Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LE BRUIT et VOUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: LE BRUIT et VOUS   Lun 1 Juin 2009 - 12:51

Le printemps, accompagné de fortes chaleurs estivales, amène mes amis sapiens sapiens à se dénuder et leurs enfants à crier sur la grande plage de Royan – autrement appelée : grande conche. Sur le boulevard du front de mer, les motos bordelaises pétaradent et, confortablement installés à la terrasse des restaurants du port, les nantis dégustent les délicieux produits charentais dans un brouhaha incessant. C’est dans cette ambiance de fête que mon esprit fût envahi par une pensée profonde que je vous livre pour en débattre :

« Est-il nécessaire de faire du bruit pour exister ? »

Question anodine, qui, si on prend la peine de décliner le bruit en tous ses sens, mérite réflexion.

Êtes-vous de ceux qui aiment à se faire remarquer ?

Êtes-vous un silencieux et discret personnage ?

Le silence vous est-il insupportable ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Lun 1 Juin 2009 - 13:44

Je crois me souvenir d'avoir lu que le silence absolu n'existait pas sur Terre. Tout dépend des circonstances, mais je crois être plutôt d'une nature tranquille. J'aime toutefois rire et il parait que mon rire n'est pas discret.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Lun 1 Juin 2009 - 15:46

"Est-il nécessaire de faire du bruit pour exister?"
Ca c'est une grande question...
Je suis également de nature discrète, je n'aime pas trop parler où me faire remarquer. J'apprécie énormément le "silence" dans certaines circonstances, j'en ai besoin pour réfléchir (même si en effet le silence absolu n'existe pas, disons que j'ai besoin de ce que nous appelons le silence ^^)
Par contre, s'il ne faut pas forcément faire du bruit pour exister, beaucoup de gens ont besoin de ça pour se sentir exister. Ils veulent se faire remarquer, sortir du lot. On connaît tous les "grande gueules" qui ont besoin de raconter tout et n'importe quoi à n'importe qui pour qu'on leur montre un peu d'intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 2 Juin 2009 - 0:59

Les sourds muets existent très bien sans faire de bruit(s). Wink

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Alfred
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 38
Localisation : Norvège
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 2 Juin 2009 - 2:10

Citation :
Les sourds muets existent très bien sans faire de bruit(s).

J'avais envie de répondre la même chose et puis je me suis dit que les sourds muets pouvaient faire du bruit et que même s'ils ne sont pas capable de percevoire le bruit qu'ils font, ils pouraient bien se satisfaire de l'effet que cela produit. A savoir, attirer l'attention.

Enfin, j'ai pas la réponse mais la question est interessante :-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 2 Juin 2009 - 8:24

Hakkrat, on voit que tu n'as jamais été avec un groupe de sourds muets. Ils sont super bruyants justement parce qu'ils ne se rendent pas compte du bruit qu'ils font.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 2 Juin 2009 - 8:45

Tout dépend du bruit dont on parle. Quantités d'artistes s'ingénient à fabriquer "du bruit" pour le plus grand bien de tous je pense.
Plutôt taciturne et effacé j'aime quand même le bruit (des enfants chahutant autour de moi, ou des réunions vivantes de familles ou de copains) mais l'important pour moi est de pouvoir m'extraire quand je le veux du bruit quand il me gêne.
Quant à la question :« Est-il nécessaire de faire du bruit pour exister ? » je ne le crois pas, d'autres moyens sont disponibles pour attirer l'attention (l'écoute, la gentillesse, l'amour, l'amitié, le soin de l'autre etc...)

Enfin je crois qu'il y a une grande difference entre le bruit "choisi" et le bruit "subi"
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 2 Juin 2009 - 12:01

Il est vrai que le bruit fait partie de l'existence, mais, cela ne veut pas dire pour autant que ce soit un bien.
Entendons-nous , cependant sur cette réalité qui, étant, "l'ensemble des sons produit par des vibrations perceptible par l'ouïe", peut devenir une nuisance quand ce mot ne reflète plus que "l'ensemble des sons sans harmonie"...
De prime abord, j'ai envie de dire que je n'aime pas le bruit, mais, en étant plus objective, il me faut bien avouer que j'aime la musique quand elle est jouée très fort, par exemple, Motorhead (mais, pas en concert, cependant car, justement le bruit que produit ce groupe de Hard est tel que l'on entend plus que les vibrations se propageant des pieds à la tête, sans plus entendre ni voix, ni mélodie...si, si, c'est véridique^^), est un groupe qu'il vaut mieux écouter sur disques, si l'on veut en apprécier la musique ; j'aime énormément la musique expérimentale des années 70 -80, Pierre Henry, Luc Ferrari, Pierre Schaeffer, pour nommer les plus connus d'entre eux, et pourtant, dans un premier temps, l'approche n'est pas vraiment évidente, justement à cause du " bruit" qui s'en dégage de manière impulsive, mais, à la réflexion, il y a un mélange de sons particulièrement intéressants, c'est pourquoi, j'aime écouter ces musiciens là, de temps à autre.
Pour vous dire qui je suis...par rapport au bruit ? Je vis la plupart du temps dans le silence, sans radio, sans télé, avec juste le ronron de l'ordi...j'adore le silence.
Et puis, brusquement l'envie de me déchaîner me prend : j'écoute alors du Blues, du Rock, ou bien France musique pour le plaisir d'écouter de la musique classique, et du Jazz...

Mais, la dimension que j'allais oublié d'évoquer est celle de la nuisance que le bruit provoque en société:
On est toujours plus dérangé par les autres lorsqu'ils font du bruit que lorsque ce bruit est occasionné par nous-même...il faut donc veiller à respecter son entourage...
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Dim 14 Juin 2009 - 13:35

Partant du principe que le silence est, pour moi, une idée abscons inventé par l'adulte pour calmer les enfants, je pense que l'être humain à tout âge a besoin de faire du bruit pour exister et se faire remarquer.
Regarder les politiques, ils font du bruit à la télé et brassent du vent pour qu'on oublie pas qu'ils sont là.
Le bruit est-il supportable ? Non. Est-il nécessaire ? Oui.
A chacun de définir le niveau qu'il est capable de supporter...

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Azurelle
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 29
Localisation : Souvent dans la Lune
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 17 Juin 2009 - 10:03

Citation :

« Est-il nécessaire de faire du bruit pour exister ? »

Question anodine, qui, si on prend la peine de décliner le bruit en tous ses sens, mérite réflexion.

Êtes-vous de ceux qui aiment à se faire remarquer ?

Êtes-vous un silencieux et discret personnage ?

Le silence vous est-il insupportable ?

Alors j'ai tout lu avec attention, les sourds muets je pense en effet ne se rendent pas compte du bruit qu'il font.
Hé bien cela dépend dans quel domaine et dans quel sens je dirai. Par exemple tous les chanteurs de musique genre hard rock recherche un ton parfois agressif, fort pour donner à leur texte une vigueur donc du sentiment. Quelqu'un qui est bruyant veut parfois qu'on fasse attention à lui, il veut être aimé en quelque sorte je pense. Je pense comme beaucoup ici le bruit nous fait sentir que nous sommes en vie, bien vivant.

Non, pas trop justement... surtout si on est dans un groupe que je ne connais pas en revanche j'ai la voix qui porte malgré moi ce n'est pas tout le temps. J'ai du mal à la contrôler quand je ressens une émotion par un événement ou un souvenir même lol.

Le silence est insupportable parfois, lorsque l'on se sent trop seul, c'est bateau comme réponse je sais, mais pour moi c''est ça. Mais pas trop bruit quand même ^^
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 17 Juin 2009 - 11:26

.


Dernière édition par Gérard de l'Extrême le Sam 10 Avr 2010 - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 17 Juin 2009 - 13:33

Tout d'abord, il faut établir une distinction entre le bruit et le son. Car tout le monde ici a mélangé les deux mots.

Pour vous aider voici les définitions :

- Bruit : Ensemble de sons, d'intensité variable, dépourvus d'harmonie, résultant de vibrations irrégulières.

- Son : Sensation auditive produite sur l'organe de l'ouïe par la vibration périodique ou quasi-périodique d'une onde matérielle propagée dans un milieu élastique, en particulier dans l'air.

(source : dictionnaire du CNRTL)

Enfin, je pense qu'il faut faire la distinction entre les bruits gênants, les bruits nuisibles et les bruits carrément dangereux. La différence s'effectuant en mesurant le nombre de décibels émis.

Ceci étant établi, je pense qu'il n'est pas indispensable pour exister, de faire du bruit, mais que c'est parfois nécessaire ou inévitable.

Nécessaire pour se faire entendre, pour se faire remarquer, pour sortir de l'indifférence... Et je pense que ce besoin peut s'expliquer aisément puisqu'il existe dès notre venue au monde. En effet, un bébé n'a pas d'autre moyen pour s'exprimer que les pleurs et je pense qu'il est normal que le réflexe de faire du bruit pour attirer l'attention reste profondément ancré au fond de nous.

et inévitable car du son et donc du bruit, peut résulter du moindre de nos mouvements.

En ce qui concerne les enfants, je pense que la plupart du temps, les enfants ne font pas volontairement du bruit. Ils jouent, ils courent, ils s'agitent et de leurs activités il résulte souvent du bruit. Mais, sauf lorsqu'ils s'amusent à taper des cuillères de bois sur le fond d'une casserole (par exemple), il est rare que le bruit soit leur objectif premier.

Maintenant, sans parler des bruits dangereux (c'est à dire atteignant un nombre de décibel trop important pour nos tympans) du fait même de leur nature discordante, les bruits sont forcément difficiles à supporter. Nerveusement, cela génère en nous une sorte de tension qui sera directement liée à l'intensité ou la durée. Notre patience à leur égard sera également proportionnel à la quantité de stress que nous avons d'ores et déjà à gérer, à notre état de fatigue ou de santé. Enfin, notre seuil de tolérance pourra également dépendre de notre activité.

Cependant, je pense que l'homme n'est pas fait pour vivre dans le silence. Ce qui me fait dire ceci, c'est que souvent, lorsque nous nous retrouvons dans un lieu trop silencieux, nous allons avoir tendance à faire du bruit ; en chantant par exemple. Ce qui explique cela, je pense, c'est que (comme je l'ai dit précédemment) nous générons du bruit au moindre mouvement que nous faisons. Nous baignons donc dans le bruit dès l'instant où nos oreilles commencent à fonctionner. Que nous percevions donc l'absence de bruit comme contre nature me semble donc normal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 30 Juin 2009 - 20:23

Tout d'abord merci à kalystah pour avoir remis les pendules à l'heure. Mais avant d'aller plus loin dans la question:
Gérard de l'Extrême parles tu de bruit selon la définition ci dessus, ou de tout ce que capte l'oreille en général?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard de l'Extrême
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?


Masculin Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 1 Juil 2009 - 8:01

.


Dernière édition par Gérard de l'Extrême le Sam 10 Avr 2010 - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ellanah
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 228
Age : 23
Localisation : 87
Loisirs : lecture, écriture, handball, voile...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 1 Juil 2009 - 12:27

Tout dépant la façon dont on veut vivre. Certaines personnes ne pourront pas vivre sans se faire remarquer. D'autres préfèrent le silence et l'anonymat...

_________________
" ... always keep in mind that life is a great thing, everything hard has its positive side, don't be stuck in the every day reality, allow yourself to dream, have faith in your wildest dreams. "
Aaron
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 1 Juil 2009 - 13:24

Un sourd peut-il apprendre à parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 1 Juil 2009 - 17:22

Un sourd peut-il apprendre à parler ?" J'ai rencontré un dessinateur de BD sur un salon. Sourd mais qui parlait assez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 1 Juil 2009 - 17:38

Ce qui m'étonne c'est que l'humain apprend à parler à force d'entendre les autres le faire. Comment un sourd pourrait en faire de même alors qu'il n'a jamais entendu aucun son de sa vie ?
Je parle bien sur des sourds de naissance ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 1 Juil 2009 - 20:03

Ah ok ce bruit là Smile
Question assez difficile en effet... En général j'aime assez passer inaperçu, même si mon look et ma tronche ne m'y aident pas et attirent le regard. C'est très contradictoire a lire, et encore plus à vivre Smile Par contre j'aime être dans des ambiances festives, bordéliques, chaotiques autant que dans la solitude. Je passe beaucoup de week-end enfermé chez moi (eh oui même par ce temps) mais dès que l'on arrive à me trainer dehors je suis intenable. Ça doit être un genre de "décharge" obligatoire pour l'esprit, pour éviter le pétage de boulon ou la dépression.
L'etre humain est un "animal social" qui malgré la personnalité a besoin de temps à autre de communiquer, voir des gens, se sentir faire partie d'un "tout".
En conclusion une dose minimum de bruit est ,à mon sens, nécessaire à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Jeu 2 Juil 2009 - 11:23

oui, les sourds peuvent apprendre à parler. C'est la méthode d'apprentissage qui est différente, tout simplement. >> oralisme

Exemple de personne sourde qui parle très bien : Marlee Martin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 22 Sep 2009 - 1:45

le son (bruits) est une composante essentielle du Sapiens.
(cordes vocales, forme du larynx etc...)
Sans ces gadgets pas d'évolution.
Le silence est une horreur intégrale. Demandez à un cosmonaute solitaire ce qu'il pense de son environnement fait de battements de coeur assourdissants et du chouintement de tous les borborygmes de son tube digestif.
Heureusement que le service à terre fait tout pour occuper son esprit et lui éviter de devenir cinglé.
Et puis...........imaginez que vous dansez avec votre blonde sans la moindre musique...ce serait rigolo mais très contre-productif pour le plan de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
lulli
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation : paris, paris, paris.
Loisirs : Poterie.
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Ven 19 Fév 2010 - 17:20

Le sourd aprend à contrôler la forme de son visage (muscles faciale, lèvre tendu, pincer etc), la quantité d'air nécésaire au son.. il peu aussi apprendre à faire attention à ne pas parler "trop fort", certain apprenne à parler casiment normalement, on sent parfois un ton qui à du mal à trouver sa place comme le fait de devoir être plus grave en fin de phrase, en suspend ou en monté si c'est une intérogation... Je trouve ça génial (et fortiche !)


Êtes-vous de ceux qui aiment à se faire remarquer ?
Oui, étant timide, je préfère être au centre de l'attention que de me croire laisser de coté ou au contraire regarder de profil...

Êtes-vous un silencieux et discret personnage ?
je sais me taire, je sais être discret mais quand je suis un personnage je préfère être paillard !

Le silence vous est-il insupportable ?
je n'écoute jamais de musique, pas de radio, pas de fond sonore... mais j'aime bien le bruit du clavier, le bruit des voitures qui passe...
Le silence de son ne me géne pas, le silence sans bruit est difficile à supporter longtemps (j'ai été dans une piéce sourde dont les murs absorbe TOUT les sons et qui nous laisse avec notre coeur, notre respiration, nos bruit intestinaux... c'est à en devenir fou, c'est l'und es but d'ailleurs, une torture comme une autre...)

_________________
amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 15 Juin 2010 - 22:45

Je veux tout d'abord avouer que je n'ai pas pris la peine de lire tous les messages... Manque de temps et de motivation. Mais je suis tout de même motivée pour répondre, alors je me lance, quitte à répéter des déjà dits.


« Est-il nécessaire de faire du bruit pour exister ? »
Si on prend la question mot à mot... oui. Car si on existe, on bouge, et le mouvement fait du bruit. Même un infime petit bruit, c'est du son.

Mais je vais chercher un peu plus loin, car je préfére le deuxième sens de la question. En gros, devons nous nous faire remarquer pour exister ? C'est le sens dont je comprends la question, après étant donné que j'ai pas tout lu...
Oui, je pense qu'on doit se faire remarquer pour exister. Réponse étrange, je sais. Mais, réfléchissons, ne dit on pas que l'homme a besoin de contacts humains pour vivre ?! En tout cas c'est ce qu'on m'a toujours répété, et je le pense aussi. Et pour avoir des contacts avec des personnes, il faut se faire remarquer. Certains se feront remarquer discrètement (assez contraire, je sais) tout comme d'autres préféreront se faire remarquer assez bruyamment. Dans un cas comme dans l'autre, on se fait remarquer, par un regard, un geste, un cri... N'importe lequel de nos mouvement peut nous faire remarquer, et dans ce cas, on existe.

Pardonnez moi si je n'ai pas compris le thème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mar 15 Juin 2010 - 22:59

"Si on prend la question mot à mot... oui. Car si on existe, on bouge, et le mouvement fait du bruit. Même un infime petit bruit, c'est du son."

Toi tu t'es jamais baladé dans l'espace Razz (ba ouai, tu veux la jouer mots à mots... donc ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 16 Juin 2010 - 14:47

Scientifiquement, ça fait du bruit. Tu te frotte contre des molécules ou je ne sais trop quoi (pas forte en physique, pardon), donc tu fais du bruit, même si tu ne peux l'entendre avec des oreilles humaines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   Mer 16 Juin 2010 - 14:52

bruit c'est une onde, donc une déformation du milieu... or le milieu n'est pas déformé car il n'y a pas de matière à déformé, c'est le vide ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE BRUIT et VOUS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE BRUIT et VOUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous un plugin pour le bruit dans lightroom?
» Ces petites choses qui vous agacent
» FZ150 - Problème de bruit lors du mouvement du Zoom
» Devant quel film pleurez vous le plus ???
» Combien de livres lisez-vous en même temps?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: