Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rima68
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5092
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: L'école   Ven 27 Mai 2011 - 14:16

Hello !
J'ai eu une petite idée de débat socio-philosophique en partant d'un citation de Pierre Bourdieu : "l'école transforme ceux qui méritent en ceux qui héritent". Sous entendu, les enfants des personnes aisées ont plus de chances de réussir à l'école que les enfants des personnes plus modestes, créant ainsi une reproduction sociale. (un fils d'ouvrier a 80% de chance d'être ouvrier et un fils de cadre 80% de devenir cadre)
Qu'en pensez vous ?

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Ven 27 Mai 2011 - 15:29

Je ne pense pas que ce soit chiffrable... Mon père est ouvrier et je vais devenir cadre...
Après t'as des styles à part... fils de politicien, d'acteurs, de fermier... mais où ce sera par choix.

Après les études sont pas à la portée de toutes les bourses, ça c'est clair. Cependant, il n'y a pas forcément besoin d'avoir un bac+5 pour avoir le statut cadre... Un exemple, le gérant où je fais mon stage a démarré en tant que technicien supérieur (bac+2) et est maintenant payé comme un cadre. L'expérience et la persévérance peuvent donc compenser, dans une certaine mesure, les lacunes financières.

D'une famille à l'autre ça changera aussi.

Le père ouvrier, la mère au foyer, ils prendront peut-être pour priorité d'économiser pour les études de leur enfant lui permettant ainsi de tenter sa chance.

Une autre famille d'ouvriers n'adoptera pas ce schéma-là.

De même, un fils d'ingénieur peu très bien vouloir devenir boulanger.

En ce qui concerne les fournitures scolaires en elles-mêmes, il existe des aides etc.

Tout ça pour dire que ce n'est pas vraiment à généraliser mais plus à voir au cas par cas.


Après il est clair que certaines écoles de commerce (entre autres) ne seront pas accessibles aux enfants familles modestes, ou bien l'enfant devra travailler pour économiser et tenir sur plusieurs années...
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: L'école   Ven 27 Mai 2011 - 15:54

La citation pourrait je le pense avoir une connotation réaliste par chez vous en France, et bien plus encore aux Etats-Unis, où le système a été privatisé, ce qui est une erreur monumentale.

Qui guide aujourd'hui la finance mondiale ? Des jeunes qui sortent de la fameuse et respectable Harvard University, ou des bancs huilés du MIT. Qui guide aujourd'hui la finance française, qui guide aujourd'hui des pays aussi puissants que la France ? Des gens qui sortent de Science Po, de HEC, de votre très controversée ENA, de Normale Sup.

Une erreur ? C'est indubitable.

Les Etats-Unis dirigent la finance internationale, et la finance américaine est menée par des anciens étudiants de Harvard qui, pour le rappeler, coûte dans les 40'000 dollars au semestre. Ce sont des jeunes, des fils à papa qui n'ont jamais eu de goulot, qui n'ont jamais dû se serrer la ceinture, qui ont toujours eu ce qu'ils désiraient. Résultat ? Personne dans ce milieu ne connaît la véritable valeur de l'argent. Pour eux, 100'000 dollars, c'est leurs dépenses personnelles en consommation par mois.

Il est clair aussi que le temps des "avocat fils d'avocat" disparaît peu à peu. Mes parents sont ouvriers également, je ne compte pas suivre leurs traces. Et comme dit par FreedomEarth plus haut, des jeunes ont appris à suivre leur instinct, et suivre leur passion, qui peut être ne les mènera pas à des postes de cadres ou autre, mais qui leur permettra de vivre une véritable passion.

Mais je dois bien avouer que, quand je vois le prix des études chez vous, je tremble sur ma chaise et je me dis qu'ici nous sommes vraiment bien lotis. Le système ici récompense le cerveau et pas encore le porte-monnaie, viendra peut-être l'heure où...
:silent:

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Ven 27 Mai 2011 - 21:08

Tu habites où Iron?
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: L'école   Ven 27 Mai 2011 - 22:19

La Suisse voisine Smile

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Ven 27 Mai 2011 - 23:32

Ouais... eu, enfin en france la majeure partie de nos fac sont quand même gratuite hein... donc, le cout de nos études il est pas non plus super flippant...
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'école   Ven 27 Mai 2011 - 23:39

Gratuites? Oo

Pas la mienne alors... 480 euros d'inscription à l'année, je trouve pas ça gratuit... et encore, je paye pas la sécu! bon, c'est sûr, c'est pas grand chose à côté de 40000 dollars le semestre, mais quand même...

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Rima68
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5092
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: L'école   Sam 28 Mai 2011 - 8:36

Tout le monde n'a pas la même notion de gratuité ^^
Après les facs d'accord sont pas chères mais les autres écoles coutent quand même pas mal chère...
Il n'y a pas que dans les écoles sup que la différence "riches"/"pauvres" se voit, regardez au collège ou au lycée, le fils de riche a des difficultés (comportement, notes) les parents vont soit faire appel à des profs particuliers (que les plus modestes n'ont pas forcément les moyens de payer) soit les envoyer en pension, donc école privée payantes...

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Sam 28 Mai 2011 - 9:29

Ils parlaient des vraies écoles supérieures, pas des facs...
Tu as vu à quoi elles ressemblent ? Toutes les universités françaises sont surpeuplées, tombent en ruine, remplies de futurs chômeurs, plongeurs ou caissiers.

Si tu veux devenir un élite, il faut passer par une école de commerce, et là, 10000 euros l'année minimum. Quel est le fils ou la fille d'ouvrier qui ait réussi à devenir un politicien d'envergure, ou un chef de grande entreprise ? A part Platini, mais c'est grâce au football...

Le système scolaire public en France est mal fait. Ils suppriment de plus en plus de postes et de classes. Les instituteurs sont démotivés, il n'y a plus d'équipements, de subventions...
On dirait que les gouvernants actuels veulent laisser de moins en moins de chance aux enfants de famille qui n'ont pas les moyens de les envoyer dans du privé.
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'école   Sam 28 Mai 2011 - 10:03

C'est tekmerak qui a dit que les facs en france sont gratuites.

Mais comme dit rima, de toute façon, ça commence bien avant la fac: vu notre système scolaire actuel, c'est sûr que ça favorise quand on a les moyens de se payer une école privée, ou des profs particuliers, des cours de soutien...

après, au niveau des études supérieures, y a pas que le prix d'inscription de l'année. Moi, je connais des gens qui pourront jamais faire de longues études supérieures, même si leurs parents font partie d'une classe moyenne pas trop mal lotie: quand t'as 4 enfants, aujourd'hui, c'est juste pas possible de leur payer à toutes les 4 un appartement, la bouffe et tout ça pendant plusieurs années. 500 euros d'inscription par an, c'est pas grand chose, d'accord, mais faut compter tout le reste à côté. Si t'habite dans une grande ville à côté d'une fac, tu peut rester vivre chez tes parents, d'accord, mais quand la plus proche fac est à 2h d'autoroute, c'est pas possible.

De toute façon, actuellement, c'est même plus le niveau d'étude qui compte. Regarde le nombre de jeunes qui sortent fraichement diplomés, bac +5, et qui trouvent pas de boulot (comme ma soeur qui a un diplome d'ingénieur agronome spécialisée en innovation agro alimentaire, et qui est au chomage depuis), et regarde le nombre de jeunes qui font des BTS, de l'apprentissage, voire rien et qui trouvent des emplois dans les secteurs ouvriers. Mon mari a aucun diplome, même pas le bac, et pourtant en 20 ans d'activité, il cumule en tout 2 ans de chômage...

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Sam 28 Mai 2011 - 12:30

Waou les blasés... Primo 500 euro par ans c'est loins d'être une règle générale, perso j'en ai eu pour 100 (ce qui est déja trop certes), ensuite aux dernières nouvelles il n'y a pas de pays où les logements soient gratuits donc la france n'est pas plus mal lotie qu'un autre (puis y a le crous, mais c'est pour les classes vraiment basses et c'est vraiment pourrie), ensuite la fac c'est loins d'être aussi nul que ça je suis désolé.

En plus l'appartenance à l'elite n'a absolument rien a voir avec le systeme solaire, c'est comme si tu me disais que le systeme scolaire était mal foutu parcequ'on a pas de joueur de morphologie asiatique en equipe de france de footaball... Si il n'y a pas d'origine modestes dans l'élite c'est parceque c'est un monde de pistons, c'est tout...

Et l'argument du prof privé, sérieux aujaurd'hui on a pas besoin de ça, primo le système scolaire pre-bac est de plus en plus simple, beaucoups de personnes n'ont même pas besoin de bosser à l'exterieur des cours, en plus il existe un truc assez sympa maintenant, ça s’appelle internet, c'est vachement cool pour pouvoir bosser et c'est moins cher qu'un prof privé... et soit dit en passant, si mes parents m'avait acheté un prof privé, j'aurais carrément fait la gueule... Donc faut arreter, tout le monde à les moyen d'avoir le bac, et les riches ne sont pas spécialement avantagé en ce domaine... (enfin si, ils vont dans de meilleur lycée, mais ça n’empêche pas les autres d'avoir le bac)

Et je le redis la fac ce n'est absolument pas le truc ignoble que tu décris ilaan, ou plutot, toutes les facs ne sont pas comme ça (je veux bien croire que certaine...)

Bref, je ne dit pas que le systeme scolaire francais est le plus beau du monde, toutsatousa, mais faut peut-être pas non plus déconner quoi...




Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: les études c'est plus aisées quand on est aisé...   Mar 7 Fév 2012 - 7:47

j'avoue partir de ma simple experience d'enfance protégée :
-ecole privée non conventionnée (boite à bac) unique condition de ma penible arrivée au bac
-volonté aveugle d'un niveau bac puis universitaire des parents
-cours particuliers: français,anglais,math (aide a la realisation de devoir, a la l'apprentissage de recherches scolaires)
-livres à la maison
-visite de musée (j'ai fait un bac artistique)
-travail exclusif pour la fac, sans soucis d'un travail professionnel annexe : plus de temps pour etudier

bemol sur une relation familiale complexe :
probleme relationnelle
concentration restreinte
saturation pour des études artistiques poussées

je pense à 100% que nos milieux socio-professionnels jouent dans la réalisation des etudes

anne
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
lulli
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation : paris, paris, paris.
Loisirs : Poterie.
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: L'école   Ven 17 Fév 2012 - 8:10

C'est pas du tout une question de finance (il y a des bourses au mérite, des bourses quand les parents on pas de revenue : j'ai fait des études sans débourser aucun frais d'inscription, en France on peu faire toute ses études gratuitement, ou cassiement).

Bourdieu ne parle pas d'argent ou de richesse mais de milieu socio-culturel. L'un ne va pas sans l'autre mais c'est une notion bien plus vaste qui tend à dire qu'un gamin elevè entourer de bouquin à plus de chance d'y arrivé scolairement qu'un gamin sans... Et cela est on ne peu plus vrai et vérifiable. Si nos parent parle français l'école est plus facile, si nos parents peuvent aidé au devoir parce qu'il savent lire et on le temps et les connaissance pour c'est plus facile à l'école... bref, si on fait partie d'un milieu social dit bourgeois (même en petite bourgeoisie qui n'est pas une classe social fait de riche) on à plus de chance que si ont vient d'un monde dit "ouvrier" (qui n'existe plus entant que tel en France remplacer par le prolétariat il me semble).

D'ailleurs c'est une évidence : on parle comme d'un miracle qu'un enfant issus de famille défavorisé soit excellent à l'école...

le système scolaire à été créé dans un cadre très bourgeois et reste une source d'injustice. Ceux qui sont adapté à la scolarité y arriveront les autres seront rejeter par le système. Mais ses autres sont ceux qui ont le plus besoin d'apprendre.

Évidement, ça veut absolument pas dire que les riches arrive à tout et les moins riche n'y arrive jamais, tout est plus subtile et peu quantifiable.

Toutefois, les différences social reste un facteur déterminant.

_________________
amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli
Revenir en haut Aller en bas
Rima68
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5092
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: L'école   Ven 17 Fév 2012 - 13:05

Ça devient une affaire de finance dès lors que le gamin va en école privée... ou dans les grandes écoles style Sciences pô ou autre...

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Ven 17 Fév 2012 - 13:34

Moi j'ai juste une petite devinette à méditer sur ce sujet:

De l'ouvrier ou du chef d'entreprise, quel est celui qui a "le mieux réussi"?
Revenir en haut Aller en bas
lulli
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation : paris, paris, paris.
Loisirs : Poterie.
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: L'école   Sam 18 Fév 2012 - 12:11

Rima, c'est aussi financier, mais c'est bien plus vaste que ça puisque le système publique est en lui même inégalitaire.


La réussite sociale est lié à l'image qu'on à de l’emploi... socialement être ouvrier n'est pas valoriser alors que c'est indispensable.

_________________
amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Sam 18 Fév 2012 - 13:15

Exactement. Aujourd'hui, le travail physique ou dehors n'est pas valorisé. On pense qu'un comptable a réussi même s'il ne se fait que 1500 eurs/mois et passe sa vie dans un bureau assis sur une chaise, tandis qu'un ouvrier du bâtiment qui se fait le même salaire en plus de travailler physiquement est dénigré ( et n'a pas aussi facilement accès aux prêts...).
Personnellement, j'ai aussi des diplômes supérieurs en compta, et mon choix a été vite fait...

Au Luxembourg, c'est un peu différent, ce sont les travaux durs et salissants qui sont le mieux payés ( et réservés aux Luxembourgeois, par exemple éboueur).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Sam 18 Fév 2012 - 20:40

C'est celui qui a choisi? (quoiqu'il fasse)

Évidemment chaque personne porte sa réponse...

Revenir en haut Aller en bas
lulli
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation : paris, paris, paris.
Loisirs : Poterie.
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: L'école   Dim 19 Fév 2012 - 9:43

On peu rêver à un monde ou chacun "choisi" son boulot, mais le type qui doit piocher toute sa vie je suis pas sur qu'il est "choisi" de façon juste. Ce que je veut dire c'est que tout nos choix sont conditionner par notre milieu socio-culturel, par les valeurs qu'on nous inculpe (par exemple, beaucoup de gens sont élevé dans une sorte de fierté d'être français avec comme possibilité une carrière militaire... moi ce fut l'inverse, pacifique et je me vois mal porter l'uniforme où défendre un territoire), par des orientations que l'on prend si jeune qu'il est facile de ne plus se sentir en accord avec une fois l'age de travailler venu...

Avoir le choix c'est déjà être d'un milieu social non prolétaire.

Cela ne veut pas dire que des gens issu de ce milieu social ne peuvent pas devenir des politiciens ou des avocats, cela veut juste dire que pour eux, ça serra bien plus compliquer et qu'il ne seront pas si nombreux que ça.

_________________
amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'école   Dim 19 Fév 2012 - 10:52

inculque, pas inculpe (ça veut pas dire la même chose et là, ta phrase fait presque peur... se faire inculper pour ses valeurs! iiiiik!)

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Dim 19 Fév 2012 - 12:17

Bof, il a pas tord. En 2012 dans notre oligarchie, il est facile de se faire inculper pour ses valeurs...
Revenir en haut Aller en bas
lulli
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation : paris, paris, paris.
Loisirs : Poterie.
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: L'école   Dim 19 Fév 2012 - 14:29

Ilàan a écrit:
Bof, il a pas tord. En 2012 dans notre oligarchie, il est facile de se faire inculper pour ses valeurs...

Enfin beaucoup moins que dans d'autre pays où la dictature est... faut relativisé pour être objectif, a minima.

Mais pardon pour l'énorme bourde !

_________________
amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Lun 20 Fév 2012 - 11:14

Citation :
Avoir le choix c'est déjà être d'un milieu social non prolétaire.

Pas toujours...
Revenir en haut Aller en bas
lulli
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation : paris, paris, paris.
Loisirs : Poterie.
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: L'école   Lun 20 Fév 2012 - 12:00

En fait Lylarose, soit on parle de particularité, d'un cas particulier (oui, on peu devenir brillant avec des parents qui ne parle pas français et ne sont pas présent)... soit on parle de façon plus général (mais ça reste plus difficile).

Ma phrase est d'un ordre plus général. Elle n'inclus donc pas les cas particuliers, donc certes "pas toujours".

_________________
amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'école   Lun 20 Fév 2012 - 12:17

C'est important de le préciser pour moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lyzoo
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 25
Age : 36
Localisation : Somewhere Between Heaven & Earth
Loisirs : Any right Now
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: L'école   Lun 30 Avr 2012 - 19:05

Rima68 a écrit:
Hello !
J'ai eu une petite idée de débat socio-philosophique en partant d'un citation de Pierre Bourdieu : "l'école transforme ceux qui méritent en ceux qui héritent". Sous entendu, les enfants des personnes aisées ont plus de chances de réussir à l'école que les enfants des personnes plus modestes, créant ainsi une reproduction sociale. (un fils d'ouvrier a 80% de chance d'être ouvrier et un fils de cadre 80% de devenir cadre)
Qu'en pensez vous ?

Ce que je pense vis à vis de ce sujet, c'est que ce n'est pas faux mais ce n'est pas tout a fait vrai non plus car il y a plusieurs facteurs qui peuvent rentrer en jeu. Le premier de la liste est bien sûr, l'argent. Si tu n'as pas d'argent pour faire de hautes études, tu diverges vers des études moins chères et même en étant boursier, faut être capable de pouvoir se gérer un petit studio ou appartement convenable. Quand je vois une jeune femme qui fait des études de sciences politiques et qui vit dans un squat, un truc complètement délabré avec cinq autres étudiants, je trouve cela scandaleux. C'est sûr que l'argent ouvre des portes mais encore faut-il le vouloir. En effet, quand on regarde la jeunesse de nos jours, nos ados poussés par une société de consommation, jeux vidéos, émissions de télévisions débiles, et toutes les conneries de régime minceur pour ressembler aux mannequins ultra-anorexique, histoire de pouvoir rentrer dans un conformisme sans égal c'est aberrant. A l'heure d'aujourd'hui, il faut regarder en face et encourager nos enfants du mieux qu'on le peut à faire face à la vie active. Quand on regarde les pourcentages des professions et de leurs sous-estimations, certains sont considérés comme misérable. Je prends exemple de la caissière de chez Auchan ou de chez Lidl, caissière veut dire inculte et bête qui n'a jamais fait d'études c'est bien connu ou alors le maçon qui sait juste compter jusqu'à dix, et cela est juste assez pour aligner des briques. Au fur et à mesure, la population s'est ancré dans un système bien défini de jugement, de critiques ou chacun trouve sa place. Encore faudrait-il balayer devant sa porte avant de juger son voisin...

_________________
[Dans la nuit noire de l'âme, il est toujours trois heures du matin] Francis Scott Fitzgerald
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'école   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'école
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jim Harrisson l'école du Montana
» Cours Risques ouvert aux professionnels de la Conservation - fin mars 2009 - Haute école de Conservation-restauration Arc de La Chaux-de-Fonds
» [Pennac, Daniel] Chagrin d'école
» école de danse de genève l'imprimerie
» morale et education civique à l'école

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: