Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ecrire sans e, un dur exercice !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 19 Fév 2009 - 9:37

Chapeau à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 19 Fév 2009 - 9:59

Bravo, super lipogramme Hélène !

Mike essaye de faire un texte, pour voir, s'il te plait ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 19 Fév 2009 - 16:40

En attendant..;je viens de me souvenir de cette phrase à dire rapidement, pour bien s'embrouiller la langue^^
et, comme c'est un lipogramme en "e", je vous en fait part
( elle est cependant connue, je crois bien, enfin, voilà un souvenir d'enfance!)

Didon dîna dit-on, du dos d'un dodu dindon

*merci pour vos gentils compliments précédents
et merci à toi, Reader , car, grâce à toi...on s'amuse follement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 19 Fév 2009 - 16:57

Hélène a écrit:

Didon dîna dit-on, du dos d'un dodu dindon

C'est un lipogramme en "e" et c'est en plus un tautogramme Super
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 19 Fév 2009 - 17:24

Un tautogramme utilisé, pour s'entrainer à une meilleure diction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Ven 20 Fév 2009 - 12:18

De rien Hélène ...

mais ton lipo et tautogramme est quasiment impossible à dire xD ! Je vais chercher une autre idée de divertissement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Ven 20 Fév 2009 - 16:39

Pour faire plaisir à Reader : ma modeste participation.

Raymond, clochard, cabochard, sonna au moins dix fois. Sonia scruta par un trou dans l’huis, prit son fusil. Non pas Raymond, pas un abruti sous mon toit. Au mois d’avril il nous a pris tous nos pyjamas, il avait froid nous a t-il dit. Un cossard, un coucou, hors d’ici, oust!!!
- Achtung à mon fusil, Raymond, dix-huit ou vingt plombs dans ton cul, crapaud.
Raymond pas fou, n’insista pas, ramassa son wysky, trinqua à Sonia, fila loin, plus loin.


Dernière édition par Mike le Ven 20 Fév 2009 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sombretoile
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1132
Age : 42
Localisation : Dans ch'nord.
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Ven 20 Fév 2009 - 16:40

Attention. Raté.

_________________
Membre de la ligue révolutionnaire, contre les bisounours, les calinours, et tout ce qui se termine en ours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Ven 20 Fév 2009 - 16:43

Corrigé
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Ven 20 Fév 2009 - 22:54

Humour noir, Mike^^
Allez encore un ( j'adore ça!)

A trois sous un toit...

Airy, fils d’un roi d'Ostwald partit un jour, souffrant d’un mal d’amour l’ayant abattu ; n’y pouvant plus, prit un profond soupir, puis, sa raison l’ayant fui tout à fait, il quitta son pays d’un coup.
Nul n’ayant vu Airy partir, l’affliction fut au pays, car on crût à sa mort. On oublia pourtant au bout d’un an ou plus, un dauphin déjà disparu...
Ainsi, Airy avait fui son pays, prit d’un mal subit ; tout d’abord il marcha, maraudant la nuit, volant son prochain quand il faisait jour, allant par monts, par vaux, du matin au soir coupant champs, bourgs, d’un bon pas, toujours ; mais tout fut vain, l’oubli du mal d'amour l’habitant fut long à partir.
Soudain, il vit sur son parcours, un labrador vagabondant qui lui plu, s’attacha à lui, l'apprivoisa convaincu d’avoir ainsi un bon compagnon. Puis, tout à coup plus gai, alla d'un bon pas, chantant un bon air, l'animal sur son train.
Arrivant non loin d’un bourg, la maison d’un manant l’attira, Airy s’y installa pour s’y blottir, quand soudain, l’ habitant :« Bruno La Poutrois »arriva.
Bruno voyant l’intrus suivi d'un fort mauvais animal, craignit aussitôt pour son dû.
Car ainsi fait : grands crocs blancs, poils tout noirs, luisants,l'animal lui fit si grand souci qu’alors Bruno lapoutrois voulut un compromis …(ça ou partir, il sut donc choisir ) :
loua sa maison au fou vagabond qu’un noir animal accompagnait, s’accommodant ainsi à trois, sous un toit.
Airy travailla au jardin , aida ainsi Bruno tant qu’il pu, oubliant là son chagrin .
Lui, Bruno, admira aussi l’animal, si gros qu’il faisait fuir tout mauvais plaisant qui s’y frottait !
Sans aucun souci pour finir, dit-on dans la chanson
Amis à trois toujours s’aidant, ainsi va-t-on
Moins maladroit, moins malfaisant
Quand tout un chacun fait sa part dans la maison…


Dernière édition par Hélène le Lun 23 Fév 2009 - 7:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Sam 21 Fév 2009 - 9:23

on voit que tu aimes vraiment ça Hélène !!

Mais là ça commence à me dépasser ...
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Lun 23 Fév 2009 - 7:26

Bon, c'est vrai que ça n'était pas encore au point ( d'ailleurs, la ponctuation prend là une importance accrue ; ce n'est guère aisé de donner un sens de cette façon...il faut bien l'avouer, et cela reste une écriture fort contrariée^^)
Voilà, c'est pourquoi, je reviens après avoir édité ce texte ci-dessus qui était quelque peu abscons..est-ce mieux?

*et, j'en profite pour remercier ceux qui m'ont appris le terme tautogramme Super
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 4 Mar 2009 - 0:31

coucou !
Vous souhaitant un bon mardi, moi, la fille canada va dormir dans un lit pour la nuit....Alors a+ !
bisou


Dernière édition par fée des étoiles le Mer 4 Mar 2009 - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 4 Mar 2009 - 0:32

je sais, ce n'est pas un texte, mais j'ai fais le mieux que je pouvais....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 4 Mar 2009 - 0:34

fée des étoiles a écrit:
coucou !
Vous souhaitant un bon mardi, moi, la fille canada va dormir dans un lit pour la nuit....Alors a+ !
bisou

oupss, je viens de me rendre compte, j'ai mise un "e" dans "fille"
dsl...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 4 Mar 2009 - 11:23

sinon bon continument (j'sais, c'pas l'bon ortho ! xD)

à tous mais aussi à moi ...

j'savais pas quoi dir xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 1 Nov 2012 - 20:22

Un larron malaxant par trop son français a fait la proposition qui suit: il nous faut trahir un ami traînant pour toujours dans nos mains, s'accrochant à nos propos sans jamais faillir. Aussi brodons l'instant sans lui, avalons rond tout mot commun ayant l'habit trop connu.
Un poids-lourd pour vingt-cinq maigrichons... Lui qui, traînant partout, n'a jamais fui. Pourtant nous l'isolons, l'attrapons, puis bannissons l'importun.
Mais qu'avons nous sans lui ?
Qu'illusions... Noms imparfaits, blablas abscons, souhaits sans formulations.
Aucun chant, aucun laïus n'y survit. Sans lui nous nous mourrons... nous fouillons, susurrons, crions dans un vain combat où nous succombons sans plus jamais saisir Clio. Hurlant toujours, nous luttons jusqu'à voir faillir nos imaginations, l'inspiration faiblit, finit par choir dans l'oubli d'un puits sans fond.
Au final nous glapissons, troubadours vaincus, albatros rampant au sol, coqs abattus s'offrant à la faim du maudit larron trop gourmand.

Mais, au hasard d'un mot, poursuivant nos bics rois chassant sur l'horizon, humant nos papyrus jaunis, nous pourrons saisir Apollon dans son char à l'instant où surgit la nuit sans fin d'un soir divin, pour voir son chant offrir maints maux à nos oraisons.
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Jeu 1 Nov 2012 - 20:46

Il sourit. Trois ans sans accomplir l’action, ça fait quasi mal. Pourtant, il accroit son impulsion. Pas un rictus, un vrai plaisir qu’il poursuit. L’intuition d’un pur instant. Pas un faux, ravi à un ami ou un inconnu. Non, un vrai. Satisfaction. Plus, mais il s’agit là d’un trop profond frisson. Concision du toujours car Tout subsistait là mais dans un si court instant. Aucun mot prou fort pour ça. Dix millions pour discourir, pas un ici, pour la situation. Mais il sait. Il connait aussi la fin. La conclusion surgit trop tôt. Fin du plaisir. A dans trois ans.

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
RougeRed
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 2
Age : 20
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Ven 9 Nov 2012 - 23:26

Ça arrivait toujours par hasard. Ça nous frappait d'un coup vif mais fort.
On surmontait ça car on savait qu'un jour ça s'amoindrirait pour bientôt mourir...
Ça ? L'amour !
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Sam 10 Nov 2012 - 11:18

Il se battait. Un coup puis un autre. Tout à coup, là, au sol, croulant, il gît, tout poids vital à disparu. Satan aux doigts fourchus a fui. Ses maudits rictus malfaisants sont loin. il a disparu... à jamais. 'l Diablo mort, l'humain poursuit son chant. Satan mort, humains la paix vit ici. La paix... aujourd'hui. Futur saura nous ravir. Un vrai paradis. Un paradis sans fruit ni animal sournois. Le paradis infini !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Sam 1 Déc 2012 - 19:02

Les textes de Hélène et soleildepluie sont impressionants Smile . C'est difficile de se lancer après les avoir lu.

Mais bon voilà, je tente le coup. Je remercie vraiment les dicos en lignes pour les synonymes et mots proches qui m'ont bien aidé, je dois dire ! Razz

La nuit fit son nid dans mon Alaska, ami. Aussitôt, un si joli pays tomba dans un noir si total. Il fût un long mois au froid profond, car toujours minuit. Un cafard frais, sans fin ni but. Bruit, chaud, plaisir ont fui au loin parmi l'oubli.

Mais un mardi,un flocon blanc fondit sur mon anorak. Ainsi, le dais au ton de jais tomba un jour banal. Un cachalot chanta, l'ours pointa du front l'horizon royal.
Tant voulu, y vint alors l'or astral. Glacial fut la saison, mon compagnon, mais plus aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Sam 1 Déc 2012 - 20:17

Citation :
Ainsi, le dais

Sympathique en dehors de cela. Very Happy

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Dim 2 Déc 2012 - 14:02

C'est incroyable, j'ai eu beau le relire 20 fois, il y en a quand même un qui m'a échappé ! ::wall:: ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 12 Déc 2012 - 14:44

"Bonjour, bonsoir, j'ai essayé parce que ça m'a semblé sympas Very Happy "

Mon ami sait qu'un train gris parcourt six fois la main d'Harry dans la saga qu'a fait J-K Rowling, si au moins la vrai raison nous souriait alors on n'aurait pas à franchir un tour dans la mer. Ma voix clamait alors qu'à dix millions plus loin un garçon hurlait tout d'avoir fait un tour à son cousin Ron Drago. Plus l'on avançait dans la nuit plus j'avais cru bon d'avoir un point droit. qu'y avait-il au loin alors qu'Harry vivait là.

"J'ai l'impression que ce que j'ai fait n'a pas un sens."
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 12 Déc 2012 - 15:45

Citation :
mer
Pas simple hein Wink
Sinon c'est vrai que c'est un peu tordu ...
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   Mer 12 Déc 2012 - 19:12

Ah ah, écrire un lipogramme c'est bien. Mais sans faute, c'est mieux...
Et quand on les corrige, on se rend bien compte qu'il y a peut-être encore quelques "e"...

Citation :
Mon ami sait qu'un train gris parcourt six fois la main d'Harry dans la saga qu'a faitE J-K Rowling, si au moins la vraiE raison nous souriait alors on n'aurait pas à franchir un tour dans la mer. Ma voix clamait alors qu'à dix millions plus loin un garçon hurlait tout d'avoir fait un tour à son cousin Ron Drago. Plus l'on avançait dans la nuit plus j'avais cru bon d'avoir un point droit. qu'y avait-il au loin alors qu'Harry vivait là.

devil2

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecrire sans e, un dur exercice !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrire sans e, un dur exercice !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ecrire sans e, un dur exercice !
» Ecrire sous RM sans découper
» Défi texte dans littérature érotique... sans adjectifs.
» SWYPE / SLIDEIT - Claviers révolutionnaires (écrire sans lever le doigt)
» Réecrivez ce texte sans...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: