Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le sourire de la joconde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le sourire de la joconde   Mar 18 Nov 2008 - 21:29

Puisque j'ai vu que le précédent exercice avait eu du succès, je me lance avec un deuxième jeu qui me tente bien. Trouvé également sur un site dont je vous fournirai l'adresse.

Contraintes :
Le texte doit être rédigé à la première personne. La narratrice est la Joconde.
tiré de http://oncledan.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   Mar 18 Nov 2008 - 21:31

Ou là. Ca c'est nettement plus dur. a voir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   Mar 18 Nov 2008 - 21:34

Comme j'ai vu que vous êtiez bons joueurs, je monte d'un cran Wink hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   Mar 18 Nov 2008 - 22:00

Bon, je tente un p'tit truc tout court... c'est pas du grand art mais l'exercice est bien trouvé, j'espère que d'autre feront mieux que moi Wink

Je vous intrigue, n'est-ce pas? Vous qui passez devant moi, qui m'observez de cet œil inquisiteur, vous vous posez plein de questions à mon sujet! Qui suis-je? Qu'est-ce que je fais là? Pourquoi ce sourire étrange?
Depuis que j'ai vu le jour sous le pinceau d'un grand artiste italien, tous ceux qui ont posé les yeux sur moi se sont interrogés de la même manière. J'ai fait coulé beaucoup d'encre, mais personne n'est encore parvenu à connaître le fin mot de l'histoire... et probablement que personne ne le connaîtra jamais. Évidemment, je pourrais lever le voile sur ces mystères et tout vous raconter. Mais cela n'enlèverait-il pas au charme que m'ont trouvé tous ceux qui m'ont observée, étudiée, analysée sous toutes les coutures durant ces nombreuses années? Et puis, qui sait, peut-être que c'est aussi pour que vous vous posiez toutes ces questions que je fus créée. Peut-être que le plus intéressant ce n'est pas moi, mais la façon dont vous me voyez . Voilà pourquoi je ne parlerai pas. Parce que ma vérité ne serait probablement pas aussi passionnante que le produit de votre imagination.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   Mer 19 Nov 2008 - 14:40

J'ai écrit ça d'un coup d'un seul, ca vaut pas grand chose. cat
Trés sympa l'exercice, j'aime bien Wink

Des années, des années et des années que je m'ennuie dans ce foutu musée. Les gens qui passent, les "oh !" et les "ah !" ... Ceux que je fascine et les autres qui s'en foutent complètement (c'est peut etre ceux que je préfère tiens ...), et puis ceux qui comprennent rien, tout simplement (ils sont pas mal non plus à vrai dire). Ah ça, il y a toute la fricassée qui passe : français, obèses, chinois, les fatigués, les plaintifs, et vas y que je parle du nez, et patati et patata ... Quoi ? Qu'est-ce qu'il a encore celui là ? Oh il me sourit ... Touchant vraiment. Vraiment trés touchant.
Mais vas regarder ailleurs patate ! J'en ai marre de voir ta sale tete ! Tu sais, il y a plein de machins sympas à voir ici, il y a pas que moi (quoique desfois, on se demande ...). Allez vas t'en ... Un pied devant l'autre ... C'est bien. Te fais pas mal. Regarde où tu marches imbécile au lieu de me fixer ! Abruti ! Et ferme ta grande bouche, par pitié ...
Si j'avais su que ce peintre de malheur m'avait condamné à rester coincé ici, je vous jure que je lui aurais tordu les ******** depuis belle lurette ...
Mais enlevez moi ce petit sourire en coin ! J'ai l'air de quoi moi ? Une catin ? Monsieur répétez s'il vous plait ?!
Je vais devenir folle ...


Dernière édition par Phylla Vell le Jeu 20 Nov 2008 - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   Mer 19 Nov 2008 - 18:01

Assise sur ma chaise depuis des heures, je me tortille desesperement. Mon Dieu, je crois bien que ma vessie va exploser. Par La vierge et tous les saints, venez me délivrer. Et dire que l'on me l'avait chaudement recommandé. On m'avait dit, tu verras il travaille vite et bien. Résultat, pour me faire le portrait, il prend des heures. Je suis sûre d'avoir un petit sourire stupide. impossible d'avoir l'air gracieuse et décontractée avec cette maudite envie qui me taraude. Au diable la postérité. De toute façon, avec cet air béta je ne risque pas de finir ailleurs que dans le fond d'une armoire. J'espère qu'il ne me prendra pas trop cher le bougre. Il ne m'a pas précisé si il est payé à la tâche ou à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   Jeu 20 Nov 2008 - 21:25

Epouse de Francesco del Giocondo,me voilà depuis un bon siècle de célébrité mondiale,surnommée »La Joconde »
Sans doute mon nom fut-il un peu transformé quand
François Ier acheta mon portrait à son créateur,le déjà fort célèbre Léonard de Vinci .
Tout cela est bien loin,mais, je me souviens de l’époque où mon portrait fut peint,vers l'année 1505,je crois bien ,j’étais alors une jeune femme récemment marié à un riche notable florentin qui me fit grand plaisir en m’honorant de ce beau portrait fait de main de maître …
Mais ,vraiment ,je me demande bien pourquoi mon sourire est devenu à ce point célèbre ; On le dit énigmatique !Ô combien de fois ai-je entendu des exclamations à ce propos !
Et pourtant quoi de plus naturel qu’un sourire pareil quand une jeune femme se regarde ?
Les peintres le savent bien qui se souviennent des grands et beaux miroirs installés dans les ateliers, pour le confort visuel de leur modèle.
Vous me regardez mais je vous regarde aussi ; est-ce pour cela que vous êtes intrigués ?!Alors qu’en fait ,je ne faisais tout naturellement , que de m’admirer, gentiment amusée de ma propre image …moi,la jeune, jolie,riche et aimée Monna Lisa; il ne me manquait plus que la célébrité pour la postérité :c'est fait!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   Ven 21 Nov 2008 - 19:36

La fermeture, enfin... aller maintenant la ronde de ce gardien grasouillet et enfin je serai tranquille ... ah vraiment ce Vinci, je le tuerai si je pouvais ... Hahahaha si vous saviez ... si vous saviez vraiment ... pourquoi croyait vous que j'ai l'air si vrai ? Non pas que Vinci ne soit pas un artiste, pas du tout, c'est un bon peintre et tout ce que vous voulez, mais me faire ça à moi ... quand j'y pense j'ai envie de l'étriper, de l'étrangler, de ... Enfin bref ! Je n'aurai jamais du lui faire confiance et maintenant je suis obligée de croupir dans ce maudit musée international par son soi disant besoin de peindre une beauté comme moi .... Moi par mon vrai prénom, Monna Lisa, je me suis fais enfermer dans ce tableau pour encore, je le crains, un bon moment ...
Ah, le gardien est passé, je me lève lentement, secoue mes cheveux puis m'étire ... Je souris, de ce sourire si enigmatique qui ma rendue célèbre ...
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: je ne suis pas belle   Mar 2 Déc 2008 - 18:30

je ne suis pas vraiment belle
je le sais
mais le peintre m'e demandait de sourire, alors je sourie.
Pas vraiment,
je le regarde en coin
il me regarde en face
Mon sourire, je le sais, tient mes secrets.
Or, je suis sphinx.
Je te vois te battre avec tes pinceaux!
cela m'amuse.
exite toi !
car tu ne connaitras, jamais, les secrets de mes pensées
et de mon sourire, tu n'efflereras que mes levres !
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   Dim 7 Déc 2008 - 19:47

Mon sourire sarcastique intrigue depuis des siècles. Je m'amuse follement à vous regarder divaguer, vous interroger et imaginer des histoires les plus folles les unes que les autres!
De Vinci était comme vous, un rêveur, un visionnaire surtout ...
mais alors ... dragueur!

En vérité, il aurait eu beau déployer tout son charme, je suis intouchable. Je ne suis qu'une muse, une idée, un phantasme. Depuis des siècles je visite les artistes et tente de leur révéler leur propre génie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sourire de la joconde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sourire de la joconde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sourire des marionnettes de Jean Dytar
» Biscuit Joconde
» [Higgins Clark, Mary] L'ombre de ton sourire
» Léger sourire
» Merci pour ton sourire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: