Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les sept filles d'Eve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Les sept filles d'Eve   Mar 3 Fév 2009 - 11:17

Les sept filles d'Ève (en anglais The Seven Daughters of Eve) est un essai du biologiste anglais Bryan Sykes.

Ce n'est pas un roman. Ce livre est une présentation facile d'accès sur les travaux effectués récemment par un biologiste anglais.
Dans ce livre, agréable à lire malgré l'aspect scientifique, nous découvrons que depuis la nuit des temps, seules les femmes transmettent une signature génétique, qui depuis l'origine est la même. J’ai beaucoup aimé.

Dans Les Sept Filles d'Ève, il raconte son investigation qui commence avec le cadavre congelé d'Ötzi, datant de plus de 5 000 ans, retrouvé dans les Alpes autrichiennes en 1991. L'étude s'achève avec la description de sept lignées aboutissant à sept femmes originelles, poétiquement baptisées Ursula (Grèce), Xénia (Caucase), Héléna (Pyrénées), Velda (Espagne), Tara (Toscane), Katrine (Vénétie) et Jasmine (Syrie), datant de 8 000 à 45 000 ans.

L'étude est basée sur l'utilisation de l'ADN mitochondrial (ADN mt), une molécule présente dans toutes les cellules humaines. Contrairement à l'ADN nucléaire, hérité des deux parents, l'ADN mt est uniquement transmis par la mère. Cette molécule ne compte que 16 500 paires de base et se révèle très stable. Tout au long de l'histoire de l'humanité, elle est transmise de mères en filles. En extrayant l'ADN de Ötzi, Sykes conclut à la similitude des séquences avec celles de l'ADN d'Européens contemporains. Il exerce aussi sa science sur l'identification des restes des Romanov et sur le peuplement de la Polynésie. Il travaille ensuite sur la généalogie préhistorique des Européens.

« Aujourd'hui, dit Bryan Sykes, de 95 à 97% des Européens sont reliés à l'un des sept clans. » Les descendants d'Héléna (47%) et de Jasmine (17%) sont les plus nombreux. On trouve des membres de six clans dans toutes les parties de l'Europe. Celui de Jasmine est plus localisé. Les Basques, par exemple, ne montrent pas dans cette étude une particularité génétique originelle. Ces travaux ne font pas l'unanimité dans le monde scientifique, et les talents de conteur de Bryan Sykes en agacent plus d'un.

Un livre pas ordinaire qui fait penser que la généalogie (basée sur le nom du père) est un non-sens.
Je le conseille à ceux qui s'intéressent à nos origines.
Revenir en haut Aller en bas
Alfred
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 38
Localisation : Norvège
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Les sept filles d'Eve   Mar 3 Fév 2009 - 18:25

Ca à l'aire d'être pas mal. Je vais essayer de me le procurer!
Revenir en haut Aller en bas
 
Les sept filles d'Eve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les sept filles d'Eve
» Saint Marcoux
» [Collection] Jean-François et Monique
» Les romans de Saint Marcoux
» Quel personnage de dessins animés filles/garcons trouvez vous le plus joli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Le monde littéraire :: La boîte à critiques :: Essais-
Sauter vers: