Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La vie est un équilibre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Ven 10 Avr 2009 - 11:24

Non, mes écrits sont des pensées philosophiques et je ne conteste pas les connaissances actuelles, je suis particulièrement septique sur les affirmations déduites de ce que j’appelle les projections, déductions logiques ou statistiques. (Toutes les hypothèses scientifiques ne sont pas vérités)(Les mathématiques financières ne vont plus être enseignées… la crise ?)
A mes yeux, et, je demande le droit à l’erreur, la somme de nos connaissances dans le domaine du vivant est probablement infiniment petite, mais le plus probable est que nos méthodes de recherches aient évolué vers l’abstraction ou la part de l’imaginaire l’emporte.
Peu importe : le sujet est la création, je pense que chaque être vivant a été initialement créé tel qu’il est, et qu’il ne peut que ce reproduire à l’infini à l’identique. (Je n’accepte pas les mutations physiques évolutives, car cela voudrait dire que les boiteux se reproduiraient) (Mauvaise plaisanterie)
Si je ne veux pas trop délirer, il me faut expliquer comment fut créé le premier.
Là, je sors du rationnel et de l’esprit cartésien du scientifique, car la réponse n’y est pas encore et n’y sera peut-être jamais.
1ère hypothèse, la création s’est faites à une époque où les conditions de création étaient une réalité qui ne le serait plus aujourd’hui et, pourrait l’être dans le futur si besoin était : Je parle de la reproduction entre espèces. (Un chien-chat, etc.)
2ème hypothèse, la complexité des structures organiques est telle que je ne peux pas croire que, même si l’évolution est la seule raison du modelage du vivant, le hasard suffise : il y a donc un gestionnaire du vivant. Est-ce l’équilibre de Mike ? Possible !
Je pense que la réponse se trouve dans un domaine qui se situe hors de nos connaissances et sûrement hors du réel : une énergie spirituelle que nous sommes incapables d’appréhender.
Pour la remarque d’Alfred, il a raison, je suis un libre penseur
J’insiste : je ne conteste pas ce que nous connaissons du réel, je ne conteste même pas les certitudes scientifiques issues d’hypothèses non-vérifiables, je propose ma vue des choses, et souvent, elle s’oppose à celles qui sont celles des scientifiques, qui avouons-le, ne se trompent jamais !


La théorie du big-bang. Résumons sa pensée : « Si l’Univers a une origine, alors la Terre a une histoire, et les êtres vivants qui la composent ne sont pas apparus de rien ».
La théorie de Gérard de l’Extrême. Résumons sa pensée : « L’Univers n’a pas de début ni de fin, or la Terre a une histoire, et les êtres vivants qui la composent ne sont pas apparus de rien, mais d’une énergie spirituelle dont nous ignorons tout ».
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Ven 10 Avr 2009 - 11:50

Vous pensez quoi d'une boucle ? C'est bien équilibré, une boucle, non ? *Hakkrat cherche à revenir au sujet*

Alors, voici ma théorie de la boucle : si l'on part de la Terre actelle, que l'on va plus loin dans l'Univers, en espace et en temps, on finit par se retrouver dans un endroit où la matière n'est quasiment plus (en gros, dans un immense vide) et où le temps est quasiment arrêté... mais les quasiment font que quelque chose finit quand même par se produire, et hop, big bang : accélération brutale du temps et profusion gigantesque de matière, puis décélération, et petit à petit, on en arrive... à la Terre actuelle, de là où nous sommes partis. Dès lors, encore une fois, il n'y a jamais eu de "rien" à la base, car il n'y a pas de base dans une boucle, et on tourne à l'infini.

Un peu comme dans les vieux jeux vidéos où, lorsque le personnage sort de l'écran à droite, il réapparaît à gauche.

::rolling::

Mais bon : qui a créé la boucle ? Au fond, cette question est énervante ; pourquoi faut-il que quelqu'un ou quelque chose ait créé le monde ? On en revient à ma théorie que rien n'a été créé, tout était déjà et a toujours été.

*Hakkrat devient fou et s'en va*

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Darth Globi
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 289
Age : 29
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Ven 10 Avr 2009 - 16:18

Quel sujet! scratch

La question initiale soulève bien des problèmes, et je vois que le débat s'est plutôt porté sur le sujet simple et basique de la création du monde. Bien entendu, on ne pourra jamais répondre à cette question de façon satisfaisante, et je pense qu'il ne s'agit que d'une question de foi.

Je suis personnellement tout à fait convaincu par la théorie de l'évolution et les allégations des scientifiques en général: je tiens une grosse partie de la science humaine pour vraie, et je pense que les éléments en notre possession permettent d'assurer que ces hypothèses sont très probables. Après, les scientifiques ne répondent effectivement pas de façon satisfaisante à la question du commencement. Mais je suis plutôt d'accord avec la théorie d'Hakkrat sur le caractère infini de la chose. Notre esprit humain conçoit difficilement l'infinité, mais je ne vois pas comment est-il possible qu'il existe un temps zéro. Qu'est-ce qu'il y aurait eu avant? Pourquoi au temps zéro et pas au temps 1? S'il y a un commencement, pourquoi pas une fin? Et comment du néant peut-il survenir quelque chose?

Je pense qu'il ne faut pas réfléchir *trop* loin sous peine de devenir un peu taré bounce mais c'est tout de même captivant de se poser ce genre de questions. On est parfois émerveillé par l'esprit humain, capable de s'interroger sur de telles choses!
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7402
Age : 30
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Ven 10 Avr 2009 - 21:33

Bof, il n'y a ni veinards, ni poissards. Que des êtres humains, égaux et dans la même galère quotidienne pour continuer à crouter.
Bien sur certains sont plus de bonheur que d'autres, mais "les vrais Hommes créent eux-même leur chance."
La vie est exactement ce qu'on en fait, alors il nous appartient de faire qu'elle soit belle pour chacun de nous et de créer notre bonheur qui peut se définir de manière fort différente d'un être à un autre.

Bref, pas d'équilibre que des destinées complexe dans ma vision de la vie.

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich


Dernière édition par Niko le Dim 12 Avr 2009 - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alfred
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 38
Localisation : Norvège
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Sam 11 Avr 2009 - 22:28

En faite, Gérard tu as tout à fait le droit d’être septique et de remettre certaine conclusion de la science en question. Personne ne te le reprochera. Le problème est cependant que pour cela la logique voudrait que tu t’intéresse à cette science et que tu essaie de la comprendre. Or il apparait clairement que tu n’as pas fait cette démarche, et que finalement l’idée que tu te fais de la science est fausse.

Tu critique donc quelque chose que tu ne fait pas l’effort de comprendre et je trouve la démarche parfaitement malhonnête de ta part.

Tu nous affirme par exemple :

Citation :
Toutes les hypothèses scientifiques ne sont pas vérités
Si tu t’étais un peu intéressé à la science tu saurais que par définition une hypothèse n’est pas une vérité. C’est juste un modèle qui sert à expliquer les observations. Aucun scientifique ne remet cela en question.

Tu ajoutes :
Citation :
Peu importe : le sujet est la création, je pense que chaque être vivant a été initialement créé tel qu’il est, et qu’il ne peut que ce reproduire à l’infini à l’identique. (Je n’accepte pas les mutations physiques évolutives, car cela voudrait dire que les boiteux se reproduiraient) (Mauvaise plaisanterie)

Pourtant les preuves de l’ineptie de ces propos ce trouvent partout autours de toi. Comment expliques-tu que par sélection et par croisement l’homme a réussie à créer de nouvelles races de chien qui ne ressemblent pas entre elles mais qui se reproduisent? Pour le coup en croisant des chiens à courte pattes avec des chiens à courte pattes on a obtenue des Bassets qui ne ressemblent pas à leurs ancêtres mais qui peuvent se reproduire entre eux et donner d’autres bassets. Les Basset n’existaient pas il y a milles ans mais l’homme en sélectionnant le caractère physique « courte pattes » a créé une nouvelles espèce viable qui perdure et ce sans l’intervention d’une conscience supérieure.
Et tout ceci, Gérard c’est prouvé, et ce n’est pas une conclusion tirée d’une théorie abstraite. C’est une science a part entière que l’on nome la génétique et dont à l’évidence tu ne comprends pas les moindres fondements.

Donc pour information s’il l’on croisait des boiteux de naissance entre eux il y a de très fortes chance que l’on obtienne une espèce d’homme boiteux. Pour des questions d’étique évidente ça ne se fera jamais.


Donc en résumé, tu critique la science, c’est ton droit je n’ai aucun problème avec ça. Mais s’il te plaît avant de critiquer les conclusions finales d’un raisonnements compliqué que tu n’est pas en mesure d’évalué, instruis toi, intéresse-toi aux étapes simples qui ont amené à tirer ces conclusions, et essaie de les prendre en défaut. Si tu y arrive dit le nous je serais ravi d’en discuter avec toi.

C’est ce qui fait la différence entre un libre penseur et Pangloss (dans Candide).
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Dim 12 Avr 2009 - 1:00

Reste calme, Alfred, s'il te plaît.

Si toi et Gérard voulez débattre de vos différences de point de vue, qui n'ont plus de rapport direct avec le sujet de base, je vous invite à continuer par MP, ou alors, à ouvrir un sujet pour tous, sur la façon d'approcher le monde ou sur la méthode scientifique hypothético-déductive ou autre.

Merci au prochain qui poste d'essayer de donner son avis sur la question de base.

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Dim 12 Avr 2009 - 12:40

akira a écrit:
Je suis certaine qu'il y a une sorte d'équilibre dans la vie... mais concerne-t-elle le bonheur ? C'est tellement relatif la notion de bonheur déjà.

Par contre on peut trouver un équilibre "bonheur/malheur" à chaque situation. Ne pas voir que le mauvais côté des choses c'est tout de même mieux que se morfondre en attendant un bonheur intense !

Je suis complètement d'accord avec Aki'. Parce qu'un évènement qui m'arrive et me rend heureuse aurait pu rendre une autre personne malheureuse s'il il lui était arrivé. Et aussi parce que certaines personnes ont besoin de moins pour être heureuses, se contentent de peu et voient avant tout le bon côté des choses...
Je pense que les bonnes et les mauvaises choses ne s'équilibrent pas forcément, même si tout le monde a eu, dans sa vie, des moments heureux et des moments malheureux. Certaines personnes souffriront malheureusement beaucoup plus que d'autres.
Par contre, je pense que ce n'est pas parce qu'on a eu plus de moment malheureux que de moments heureux dans sa vie que les choses ne changeront pas dans le futur.
Pour moi, la vie c'est une succession d'évènements sur lesquels on a plus ou moins de prise. On ne choisira pas de tomber malade ou de perdre un proche, mais on peut choisir de ne pas rester fâché avec une personne que l'on aime par exemple. C'est en quelque sorte nous qui devons "équilibrer" notre vie du mieux possible et nous créer la part de bonheur qui compensera le malheur que l'on n'aura pas choisi...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Dim 12 Avr 2009 - 13:29

Voici un petit poème pour dire comment je perçois mon équilibre.

Mon équilibre.

Chaque matin, le bonheur envahit mon âme
Quand la fleur du jardin sous le soleil fleurit.
Chaque soir, le malheur apparaît dans la flamme
Je sens que mon cœur, de tristesse, se remplit.

Le temps fit que la fleur se fana bien trop vite.
Mais l’oiseau chanta sa ritournelle du bonheur
Mon amour, ma joie de vivre, toi qui m’habite,
Ne me quitte pas, ce serait triste malheur.

Le centre de moi-même reste mon équilibre.
Fleur de ma vie pour toujours, je t’adore libre.
Notre enfant, fleur du printemps et du renouveau,
Source d’un bonheur, nous le souhaitions beau.

Comme la fleur se fana, ma douce partit
Chute terrible, la tristesse m’abattit.
Je trouvai le bonheur chez l’enfant de mon cœur
L’équilibre de ma peine pour moins de pleurs

Balance spirituelle de nos esprits
Les équilibres, dans le bio, sont inscrits.
L’harmonie de la vie, la nature fait la loi.
Le pivot, notre moi ; les plateaux, notre foi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Dim 12 Avr 2009 - 14:29

On est, ou on n'est pas d'accord avec toi, mais ce poème est une joli façon d'affirmer ta position.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Dim 12 Avr 2009 - 14:50

Je suis plutôt d'accord avec Lilabelle c'est à nous de créer notre part de bonheur.
Pour le plus grand nombre cette conquête du bonheur se réduit à la quête du plaisir immédiat et à la satisfaction de tous nos désirs, le bonheur consisterait donc alors en ce que Kant nomme justement un « idéal de l'imagination » irréalisable parce qu'en total désaccord le plus souvent avec la réalité.
Et bien entendu ceux là même qui réclament un tel bonheur se désolent et se rendent malheureux car jamais la réalité ne les satisfait, eux qui demandent l'impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7402
Age : 30
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Dim 19 Avr 2009 - 12:03

Oui, le bonheur de chacun est une notion très subjective puisque chacun trouve du bonheur dans des activités ou des sensations différentes et parfois bien incompréhensible des autres.
Par exemple, moi et l'écriture incompris par mes parents.

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Mar 12 Mai 2009 - 21:24

Non je ne pense pas que la vie soit très équilibré.
Personnellement je ne vit pas, je survit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Mar 12 Mai 2009 - 21:34

"Personnellement je ne vit pas, je survit."
c'est con a dire mais dans un sens c'est de ta faute, comme d'autre visiblement pour moi, ta vie elle est heureuse si tu fait en sorte qu'elle le soit et elle l'est pas si tu ne fait rien pour qu'elle le soit...

Je ne dit pas qu'ils faut voir la vie en rose, et se mettre a chanter et a dansser pour hurler sa joie de vivre, mais faut savoir relativiser et ne pas s'enfoncer dans le "malheure" (souvent volontairement...)

Et par exemple moi : au lycée je m'eclate pas, quand je rentre chez moi j'ai pas le temps de faire grand chose donc c'est pas non plus la joie, mais pourtant je me dit pas "putaint j'ai vraiment une vie de merde" pourquoi ? eu...
Parceque j'aime pas les depressif et encore moin les "émos" donc pour les critiquer je dois pas etre comme eux, c'est con mais sa marche...

Quesque je raconte moi ?

Et comme dirais l'ancien faut savoir savourer les petit plaisirs de la vie : ecouter un album, lire un livre, regarder un filme, jouer a un jeux, manger, dormir...

Bon j'arrete la parceque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   Mer 13 Mai 2009 - 11:05

Bah non c'est pas de ma faute.
Mon seul petit moment de plaisir c'est le mecredi soir, 21h du soir où je vait repeter avec les copains.

Le matin je me lève ma mère me gueule dessus je sais toujours pas pourquoi. Encore une fois pour un raison inconnue tous les élèves du collège se déchainent pour que je passe une mauvaise journée.
Je rentre ma mère recommence un peu, je vait sur l'ordinateur. Comme au bout de quelques minutes internet se coupe (raison pas encore trouvée) je vait lire un peu. Comme ma mère sort en boite a peu près tous les soirs c'est moi qui fait a manger. Quand je vait me coucher les voisins du dessus se dispute très tard dans la nuit generalement (pas tous les jours heureusement).

Et moi aussi j'arrette la sinon on en a pas fini.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie est un équilibre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie est un équilibre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [JEU] BOXFACESTACKER : Jeu d'équilibre [Gratuit]
» Répartition et équilibre des masses.
» "L'équilibre du monde"
» recherche de l'équilibre
» *Tout n'est qu'équilibre*

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: