Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 concours n°25-votes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quel texte préférez-vous ?
Texte 1
33%
 33% [ 7 ]
Texte 2
19%
 19% [ 4 ]
Texte 3
10%
 10% [ 2 ]
Texte 4
24%
 24% [ 5 ]
Texte 5
14%
 14% [ 3 ]
Total des votes : 21
 

AuteurMessage
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: concours n°25-votes   Dim 11 Sep 2011 - 21:37

Fin des votes le 24 septembre à 20H

Texte n°1:


Cendres (995 mots) :

Belle. Elle est là, allongée, inconsciente, toute offerte à moi, ses cuisses ouvertes à ma prédation. Elle transpire, sa peau pâle, presque blanche est pailletée de petites gouttes d’eau. Des diamants qui jouent avec ma lumière pour la renvoyer plus pure que jamais. Je veux les lécher, les sucer au risque de me blesser. Je suis tout autour, hurlant, brisant, je grandis seconde par seconde, j’aspire la vie, l’air, et les cris de mes victimes résonnent encore dans mon esprit. C’est bon, je me sens si fort, libéré de toutes contraintes, je ris, je détruis les murs d’une pichenette, et rien, non rien au monde ne peux me résister.

Le désir, la faim, j’ai encore envie. Je n’en ai pas eu assez. Je la veux, elle. Elle est encore vivante, sa poitrine se soulève doucement. Mais pour combien de temps ? Je dois agir vite. Sa chaleur, j’ai soif de sa chaleur. Je sens son souffle, et ça m’excite. Je tends un bras, je m’approche et le retire aussitôt. Elle est magnifique, voudrai-je vraiment effacer son image ? Je tourne autour, fais s’écrouler un plafond pour calmer ma rage, et me rapproche pas à pas. Je veux brûler ses vêtements, faire disparaitre son short moulant et son T-Shirt trop grand. Je veux la pénétrer, m’enfouir en elle, que nos deux existences se mélangent pendant un court instant, pour qu’il ne reste enfin que la mienne. Qu’elle fasse partie de moi. Cendres, tu redeviendras cendres.
Cendre, ça lui va bien. Je ne connais rien d’elle, elle s’appellera donc Cendre. Rejoins-moi dans ma toute-puissance, Cendre. Je suis dieu, je suis démon, je suis l’Absolu. Vivons côte à côte, mourrons ensemble dans une explosion de joie. Le cercle se resserre, je la vois remuer. Ses cheveux blonds forment une auréole autour de sa tête, ses lèvres rouges, si rouges m’appellent pour un dernier baiser, son visage se couvre de quelques grains de poussières. Ma semence. Un souffle d’air les fait disparaitre, ne laissant que quelques traces rosâtres. Quelques brûlures, ma marque. Elle va mourir, la fumée descend de plus en plus. Elle tousse, sa respiration s’accélère, ses poumons tentent d’attraper la moindre particule d’oxygène qui reste, mais en vain, il n’y a plus rien, il n’y a plus que moi. Je suis tout, elle est en moi, elle est moi. Tout est vicié, c’est mon corps, ma vie, ma rage, ma force. Cendre, abandonne toi à mes flammes.

Je hurle, j’ai mal. Quelque chose en bas. Mes jambes. Je reconnais cette sensation, je redirige mon esprit vers l’extérieur, et soudain, je les vois. Des parasites, des petites bestioles rampant sur le sol, armés de dards. Du poison, ils me jettent de l’acide ! Je recule, ils avancent inexorablement. Je crie, toutes ces petites lumières, il en arrive encore davantage ! Des ordres lancés, des piaulements, ils pénètrent dans mon corps, je les sens en moi. Ils sont sales, je lis dans leurs pensées, ils ont peur, mais ils continuent. Que veulent-ils ? Cendre ? Ils veulent me voler Cendre ? Je ne les laisserai pas. J’explose, je détruis, je resserre mon étau autour de ma belle. Qu’ils viennent, ils ne l’auront pas, elle est à moi, elle… elle s’est réveillée, elle a les yeux ouverts, je m’arrête. Des émeraudes, un brasier ardent qui reflète le mien, ses larmes qui coulent, elle tremble. J’essaye de la calmer, de lui parler, je me rapproche, mais elle crie. Elle ne me comprend pas. Je l’aime, je veux la toucher, j’avance une main, elle se retire. Je lui ai fait mal, mais c’était bon. Elle a la peau si douce. Je sens quelque chose qui monte en moi. Je recommence, encore et encore. Je m’amuse bien. Elle tombe, son corps est couvert de cloques, et je la trouve encore plus séduisante. Je ris, elle s’enfuit à quatre pattes, je la poursuis. Je lui brûle ses vêtements. Ses fesses sont à nus, ses cuisses, ses seins. Elle se heurte à un mur de flammes, je lis le désespoir dans ses yeux.
Assez joué, je veux la baiser. La pénétrer, ne faire qu’un avec elle, qu’elle me sente en elle, au plus profond d’elle. Je m’élève et gagne en puissance. Elle s’agenouille, quelque chose de mouillé inonde le sol sous elle, mais ça ne m’arrête pas. Elle sait, elle sait qu’elle va mourir, je le lis dans son regard. Les ténèbres, le désespoir, la peur la plus primale, l’instinct animal. Elle aime ça. Elle se sent vivante, c’est comme ça qu’il faut être. Vivre pendant une fraction de seconde et exploser dans une gerbe de flammes. Être un feu d’artifice. Je fonce sur elle, elle m’attend. Le cercle se réunit dans un tourbillon, elle hurle de douleur, de plaisir. J’insère mes doigts en elle, ouvre sa bouche, pénètre dans ses orifices, embrasse sa peau, lèche ses os. Cendre, tu es délicieuse. Brûle, brûle, rejoins-moi dans l’éphémère.

- Là ! Et merde, c’est quoi ça !

Ils l’ont vu. Ils arrivent trop tard. Les envahisseurs. Ils ont déjoué mes pièges, mais ils ne l’auront pas. Elle est à moi, Cendre ! Ils s’arrêtent, bouché bée, effrayés par tant de beauté. Elle fond sous moi, je dévore ses entrailles, elle se débat et ça ne fait qu’accentuer mon désir. Elle tombe à genoux, sa chair devient poussière, ses liquides bouillonnent puis s’évaporent. Elle n’est plus qu’un souvenir. Et maintenant, c’est à leur tour.

- On dégage, on se tire de là !

Fuyez, essayez de fuir. Je grandis, j’en veux encore. Ils ne sont pas Cendre, ce ne sont que des vermisseaux, mais j’ai encore faim. Je les devance, provoque un éboulement, ils sont piégés. C’est si bon, si bon, je ne sens même plus les piqures d’acide de l’extérieur. Ils sont bloqués, je m’approche, ils hurlent à leur tour. Trois nouvelles proies, trois nouvelles victimes. Je veux vivre encore une poignée de secondes, encore un peu. Je suis le feu, je brûle, maudis, et disparais.

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Dim 11 Sep 2011 - 21:37

Texte n°2 :


"Vie et Mort d'une Flamme"

Je suis née, petite étincelle,
Fille d’une flamme,
Et d’un feu de cheminée
Qui s’aimèrent par une nuit si belle
Qu’ils en finirent brûlés.

D’étincelle, je suis devenue flammèche,
Folle de liberté et de joie,
Mais bien vite, je dus éteindre la mèche
Et réfréner mon émoi.

Car la vie d’une flamme est courte,
Et il faut en profiter,
Avant que le bois ne s’éteigne, calciné
Ou que l’eau vienne nous tuer.

C’est ainsi, que je devins flamme,
Belle et dangereuse,
Brûlant de désir et Grande dame,
Je vécue heureuse.

Ma vie se résuma à brûler,
Lors d’une soirée d’hiver,
De belles bûches je pus dévorer
Avant de finir à terre.

C’est alors que je devins cendre,
Petite flamme bleutée,
Et en paix je pus m’étendre,
A jamais consumée.

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Dim 11 Sep 2011 - 21:38

Texte n°3 :


La montée de chaleur

J’ai commencé mon existence sous la forme d’une simple chaleur. Un point anormalement chaud par rapport au reste du monde qui l’entoure. Je me suis rapidement transformé en petite flamme. Dès les premiers instants, j’ai reconnu cette grande structure pour y avoir déjà sévi plusieurs fois. Visiblement, il ne restait aucune trace de mes précédents passages. Cette fois, j’allais faire mieux !

Par où commencer ? Tellement de possibilités s’offraient à moi. Incapable de me décider, je me suis développé dans toutes les directions possibles.

Bizarrement, les fondations furent touchées en premières. Deux longs couloirs serpentants. Sans doute les caves. J’avais très envie de me déchaîner avec force et brutalité. Un brasier énorme ! Malheureusement, quelque chose me contenait. Peut-être était-ce les matériaux ou le manque d’oxygène. Petit à petit, je suis parvenu à réchauffer chaque recoin du soubassement. Il fallait maintenant s’attaquer à la partie haute de l’édifice afin de la fragiliser entièrement.

Je suis donc parti vers le haut, l’ambiance était pour l’instant bien plus fraiche ici. Cela n’allait pas durer. De longs couloirs, plus ou moins étroits, permettaient d’accéder à n’importe quels compartiments de la structure. Je sentais ma force augmenter, ce qui me retenait depuis le début commençait à faiblir et j’ai ainsi pu partir dans plusieurs directions. Je sentais qu’il était encore trop tôt pour réussir à tout embraser rapidement. J’ai donc pris mon temps et calciné ce que je trouvais calmement. Certains couloirs semblaient mesurer des kilomètres et ma progression en serait ralentie. J’ai donc concentré mon attention sur les quelques pièces à ma portée.

Des salles et des cavités d’aspect étrange. Des formes variées. Parfois très peu d’oxygène, et parfois un embrasement presque instantané. Cramé tout cet édifice était absolument extraordinaire, surement que cette fois-ci la structure ne pourrait être réparée.

Tout avait commencé depuis environ trente minutes, j’avais réussi à créer une fournaise ! Je m’attendais à des explosions dues à la chaleur et la pression qui montait. Toute l’architecture tremblait, elle oscillait, comme si l’incendie combiner à des forces extérieures faisait se balancer l’ensemble. Je pouvais aussi percevoir des craquements, quelques cris – ce que je ne comprenais pas, car je n’avais croisé aucune présence humaine.

Je sentais que quelque chose n’était pas normal. Malgré tous mes efforts, je ne pouvais plus m’accroitre. Comme si j’étais à l’apogée de ma force. L’oscillation s’intensifiait, tout bougeait autour de moi, les murs semblaient se contracter. La quantité d’oxygène variait énormément en quelques secondes. Soudain, j’ai compris ce qui se passait. Ma fin arrivait à grands pas. Mon hôte était sur le point d’avoir un orgasme.

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Dim 11 Sep 2011 - 21:38

Texte n°4 :


Je suis le feu.

I am the fire.

Ich bin das Feuer.

Jeg er ilden.

Yo soy el fuego.

Tá mé an tine.

Io sono il fuoco.

Ego sum ignis.

Ik ben het vuur.

Jeg brannen.

Eu sou o fogo.

Olen tulessa.

Saya api.

Jag är elden.

Ben ateş ediyorum.

Já jsem oheň.

Et mon langage est universel.

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Dim 11 Sep 2011 - 21:39

Texte n°5 :

Je suis né d’une étincelle. Une toute petite étincelle sur un tas de paille sèche. En quelques secondes, l’étincelle a flamboyé et est devenue une petite flamme.
J’étais là.
Le vent soufflait fort, il m’a tiré vers le haut, encore et encore. Bientôt, la paille n’a plus suffit à nourrir mon appétit féroce. J’en voulais plus, toujours plus. J’avais faim ! Une faim inextinguible !
J’ai attaqué le bois qui couvrait la paille. J’ai tourné autour pendant quelques instants. Je l’ai léché, cherchant le meilleur angle d’attaque, le côté le plus vulnérable. Ensuite, j’y ai planté les crocs.
Autour de moi, les gens dansaient et tournaient. Une musique entêtante me parvenait de tous les côtés. Les violons chantaient et les tambourins les accompagnaient.
Je me suis alors joint à eux. J’ai rugi, je me suis agité et le bois a craqué. Le vent ne cessait de me taquiner, tentait de me faire battre en retraite. Je ployais sous son souffle, je faisais mine de jouer son jeu. Et je remontais de plus belle, toujours plus haut, tentant d’atteindre le ciel. Nous avons valsé ainsi durant des heures, au centre de la fête, au milieu des autres danseurs.
J’étais le centre du monde, et je dansais sur un rythme endiablé, les yeux émerveillés des enfants braqués sur moi. Ils me regardaient et je les éclairais. J’aurais dansé ainsi toute la nuit !
Mais le vent s’est calmé. Et le bois a commencé à manquer, lui aussi ; j’ai tenté, avec désespoir, d’atteindre d’autres proies. La panique me gagnait, lentement, à mesure que mes flammes rapetissaient.
Rien n’était à ma portée.
Fatigué, j’ai reculé vers le sol. Je suis devenu un petit feu chaleureux et réconfortant, et j’ai cessé ma danse. Les danseurs se sont assis près de moi, et les anciens ont commencé à raconter des histoires tandis que les enfants s’endormaient sur les genoux de leur mère, des étoiles plein les yeux.
Après le vent, ce sont les anciens qui ont laissé place au silence. Ils ont fini par me quitter à leur tour. Ils se sont éloignés de moi, un à un. Moi qui avais été le centre de la fête, je me suis éteint doucement, seul au cœur de la nuit.

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 12 Sep 2011 - 13:47

Waoh, réactions interessantes et très variées sur le sujet! Le choix n'est pas facile!

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
surya
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Age : 25
Localisation : Très loin au-dessus des nuages
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 12 Sep 2011 - 14:11

Magnifique !! Mais j'hésite encore... :death: choix multiple, quand tu nous fait défaut...

_________________
"L'étude du beau est un duel où l'artiste crie de frayeur avant d'être vaincu" Baudelaire [i]in Petits poèmes en prose[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 12 Sep 2011 - 19:39

Waouh, le premier est d'une brutalité... J'adore!

Les autres ont tous leur grain d'originalité et je suis content d'avoir proposé ce sujet ^^
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 12 Sep 2011 - 19:45

Oui, je dois admettre que j'ai été agréablement surpris en recevant les textes.
Les participants se sont vraiment creusé la tête sur un sujet pas si simple à la base.
Bravo à tous en tout cas parce qu'ils le méritent!

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Cry Noir
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 455
Age : 24
Localisation : Glandland
Loisirs : Glander
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Jeu 15 Sep 2011 - 17:58

Voté Wink
Et je suis sûr de savoir pour qui Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Sam 17 Sep 2011 - 1:54

Petit up : encore une semaine avant la clôture des votes.

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 19 Sep 2011 - 10:43

Il semblerait que le texte 1 soit sérieusement en avance ::rolling::


Ilàan, nouveau talent de l'AE devil2






::dehors::

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Cry Noir
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 455
Age : 24
Localisation : Glandland
Loisirs : Glander
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Ven 23 Sep 2011 - 21:36

La victoire du texte 1 se profile à l'horizon.
J'espère que son auteur saura relancer le débat avec un nouveau sujet tout aussi intéressant Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Wishmaster
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1396
Age : 28
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture, femme (que la mienne hein) et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Sam 24 Sep 2011 - 20:26

ho c'est fini c'est fini ! Bon ok je suis dernier :no: (texte 3)

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !

Le sage cherche la vérité, l'imbécile l'a déjà trouvée.
Bernard Werber
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 26 Sep 2011 - 19:06

Bon, avec un peu de retard dû à une non-connectivité forcée, j'annonce que le vainqueur du concours n°25 de l'AE est :

Ilàan!!


Bravo à lui et à tous les participants au concours!

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Cry Noir
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 455
Age : 24
Localisation : Glandland
Loisirs : Glander
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 26 Sep 2011 - 19:27

Bien joué Ilàan ! devil
Maintenant, à toi de nous trouver un nouveau sujet tout aussi inventif Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 26 Sep 2011 - 20:38

Pas de mystères, tout le monde avait deviné qui était l'auteur du 1 je crois !
Texte inédit cette fois, écrit pour l'occasion, et je me suis bien amusé à le faire, content que ça ait plu vu que j'ambitionne de commencer ( une fois le S-R fini) un thriller, et que j'ai envie que ça déchire complètement...

Pour le prochain concours, on va essayer un truc bien trash... soyez à l'écoute !
Revenir en haut Aller en bas
PandoraBox
J'adore ce forum!
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 33
Localisation : Les Limbes Ecarlates (ou Les Noires Ténèbres, ça dépend des jours!)
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Lun 26 Sep 2011 - 20:48

Félicitations !

_________________
O fond de la boîte de Pandore! ô espérance! où êtes-vous?
Voltaire - Lettre à Mme de Lutzelbourg

"Elle passa le reste de la nuit le regard perdu dans les flammes qui dansaient, dansaient, et se reflétaient dans ses yeux tristes."
Revenir en haut Aller en bas
surya
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Age : 25
Localisation : Très loin au-dessus des nuages
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Mar 27 Sep 2011 - 9:01

BRAVO 0o0

_________________
"L'étude du beau est un duel où l'artiste crie de frayeur avant d'être vaincu" Baudelaire [i]in Petits poèmes en prose[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Mar 27 Sep 2011 - 9:42

Félicitations!

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Wishmaster
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1396
Age : 28
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture, femme (que la mienne hein) et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Mar 27 Sep 2011 - 16:09

Bravo Ilan

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !

Le sage cherche la vérité, l'imbécile l'a déjà trouvée.
Bernard Werber
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Mar 27 Sep 2011 - 19:43

Héhé, GG à toi!

Trash... Très tentant!
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Mar 27 Sep 2011 - 22:07

Euh... pas trop trash non plus hein... oubliez pas qu'il y a des jeunes aussi ici...

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°25-votes   Mer 5 Oct 2011 - 17:19

Excellent franchement bravo Very Happy ! (dsl de ne pas avoir répondu plus tôt)
J'ai beaucoup aimé ton texte !
Hâte a prochain sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: concours n°25-votes   

Revenir en haut Aller en bas
 
concours n°25-votes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de vos votes SVP - SAMEDI 29 oct !
» Consignes n° 70 : Votes
» Template 107 : les votes
» [ 21/08/10 ] Ajout de Boutons de Votes
» VOTES La BD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Concours :: Les AEfficiels-
Sauter vers: