Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Éditions Laska - AT et concours de nouvelles

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chymaille
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 312
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire (évidemment), les jeux vidéos, la lecture, la musique, programmer
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 6 Juin 2012 - 14:18

Ce que j'adore avec ton projet, c'est que bien que tu sois basée au Québec, comme c'est purement du numérique, on peut participer et suivre ton avancée quand même.

_________________
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy." (E. A. Murphy) (comme quoi...)
"S'il n'y a pas de solution, alors il n'y a pas de problème."
"Everbody is a genius. But if you judge a fish by its ability to climb a tree, it will live its whole life believing that it is stupid." (A. Einstein)

Avatar by Viddharta

Ma fic du moment : Etincelle
Mon site : Chymaille et son monde
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 48
Localisation : Montréal
Loisirs : lecture, écriture, yoga, jiu jitsu brésilien
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 6 Juin 2012 - 15:57

Oui, je connais ! Very Happy Je suis d'ailleurs déjà inscrite sur leur forum, mais je l'avais un peu déserté dernièrement... Rolling Eyes

_________________
Site web | Facebook | Twitter | Blog
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 48
Localisation : Montréal
Loisirs : lecture, écriture, yoga, jiu jitsu brésilien
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mar 26 Juin 2012 - 20:09

Et une nouveauté de plus : on lance un concours de nouvelles ! Les prix sont des contrats d'édition de 5 ans avec Laska et, privilège exceptionnel, comportant une avance ! Cool Une avance, c'est un montant qu'on vous paie dès signature du contrat. Comme son nom l'indique, il s'agit cependant d'une avance sur vos futurs droits d'auteur, donc tant que ceux-ci ne dépassent pas la hauteur de l'avance, vous ne touchez rien de plus. Quand même, 150 $ pour une nouvelle avant même sa publication, c'est sympa, non ?

Date limite : 9 septembre 2012
Thème : libre
Longueur : De 5 000 à 15 000 mots
Genres : Romance (tous sous-genres) et bit lit

Le règlement est . Very Happy

_________________
Site web | Facebook | Twitter | Blog
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mar 26 Juin 2012 - 21:18

Bonjour,
Et bien d'abord sache que je te soutiens à fond dans ton projet Smile je découvre tout juste le genre de la romance (notamment grâce à l'un des blogs que tu as cité parmis tes partenaires) et j'ai d'ailleurs commencé à en écrire une. Cela dépendra quand même en partie du coût mais il est très fortement probable que tu me compte parmis tes abonnés dès que ce sera possible ^^
Ce concours est une très bonne idée, et je vais essayer d'y participer, ainsi qu'à l'appel à texte si j'arrive à finir ce que j'ai en tête ^^
Par contre j'ai une question, même après avoir lu le règlement : le terme "nouvelle" implique-t-il une chute? Ou est-ce plus à comprendre en tant que texte court?
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 48
Localisation : Montréal
Loisirs : lecture, écriture, yoga, jiu jitsu brésilien
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mar 26 Juin 2012 - 22:09

Merci beaucoup, Lysis ! Tu me vois ravie. Very Happy Je prévois de faire payer les premiers inscrits seulement 6 $ par mois (ça fait un peu moins en euros, mais la conversion n'est pas encore fixée).

Non, le terme "nouvelle" se réfère seulement à la longueur du récit. Une chute n'est pas nécessaire. À priori, toutes les romances se terminent d'ailleurs un peu pareil, mais évidemment, si on en a l'idée, on peut toujours ajouter un petit mot de la fin surprenant, inattendu !

_________________
Site web | Facebook | Twitter | Blog
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 27 Juin 2012 - 9:06

C'est ce qui me semblait pour la nouvelle mais je voulais être sûre.
6 $ par mois cela devrait pouvoir se faire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 27 Juin 2012 - 9:47

On peut avoir une courte explication de ce que sont les DRM ? ::rolling::

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 23
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 27 Juin 2012 - 12:55

Iron a écrit:
On peut avoir une courte explication de ce que sont les DRM ? ::rolling::
Hum c'est pas un truc qui bloque les fichiers audios et qui fait que quand tu télécharge une musique et bah tu peut pas la lire ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 24
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 27 Juin 2012 - 13:27

C'est plutôt un truc qui fait que tu doit être connecté à internet pour pouvoir jouer, afin de contrer le piratage.

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 48
Localisation : Montréal
Loisirs : lecture, écriture, yoga, jiu jitsu brésilien
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 27 Juin 2012 - 15:28

Iron a écrit:
On peut avoir une courte explication de ce que sont les DRM ? ::rolling::
C'est un tas de dispositifs divers et variés supposés lutter contre le piratage, mais en réalité restreignant l'utilisation des fichiers qu'on a achetés.

Vous pouvez lire l'article que j'ai écrit sur le sujet, n'hésitez pas à le partager : Éditeurs contre les DRM

_________________
Site web | Facebook | Twitter | Blog
Revenir en haut Aller en bas
isallysun
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 15 Aoû 2012 - 2:08

Ah mince, dommage que tu ne cibles que la romance qui finit bien (ça me fait trop penser au Disney) car il y a bien de la romance qui finit mal et qui a réussi à me plaire, car j'aime bien verser des larmes en romance!
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : Franche Comté
Loisirs : écrire, rêver, cinéma, ordinateur, apprendre, etc.
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 15 Aoû 2012 - 2:30



C'est con, j'avais déjà une fin hypothétique d'une nouvelle potentielle en tête sur le thème des pirates mais... qui finit mal. (la femme pirate finit pendue sous le regard atterré de l'amiral/machin/grade potentiel. Ou alors il se tue afin de ne pas être séparé d'elle dans la mort. (Bon j'avoue que la romance et moi... c'est quelque chose à laquelle je m'essaie mais ce n'est pas si évident héhé) Mais cela m'intrigue beaucoup ce concours !
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 48
Localisation : Montréal
Loisirs : lecture, écriture, yoga, jiu jitsu brésilien
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 15 Aoû 2012 - 18:12

Isallysun, pour moi le vrai amour ne peut pas se finir mal... Wink La définition de l'amour, c'est qu'il surmonte tout.

À moins d'une tragédie qui n'a rien à voir avec l'amour en lui-même, genre le couple est victime d'un accident mortel au tout début de leur relation ? Mais quel est le but en racontant une histoire comme ça ? On s'éloigne d'une intrigue principale amoureuse... Finalement, le sujet principal de l'histoire, ce n'est plus l'amour humain, c'est devenu le destin, le hasard ou un truc du genre. (Et en effet, contrairement à ce qu'on dit souvent, Roméo et Juliette n'est pas principalement une histoire d'amour, mais bien une tragédie, où l'amour ne joue qu'un rôle accessoire, instrumental.) Ou alors on donne dans le "je ne sais pas ce que je raconte mais je le fais quand même" qui me semble propre à la littérature générale contemporaine (ça part dans tous les sens et on finit le livre sans forcément l'avoir détesté, mais sans avoir compris à quoi tout cela rimait).

Autre chose : ce n'est pas parce que ça finit bien qu'on ne pleure pas ! Déjà, n'as-tu jamais pleuré pendant un Disney ? Razz Ensuite, si c'est la seule référence que tu as au niveau "histoire d'amour qui se finit bien", sache que la "romance" (anglicisme) en tant que genre en est relativement éloignée... Ce n'est pas s'en faire une idée juste que se référer à Disney. Même si j'aime bien Disney. Mais c'est juste différent.

Sinon, je pourrais t'écrire une dissertation sur le pourquoi de la fin heureuse (c'est loin d'être une condition arbitraire), mais en gros les deux arguments principaux seraient :

1) La vie étant cyclique, toute histoire peut avoir une fin dite "heureuse" ou dite "malheureuse" selon le point où l'on s'arrête. Finalement, il suffit de continuer n'importe quelle histoire suffisamment longtemps pour rencontrer un événement heureux ou malheureux, puisque comme le disait je-ne-sais-plus-qui dans le film 24-Hour Party People : "Bad times, like good times, always pass." Donc, oui, la "fin heureuse" est une contrainte consciente qui peut avoir ses faiblesses (un jour, ils seront vieux, malades et ils mourront ! il n'y a pas de bonheur éternel !), mais la "fin malheureuse" est à cet égard tout aussi artificielle : si l'auteur avait pris la peine de sortir de son pessimisme cheap, il aurait montré que les pires horreurs peuvent être surmontées et qu'après la pluie vient le beau temps (même si après le beau temps vient la pluie... bref, on n'en sort pas).

À ce propos, je confesse que je n'aime pas le sentimentalisme, la tragédie et le mélodrame ; en gros, ça m'agace, les gens qui n'arrivent pas à se prendre en main, à se ressaisir et à faire quelque chose de leur vie. (Je sais, je suis méchaaante... Twisted Evil ) Donc, voilà, les fins malheureuses, ça m'agace, surtout en amour. T'as envie de secouer/claquer ces pauvres losers, à la fin... Faites quelque chose, remuez-vous, les gars ! C'est quand même pas possible d'être aussi cruche !

2) Comme je l'ai dit plus haut, la romance reste une histoire d'amour, et la mesure de l'amour, c'est sa fin. En général, une romance ne va pas accompagner les protagonistes jusqu'à leur mort pour vérifier qu'ils s'aimaient jusqu'à leur dernier souffle comme au premier jour, mais c'est l'idée... On est censé finir le bouquin en croyant dur comme fer que ça va marcher (ce qui n'est pas toujours le cas, c'est d'ailleurs l'une des choses qui distingue une bonne d'une mauvaise romance : t'y crois ou pas ?). Pour moi, une histoire d'amour qui rate, c'est l'amour lui-même qui rate. L'amour n'était pas assez fort, pas assez mature, pas assez endurant. On peut toujours dire qu'on a aimé ses ex d'une certaine façon, mais au final, on ne les a pas aimés assez pour être encore avec, alors pour le grand amour, on repassera ! ::lol:

Et ça rejoint aussi ce que je disais dans le point 1) : si t'es même pas capable de sauver ton amour, à un moment donné, c'est que tu ne le mérites pas... Désolé, mais la "crucherie" a ses limites. Tu feras mieux la prochaine fois (donc par définition, cette fois-ci ne peut pas figurer comme l'exemple même du grand amour).

En romance, il faut aussi savoir se détacher du mythe de "l'amour unique"... Je peux d'ailleurs voir à cela que vous n'en avez guère lu. On trouve des veufs/veuves dont l'amour est mort, mais qui rencontrent une nouvelle personne et réussissent à vivre le vrai amour une seconde fois... Il y a aussi des ex qui se retrouvent, qui se redonnent une chance après avoir foiré la première fois. Les héros de romance sont des gens comme vous et moi ; leur vie sentimentale n'est pas forcément un long fleuve tranquille rempli de petits poneys roses et d'arcs-en-ciel. Sauf que la romance, au lieu de s'attacher à raconter tous leurs déboires passés ou à venir (après tout, qui peut dire l'avenir ?), se concentre sur l'histoire qui va être la plus complète, la plus parfaite de leur vie, celle qui va pouvoir se développer et prouver sa force à travers la durée.

Au fait, j'ai écrit quelques articles pour déboulonner les mythes au sujet de la romance : 10 Mythes sur la romance… démolis !

Et tant qu'à faire, j'ai lancé un blog perso "d'éditrice" : Pérégrinations d'une micro-éditrice de romance, où, pour être honnête, je parle de tout et n'importe quoi... Very Happy

_________________
Site web | Facebook | Twitter | Blog
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 48
Localisation : Montréal
Loisirs : lecture, écriture, yoga, jiu jitsu brésilien
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 15 Aoû 2012 - 18:28

Coyote a écrit:
C'est con, j'avais déjà une fin hypothétique d'une nouvelle potentielle en tête sur le thème des pirates mais... qui finit mal. (la femme pirate finit pendue sous le regard atterré de l'amiral/machin/grade potentiel. Ou alors il se tue afin de ne pas être séparé d'elle dans la mort. (Bon j'avoue que la romance et moi... c'est quelque chose à laquelle je m'essaie mais ce n'est pas si évident héhé) Mais cela m'intrigue beaucoup ce concours !
Prenons cet exemple concret. Je m'excuse d'avance de présumer en partie de ce qu'allait contenir ton histoire, que je n'ai pas lue (et que tu n'as d'ailleurs peut-être même pas écrite) et que je ne peux donc pas vraiment juger...

Mais sérieux, c'est qui ce type qui laisse la femme qu'il aime pendre ? Evil or Very Mad Désolé, mais quand on s'aime, on se protège... C'est quand même la moindre des choses. Et tu veux me faire croire que ce type n'a pas protégé une femme qu'il aime prétendûement alors qu'elle est en danger de mort ?? Pour moi, il y a grave incohérence scénaristique. Soit il ne l'aimait pas autant qu'il le croyait (LOL, c'est rien de le dire), soit il est vraiment le pire empoté...

Un truc important, dans la romance, c'est qu'il faut que le lecteur aime les personnages. Moi, tu me parles d'un héros qui a laissé son héroïne mourir... Je le déteste d'office. Sale connard, va ! Si c'est ça, l'amour... Rolling Eyes Pas dans mon monde. Moi, un gars pareil, je le quitte avant qu'il me fasse faux bond...

La seule possibilité, c'est si, comme dans Roméo et Juliette, il y a une histoire de quiproquo/course contre la montre/gros fail... Mais je vais me répéter : ce n'est plus une histoire d'amour, c'est une histoire de malchance, ou bien d'injustice, ou bien de piraterie, ou bien de tout ce que tu voudras, mais l'amour est carrément oublié dans le lot. Ce n'est pas une histoire d'amour.

_________________
Site web | Facebook | Twitter | Blog
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : Franche Comté
Loisirs : écrire, rêver, cinéma, ordinateur, apprendre, etc.
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 15 Aoû 2012 - 19:19


En effet je ne l'ai même pas écrite ^^, c'est juste une idée qui m'est venue cash. En même temps, j'aime bien les histoires qui finissent de façon tragique (pas systématiquement non plus, bien sûr), cela change un peu des happy end habituelles. Mais je vois ce que tu veux dire quand tu parles de la romance pure, avec la véritable magie de l'Amour. Mais je ne suis pas du tout experte en la matière... En même temps je n'ai fait que "nuancer" la véritable valeur de l'amour dans mes histoires. Peut-être un jour tenterais-je de vraiment rechercher la romance dans mes écrits et de la véhiculer mais ce ne serait pas pour maintenant ^^


Affectueusement, Coyote.
Revenir en haut Aller en bas
isallysun
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Mer 15 Aoû 2012 - 21:10

Euh, lis Les pages de notre amour et si c'est la fin la plus heureuse que tu aies vu, tu m'en reparleras!
Et l'amour surmonte tout, ce n'est pas la définition, mais plutôt un genre de proverbes!
Et oui, je sais que même si ça finit bien, ça n'empêche pas de pleurer, mais c'est peut-être mon côté plus terre à terre qui me fait réaliser que, même si c'était le vrai amour, ça ne se termine pas nécessairement bien (Un long dimanche de fiançailles... , le livre qui a donné le film Une promenade inoubliable) et on a donc pas notre happy end à la disney où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants et qui, pour ma part, peuvent ôter beaucoup de réalisme à une histoire.
Citation :
Je peux d'ailleurs voir à cela que vous n'en avez guère lu.
Euh, lu quoi? Et comment tu fais pour savoir que je n'en ai pas lu! Même moi, je reprends certains livres et je me rends compte que je les avais lus il y a une dizaine d'années ou plus. Alors, comment ferais-tu pour savoir ce que je n'ai pas lu?
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 48
Localisation : Montréal
Loisirs : lecture, écriture, yoga, jiu jitsu brésilien
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Lun 17 Sep 2012 - 1:24

isallysun, désolée, j'ai présumé, mais pourquoi me parler de fin heureuse à la Disney quand la discussion porte sur la fin heureuse en romance ? Pourquoi ne pas parler d'exemples en romance si tu en as lus ? Smile

Pour autant que je sache, Nicholas Sparks n'écrit pas de la romance, mais des sortes d'histoires d'amour (jamais lu, je l'avoue). Comme il le dit lui-même dans cet article : "I don't write romance novels." His preferred terminology: "Love stories — it's a very different genre. I would be rejected if I submitted any of my novels as romance novels."

On peut aussi parler de ce qu'est le réalisme... Mais la fiction n'est par définition pas le domaine du réalisme, en tout cas pas seulement, pas forcément, sinon on ne pourrait jamais parler de faits divers ou de quoi que ce soit qui sorte un peu de l'ordinaire et qui n'arrive qu'à 0,001 % de la population... L'amour heureux, à côté de ça, est statistiquement plutôt réaliste ; ça arrive quand même à énormément de gens.

Sinon, puisqu'on avait manifesté un intérêt pour cela il y a quelque temps, je vous invite cordialement sur le nouveau forum de Laska : http://romancefr.com/forum auquel vous pouvez vous abonner à partir d'ici : S'inscrire. Je vous invite notamment à y poursuivre la discussion sur les fins heureuse dans le sous-forum "Autour de l'écriture"... Wink

_________________
Site web | Facebook | Twitter | Blog
Revenir en haut Aller en bas
isallysun
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Sam 24 Nov 2012 - 6:06

Désolée, je réponds tardivement, très très^^
Mais si Sparks dit écrire des love stories, dans quel genre littéraire tu le classes? Parce que je ne vois rien d'autres que romance qui s'accorde dans les genres prédéfinis
Mais bon, on est pas du même avis sur un point
Sur ce, je vais voir ton forum, et je vais voir si je m'inscris ou pas! Je suis sur trop... ^^
Et t'as eu beaucoup de retour pour ton concours? Je suis curieuse
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 48
Localisation : Montréal
Loisirs : lecture, écriture, yoga, jiu jitsu brésilien
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Dim 25 Nov 2012 - 2:40

Peut-être que Sparks écrit de la romance qui se finit mal (parfois) ? Je ne dis pas que ce qu'il écrit est radicalement différent de la romance telle que je la conçois, mais il me semble typique d'une certaine posture qui consiste à vouloir se démarquer de la romance. Est-ce qu'il y parvient ? C'est une autre question. Tu parlais des Pages de notre amour ; c'est bien The Notebook ? Parce que d'après le synopsis sur Wikipedia, c'est exactement ce qui arrive aux protagonistes : ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants, non ?

C'est juste que j'ai du mal à considérer comme un représentant du genre un homme qui en dit publiquement du mal et refuse fermement d'y être associé. J'ai comme l'impression qu'on peut trouver mieux parmi les milliers d'auteures qui, elles, aiment, lisent, écrivent et assument d'écrire de la romance.

Beaucoup de gens (plus que je pensais !) se sont inscrits sur le site, probablement pour avoir accès aux nouvelles. Il s'agit cependant plutôt de ce qu'on appelle des "lurkers", qui s'inscrivent mais s'abstiennent de toute participation visible. Il reste encore cinq jours pour voter, j'espère que cela va décoller un peu...

_________________
Site web | Facebook | Twitter | Blog
Revenir en haut Aller en bas
isallysun
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   Lun 26 Nov 2012 - 3:06

Oui, mais j'avoue que j'ai l'impression que en anglais la romance semble mal vu. Et si c'est bien ce titre, mais j'avoue que je trouve ça moins happy end que ce tu dis (enfin, je n'ai vu que le film, le livre est dans ma wish...)
Et oui, je te comprends. Pourquoi écrire dans un genre et le rabaisser? Ça ne fait pas de sens.
Ah, je ne savais même pas que c'était un vote. Bonne poursuite dans ton projet Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Éditions Laska - AT et concours de nouvelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Éditions Laska - AT et concours de nouvelles
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (Coll) Ma confession (Nouvelles éditions Fournier)
» NEB(Nouvelles éditions Baudinière) 6 rue des moulins Paris
» Relooking chez 10/18 : de nouvelles couvertures pour les romans de Jane !
» nouvelles figurines au 72°
» Les nouvelles Pequignet Manufacture calibre Royal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Annonces-
Sauter vers: