Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 concours n°30 - 2nd tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Quel texte préférez-vous ?
Texte 1
48%
 48% [ 11 ]
Texte 2
52%
 52% [ 12 ]
Total des votes : 23
 

AuteurMessage
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: concours n°30 - 2nd tour   Sam 5 Mai 2012 - 20:57

Bravo au texte 4 et 8 pour s'être qualifiés pour le second tour.
A vos urnes pour désigner le vainqueur, fin des votes samedi prochain à 20h !

Texte n°1 :

Témoignage :

Où étais-tu pendant tout ce temps ?
Je fonce au dessus des océans, abats des montagnes, détruits des temples ou des civilisations. Je suis la tempête, l'orage, l'ouragan. Je suis la brise qui caresse, ou le raz-de-marée qui déchire. Je suis celui que tu crains, ou celui que tu espères. Je suis ton dieu, ton ami ou ton pire ennemi. Appelle-moi, prie-moi, supplie-moi, et peut être que je t'épargnerai.
Immortel, omniscient, puissant, je suis tout, tout ce que tu as toujours voulu être, l'incarnation de tes peurs mais aussi de tes désirs les plus refoulés. Libre, pur esprit, je suis partout tout en étant nulle part. Je vois tout. Je te vois, toi, petite créature apeurée, fourmi qui ose braver mon courroux ou chose bruyante faite de chair et de douleur. Attrape-moi, joue avec moi insecte, envole-toi et retombe dans un grand « crac ».
Je ne te rattraperai pas. Tu ne tiens que grâce à mon fil, à mon humeur changeante. Tu peux m'apprécier, puis me maudire, je m'en moque. Des vies comme la tienne, j'en ai vu des milliards. Tu es petit. J'ai vu tes rois, tes princes, tes héros, ceux que tu appelles dieux, je les ai vus se battre, s’entre-tuer, bâtir ton histoire que tu récites si fièrement. J'ai assisté à leur mort, et ai ri en les entendant rendre leur dernière souffle.
Aujourd'hui, ils sont là, avec moi, en moi, mais ils ne sont qu'un murmure, un souvenir. Toi aussi, tu n'existeras bientôt plus. Regarde, il suffirait que je te pousse pour que tu trébuches. Un simple « pschiit », et te voici effondré. Tu râles, tu ne comprends pas, et pourtant, je suis là, je tourbillonne près de toi. Mais pas seulement, je suis aussi à l'autre bout de ton monde, au dessus d'une forêt lointaine en train de hurler, dans cette jupe qui se soulève, je suis dans la respiration de la femme que tu aimes. C'est moi que tu embrasses le soir avec tant de passion, c'est moi ce martèlement continu dans ton corps, ce « bam-bam-bam » qui ne s'arrêtera qu'au moment où je l'aurai décidé.
C'est ainsi. Ce monde est à moi, et tu n'y es qu'un passager. Je peux t'accepter, mais au final, tu partiras quand même. Toi aussi, et il ne restera rien. Rien que mon souffle, ma rage, et ma colère.
Et tu ne m'entends pas de toute façon ? Je suis là, je te parle, mais tu continues à avancer, à faire comme si de rien n'était. De toute façon, tu n'as aucun intérêt. Tu es comme tes semblables. Alors, je pars, je fuis, je crie. Et je continue à détruire.

J'ai juré de te protéger.
Je file dans les rues de cette ville. Je vais vite, si vite, plus vite que quiconque, plus vite que n'importe quelle pensée. Je m'amuse. Je longe les trottoirs, me faufile dans la circulation, escalade les façades des immeubles. Je saute du haut des ponts, me mue en tornade pour effrayer les badauds, je gronde, retourne dans les cieux et hurle mon plaisir au monde.
Des éclairs, de la lumière, de l'eau, des millions de petites gouttes d'argent qui s’entrelacent en tombant, et moi qui les fait danser. C'est un ballet, une véritable symphonie. C'est ma musique, je joue, mais tous s'enfuient. Pourtant, c'est beau, c'est si beau. Ils appellent ça le tonnerre, l'orage, ils ne comprennent pas. Regardez, regardez, il suffit juste que vous regardiez, leviez la tête et contempliez la splendeur que j'ai crée. Ils ne vous frapperont pas, pas cette fois. Ces couleurs, ce jeu d'ombres et de lumières, ces formes, cette majesté, ce... c'est moi qui l'ait fait !
Mais rien, je n'entends rien. Que des soupirs, des grognements. Ils se cachent, regardent le sol, tremblent sous leur couette. Comme toujours. Comme depuis tous ce temps. Rien n'a changé.
Alors je pleure, et mon souffle devient tempête. J'explose, la mélodie devient assourdissante, les sommets des montagnes qui englobent votre horizon se teintent d'une couleur rouge sang. Mes larmes s'intensifient, et je hurle. A la vie, à la mort, à cet univers que vous avez crée et où je n'ai pas ma place. Vous êtes si nombreux, et moi... et moi, je suis immortel. Alors, mourrez, mourrez, c'est tout ce que vous savez faire. Et rejoignez-moi dans mon ennui.

Tu es celle que j'ai toujours voulu rencontrer.
Cette ville. Je veux la réduire à rien. En finir avec eux une bonne fois pour toutes. Je change de forme, et pénètre dans ses rues, dans ses ruelles, à l'intérieur de ses places ou de ses bâtiments, gonfle les eaux de son fleuve. Je sens leur peur, leur lassitude. Je cache le soleil, ils ne m'aiment pas, ils ne m'ont jamais aimé en fait. Je souffre, j'en ai conscience mais ça ne m'arrête pas. Je veux briser, ruiner, massacrer, partager cette douleur qui déchire mes entrailles.
Gronde, tremble, vibre, piétine, écrase ! Vous ne m'aimez pas alors craignez moi ! C'est ainsi que ça doit être. Moi, moi, moi, moi, et vous. Contre vous. Et tout s’achèvera de cette façon.
Je suis le roi de l'Enfer, et c'est par ma bouche que j'appelle les armées de l'Apocalypse. Je les mène au combat, je suis à l'avant garde et je parcours les rues de cette grande cité pour y apporter le chaos. Je souffle, j'inspire, je saccage, je réduis à rien votre orgueil. Je vis pleinement, une ultime et dernière fois.
Le second acte va commencer, je m'envole vers les cieux, nuage de terreur et de colère sourde quand soudain...
Une lumière, une musique qui combat la mienne pour y apporter de subtiles notes. Je m'arrête tout à coup, et le temps suspend lui aussi sa course. Un son de clochettes, un doux parfum. L'océan.
Elle est là, devant moi. Elle danse sous mes larmes, virevolte, inconsciente de ma fureur, du grondement de mon âme. Les autres se terrent, et elle, elle m'illumine.

J'ai l'impression de t'avoir toujours connu.
Je ne peux plus faire un mouvement. Elle a figé le dieu du vent en personne. Elle est belle, elle sourit, tout en grâce et en féminité. Quelque chose se tord en moi. Je laisse un rayon de soleil la frapper, et ça ne fait qu’accroître son bonheur. Alors, j'ouvre davantage la voûte de ténèbres, et je la baigne de lumière. Juste sur elle, sur cette femme, sur cette enfant, aux grands yeux, si bleus, si profonds, que je m'y perds.
Elle est l'océan, elle est la mer, elle est l'endroit où je ne peux souffler. Elle ne me crains pas, elle marche, les yeux levés, la tête haute, j'ai l'impression qu'elle me comprend. Elle a l'air si fragile pourtant, si douce. Je pourrais la briser. Je m'approche, je caresse son visage. Elle a la peau pâle, d'ivoire, ses cheveux sont blonds comme les blés et sa peau est si douce. Je tourne autour d'elle, je danse aussi, je suis un tourbillon de feuilles mortes, elle accepte ma valse.
Je sens son cœur battre, je sens sa chaleur, et la beauté de son âme. J'oublie tout, ce que je suis, mes siècles d'errance, mes tourments, ma colère. J'arrête l'orage et ouvre un peu plus le ciel. Les autres ne sortent pas, le monde est à nous, complètement à nous. Elle me regarde, elle me voit. Je prends lentement forme. Je n'ai pas peur, elle m'a accepté. Je l'ai cherché, pendant tous ce temps, tous ces millénaires, et la voici. Un ange, une explosion, une déesse. Mon harmonie.

Pense à moi, et j'apparaîtrai aussitôt.
Qui est elle ? D'où vient-elle ? Et est-elle simplement réelle ? Je m'en moque. Ce n'est peut être qu'un mirage, une illusion, car après tout, il ne peut exister de femme aussi parfaite, et pourtant elle est là, devant moi, et c'est la seule chose qui compte.
Elle sourit, et son visage, l'éclat de ses yeux est la plus belle vision que je n'ai jamais vu. Les montagnes les plus hautes, les déserts les plus brûlants, les jungles les plus épaisses, les constructions les plus majestueuses des hommes, tout ça n'est rien comparé à ce sourire. J'ai vu la création du monde, j'ai vu les temps d'avant l'histoire, j'ai vu des millénaires d'art, de civilisation, je vois mon futur, l'infini qui s'étend devant moi, et pourtant, j'échangerai tout, mes souvenirs, mon avenir, tout ce que je suis et aurai pu être pour revoir encore une fois ce sourire. Mon âme s'embrase, je crée notre propre univers. Sur cette place, je tourne, je chante, et elle m'accompagne.
Nos deux voix s’entremêlent. Je la prends par la main, et l'emmène vers des endroits qu'elle n'aurait jamais imaginé voir. Je lui montre mon monde, ma vie, je me confie à elle. Elle flotte à quelques centimètres du sol, belle et innocente. Je caresse son visage, joue avec ses boucles dorés, et lui promets tant et plus. Aucun mots échangés, et pourtant des promesses, des rires, des existences. Des âges passent peut être autour de nous, le temps défile mais plus rien ne compte. C'est un rêve, une vision, je l'ai cherché pendant si longtemps. Une amie, une confidente, ma Muse. Celle avec qui je veux être, celle que je veux protéger. Celle qui fera disparaître ma colère.
Nous nous envolons. Est-ce de l'amour ? Non, c'est bien plus que cela, tout en étant différent. C'est plus puissant, plus noble, c'est une attache, une ancre, un lien unique et absolu. Un feu d'artifices dans mon cœur. Je veux seulement être avec elle, à ses côtés, être là, près, proche, l'entendre me parler, voir son sourire. L'écouter, partager, lui montrer mille et une merveilles, la voir seulement heureuse.
Une amie, c'est donc ça une amie ? Et à la seule évocation de ce mot, je perds pied et sombre dans des gouffres de bonheur. Nous continuons à danser, le soleil brille, et je refais tomber quelques gouttes. Elles glissent sur ses cheveux, et voilà qu'apparaît sur son front un merveilleux diadème de cristal.
Je sens qu'autour de nous, le temps a repris sa course, les gens sortent, ils nous observent, froncent les sourcils, mais elle s'en moque. Elle continue à être heureuse, à virevolter. Et je la suis, tendrement. Je vois le monde entier, mes vents soufflent aux quatre coins de la terre, mais il n'y qu'elle que je regarde.

Montre moi ton univers.
Et enfin, elle s'arrête. Essoufflée. Un voile de vapeur sort de sa bouche, et je sens son corps encore chaud trembloter. Pourtant, tout à coup ses yeux s'illuminent, et son cœur bat plus fort. Je change de point de vue, et l'aperçois à mon tour.
Elle se redresse enfin, et reprend sa course. Vers lui, vers cet homme qui s'approche avec un parapluie. Il la prend dans ses bras, et la fait tourner. Ils s'enlacent, s'embrassent, continuent quelques instants notre danse. Ils ont l'air heureux, ils rient. Le rêve s'achève, et je laisse ma belle à son prince charmant. Mes vents me portent, je pars, je fuis encore une fois. Loin, je veux partir, je m'envole mais quelque chose me retient. Elle a levé les yeux, elle me regarde, elle me reconnaît, elle me sourit et mon univers s'illumine à nouveau. Elle existe, elle est là, devant moi, le lien est crée, il est inébranlable.
J'ouvre complètement le ciel, écarte les nuages, caresse une dernière fois son visage, puis sur une douce brise, disparais. Ailleurs, non loin, avec son souvenir dans mon cœur.
Je reviendrai, je serai là, toujours, près de toi. Je te protégerai, jamais je ne te trahirai, je te regarderai, tu seras heureuse, je te le promets.
Je suis le vent, tour à tour, orage, tempête sévère ou ouragan, toujours mouvant, toujours changeant, mais aujourd'hui, j'ai trouvé un endroit où résider. Dans ton cœur. Dans le cœur d'une véritable amie.

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich


Dernière édition par Niko le Dim 6 Mai 2012 - 11:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Sam 5 Mai 2012 - 20:59

Texte 2 :

Pour la 132 000 425 089 ème fois… Non, attendez : c’était pour la 132 000 089 425 ème fois… À moins que… Zut, j’ai toujours eu du mal à compter…
Bref : une fois de plus, j’allais assister à la réunion de la L.A.D.Y.G.A.G.A (Lourde Assemblée Des Gigantesques Acteurs de la Gestion Atmosphérique ; le Y est là pour faire la liaison, même si à une époque, on avait évoqué la possibilité de l’inclure réellement dans l’acronyme en utilisant le mot « Yétis », mais certains ont trouvé que cela pourrait nuire à la crédibilité de l’association et l’idée fut abandonnée), réunion donc, qui se déroulait dans l’amphithéâtre nuageux.
D’un pas lourd, je pris place parmi mes congénères. Cumulonimbus poussa un cri quand je m’assis sur lui par inadvertance.
- Oh, je t’avais pris pour un des gradins, m’excusai-je.
Tandis que Cumulonimbus grommelait (« Vais tous les encumuler, moi ! »), je posai mes fesses sur un autre pan de nuage. J’arrivais juste à temps : à peine m’étais-je assis que la réunion débuta. Cette fois-ci, Orage présidait. Je fus un peu soulagé : avec lui, les discussions étaient toujours électriques.
- Mes chers collègues, mes amis, mes frères, gronda-t-il (une vieille habitude, chez lui). Si nous sommes réunis ici et maintenant, c’est pour discuter d’une affaire très importante : les hommes semblent avoir atteint un point de non retour dans la pollution de la planète terre, et je pense qu’il faut leur donner une bonne petite leçon.
- Ca fait des millénaires que je le dis, scanda Océan, qui adorait faire des vagues. J’écume de rage !
Ce qu’il fallait prendre au mot : il se mit à baver un flot de bulles et je crus qu’il allait se noyer en… Et bien, en lui-même.
- Navrant, souffla Tornade (Magma, son voisin, en eut le brushing défait). Bon, et si on tentait une fonte des glaciers ? Mort par noyade. Rapide, efficace.
- Objection, intervint Blizzard sur un ton polaire, ce qui jeta un froid tel que tout le monde grelotta. Je suis déjà affaibli par les effets de serre, et Océan a déjà bien trop de pouvoir. Hors de question de me laisser engloutir par ce baveux.
- On p-p-pourrait les s-s-s-secouer ? suggéra Séisme.
Mais le pauvre tremblait tellement qu’il s’enfonça dans son siège en nuage et disparut six pieds sous terre. Enfin, sous ciel.
- C’est bon, je vais le repêcher, marmonna Océan en traînant ses pattes liquides. Encore une idée qui tombe à l’eau.
- À propos d’eau, nous pourrions utiliser le bon vieux déluge, reprit Tornade. Ca, ça a fait ses preuves.
- On voit que c’est pas toi qui pisses, grogna Cumulonimbus. Puis il y aura toujours un malin pour construire une arche, en bas.
- Quelques coups de foudre bien placés ? tenta Orage.
- Oh non, protesta encore Cumulonimbus, on voit aussi que ce n’est pas toi qui les ch…
- Des éruptions simultanées ? s’enflamma Magma, toujours chaud bouillant. J’adorerais laver l’humanité, mouhahaha !
- Des cratères en rut partout sur la planète ? s’insurgea Blizzard. Je préfère encore me noyer dans l’autre flaque.
- C’est moi que tu traites de flaque ? cria Océan, qui remontait avec Séisme.
La suite se perdit en un brouhaha sonore, et je soupirais. Magma vit rouge, Océan mit ses grains de sel partout, Séisme fut pris d’une crise de spasmophilie aiguë, Orage tempêta, Tornade eut le tournis, Cumulonimbus péta et je crus même voir Blizzard se plaindre d’un rhume de tête.
- Dites...
À mon grand étonnement, les autres se turent lorsqu’ils m’entendirent prendre la parole.
- Si vous me laissiez traiter ça, une fois de plus ? dis-je avec patience. Je crois que de nous tous, je suis celui qui a encore la meilleure emprise sur les hommes.
- Mouais, fit Océan. Même si on se demande si tu as vraiment ta place dans la L.A.D.Y.G.A.G.A.
- Roumbabaha ! (C’était la manière de tousser d’Orage.) Ce sujet a déjà été discuté, Océan. On ne va pas y revenir.
Je hochai la tête. Orage me fixa, indécis, puis lança un regard circulaire à l’assemblée. Chacun hocha la tête en guise de consentement (Séisme fut le plus vigoureux), sauf Tornade, qui décida de lui mettre un vent.
La décision fut donc prise et la réunion se termina. Sans tirer une gloire quelconque, je me retirai et redescendis sur terre accomplir mon œuvre. Il faut toujours laisser le Temps faire…

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Cry Noir
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 455
Age : 24
Localisation : Glandland
Loisirs : Glander
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Dim 6 Mai 2012 - 11:12

A re-voté, pour le même texte qu'au premier tour génial
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Dim 6 Mai 2012 - 11:13

De même, je revote pour ce texte hilarant. Et vu que tu te posais la question Ilàan, moi j'ai écris l'autre texte "marrant" Razz

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Dim 6 Mai 2012 - 11:22

Par contre, pourquoi y a des phrases soulignées et d'autres en italique sur le premier texte alors qu'au premier tour, les six étaient toutes en italiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Cry Noir
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 455
Age : 24
Localisation : Glandland
Loisirs : Glander
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Dim 6 Mai 2012 - 11:27

Ah oui tiens, curieux Suspect
Bon sinon, puisque le secret n'est plus d'actualité (sauf les deux finalistes), j'étais l'auteur du texte 6 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Dim 6 Mai 2012 - 11:30

Ilàan a écrit:
Par contre, pourquoi y a des phrases soulignées et d'autres en italique sur le premier texte alors qu'au premier tour, les six étaient toutes en italiques ?

Parce que l'admin, qui est censé être un développeur web, ne sait plus faire la différence entre une balise [u] et une balise [i] lorsqu'il appuie sur un bouton lol!

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Dim 6 Mai 2012 - 14:09

J'avais voté pour mon texte, le premier, pour éviter le 0... Cette fois mon choix est fait : A re-Voté...
J'espère d'ailleurs que ceux qui le peuvent ont aussi voté ce matin pour "robot à toc" ou "flamby"... Moi je ne peut pas mais bon, plus que six moi à attendre Smile
Bonne chance aux deux finalistes !
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Dim 6 Mai 2012 - 15:35

Aragorn président ! Aragorn président !
On me dit dans l'oreillette qu'il est déjà roi...

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Dim 6 Mai 2012 - 20:14

A revoté aussi, et je maintens mon vote du premier tour.

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Chymaille
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 312
Age : 29
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire (évidemment), les jeux vidéos, la lecture, la musique, programmer
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 10:05

A voté, huhu

_________________
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy." (E. A. Murphy) (comme quoi...)
"S'il n'y a pas de solution, alors il n'y a pas de problème."
"Everbody is a genius. But if you judge a fish by its ability to climb a tree, it will live its whole life believing that it is stupid." (A. Einstein)

Avatar by Viddharta

Ma fic du moment : Etincelle
Mon site : Chymaille et son monde
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 10:52

a voté! j'ai pas eu le courage de le faire au premier tour, mais là c'était plus simple avec seulement 2 choix ^^ et je parle bien du concours!

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 11:01

Voté !
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 14:01

6-7 ça risque d'être serré ^^
Revenir en haut Aller en bas
rallyebaba
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3623
Loisirs : rater, rater et pour changer échouer
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 14:02

Le choix reste difficile !

_________________
Il meurt lentement; celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement celui qui détruit son amour-propre, celui qui ne se laisse jamais aider[...] Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude refaisant tous les jours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repère. Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements. Ou qui ne parle jamais à un inconnu.  Il meurt lentement; celui qui ne change pas de cap lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour, celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés. Vis maintenant! Risque-toi aujourd'hui! Agis tout de suite! Ne te laisse pas mourir lentement! Ne te prive pas d'être heureux! Pablo Neruda.

Lis un millier de livres et tes mots couleront comme une eau de source. Lisa See - Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Tiyan
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 417
Age : 20
Localisation : Belgique
Loisirs : écrire pendant le blocus :p
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 14:50

A re-voté!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 17:42

A voté!
Simple question: y-a-il un problème de favoritisme sur le forum pour que les noms des auteurs ne soient pas affichés?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 18:17

Non, mais pour ne pas prendre de risque, autant préserver l'anonymat. C'est plus juste ( et aussi plus fun ) comme ça.
A force, tu arriveras à reconnaitre qui écrit quoi je pense
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 19:15

Dit le gars qui n'a même pas reconnu mon texte Rolling Eyes ::lol:

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 20:29

50-50 ça se joue au corps à corps maintenant. *S'ouvre une bière et regarde les deux candidats se taper dessus.*
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 21:13

Juste info au niveau du réglement... Si y a égalité samedi kékonfé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 22:51

Je pense qu'on ne va pas se prendre la tête plus longtemps, et que les deux seront déclarés vainqueurs.
Mais moi, je me demande pourquoi ce concours est à deux tours alors que le précédent, qui avait pourtant sept textes (soit seulement un de moins que celui-ci) n'en avait qu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Cry Noir
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 455
Age : 24
Localisation : Glandland
Loisirs : Glander
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 22:56

fosiliaz a écrit:
Si y a égalité samedi kékonfé ?
J'ai implosé lol!

Cela dit la question est pertinente scratch ( devil2 )
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Lun 7 Mai 2012 - 23:44

Ilàan a écrit:
Je pense qu'on ne va pas se prendre la tête plus longtemps, et que les deux seront déclarés vainqueurs.
Mais moi, je me demande pourquoi ce concours est à deux tours alors que le précédent, qui avait pourtant sept textes (soit seulement un de moins que celui-ci) n'en avait qu'un ?

Met ça sur le compte de l'effet présidentielle...

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Mar 8 Mai 2012 - 12:03

Citation :
Met ça sur le compte de l'effet présidentielle...
ça ne pouvait être que ça scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   Sam 12 Mai 2012 - 9:16

Bon, on pense à voter les gars. C'est quoi 20 votes, alors que vous êtes pas loin d'une cinquantaine à passer ici régulièrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: concours n°30 - 2nd tour   

Revenir en haut Aller en bas
 
concours n°30 - 2nd tour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tour du monde en voilier
» Tour 3: Orcs & Gobelins contre Elfes-Noirs
» Impact de foudre sur la Tour Eiffel
» Le tour du Monde de Micho
» Le tour du monde de Lydie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Concours :: Les AEfficiels-
Sauter vers: