Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 11:07

Coucou à tous,

Je me demandais comment vous voyez l'écriture :

Est-ce un art ? Ou un artisanat ?

Je sais qu'en France, on part du principe qu'écrire demande du talent et que l'écrivain est un artiste. D'où la sacralité de la littérature classique.

Par contre, personnellement, j'ai plus une vision anglo-saxonne de l'écriture. Pour eux et pour moi, écrire, c'est une compétence et un artisanat qui s'apprend. Evidemment, il faut aimer écrire et aimer la langue pour écrire (comme tout métier, ond oit aimer ce qu'on fait) mais il y a des compétences et des règles à connaître.

Ensuite, on peut donner une dimension artistique à son oeuvre.

J'ai toujours été étonné qu'en France, la sculpture et la peinture sont vus comme des arts techniques demandant une connaissance des formes, des couleurs et de l'histoire de cet art... par contre, pour l'écriture, on parle de génie. Je pense que c'est une très mauvaise vision qui peut détruire des talents potentiels qui ont adhéré à cette idée : écrire, c'est un talent. On l'a ou pas.

Non, ça se travaille.

Après, il y a la question du style... et là, c'est comme la pédagogie, c'est la guerre déclarée Wink
Revenir en haut Aller en bas
sombretoile
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1132
Age : 42
Localisation : Dans ch'nord.
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 11:09

Intéressant tout cela. Je réfléchis au problème et poste dans la journée ma vision des choses. Merci d'ouvrir ce sujet qui me semble bien passionnant.

_________________
Membre de la ligue révolutionnaire, contre les bisounours, les calinours, et tout ce qui se termine en ours.
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 11:29

Hmmm, très intéressant en effet.

Je pense que tout le monde peut écrire, qu'il ne faut pas de "don" particulier, mais qu'il suffit de beaucoup de travail et de beaucoup d'entraînement. Faut aussi être motivé pour arriver au bout d'un récit. Et faut des idées.

Je considère tout de même l'écriture comme un art, et les écrivains comme des artistes, au même titre que les peintres ou les musiciens.

Mais je pense qu'il faut du génie pour se démarquer. Tout le monde peut écrire, mais il faut du talent pour bien écrire. Car écrire est facile, bien écrire l'est beaucoup moins. Il y a tellement de "choses" à gérer, la psychologie des personnages, le suspens, l'action, l'intrigue, les idées, le monde, les réactions, l'ambiance, les dialogues... qu'il faut être bon pour gérer tout ça, mais être talentueux pour le faire d'une main de maître.

Des gens ont l'oreille musicale, d'autres dessinent à la perfection alors que d'autres pourront s'entrainer une vie sans parvenir au même niveau. Pour moi c'est ça l'art : accessible à tout le monde, mais l'excellence n'appartient qu'à ceux qui sont nés avec :silent:


Je sens que je vais me faire lyncher :silent:

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 11:37

Non, Iron.

Tu as raison. Mais en France, on pense que le génie seul suffit. Gravissime erreur.

Par exemple, j'ai un souci avec Balzac... et mon professeur de français m'a expliqué l'origine de ce souci. Balzac écrivait pour bouffer et il était toujours en retard. Il pouvait donc pondre 100 pages en une nuit. par contre, le talent de Balzac était de retranscrire la nature humaine de son époque.

Flaubert que j'estime beaucoup en a chié sur son Salambo que j'estime être son chef-d'oeuvre.

Ce que j'essaie de démontrer, c'est qu'il faut arrêter avec ce délire mythomane franco-français qu'écrire, c'est du génie spontané. Non,é crire c'est compliqué et demande de l'entraînement.

Mais quelle joie quand on y arrive. C'est pour ça que j'aime beaucoup la façon de faire des anglo-saxons. De toute façon, la qualité de la production littéraire anglo-saxonne est meilleure de nos jours que la soupe que nous servent les éditeurs français actuellement. D'ailleurs, quand on lit les échanges épistolaires du XIXe siècle, on se rend compte que les génies françaisd e cette époque travaillait comme els anglo-saxons le préconisent actuellement. Je sais pas pourquoi, ce que je viens de dire me rappelle Geogre Sand !
Revenir en haut Aller en bas
Hellwing
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1161
Age : 27
Localisation : Essone
Loisirs : ecrire, dessiner ( parfois ), sport( parfois), role play, lire etc.
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 12:28

Pour ma part c'est aussi les deux, il faut de l'exercice pour arriver à 'bien' écrire comme le dit Iron. Suffit de voir tout les cours qu'il y a pour s'améliorer rien que sur le forum, si seul le génie devait suffire il n'y aurait pas tout ça cqfd.

Par contre les textes 'spontanés' qui sont dès le premier jet presque des chefs d'œuvres, là il s'agit - pour moi - d'une forme de 'génie' incontestable.

Par contre considéré l'écriture comme un art mais la peinture ou la sculpture comme des artisanats est tout bonnement illogique.

_________________
J'ai un trous à l'intérieur, est-ce normal ?
Je ne peux le combler, ça fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/espace-personnel-des-membres-f43/hellwing
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 16:20

Iron a écrit:
Hmmm, très intéressant en effet.

Je pense que tout le monde peut écrire, qu'il ne faut pas de "don" particulier, mais qu'il suffit de beaucoup de travail et de beaucoup d'entraînement. Faut aussi être motivé pour arriver au bout d'un récit. Et faut des idées.

Je considère tout de même l'écriture comme un art, et les écrivains comme des artistes, au même titre que les peintres ou les musiciens.

Mais je pense qu'il faut du génie pour se démarquer. Tout le monde peut écrire, mais il faut du talent pour bien écrire. Car écrire est facile, bien écrire l'est beaucoup moins. Il y a tellement de "choses" à gérer, la psychologie des personnages, le suspens, l'action, l'intrigue, les idées, le monde, les réactions, l'ambiance, les dialogues... qu'il faut être bon pour gérer tout ça, mais être talentueux pour le faire d'une main de maître.

Des gens ont l'oreille musicale, d'autres dessinent à la perfection alors que d'autres pourront s'entrainer une vie sans parvenir au même niveau. Pour moi c'est ça l'art : accessible à tout le monde, mais l'excellence n'appartient qu'à ceux qui sont nés avec :silent:


Je sens que je vais me faire lyncher :silent:

ce qui est bien avec le post de Iron c'est que je n'ai pas besoin d'écrire plus, je le cite.

Tout à fait la même vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 17:19

Daerel, moi c'est avec Proust que j'ai un souci, ainsi qu'avec Meyer (et bientôt avec la grenouille si je continue).
Je ne vais parler que de mon ressenti :
La musique est-elle un art ? Oui en ce qui concerne Mozart et tous les grands compositeurs des siècles passés, mais aussi pour certains groupes et interprètes contemporains.
En peinture je déteste Monory, d'autres l'adulent. Au cinéma Woody Allen me gonfle presque tout le temps et d'autres adorent.
Qui a tort et qui a raison ?
Comme je l'ai déjà dit quelque part, j'ai appris à écrire très tardivement (vers 17 ans), ce qui ne m'a pas empêché de gribouiller des milliers de pages, d'en retranscrire une bonne partie sur mon ordi, de me creuser la tête pour inventer des histoires. Alors, suis-je un artiste ? Un artisan ? Je n'en sais rien et honnêtement, je m'en tape, je me fais plaisir et ne recherche ni la gloire, ni la reconnaissance, juste d'écrire comme on respire : pour vivre.
Celui qui écrit pour devenir un génie a tout faux : le génie ne s'apprend pas. Par contre, celui qui écrit pour se faire plaisir, encore et encore, sans jamais baisser les bras, sans jamais tourner le dos aux critiques constructives; celui-là deviendra un bon écrivain. Et si son histoire plait, ne serait-ce qu'à une poignée de lecteurs, alors c'est un très bon écrivain. Et s'il a du génie, son nom sera associé à ses écrits et il traversera les siècles.
Que les éditeurs sélectionnent des romans commerciaux me parait normal. Un chef d'entreprise est là pour faire du fric. Et je vous rappelle que la plupart des grands éditeurs appartiennent à des groupes, voire des multinationales, propriétaires des chaines télévisées, de l'armement et de tout un tas de choses qui brident notre pouvoir de décision individuelle et nous imposent, dans le domaine de la littérature, des livres à lire, du commercialement lisible.
Heureusement, une rebellion est en train de s'organiser. Les vaillants écrivains, ceux qui ont réussi à achever leur oeuvre, se publient eux-mêmes. On découvre ainsi des talents incroyables, des histoires magnifiques et, souvent, parfaitement narrées.
Bon, je me rend compte que je suis hors sujet depuis un moment, alors je vais voir ailleurs si j'y suis.
Vous êtes tous des artistes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 17:27

alors selon moi : ecrire est, oui, accesible a tous le monde, mais comme la dit L (ou plus ou moins Iron) : le géni ne s'apprend pas : tout le monde peut ecrire un bon livre, mais tout le monde ne peut pas ecrire un livre genial.
(ouai, j'ai fais court)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 17:42

Tekmerak a écrit:
alors selon moi : ecrire est, oui, accesible a tous le monde, mais comme la dit L (ou plus ou moins Iron) : le géni ne s'apprend pas : tout le monde peut ecrire un bon livre, mais tout le monde ne peut pas ecrire un livre genial.
(ouai, j'ai fais court)

non non dans la discipline je te bas! j'ai cité Iron devil2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 17:52

oui, mais vu qu'il y a la citation dans ton post, il est plus grand.

Mais juste comme ça : celon moi pour ecrire un bon livre il faut avoir une histoire à raconter et pas seulement un livre à écrire.
C'est ça qui fais la difference entre un artiste et un artisan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 17:58

puis faut surtout faire vivre les personnages.

Enfin tout ceci rentre dans les caractéristiques d'un bon livre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:00

faire vivre les personnage, ça peut se travailler, un "artisan" peut le faire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:16

oui, enfin il y a toujours le petit grain comme on dit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:23

je crois qu'il y a une petite incompréhension : pour moi un artisan peut mieu ecrire qu'un artiste.
Et il y a plein de livre d'artisan mieux que des livres d'artistes, en moyenne les artisans font meme surement mieux.
Mais les vrai chef d'oeuvre, les plus grands livres sont écrit par des artistes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:30

Ce n'est pas assez compliqué ce que tu racontes Tekmérak. Tu peux faire pire. devil2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:31

si un artisan peut mieux écrire qu'un artiste, alors pourquoi les chef d'oeuvre provienne des artistes et non des artisans? oO"

J'avoue ne pas comprendre là =X
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:38

o... bien ecrire ne signifie pas ecrire un bon livre.
Bien écrire, c'est avoir un bon style, bien travaillé, bien maitrisé... Mais ça ne suffit pas pour un chef-d'oeuvre.

C'est plus clair comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:41

Tekmerak a écrit:
o... bien ecrire ne signifie pas ecrire un bon livre.
Bien écrire, c'est avoir un bon style, bien travaillé, bien maitrisé... Mais ça ne suffit pas pour un chef-d'oeuvre.

C'est plus clair comme ça ?

un peu ouai ^___^

merci Super
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:44

"Clair comme de l'eau de roche et j'ai appris dernièrement grâce à Biquette que le vent pouvait soulever cette dernière."
Voilà une petite phrase qui contient suffisemment d'erreurs pour prouver qu'un écrivain, sans génie, restera accroché à ses fautes comme l'avare à son portefeuille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:49

mais "L", les écrivain géniaux aussi peuvent resté accroché a leurs fautes. Va falloir trouver autre chose pour me prouver que t'es un artisan Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:55

Je n'ai pas dit que j'étais un artiste ou un artisan. D'être un génie me suffit.
Et d'être un génie ignoré me plait d'autant plus que je peux, égoistement, me pamer (seul, donc) devant mes chef-d'oeuvre.
Et qu'être conscient de son génie est une preuve de clairvoyance rare.
Et cette clairvoyance me laisse entrevoir que je suis d'une modestie sans égal, comme il sied à tout bon génie qui se respecte.
Et je me respecte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:56

Je pense qu'on devient artiste car on transcende son champs d'application.

En ce sens, je considère que dire qu'être écrivain, c'est ilico facto être artiste.

Donc, pour moi, écrire, c'est une sorte d'artisanat et parmi tous ces artisans, certains vont transcender leur champs d'application et transcender leurs oeuvres pour devenir des artistes.

Quand j'entends certains écrivains actuels se la jouer artiste, j'avoue que je me marre. Rien de pire que la pose Wink

Daerel.

PS : LOL L Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 18:58

"L" on devrais former une confrérie Razz

pffou sa flood
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 19:00

Pour répondre à la question de Daerel, je pense qu'écrire est avant tout un art et que dans certains cas c'est un métier.

Je m'explique :

Je pense qu'écrire est un art au même titre que la peinture, la sculpture, la photographie ...
Il est vrai que n'importe qui peux écrire une histoire mais écrire une histoire qui tienne la route, qui soit bien écrite, qui donne envie d'être lue ... n'est pas donné à tout le monde.
Après bien sur, comme tout les autres arts il faut travailler pour s'améliorer parce-que peu de personne écrivent un récit parfais du premier coup. Et pour les quelques personnes pour qui c'est le cas, je pense qu'elles sont nées avec ce don.

L'écriture est je pense un métier pour certaines personnes à partir du moment où un écrivain vit de sa plume et qu'il n'a pas d'autre métier à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 19:00

J'ai eu peur, à lire trop vite j'avais vu : rien de pire que la prose.
Sinon, je partage ton avis à deux cents pour cent.

Tek (et d'autres, éventuellement), pourquoi ne pas mettre notre génie à l'épreuve pour écrire un pastiche de twilight, que nous appèlerions, par exemple : Toilet ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   Ven 31 Juil 2009 - 19:04

ouai !! et a un momment bella (qui a toujours la bouche ouverte) sans faire expres, elle gobe une mouche. (hihihi)

Bon, c'est mon dernier flood pour ce post.

Enfait je crois qu'on est plutot tous d'accord entre nous (pour le sujet philo)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ecrire : un art ? un artisanat ? un métier ?
» comment ecrire?
» Quel(s) métier(s) faire pour travailler dans la construction des attractions
» EPG limité avec un boîtier multimédia (TVIX-6600)
» Arrête ou ma mère va tier ! (Stop ! or my mom will shoot)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: