Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sans le faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Sans le faire   Dim 10 Mai 2009 - 11:12

Il faisait une nuit incroyablement sinistre. La lune se faisait si absente que mes yeux furent incapables de me faire repérer les obstacles qui faisaient barrage à ma progression. Je me fis une bosse sur le front qui me fit un mal de tête insupportable. Que faisait donc Pierre avec qui, il faisait toujours bon d’être en compagnie, lorsque l’obscurité faisait de ses facéties et m’empêchait d’y voir. Une main en avant, l’autre sur ma bosse, je fis quelques pas avant de faire une chute dans un trou profond, où je fis une découverte : il ne faisait pas bon être tombé là. Mes pieds faisaient trempette dans une eau froide qui me fit grelotter. Pourtant sur le petit papier qu’un ver luisant faisait de son mieux pour l’éclairer, je fis la lecture d’une phrase qui me fit bondir : « Faites attention de ne pas faire un usage excessif du verbe faire, car si vous le faites, vous ferez tout ce qu’il ne faut pas faire pour bien faire. »

Exercice simple qui consiste à remplacer la totalité des verbes « faire » pour enrichir ce petit texte.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sans le faire   Dim 10 Mai 2009 - 13:03

On a le droit au verbe être ? Parce que ca revient au meme finalement. Genre "La nuit était incroyablement sinistre."
(d'ailleurs, je trouve ta premiere phrase peu francaise a mon gout ...)
Il faisait une nuit, c'est louche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Dim 10 Mai 2009 - 13:08

Vous avez tous les droits, mais remplacer faire par être n'enrichit pas le texte.
Sur le fait que cela soit du mauvais français on est d'accord.

C'est pour cela qu'il faut réécrire cette histoire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sans le faire   Jeu 14 Mai 2009 - 1:29

Possibilité de modifier la structure des phrases et certaines tournures syntaxiques, et ce en conservant l'essence du texte bien sûr?

La possibilité ou pas de modifier ces structures change sensiblement l'exercice, et dans l'un comme dans l'autre cas ce peut être véritablement intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Sans le faire   Jeu 14 Mai 2009 - 7:25

Je trouvais la nuit incroyablement sinistre. En l’absence de lune, mes yeux furent incapables de repérer les obstacles qui barraient ma progression, et je me cognai douloureusement la tête. Une bosse gonfla, m’infligeant un mal de crâne insupportable. Que fabriquait donc Pierre, dont la compagnie commençait sérieusement à me manquer, au beau milieu de cette obscurité facétieuse qui m’empêchait d’y voir ? Une main en avant, l’autre sur ma bosse, j’avançai de quelques pas avant de chuter dans un trou profond, où je compris qu’il aurait mieux valu ne pas se trouver. Mes pieds trempaient dans une eau froide, ce qui me provoqua des grelots. Pourtant, sur le petit papier qu’un ver luisant s’efforçait d’éclairer, je bondis en lisant la phrase qui y était écrite : « Prenez garde à ne pas abuser du verbe faire, car sinon, vous n’effectuerez rien de ce que vous devez pour bien vous en sortir. »

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.


Dernière édition par Hakkrat le Jeu 14 Mai 2009 - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sans le faire   Jeu 14 Mai 2009 - 15:28

Vive Hakkrat, c'est surement pas moi qui aurai reussit ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Jeu 14 Mai 2009 - 15:53

Il n'y a pas à dire, la première proposition à de l'étoffe !

Merci Hakkrat.
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Sans le faire   Jeu 14 Mai 2009 - 17:21

Merci. Personne n'a remarqué, mais j'avais écrit "m'affligeant un mal de crâne" au lieu de "m'infligeant un mal de crâne". Faut dire qu'à 7h du matin, je ne suis pas toujours bien réveillé. Razz

L'exercice est vraiment utile !

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 15 Mai 2009 - 10:06

Par une nuit incroyablement sinistre, la lune absente à tel point que je fus incapable de repérer les obstacles barrant ma progression, je me heurtais la tête ; une bosse apparut, et vint un mal de tête insupportable !
A quoi jouait Pierre dont la compagnie aurait eu du bon en cette obscurité facétieuse qui m'empêchait d'y voir ? Une main en avant, l'autre sur ma bosse, après quelques pas, je chus dans un trou profond où je découvris le déplaisir d'être là : mes pieds trempant dans une eau froide, je me mis à grelotter...
Pourtant , sur un petit papier qu'un vers luisant s'efforçait d'éclairer, je bondis à la lecture de cette phrase:
_Attention à l'usage abusif du verbe faire, car ainsi, vous iriez vers la démarche qu'il ne faut pas avoir pour se trouver près du bon résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 15 Mai 2009 - 15:17

Bien que je reconnaisse que "Faire" de:
Citation :
Faites attention de ne pas faire un usage excessif du verbe faire,

Soit un obstacle important, l'idéal serait qu'il disparaisse aussi.

Mais est-ce possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 15 Mai 2009 - 15:57

Je ne pense pas, car on peut trouver un synonyme de "faire" bien-sûr, mais la phrase n'aurai plus vraiment le même sens ..
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 15 Mai 2009 - 16:28

Sauf si on s'autorise à qualifier le verbe FAIRE d'une façon assez précise pour que le sens de la phrase ne soit pas dénaturé.

Je ne sais pas, c'est une piste !

Peut-être que quelqu'un aura une idée de génie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 15 Mai 2009 - 17:23

Ce que je veut dire, c'est que la phrase écrite sur le petit bout de papier dit qu'il ne faut pas abuser du verbe faire, c'est CE verbe, pas un autre ...
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 15 Mai 2009 - 18:01

Rien à faire...ce verbe "à tout faire" a tant de sens que cela ne va pas le faire^^ ; autant que faire se peut, j'ai tenté de le faire...maintenant, je ne sais plus que faire!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 15 Mai 2009 - 18:14

On va donc faire avec, car, il est presque un nom dans cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 15 Mai 2009 - 19:12

C'est vrai que devenu un mot faisant partie d'un groupe nominal c'est pour cela qu'il ne comptait pas vraiment dans l'exercice...
Voilà du savoir-faire!
(et du faire-valoir^^)
Cool
Mais, surtout, merci Gérard pour cet exercice bien amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sans le faire   Sam 16 Mai 2009 - 11:14

Moi je m'y mettrait plus tard ...
Ou maintenant:

La nuit était incroyablement sinistre. La lune, absente, empechait mes yeux de reperer les obstacles qui barraient ma brogression. Ainsi je me cognait, ce qui me provoqua un mal de tête inssuportable. Où était donc Pierre, dont sa compagnie m'était toujours plaisante dans cette obscurité facétieuse qui m'empechait d'y voir. Une main en avant, l’autre sur ma bosse, j'avancait de quelques pas avant de tomber dans un trou profond, ce que je découvrit n'était pas pour me plaire : il n'y avait rien de bon à être tombé là. Mes pieds trempaient dans une eau froide, si glacée que je grelottait. Pourtant sur le petit papier qu’un ver luisant penait à m'éclairer, je bondit à la lecture de cette phrase : « Attention a ne pas utiliser abusivement le verbe faire, car si c'est le cas, vous userez de tout ce qu’il ne faut pas mettre en oeuvre pour bien l'executer. »

C'est surement très nul mais bon ...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Sam 16 Mai 2009 - 11:24

La tentative est bonne.

Une remarque tout de même, le verbe être n'est guère plus riche que faire.

Brogression ==> progression (faute de frappe)

la première personne du singulier ==> aiS et iS

Ce n'est pas nul car le but est de s'exercer, Ce qui est très nul ce serait de ne pas essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sans le faire   Sam 16 Mai 2009 - 13:41

Remplacer par "être" c'est si facile !
Enfin, ::bete:: j'ai jamais le niveau quand il faut écrire ..

*Quoi ? Je suis premièr ede ma classe ?? ::flag:: *
Revenir en haut Aller en bas
Ellanah
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 228
Age : 23
Localisation : 87
Loisirs : lecture, écriture, handball, voile...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Sans le faire   Sam 16 Mai 2009 - 15:08

Je n'ai pas lu les autres propositions avant pour éviter tout "copiage" innintentionnel (c'est français ça?) et j'ai changé quelques mots:


Il faisait une nuit incroyablement sinistre. La lumière de la lune manquait tellement que mes yeux furent incapables de repérer les obstacles qui gênaient ma progression. Une bosse arriva sur mon front et me donna un mal de tête insupportable. Que fabriquait donc Pierre avec qui, il était toujours bon d’être, lorsque l’obscurité jouait de ses facéties et m’empêchait d’y voir. Une main en avant, l’autre sur ma bosse, j'avançais de quelques pas avant d'amorcer une chute dans un trou profond, où je fis une découverte : je n'avais pas de chance d'être tombé là. Mes pieds trempaient dans une eau froide qui me donna des frissons. Pourtant sur le petit papier qu’un ver luisant éclairait de son mieux, je lut une phrase qui me bouleversa : « Prenez garde de ne pas recourir à un usage excessif du verbe faire, car si vous continuez, vous ferez tout ce qu’il ne faut pas faire pour bien faire. »

_________________
" ... always keep in mind that life is a great thing, everything hard has its positive side, don't be stuck in the every day reality, allow yourself to dream, have faith in your wildest dreams. "
Aaron
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Mar 19 Mai 2009 - 14:11

Copiage est français, bien que "influence" soit le sens exact.

Comment faire (pratiquer) pour ne pas trop utiliser le verbe faire.

1 - trouver un synonyme (mais cela n'est pas toujours possible)
2 - répondre à la question faire quoi ? Et trouver un verbe pour le quoi. Ex: je fais une découverte, je fais quoi: une découverte, donc, je découvre.
3 - chercher le sens précis de la phrase et trouver le verbe qui précise l'action. Ex: qui me fit bondir peut devenir: qui m'énerva
4 – on peut l'utiliser, s’il est bien employé au sens premier.

En attendant, vous avez conçu une modification du texte agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Sans le faire   Lun 25 Mai 2009 - 10:06

Ce n'est pas parce que nous proposons un exercice que l'on doit se sentir exempté de rédiger une proposition. Voici donc celle que je livre à vos commentaires avertis


"Une nuit incroyablement sinistre enjoignait à la prudence. L’absence de la lune provoqua mon incapacité à repérer les obstacles qui entravaient ma progression. Un méchant coup produisit une bosse sur mon front, grosseur qui enfanta un mal de tête insupportable. Mais où se trouvait donc Pierre avec qui, il me plaisait d’être en compagnie, lorsque l’obscurité jouait de ses facéties et m’empêchait de voir ? Une main en avant, l’autre sur ma bosse, j’effectuai encore quelques pas avant de chuter dans un trou profond où m’attendait une surprise : j’exécrai d’avoir chu les deux pieds immergés dans une eau froide qui me produisait des grelottements. Pourtant, sur le petit papier qu’éclairait de son mieux un ver luisant, je lus une phrase qui m’exacerba : « appliquez-vous à ne pas trop employer de verbes « pauvres » et qui servent à tout « faire », car si vous les privilégiez, vous vous engageriez à écrire dans un style si besogneux que vos narrations n’excelleraient pas."
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Sans le faire   Ven 4 Déc 2015 - 21:24

Seulement il arriva, que par une nuit incroyablement sinistre, le faible éclat de la lune ne permit pas à mes yeux de repérer les obstacles qui compliquaient ma progression.
Bientôt, j'exhibais une énorme bosse sur le front qui me dota d'un mal de tête insupportable. Où était donc Pierre avec qui il était toujours bon d’être en compagnie, lorsque l’obscurité s'amusait de ses facéties et m’empêchait d’y voir? Une main en avant, l’autre sur ma bosse, je progressais de quelques pas avant de glisser dans un trou profond, où je ne m'étonnais pas de découvrir qu'il était plutôt malvenu d'être tombé là. Mes pieds pataugeaient dans une eau froide qui me frigorifia. Pourtant sur le petit papier qu’un ver luisant illuminait, je déchiffrais une phrase qui me stupéfia : « Prenez garde de ne pas tomber trop souvent dans ce trou à parfaire verbalement, car si vous continuez dans cette voie, vous vous égarerez et finirez par ne plus jamais pouvoir remonter. »
Revenir en haut Aller en bas
LeBoson
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Masculin Nombre de messages : 9
Age : 31
Loisirs : Ecriture, danses (salsa, rock, bachata etc.), guitare, science-fiction
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Sans le faire   Mer 6 Jan 2016 - 22:15

Par une nuit incroyablement sinistre où la clarté de la lune manquait, mes yeux furent incapables de repérer les obstacles qui barraient ma progression. Le choc me nanti d'une bosse sur le front qui me provoqua un mal de tête insupportable. Que fabriquait donc Pierre, qui était toujours de compagnie agréable, lorsque l’obscurité jouait de ses facéties et m’empêchait d’y voir ? Une main en avant, l’autre sur ma bosse, j'avançai de quelques pas avant de tomber dans un trou profond, où je m'aperçu bien vite qu'il eût mieux valu ne pas s'y trouver. Je pataugeais dans une eau froide qui me glaçait les sangs. Pourtant, sur le petit papier qu’un ver luisant éclairait timidement, je pu lire une phrase qui me désarçonna : « Attention à ne pas abuser du verbe "faire", car si tel était le cas, vous iriez à l'opposé des bonnes pratiques. »
Revenir en haut Aller en bas
slameur38270
Je commence à m'habituer
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Localisation : Un beau repaire de romancier...
Loisirs : Multpassionnel ; j'aime l'écriture , la photo , les bagnoles , la vie , la généalogie , l'histoire de France , la détection de métaux , internet , les gonzesses , la télé , le vélo , mes animaux ... et je dois en oublier ...
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Sans le faire   Jeu 7 Jan 2016 - 0:55

Il était une nuit incroyablement sinistre. La lune se voulait si absente que mes yeux furent incapables de me montrer les obstacles qui gênaient ma progression. Je me retrouvais une bosse sur le front qui m' offrit un mal de tête insupportable. Que fabriquait donc Pierre avec qui, il sonnait toujours bon d’être en compagnie, lorsque l’obscurité s'accompagnait de ses facéties et m’empêchait d’y voir. Une main en avant, l’autre sur ma bosse, je tentais quelques pas avant de chuter dans un trou profond, où je constatais une découverte : il ne sentait pas bon d' être tombé là. Mes pieds s'imposèrent une trempette dans une eau froide qui me condamna à grelotter. Pourtant sur le petit papier qu’un ver luisant s'efforcer de son mieux à éclairer, je déchiffrais la lecture d’une phrase qui me laissa bondir : « Prenez attention de ne pas produire un usage excessif du verbe "en question", car si vous l'oublier , vous effectuerez tout ce qu’il ne faut pas publier pour bien écrire . »

Voilà pour moi .

Bonne année à tous !

_________________
Ma présentation est ici : minoumyope
Mon jeu du "cadavre-exquis" s'anime bien , merci . Vous pouvez y participer en cliquant sur le lien suivant :
Je suis un jeu d'écriture fantastique


*** Lisez ICI mon essai de type fantastique et dites moi ce que vous en pensez sur son fil de commentaires .
Cherchez aussi quelques essais de poèmes dans les sections adéquates . Merci .


study
Mon slogan :
Deux choses sont infinies : l’Univers et la connerie humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.
– Albert Einstein.


------

Le temps ne fait rien à l'affaire ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans le faire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans le faire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment filmer ses resets sans se faire ch...
» Connaître la nature des oeufs sans les faire éclore
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !
» [Laferriere, Dany] Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer
» L'acastuce acord barré (Fa) - comment le jouer au début (sans savoir faire le barré)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: