Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le sens de la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lulu_turlututu
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 27
Loisirs : J'essaye d'apprendre le japonais et je suis bénévole à Potron-Minet, une association qui recueille et soigne des chats ^^
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 14:55

En fait, il faudrait déjà définir ce que vous appelez "Dieu" avant de décider s'il existe ou pas. Est-ce le créateur ou une autre entité supérieure ? Est-ce "tout" ? Est-ce la vie ? Quelle influence a-t-il sur les hommes ?

Personnellement, j'aime bien l'idée de Werber, un humain c'est 25% de génétique, 25% de kharma (ou influence du monde extérieur, parents, histoire, pays...) et 50% de libre arbitre !
Revenir en haut Aller en bas
Galb
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 24
Localisation : Le Cannet
Loisirs : Ecrire, jouer, lire. écrire d'abord, jouer après !
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 15:00

Je crois en un Dieu faible. Un dieu qui est tout mais n'a pouvoir sur rien. Qui crée tout mais n'est conscient de rien Very Happy. Qui ne guide pas les hommes, qui n'établit pas d'ordre, qui laisse les hommes suivre ou non le cosmos qu'il crée.

( en fait, c'est du taoisme)

_________________
"Le flot du temps vous porte et vous n'en détournerez pas le cours"
Revenir en haut Aller en bas
lulu_turlututu
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 27
Loisirs : J'essaye d'apprendre le japonais et je suis bénévole à Potron-Minet, une association qui recueille et soigne des chats ^^
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 15:06

C'est plutôt un dieu qu'il nous laisse libre de nos actes non ? Je préfère créer mon propre bonheur que vivre dans un bonheur éternel et parfait, quel intérêt ? C'est parce qu'on connait le malheur qu'on peut vraiment être heureux ! Pour moi, Dieu, c'est plutôt "la vie", qu'elle soit la là consciemment ou créée par erreur, ce qui compte c'est ce qu'on en fait non ?

_________________
Toutes mes citations sont extraites du manga One Piece, ce manga est une vraie leçon de vie Wink

"Les miracles n'arrivent qu'à ceux qui ont la volonté de continuer", Emporio Ivankov

"Quoi qu'il arrive, ne perdez jamais espoir face aux adversités du monde qui vous entoure. Soyez assez forts pour pouvoir rire de tout, ne vous préoccupez pas du regard des autres." Belmer à ses filles.

"Un rêve irréalisable ? C'est ça l'aventure ! Si on laisse passer cette chance, on le regrettera pour le restant de notre vie." Luffy

"L'époque où les pirates rêvaient est révolue ? Ha ! Les gens auront toujours des rêves ! Surpassez les autres n'est pas chose aisée. laissons-les rire ! Sur la route des sommets, il y a des batailles qu'on ne gagne pas avec les poings." Barbe-Noire

Ore wa Luffy ! Kaizoku ō ni naru otoko da ! (俺はルフィ!海賊王になる男だ!) Je suis Luffy ! Celui qui deviendra le roi des pirates !
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 15:09

Galb a écrit:
Je crois en un Dieu faible. Un dieu qui est tout mais n'a pouvoir sur rien. Qui crée tout mais n'est conscient de rien Very Happy. Qui ne guide pas les hommes, qui n'établit pas d'ordre, qui laisse les hommes suivre ou non le cosmos qu'il crée.

( en fait, c'est du taoisme)

Non, ça c'est du déisme pur :pirat:

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Galb
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 24
Localisation : Le Cannet
Loisirs : Ecrire, jouer, lire. écrire d'abord, jouer après !
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 15:12

Hm, non, lis les poèmes de Lao tseu et les seuls vers ou il parle de dieu (du tao en fait)
Le tao est juste un fluide qui parcourt les êtres, ne leur insufflant que la vie et la matière et certainement pas un sens ou un ordre Very Happy L'ordre, c'est l'homme qui le trouve dans le tao, mais seul.
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 15:16

Hmm oui, mais ça me fait penser au déisme.

un Dieu horloger : il créé la montre mais n'est pas responsable de son retard. En gros, un dieu qui aurait créé le monde mais ne ferait plus rien depuis pour guider ou autre...

On s'éloigne de plus en plus du sens de la vie... On peut rebondir ? La recherche du sens de la vie est-elle indissociable de la religion dans une société brisée par 3000 ans de religion ? (Nietzsche nous regarde...)

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Galb
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 24
Localisation : Le Cannet
Loisirs : Ecrire, jouer, lire. écrire d'abord, jouer après !
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 15:23

Si nietzsche nous regarde, il nous dit aussi d'arrêter de nous interroger sur le sens de la vie , et de la vivre... Il met religion et philosophie dans le même sac de "maladies affreuses de l'homme"
(Il n'y a qu'un philosophe pour descendre à ce point sa propre discipline Smile )

_________________
"Le flot du temps vous porte et vous n'en détournerez pas le cours"
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 15:32


Nietzsche nous dirait que les religions sont la cause du nihilisme ambiant : qu'en effet, les valeurs idéalistes prônées par les religions depuis des milliers d'années ont plongé notre monde dans le nihilisme, car ces valeurs sont des valeurs qui ne valent que dans les "arrières-mondes" (terme nietzschéen) et non dans notre monde à nous.

Qu'il n'y a en effet aucun sens à la vie mais que cela ne doit pas nous empêcher de la vivre... Camus aura repris ces termes de manière très juste Smile (très nietzschéen notre cher Camus...).

Je ne suis pas sûr que Nietzsche ait "descendu sa propre discipline" Wink Je pense que c'est plus compliqué que cela et qu'il met surtout la philosophie au même niveau que l'art : c'est à dire des disciplines indisponibles au commun des mortels, et que seuls des êtres supérieurs sont capables de pratiquer l'un comme l'autre.

Mais c'est sûr que si on se base sur Nietzsche (ou Camus) pour trouver un sens à la vie, on risque de patauger longuement Smile

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Galb
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 24
Localisation : Le Cannet
Loisirs : Ecrire, jouer, lire. écrire d'abord, jouer après !
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 15:46

(Je ne vais pas pinailler, mais je ne suis pas sur que chez Nietzsche la philosophie soit au même niveau que l'art. l'art est une force active créatrice lorsque la philo est une force réactive et destructrice. Enfin doit y avoir diverses interprétations de cet auteur, que finalement, je n'aime pas beaucoup...)

Enfin, si on veut tirer une citation de Nietzsche pour ce débat, ce serait "Vis ta vie comme si tu devais la revivre!"

_________________
"Le flot du temps vous porte et vous n'en détournerez pas le cours"
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 16:08

Galb a écrit:
(Je ne vais pas pinailler, mais je ne suis pas sur que chez Nietzsche la philosophie soit au même niveau que l'art. l'art est une force active créatrice lorsque la philo est une force réactive et destructrice. Enfin doit y avoir diverses interprétations de cet auteur, que finalement, je n'aime pas beaucoup...)

Je ne vais pas pinailler non plus, d'autant plus que je ne me sens pas (encore) très très familier avec Nietzsche. Je viens cependant de lire un livre sur Nietzsche (terminé hier soir) et j'ai cru comprendre (mais je me trompe peut-être :o) qu'il considérait ces deux disciplines comme je l'ai expliqué dans mon poste précédent... mais tu as raison, les interprétations doivent différer : quand on sait ce qu'à pu dire Nietzsche à la fin de son existence lorsqu'il était atteint de "folies", on s'imagine sans peine toutes les interprétations possibles qui ont pu être faites...

Galb a écrit:
Enfin, si on veut tirer une citation de Nietzsche pour ce débat, ce serait "Vis ta vie comme si tu devais la revivre!"

Ah oui, en effet ! Nietzsche nous parle d'"éternel retour" ; tout ce qu'on vit, on l'a déjà vécu, et on sera appelé à le revivre un jour, éternellement. Il pense donc qu'il faut vivre chaque instant comme si on devait un jour le revivre, et toujours se demander : "Ce que je m'apprête à faire, est-ce je veux réellement le revivre éternellement, des millions de fois ?". Là est peut-être pour lui le sens de la vie. Faire de sa vie une suite d'évènements qu'on pourrait sans problème revivre éternellement...

Quand on vous dit qu'il était fou à la fin d'sa vie... geek

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
kathy gane
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 22
Localisation : Là où jamais tu ne me trouveras...
Loisirs : Lire et écrire
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 16:48

Humm bizarre, je ne connais même pas de nom le philosophe que vous venez de nommer, je vais de ce pas faire une petite recherche ^^
Citation :

La recherche du sens de la vie est-elle indissociable de la religion dans une société brisée par 3000 ans de religion ?

Pour répondre à ceci je dirais que majoritairement parlant c'est impossible. Quelqu'un qui a toute sa vie crut en quelque divinité et qui a trouvé le sens à sa vie (et à sa mort aussi ) à travers sa foi ne peut même pas imaginer chercher un autre sens à sa vie ailleurs. D'autant plus que ce "sens" de la vie n'est pas encore trouvé pour l'humanité. Alors une personne qui croit en dieu et a déjà trouvé SON sens à la vie irait chercher autre part un autre sens au risque de tout perdre ?
D'ailleurs c'est cette obstination et cette fermeté à ne pas chercher plus loin que le bout de son nez qui fait que l'humain est un beau salaud et qu'il y a tant de guerres dans ce monde.


Bref en ce qui me concerne je trouve que si chacun cherchait son propre but a lui seul et savait être non pas seulement indulgent mais compréhensif et tolérant avec les choix des autres, on aurait trouvé depuis longtemps le bonheur dans ce monde. ^^


Bref la vie n'a aucun sens ! xD

_________________
Dans la vie ( Et surtout en amour !! ) :
« Quand la situation semble désespérée, tu ignores à quel point elle va encore empirer. »

Et ma devise :
« Qui aime bien charrie ( Châtie ? ) bien. »
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 17:49

C'est con. J'aimais bien ce débat. D'ailleurs, je l'ai accessoirement relancé.
Et j'avoue que vos idées, Iron et Galb me paraissent très intéressantes.

Mais j'ai pour coutume de ne jamais débattre avec un créationniste. Premièrement parce que je trouve que c'est un courant de pensée ridicule qui essaye de corrompre le peu de savoir que l'on a réussi a acquérir avec l'interprétation littérales de bouquin extrêmement vieux et recopié des milliers de fois par des gars dont les interprétations différaient.

Sinon, on s'éclate, on prend l'Edda (livre de la mythologie nordique) et on le prend au sens littéral comme l'histoire du monde.

Et la deuxième, c'est que le débat avec un créationniste est inutile, parce qu'ils sont tous encore plus bornés que moi. J'admet parfois avoir tort si on me le prouve avec la logique (pas vrai rima?) mais un créationniste ne change jamais d'avis.

Donc voila. Je vous laisse ce sujet les gens.

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 18:31

Bon, je décide de repartir dans le débat. Car il faut se battre pour se que l'on croit.

kathy game a écrit:
Pour répondre à ceci je dirais que majoritairement parlant c'est impossible. Quelqu'un qui a toute sa vie crut en quelque divinité et qui a trouvé le sens à sa vie (et à sa mort aussi ) à travers sa foi ne peut même pas imaginer chercher un autre sens à sa vie ailleurs.

Il parlait d'une société avec un énorme passif religieux. Donc une société où l'on trouve des athées, élevés en athées par leur parents. Bizarrement, tu les éclipses ceux là. Ou alors ils ne méritent même pas que l'on parle d'eux?

kathy game a écrit:
D'autant plus que ce "sens" de la vie n'est pas encore trouvé pour l'humanité.

Euh, tu n'aurais pas dit quelques lignes auparavant que la religion permettait de trouver le sens de la vie? Ou alors par humanité, tu désignes les pauvres hérétiques?

[quote"kathy game"]Alors une personne qui croit en dieu et a déjà trouvé SON sens à la vie irait chercher autre part un autre sens au risque de tout perdre ? [/quote]

Un autre paradoxe : tu parles d'un sens de la vie trouvable grâce à la religion. Donc c'est quand même au moins un bout d'un sens accessible à tous les croyants. Donc d'après ton raisonnement, il n'aurait pas trouvé SON sens de la vie, mais LE sens de la vie.

kathy game a écrit:
D'ailleurs c'est cette obstination et cette fermeté à ne pas chercher plus loin que le bout de son nez qui fait que l'humain est un beau salaud et qu'il y a tant de guerres dans ce monde.

Cette obstination à ne pas chercher plus loin que le bout de son nez? Tu dois probablement parler de l'adoration sans aucun jugement critique d'un live écrit il y a très longtemps?

kathy game a écrit:
Bref en ce qui me concerne je trouve que si chacun cherchait son propre but a lui seul et savait être non pas seulement indulgent mais compréhensif et tolérant avec les choix des autres, on aurait trouvé depuis longtemps le bonheur dans ce monde. ^^

Donc le prosélytisme religieux est un crime selon toi. Bah oui, essayer de convertir des gens qui étaient bien tranquille dans leur coin, pour leur imposer un sens de la vie religieux, c'est exactement ce que tu expliques. Et je ne parle même pas du convertion quasi automatique des enfants.

Magnifique cohérence du propos.

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
Galb
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 24
Localisation : Le Cannet
Loisirs : Ecrire, jouer, lire. écrire d'abord, jouer après !
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 18:52

La foi est profondément irrationnelle. On l'a, ou on ne l'a pas. Si on ne l'a pas, on fait sans, et c'est très bien.
Demander à un religieux pourquoi il a la foi, c'est lui demander d'expliquer ce qui pour lui est évident. Au final, tout est question de croyance. Hume, en pointant du doigt le problème de l'induction, a effacé la certitude qui servait de halo à la science. On peut argumenter, sur des hypothèses qui seraient mieux corroborées que d'autres. Dire que la science est plus vraisemblable que la religion. Mais cela restera de la vraisemblance, car l'esprit humain n'est que peu de choses.
A mon avis, penser connaître relève de l'orgueil. On ne peut que croire. En dieu, en la science, en un livre. Je suis d'accord, la science est plus vraisemblable. Mieux corroborée. Plus rigoureuse, peut être. Mais pas plus vraie, en aucun cas. Car la vérité, on ne la connait pas. Même en mathématiques, on peut se poser la question de la fonctionnalité de notre raison, car nous ne sommes que des hommes, après tout. Je ne suis pas religieux, mais je considère que la religion est peut être une vérité. Je n'en sais rien en fait. Donc, je crois, en quelque chose qui me convient. C'est une foi, personnelle, irrationnelle, justifiée uniquement par des critères susceptibles de doute. Very Happy

(personnellement ma foi est simple : il y a à chaque choix une bonne décision. Un bien absolu qu'il faut suivre. 'fin des valeurs en fait. des valeurs que je crois absolues et qui m'aident à avancer Smile )
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 19:05

Galb, je ne remet pas en cause la foi. Je respecte le sentiment religieux. Reste que comme tu dis, c'est de la foi. Par définition, c'est ce qui est improuvable. Et la science permet des progrès que la religion ne permet pas. Ce que je déteste c'est quand on essaye de faire passer la religion pour de la science.

Comme tu l'as dit, la foi est profondément irrationnelle. Hors le but de la science est de décrire le monde rationnellement. Donc les créationnistes sont juste hors de propos.

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
Galb
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 24
Localisation : Le Cannet
Loisirs : Ecrire, jouer, lire. écrire d'abord, jouer après !
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 19:24

Et moi, je ne remet pas en cause la science, enfin, pas trop Smile
Disons que :

- Si le soleil s'est toujours levé, comment prouve-tu qu'il se lèvera demain? Si le pain t'as nourri une fois, deux fois trois fois, qu'est ce qui te dit qu'il ne t'empoisonnera pas demain? Il est possible de penser que la période dans laquelle l'homme existe est une exception temporelle, un court laps de temps, entre deux périodes beaucoup plus longues. Et que nos règles générales sur le fonctionnement naturels ne sont valables que pour une minuscule parcelle spatio temporelle qui est la notre. Par exemple :
j'ai constaté cent fois que les canards sont noirs, et je n'ai pas croisé de canard blanc ni vert. Dois-je en déduire que les canards sont toujours noirs? Je peux le penser mais pas l'affirmer. Concrètement : je peux expérimenter autant que je veux : jamais je ne serai certain. Le soleil ne se levera peut être pas demain : qu'en sais-je? Tout ce que je sais, c'est qu'il s'est levé jusqu'à maintenant. Toutes nos règles scientifiques, toutes nos prédictions et nos connaissances sont basées sur notre expérience.

Qu'est ce que cela signifie? cela signifie que nous croyons que notre experience est fiable. AUtrement dit, nous croyons que le monde est régulier. Nous croyons que le monde est soumis à des règles naturelles qui font que nous pouvons induire la vérité de l'expérience.
Donc, si le monde est effectivement régulier, l'induction fonctionne, et la science est une vérité (encore que, la relativité spatio temporelle peut encore nous jouer des tours). Mais c'est une foi... Ou alors on peut dire "j'ai constaté que le monde était souvent régulier, donc il est régulier ?" Mais cette proposition suppose déjà une régularité, donc c'est un cercle logique : impossible de prouver que la science amène à la vérité.

- Autre possibilité : je ne peux pas savoir ce qui est vrai, mais je peux savoir ce qui est faux. Autrement dit, je pense que tous les canards sont noirs : je vois un canard blanc. Je me dis alors, non, tous les canards ne sont pas noirs. Mais là encore, on ne peut être sur. Car pour cela il faudrait faire confiance à ses yeux. Le canard blanc était-il vraiment un canard? Le canard blanc, je l'ai vu peut être avec des jumelles : mes jumelles, je leur fait confiance? Est ce qu'un rayon e soleil n'a pas trompé ma vue? Bon, pour les canards c'est pas évident. Mais prend une experience de physique avancée : on se base sur un nombre absolument incroyables de théories pour seulement REALISER l'experience. Alors, si elle échoue, ou était l'erreur? Dans ce qu'on testait, dans ce qu'on expérimentait, ou dans tout le dispositif théorique qui l'entoure?
N'est ce pas cette théorie bien établie qui fait échouer mon expérience, plutôt que cette théorie fragile que je testais? surtout : est-ce réellement possible de réaliser une experience qui ne teste qu'UNE proposition? difficle. Même avec les canards, on a trouvé des problèmes.


Bref, tout ça pour dire que la science, dans sa recherche de la vérité, se base aussi sur une forme de foi. Par contre, on ne peut nier le progrès de la science. Alors, on y croit. On y croit, mais ça reste une foi. Une foi alimentée, et renforcée par le progrès. En tant qu'outil e progrès, la science est unique en son genre. En tant qu'outil de recherche de la vérité, elle n'est pas beaucoup plus haut que la religion Smile enfin, c'est un avis.

Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 19:47

Je comprends ton point de vue. Reste que la science n'a jamais été une question de foi. On y a vu parfois du dogmatisme, mais il a été balayé par de nouvelles théories.

La différence, c'est qu'on a pu PREDIRE des chose grâce à la science. Donc on sait qu'on a approché au moins en partie la vérité. Alors que la religion ne prédit rien. C'est une foi absolue, qui n'a jamais et ne serait jamais même au niveau du plus infime détail prouvé.

Donc oui, la science nécessite un peu de fois, notamment pour certains dans le doctrines positivistes. Reste que si tu enlève la foi, il reste quelque chose à la science. Alors que si tu fais la même chose avec la religion, tu obtiens le néant le plus absolu.

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
kathy gane
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 22
Localisation : Là où jamais tu ne me trouveras...
Loisirs : Lire et écrire
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 20:43

Hardkey de nous deux c'est toi qui est subjectif. Je ne sais pas qui ou qu'est ce qui te pose problème mais ne t'en prends pas à moi.


Il a parlé de ceux qui ont de tout temps été pratiquant, alors j'ai parlé des pratiquant en répondant à sa question car vivant dans un pays religieux je sais bien ce qu'ils pensent.
Et je n'ai en aucun cas dis "qu'on trouvait" le sens de la vie dans la religion, j'ai dis que CES personnes trouvent LEUR but dans la religion grâce a leur foi.
et j'ai aussi explicitement dis que les autres herchent leur but dans autre chose.
et quand je dis que l'humain ne cherche pas à voir plus loin que le bout de son nez je parle de TOUT les humains. Si tu trouve que ceux qui croient au coran font plus partie de cette catégorie que les autres c'est que tu as un gros problème de jugement. Les non croyant eux aussi ont ce qui leur bloque leur bon sens et moi je cause de tut le monde et pas seulement des croyants.


Citation :
Donc le prosélytisme religieux est un crime selon toi. Bah oui, essayer de convertir des gens qui étaient bien tranquille dans leur coin, pour leur imposer un sens de la vie religieux, c'est exactement ce que tu expliques. Et je ne parle même pas du convertion quasi automatique des enfants.
Je dis juste que chacun devrait choisir. Et je sais bien qu'il y a des extrémistes trop con qui obligent les gens, mais la religion n'oblige personne. Mais tu ne peux reprocher a des gens de vouloir argumenter pour une cause en laquelle ils croient tant que c'est pas par obligation.

En ce qui concerne la conversion automatique des enfants c'est faux, un gosse n'appartient à aucune religion, il n'est pas assez grand. et quand il le devient il choisis lui même d'y rester ou non. Mais ayant étudié la religion à l'ecole, il l'aiment et y reste mais sache que personne n'est obligé tout du moins je parle de l'algérie.

Apres ce poste je ne vais plus répondre sur ce sujet vu que hardkey est un peu trop... hum vu qu'il n'aime pas trop ce sujet ^^




_________________
Dans la vie ( Et surtout en amour !! ) :
« Quand la situation semble désespérée, tu ignores à quel point elle va encore empirer. »

Et ma devise :
« Qui aime bien charrie ( Châtie ? ) bien. »
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 21:00

J'adore définitivement quand on détourne mes propos. Donc, si j'ai bien compris ton dernier message, j'ai une haine profonde contre tous les croyants, ce qui entraîne une subjectivité gênante. Mais la religion elle-même n'est-elle pas profondément subjective? Y a absolument rien d'objectif dedans!!

Ensuite, je crois aussi, d'après toi, que les musulmans sont les pires de l'humanité, qui font toutes les guerres. Je te faisais simplement remarquer que tu parles de ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez en écartant volontairement les croyants (et je ne parle pas du tout uniquement des extrémistes)

Et quand je parlais de du prosélytisme, c'était simplement une continuation de ton raisonnement. Tu dis que chacun doit choisir son sens de la vie. Donc, d'après tes propres arguments, quelqu'un qui propose à un autre de le convertir à une religion altère son droit à choisir son sens de la vie.

Et pour finir, évidemment que tu ne vois pas la conversion automatique des enfants, tu es en plein dedans. Oui, il y en a une majorité qui continuent à suivre leur religion. Et tu dis qu'ils n'y sont pas forcés. Mais je ne te parlais pas de lois. Tu as aussi la pression sociale. La famille reste très importante, et renier la religion musulman correspond à énerver la famille entière. Alors oui, évidemment, il n'y a pas de STRICTE obligation, mais quand tu veux garder quelques relations avec ta famille, tu la gardes ta religion.

De plus, tu dis pleine d'assurance que cela ne change rien que l'on enseigne la religion à l'enfant. Au contraire, puisqu'un enfant est bien plus facilement influençable, il va la suivre ta religion. Je suis sur que tu va me sortir ce contre argument, donc je dis bien que la plupart du temps c'est fait de manière inconsciente par les parents. Mais s'il avait été élevé sans religion, il aurais un choix qu'il n'a plus.

Effectivement, c'est ton droit le plus absolu de ne plus vouloir répondre. Après tout, je n'accepte pas ton discours simpliste, ce qui je le comprends peut s'avérer extrêmement frustrant.

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
kathy gane
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 22
Localisation : Là où jamais tu ne me trouveras...
Loisirs : Lire et écrire
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 21:10

Eh bien en fait on va dire que je détourne autant tes paroles que toi les miennes ^^

Bref retournons au sujet principal : Le sens de ma vie dorénavant est d’embêter hardkey a chaque fois qu'il avoue que quelque chose le frustre !! Mdr


Non, non. Ce ne sera pas par méchanceté, j'adore trouver un adversaire de sa tranche xd


(Non je ne bas pas en retraite, c'est juste que si je continue je ne m’arrêterai pas et vu que hardkey est pire que moi de ce coté là, je vais le laisser monologuer et fulminer dans son coin mdr )

_________________
Dans la vie ( Et surtout en amour !! ) :
« Quand la situation semble désespérée, tu ignores à quel point elle va encore empirer. »

Et ma devise :
« Qui aime bien charrie ( Châtie ? ) bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 21:18

Euh... on se calme, les enfants, on reste zen....

*vaporise du spray relaxant partout*

On est pas là pour se taper dessus, on est là pour discuter gentiment, et c'est pas la peine d'essayer d'avoir le dernier mot à tout prix.
Et j'ai stop, donc stop, sinon je sors les seringues d'anesthésiant et je vous pique tout les deux.

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 21:24

Rainette, les débats c'est toujours animé, faut pas déconner non plus.

Et je ne détourne pas tes paroles, j'en fait simplement une analyse logique. Hors ton raisonnement ne tient pas après cette analyse. Alors que tu te contentes d'exagérer ce que je dis, pour pouvoir finalement avoir raison.

Et je suis prêt à continuer jusqu'à la fin des temps. Parce que mon proverbe ne s'appliquerais pas mieux à cette situation. Je ne suis pas sur d'avoir à 100 % raison (c'est de la philosophie)

Mais tu as objectivement tort.

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 21:30

Le sens de la vie est-il de prouver qu'on a raison dans une très jolie guerre d'égo aux arguments parfois discutables ? (je plaisante bien sûr, hein, je préfère préciser, ils ont l'air d'avoir la gâchette facile ici).

Je ne me positionnerai pas dans ce débat parce que moi-même je doute d'abord et puisque c'est inutile (que vous sachiez mon avis, pas le débat...).

Là, on en est venu à savoir qui des croyants ou des non-croyants a le plus raison/ est le moins subjectif/ peut trouver le "vrai" sens de la vie... (barrez la ou les mention(s) inutile(s)).

On peut revenir au débat ? Iron avait pas mal trouvé le truc en déviant légèrement la question mais ça n'a apparemment pas marché...

Ceux qui sont croyants ? Votre sens de la vie, c'est suivre la voie du Seigneur ? (sinon, j'me demande si vous l'êtes vraiment...)
Les autres ? Quelqu'un a une idée en ce qui concerne le sens de la vie ?

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Galb
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 24
Localisation : Le Cannet
Loisirs : Ecrire, jouer, lire. écrire d'abord, jouer après !
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 21:32

hardkey a écrit:
Je comprends ton point de vue. Reste que la science n'a jamais été une question de foi. On y a vu parfois du dogmatisme, mais il a été balayé par de nouvelles théories.

Je ne suis pas d'accord. Qu'est-ce qui te dit que ces nouvelles théories ne seront pas balayées comme l'a été le paradigme newtonien, par exemple? Wink et considérées, dans un siècle, comme des dogmatismes? L'histoire de la science nous montre qu'elle n'a jamais trouvé de vérité. Elle a permis le progrès technique, mais c'est autre chose. Dans ma vision du monde, la recherche de la vérité par la science restera basée sur une foi.

Elann : le seigneur n'a pas forcément de voie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 21:39

Galb a écrit:
Elann : le seigneur n'a pas forcément de voie.
Là, on est dans le sujet..., c'était une image bien sûr mais c'est vrai que j'ai tendance à penser que les croyants ont automatiquement un sens à leur vie, ne serait-ce que d'aller au "Paradis" (une image encore...).
J'me trompe (très sûrement), alors quoi ?

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Lun 9 Juil 2012 - 21:41

Bon, il faut avouer que Elann a en partie raison. En partie, parce que si vous lisez correctement ce que j'écris, vous verrez que j'attaque la dimension créationniste. Mais que je pense tout à fait que l'on peut être croyant et être heureux en l'étant.

Donc, pour revenir sur le sujet, j'ai expliqué que je pensais que la sens de la vie était une sorte de sens absolu et infini, dont les différents échelons du vivant s'approche de plus en plus, probablement sans jamais l'atteindre. Et donc que notre but, a notre niveau de conscience, est de trouver le sens de la vie qui nous est disponible, et même essayer de transcender notre nature humaine pour chopper des petits bouts du niveau de conscience supérieur.

Edit : J'ai vu le message de Galb. Par dogmatisme, je voulais exprimer le penchant de certains scientifiques à ne jamais remettre en cause les théories. Ce qui est totalement contre scientifique. Et oui, la science évolue. Mais ce n'est pas que de la foi. Il y a des connaissances appliquables au monde. Et je ferais remarquer que l'on a gardé 80% de la théorie Newtonienne, on l'a juste affinée.

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sens de la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sens de la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sixième sens...ou pas ?
» Série "Le Sixième Sens"
» [REQUETE] changer le sens de Rotation (passer de +90° à 270°)
» [SOFT] PL TOGGLE : rotation manuelle dans tous les sens [Gratuit]
» Shéma Inter 3 Positions pour inversion sens moteur

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: