Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ecrire sans e, un dur exercice !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mar 17 Fév 2009 - 18:01

Dans le même style de "écrire la météo sans i" , il faut ici que vous écriviez un texte de votre choix, très court (maximum 10 lignes ...) , mais sans la lettre e ...
Qui a dit que c'était impossible ? Georges Perec a écrit un livre avec pour titre "la disparition" !

En revanche je vous préviens c'est un exercice très difficile ...
--------------------------------------------------------------------------
Inhumain.Sans motif. Aussi,lorsqu'il fallut mourir, on prit une part de ...
-------------------------------------------------------------------------------------
Je vous avoue que je n'ai rien trouvé ! Embarassed
Je dis chapeau à ceux qui réussissent l'exercice car il est vraiment difficile...
Je suis sincèrement désolé de ne pas avoir terminé l'exercice que j'ai proposé, mais essayer avant de critiquer ! (petite précision : si vous possédez le livre de Georges Perec,La Disparition, évitez d'aller piocher les mots dedans, pour que nos "armes" soient égales , merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mar 17 Fév 2009 - 18:20

Il fallut un vrai sang froid pour partir sans bruit. Dan y parvint sans motif ou volonté. Son chaton sous son bras droit, il parcouru trois pays. Jamais un nain n'avait accompli ça auparavant. Sa tribu, aussitôt au courant, imita Dan sans raison. Cinq mois sans soleil, fut trop long pour Raton qui mourra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mar 17 Fév 2009 - 18:27

Juste un e à "volonté"

Une petite phrase pour faire quelque chose:

"J'ai un motif, pour fuir un travail si dur, partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mar 17 Fév 2009 - 18:31

Depuis quand volonté prend une e? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mar 17 Fév 2009 - 18:54

C'est un "e" avec un accent ^^
Mais dans "soleil", en revanche, pas d'excuses. Razz

Dans La Disparition, l'auteur ne fait-il pas exprès de faire des fautes pour qu'il n'y ait pas de "e" dans ses mots ? Ou alors, je confonds avec un autre auteur, qui lui aussi, s'était amusé à écrire sans "e".

Ce n'est vraiment pas facile... mais bon, voilà ce que j'ai réussi à pondre en 15 minutes affraid :



J’aurais tant voulu qu’il soit là. Sans lui, j’ai un cafard fou ! Mais il n’apparaîtra pas. J’y crois, pourtant…
Quand nous marchons, main dans la main, j’ai l’illusion d’avoir vingt ans. Ca a l’air idiot, dit ainsi, mais oui, au fond, j’aurais pu mourir pour lui. Un jour où j’aurai la foi, j’irai voir dans sa maison, puis dans un sursaut d’amour, lui dirai tout.

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.


Dernière édition par Hakkrat le Mar 17 Fév 2009 - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mar 17 Fév 2009 - 19:05

Scregneugneu, il m'avait échappé celui là
"Evahé qui sort revoir sa copie"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mar 17 Fév 2009 - 20:47

Je suis vraiment étonné du nombre de réponses que suscite mon exercice lol !
Je n'ai jamais eu autant de succès ! :lol:
Evahe, pour tes fautes, c'est pas grave, mais relis tes textes correctement Very Happy (juste un conseil ne te méprends pas).
Regarde, je n'ai pas réussi à faire l'exercice proposé ...

A vrai dire, Hakkrat, je n'ai jamais lu La Disparition ... donc je ne pourrais malheureusement pas te répondre ... désolé ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 8:35

Ô, toi, amour infini, il faudra à tout jamais l'oubli, pour qu'un jour, nous vivions sans souffrir.
Oubliant alors l'amour divin nous saurons qu'on vit mal mais qu'on doit finir là nos soupirs ; ainsi, chats tombants au sol,nous saurons sortir du mauvais pas....


En retournant sur le topic d'Ultuant "Truc inutile",j'y ai sorti les phrases ci-dessous, mais, il y a bien des petites choses qui pourraient peut-être t'intéresser, Reader.. je crois qu'on répond à cette question [ Georges Perec dû "trafiquer un peu le langage^^
mais aussi, il inventa des mots..
( J'aime beaucoup la photo de cet auteur malheureusement disparu )


Pour les curieux, il s'agit de George Perec
Il a écrit les livres « La disparition » (lipogramme en e) et « Les revenentes » (monovocalisme en e).

PS : lipogramme => Un lipogramme est un texte d'où sont délibérément exclues certaines lettres de l'alphabet (dans ce livre, le "e", ce qui est super dur)
monovocalisme => Le monovocalisme est une variante du lipogramme. Il consiste pour un texte à ne s'autoriser qu'une seule voyelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 9:11

Bravissimo...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 10:02

Merci beaucoup hélène pour ces informations ... Je ne savais pas que Georges Perec inventait ou trafiquait des mots xD !

Et pour le lipogramme et le monovocalisme, ce soir je m'endormirais moins bête :lol:
Merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 10:41

Le texte est peut-être un peu long...

Fanchon voulait voir Llynn, Fanchon ou plutôt Fantig, car sa grand-maman la nommait toujours ainsi. Laissant aux garçons, l’art martial, Fantig adorait toujours courir dans un bois. Un garçon, Guyon la fascinait. Il l’attirait toujours autour du grand pin, au bout du bois. Assis sous un colossal fuchsia, il lui disait son amour infini. Fantig l’aimait aussi. Un matin, il la fit sortir du bois pour courir dans un champ, mais un champ tout biscornu qui avait pour nom : Champ du Trahi.
-Guyon, pourquoi dit-on Champ du Trahi ?
-Jadis, Tudwall un garçon du bourg voisin avait trahi son ami Llynn un garçon d’ici. Il l’avait fait cocu ! Chagrin par la trahison, Llynn a disparu dans un trou du marais. Il hanta durant vingt-huit jours, Tudwall dans sa maison. Tudwall a fini par mourir, lui aussi, d’un choc foudroyant. Choc brutal d’un train sur son corps. Luc Pargo a bâti autour du fait, un roman d’amour, "Champ du Trahi".
Long mais vrai, car Bon-papa a connu son parrain. Mais un roman d’amour finissant trop mal. Roman qui plaisait fort au syndic d’alors. Il donna son nom au champ.
-Un trou du marais ? Où ?
- Là-bas, au bord du ru Stang.
- J’irai voir.
- Non, surtout pas !
- On disait, non, on dit toujours ici : « Si tu vois Llynn, tu vas mourir ».
- Guyon, la vision !
- Où çà ?
- Là !
Un brouillard blanc parut sortir du champ. Un truc inconsistant qui glaça Guyon.
- Llynn ! hurla-t-il, fou
- À moi, nous allons mourir !
Il a contraint Fantig à fuir. Ils ont couru au bout du champ. Ils n’ont pas vu un trou… Ils ont disparu

Plus jamais, on n’a vu ni Fantig, ni Guyon.
Fantig avait voulu voir Llynn, ils l’ont vu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 11:16

*Sniff je suis trop nul j'arrive à rien xD*

c'est pas possible je suis le seul à ne pas réussir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 11:35

Essaie de faire des phrases courtes au passé (imparfait et passé simple).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 12:43

au fait ton texte est sublissimo soleildepluie

j'essaye :

Mario dit : quand on te foutra hors d'ici, nous vivrons cool !

Je n'ai réussi que ça, mais c'est déjà pas mal ! merci pour ton conseil soleildepluie !
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 12:57

Très bien, Reader Very Happy
Donc, tu nous démontres là que le futur fonctionne aussi très bien, et je l'avais moi-même utilisé d'ailleurs ^^
sinon Soleildepluie a une bonne idée pour les temps au passé, j'en profite pour dire que j'ai trouvé incroyablement réussi ce lipogramme Super
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 12:59

Merci hélène, mais je n'avais même pas pensé que j'utilisais le futur xD ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 13:07

Merci.
Reader, pas "te" mais nous , vous ou un prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 13:31

Oh, merci soleildepluie, désolé, je n'avais pas vu ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 13:34

Ma première participation à un exercice d'écriture. J'en verse une larme d'émotion sad

Nicolas avait faim, mais par ici aucun marchand n'ouvrait un lundi. Il alla dans son cagibi, choisit un browning parmi moult fusils, puis partit au fond du bois.
Par trois fois il traqua un lapin qui malin, fila dans son trou. Au coin d'un layon survint un faisan. Nicolas arma, visa, tira mais manqua l'animal qui poursuivit son vol. Son fiasco lui causa un cafard subit, il lança son fusil qui cassa. Aigri, il courut jusqu'à sa maison ou il fit collation d'un chou bouilli qui, au final, suffit à sa faim.


Dernière édition par ktulu le Mer 18 Fév 2009 - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 13:49

effectivement tu as réussi l'exercice, mais tu pourrais juste changer "il couru" par "il courut"

Mario dit : quand on vous foutra hors d'ici, nous vivrons cool !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 14:17

Ktulu, pour une première c'est une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 14:44

Reader a écrit:
effectivement tu as réussi l'exercice, mais tu pourrais juste changer "il couru" par "il courut"
La vilaine faute est corrigée

Soleildepluie a écrit:
Ktulu, pour une première c'est une réussite.
Merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 15:35

Je dois plussoyer soleildepluie, ktulu, c'était super !
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 18 Fév 2009 - 22:45

Vraiment super génial


A mon tour de lipogrammer^^

Un mauvais coup.

Par un soir automnal, assis sur un banc, dans un parc, un clochard vida son flacon tout d'un trait, puis, criant sans fin, fut l'attraction d'un instant quand, tout à fait saoul, il hurla sur un passant.
Il partit tout à coup, titubant, harangua, à tout va, partout, du trottoir au port, allant d'un air fou.
Quand un marin, qu'on nommait Antony, passant par là vit tout ça, il l'attrapa lui colla un mauvais coup, puis, pour finir, salaud , laissa pour mort l'ahuri clodo.
Mais alors, un amiral joli garçon dans son habit tout rutilant , s'approcha à son tour, puis, voyant tout ça, sauva la situation tournant mal.
Voici pour lors l'amiral qui, fort à propos, saisit Antony par son col avant qu'un coup fatal n'arriva au clochard.
Antony, fort contrit fut _ normal_ banni pour son forfait par l'amiral jurant dans un jargon florissant.
Ainsi l'amiral sauva un moribond du nom" Gaston" pour pas un rond.
Pas trop causant sur l'instant, car trop mort-vivant, mais surpris quand on lui raconta, Gaston,lâcha son flacon à sa façon, bu moins, à raison d'un bol par jour d'un rhum fort bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 19 Fév 2009 - 8:35

Tu lipogrammes très bien, Hélène ! génial
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 19 Fév 2009 - 9:32

Excellent texte Hélène Super . Ce n'est vraiment pas facile comme exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrire sans e, un dur exercice !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ecrire sans e, un dur exercice !
» Ecrire sous RM sans découper
» Défi texte dans littérature érotique... sans adjectifs.
» SWYPE / SLIDEIT - Claviers révolutionnaires (écrire sans lever le doigt)
» Réecrivez ce texte sans...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: