Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'homme et la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kathy gane
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 22
Localisation : Là où jamais tu ne me trouveras...
Loisirs : Lire et écrire
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: L'homme et la mort   Mar 17 Juil 2012 - 19:54

Je ne sais pas si le sujet a déjà été abordé et si c'est le cas je suis désolé du doublon :p

Bref, je me demandiez ce que vous pensiez de la mort ? Qui en a peur ? Qui n'y a jamais pensé ? Qui vit au jour le jour en se disant qu'il s'en fou totalement si son heure arrivait demain ?

Les avis divergent en fonction des personnes et il y en a mime qui attendent la mort, la prie ou encore la précipitent. Dans quelle catégorie vous situe vous ?
Moi je n'ai pas peur de la mort, j'ai seulement peur qu'elle arrive trop tôt. Je ne perds pas trop de temps à me demander comment cela sera après que ce soit pour moi ou pour les vivants que j'aurais laissé. Je verrais bien en temps et en heure.

Par contre la mort, ou la pensée de la mort a différentes répercutions sur l'homme, sur ses actes, mais surtout ses pensées...


J'ai donné un sujet bien vague, je vous laisse prendre les voies que vous souhaiterez.

_________________
Dans la vie ( Et surtout en amour !! ) :
« Quand la situation semble désespérée, tu ignores à quel point elle va encore empirer. »

Et ma devise :
« Qui aime bien charrie ( Châtie ? ) bien. »
Revenir en haut Aller en bas
rallyebaba
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3623
Loisirs : rater, rater et pour changer échouer
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Mer 18 Juil 2012 - 15:27

On peut la désirer, mais malgré tout en avoir peur. Elle apparaît parfois comme la seule issue de secours, dans les heures les plus sombres. Malgré tout, on ne parviens pas à "passer à l'acte". Quelque chose de plus fort fait que malgré tout ont tient au moins un peu à la vie. Peut -être est ce juste la crainte de cet inconnue....sais pas

_________________
Il meurt lentement; celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement celui qui détruit son amour-propre, celui qui ne se laisse jamais aider[...] Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude refaisant tous les jours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repère. Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements. Ou qui ne parle jamais à un inconnu.  Il meurt lentement; celui qui ne change pas de cap lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour, celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés. Vis maintenant! Risque-toi aujourd'hui! Agis tout de suite! Ne te laisse pas mourir lentement! Ne te prive pas d'être heureux! Pablo Neruda.

Lis un millier de livres et tes mots couleront comme une eau de source. Lisa See - Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Mer 18 Juil 2012 - 17:25

Je te rejoins un peu, Kathy. Je n'ai pas peur de la mort, je me dis même parfois que ce serait plus facile si elle arrivait plus tôt que prévu, mais je n'ai aucune tendance suicidaire. Je préfère profiter de la vie avant Smile. Quant à ce qu'il y a après... On verra bien ! Et s'il n'y a rien, c'est qu'il n'y avait rien à savoir. Donc ce n'est pas vraiment la peine de se poser des questions maintenant.

La première fois que j'y ai pensé, il y a des années maintenant, c'est vrai que j'ai été un peu prise de vertige en imaginant... le vide. Mais finalement, j'ai mûri et j'en suis venue à ces conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
kathy gane
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 22
Localisation : Là où jamais tu ne me trouveras...
Loisirs : Lire et écrire
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Mer 18 Juil 2012 - 18:10

Tout à fait les filles, les gens craignent l'inconnu mais d'autres sont si désespérés qu'ils passent à l'acte.
Moi je me dis que de toute façon la mort viendra à nous même si nous ne la cherchons pas, pourquoi ne pas attendre qu'elle le fasse elle même alors ? ^^
... Des fois se laisser guider plutôt que de tenter vainement de tout manœuvrer est une bonne chose.

_________________
Dans la vie ( Et surtout en amour !! ) :
« Quand la situation semble désespérée, tu ignores à quel point elle va encore empirer. »

Et ma devise :
« Qui aime bien charrie ( Châtie ? ) bien. »
Revenir en haut Aller en bas
rallyebaba
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3623
Loisirs : rater, rater et pour changer échouer
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Mer 18 Juil 2012 - 18:13

De toute façon, si le moment est venue, personne ne peut rien n'y changer. Aprés, est-ce qu'il faut se raccrocher à la vie à tout prix ? Il y a des cas franchement, ce n'est plus ce que l'on n'appelle VIVRE mais seulement SURVIVRE....

_________________
Il meurt lentement; celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement celui qui détruit son amour-propre, celui qui ne se laisse jamais aider[...] Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude refaisant tous les jours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repère. Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements. Ou qui ne parle jamais à un inconnu.  Il meurt lentement; celui qui ne change pas de cap lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour, celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés. Vis maintenant! Risque-toi aujourd'hui! Agis tout de suite! Ne te laisse pas mourir lentement! Ne te prive pas d'être heureux! Pablo Neruda.

Lis un millier de livres et tes mots couleront comme une eau de source. Lisa See - Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
kathy gane
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 22
Localisation : Là où jamais tu ne me trouveras...
Loisirs : Lire et écrire
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Mer 18 Juil 2012 - 18:20

Tu sais rallyebaba, je suis très bien placé pour te dire que des fois la meilleure chose pour une personnes est qu'elle trouve la paix dans la mort plutôt que la souffrance dans la vie (je parle des maladies et non pas du chagrin) Bref mais on se raccroche quand même tous à la vie, souvent ce n'est pas pour nous même mais bien pour nos proches, car l'humain est égoïste et on peut certainement dire que c'est les vivant plus que ceux qui s'en vont qui sont les plus chagrinés après un décès

_________________
Dans la vie ( Et surtout en amour !! ) :
« Quand la situation semble désespérée, tu ignores à quel point elle va encore empirer. »

Et ma devise :
« Qui aime bien charrie ( Châtie ? ) bien. »
Revenir en haut Aller en bas
rallyebaba
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3623
Loisirs : rater, rater et pour changer échouer
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Mer 18 Juil 2012 - 18:27

Ce sont toujours ceux qui restent qui "payent". Dans le cas du suicide, il reste ensuite les questions voir la culpabilité. Parfois, seule la pensée à un être proche empêche de s'abandonner completement. Sinon, je trouve aussi qu'il est peut être mieux de connaître une fin rapide lorsque l'on souffre le martyr.

_________________
Il meurt lentement; celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement celui qui détruit son amour-propre, celui qui ne se laisse jamais aider[...] Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude refaisant tous les jours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repère. Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements. Ou qui ne parle jamais à un inconnu.  Il meurt lentement; celui qui ne change pas de cap lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour, celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés. Vis maintenant! Risque-toi aujourd'hui! Agis tout de suite! Ne te laisse pas mourir lentement! Ne te prive pas d'être heureux! Pablo Neruda.

Lis un millier de livres et tes mots couleront comme une eau de source. Lisa See - Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 9:09

Moi, j'ai peur de mourir, et j'espère bien que cela m'arrivera le plus tard possible. Pour me rassurer, je me dis : 'peut-être que cela ne m'arrivera pas. Comment on sait que tout le monde meurt ?'
Je me dis aussi que cela fait partie de la vie, et que ça se passera bien. Finalement, les choses, c'est tout l'idée qu'on s'en fait ...
Revenir en haut Aller en bas
Boïndill
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 21
Localisation : Namur
Loisirs : Je suis un grand fan d'histoire, de musique et de fantasy
Date d'inscription : 09/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 9:36

Perso, je n'ai pas peur de la mort, même si je sais bien qu'on doit tous mourir un jour. Je sais bien qu'il n'y a rien après la mort, donc le suicide me semble inutile car on perdrait la seule chance de vivre que l'on nous a donner quand on est venu au monde. Mais il faut quand même regarder la vérité en face : on peu mourir là, maintenant, d'une crise d’anévrisme ou de je ne sais quoi. Donc, il faut profiter de la vie, aimer, être aimer et savoir que passer du temps avec ceux qu'on ne vois pas souvent, car on ne pourra plus jamais les revoir quand ils/elles seront morts/mortes.

_________________
"Mon cœur est à toi, mon sang à l'Empereur et ma vie à l'Honneur"
Antoine de Lasalle
Revenir en haut Aller en bas
les chats patoirs
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 19
Localisation : Quelque part entre les ombres -Blacksad
Loisirs : Disparaître. Réapparaître. Backstab. Repetez pour plus de fun
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 11:31

Moi non plus je ne la craint pas, je vais peut être changer de sujet mais je croit en la Réincarnation (Bouddhiste). C'est un cycle qui se répète "Naissance, Vie, Mort". Si on a peur de mourir alors la peur la la vie existe aussi, "Wolf's Rain" (Manga) est un bonne exemple sur la mort et les trucs comme ça. http://9gag.com/gag/4803939

_________________
Dans un monde rempli de misère et d'incertitude.
C'est un grand confort de savoir qu'il y a,
A la fin, Une Lumière Dans La Nuit
               -Joshua Graham... (spoiler):
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 11:38

Je suis mort de peur de penser à la mort.

Je n'y pense donc pas sinon ce n'est que crise d'angoisse sur crise d'angoisse.

Ou plutôt ce n'est pas la mort qui me terrifie mais l'oubli et la possibilité de la non conscience.
Revenir en haut Aller en bas
les chats patoirs
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 19
Localisation : Quelque part entre les ombres -Blacksad
Loisirs : Disparaître. Réapparaître. Backstab. Repetez pour plus de fun
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 12:29

il y a plein de théorie et de légendes sur "après la mort" : Le Paradis, La Réincarnation, Résurrection. Ça peut être ce que tu veux, tant que ça te rassure, un rêve interminable, ou un rêve que tu peux arrêter pour "refaire une vie" ou "Recommencer un cycle". Vous allez surement me prendre pour un fou... lol!

_________________
Dans un monde rempli de misère et d'incertitude.
C'est un grand confort de savoir qu'il y a,
A la fin, Une Lumière Dans La Nuit
               -Joshua Graham... (spoiler):
 
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 12:49

canardcache a écrit:
Je suis mort de peur de penser à la mort. [...] Ou plutôt ce n'est pas la mort qui me terrifie mais l'oubli et la possibilité de la non conscience.

Exact, c'est ça le pire. Dur d'y penser mais la mort, c'est... rien. Tu n'es plus rien, tu ne penses plus et tu n'as même pas conscience de ça. Tu n'as plus de conscience, tu es rien, le néant.
Plus jeune (tout est relatif) j'essayais de ne plus rien faire/ penser, etc... expérimenter la mort. Je n'y arrivais pas bien sûr mais je flippais sérieusement à cause de ce rien.

Aujourd'hui, je me dis que la mort peut-être une solution.
A quoi sert-il de vivre puisqu'on va mourir ? C'est quoi profiter de la vie, franchement à quoi ça sert, rien vu qu'on va finir par n'être plus. Toutes ces choses qu'on a inventé comme le travail, l'argent, l'école ou toutes les règles. Pourquoi ? On passe un petit moment sur terre, moment qui part de rien et fini par rien. Et on s'invente des règles, des choses à faire. ça me fait penser aux fillettes qui jouent à la marchande ou à la maîtresse d'école. On joue en s'inventant des règles. Mais au final, à quoi ça sert ? Pourquoi s'embêter avec tout ça ?
Le pire c'est que je suis toutes ces règles, je n'ai pas le choix, me dis-je, si je veux vivre. Vivre pour quoi ? Je ne sais pas. Alors la mort, pourquoi pas. C'est aboutir plus vite au néant en évitant la vie qui mène au même résultat.
Mais j'ai peur.

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
les chats patoirs
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 19
Localisation : Quelque part entre les ombres -Blacksad
Loisirs : Disparaître. Réapparaître. Backstab. Repetez pour plus de fun
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 13:08

tu peux laisser ton empreinte sur Terre, les grands génies, (Einstein, Isaac..) les Inventeurs (Léonard De Vinci, même Steve Jobs) Les chanteurs (Jim Morrison, Kurt Cobain, Elvis Presley) il y a toujours quelque chose qui te rattache a la vie, un rêve, un désir, une famille, des amis, un projet... si on reflechie comme ça "A quoi sert-il de vivre puisqu'on va mourir ?" on n'a qu'a tuer tous le monde, et ne laisser aucune chance de marquer le temps a personne.

Je commence a partir dans des delirs intergalactiques, si quelqu'un peut m'aider a revenir si Terre, s'il vous plait...

_________________
Dans un monde rempli de misère et d'incertitude.
C'est un grand confort de savoir qu'il y a,
A la fin, Une Lumière Dans La Nuit
               -Joshua Graham... (spoiler):
 
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 13:43

les chats patoirs a écrit:
"A quoi sert-il de vivre puisqu'on va mourir ?" on n'a qu'a tuer tous le monde, et ne laisser aucune chance de marquer le temps a personne.

Exact, qu'est-ce qui me/ nous retient de le faire ? Je ne sais pas.
(au fait, tout ça n'est qu'hypothèses, si je tue quelqu'un, ça sera moi (et uniquement moi), alors don't worry !)

On ne va pas redescendre sur Terre tout de suite,
Laisser sa marque, c'est bien mais:
1- Ce n'est pas accessible à tous,
2- Ce n'est pas ça qui t'empêche de devenir "rien" en mourant. Je veux dire que la fin est toujours la même et que bien que tu existes encore pour les autres (à travers les chansons/ livres/ découvertes... que tu as laissés), toi même tu es retourné à l'état de rien.

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
les chats patoirs
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 19
Localisation : Quelque part entre les ombres -Blacksad
Loisirs : Disparaître. Réapparaître. Backstab. Repetez pour plus de fun
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 14:18

ce qui nous retient de tuer? la morale peut être, les principe, la pitié, la peur, (ça doit faire bizarre d’ôter la vie de quelqu'un? perso je veux pas savoir...), l'incapacité, il y a plein de chose. Et de laisser sa trace c'est compliquer, sinon le premier des idiots serait connu.

_________________
Dans un monde rempli de misère et d'incertitude.
C'est un grand confort de savoir qu'il y a,
A la fin, Une Lumière Dans La Nuit
               -Joshua Graham... (spoiler):
 
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 14:22

Citation :
ce qui nous retient de tuer? la morale peut être, les principe, la pitié, la peur, (ça doit faire bizarre d’ôter la vie de quelqu'un? perso je veux pas savoir...), l'incapacité, il y a plein de chose.
La morale ? Les principes ? Des choses que l'homme a inventées pour régenter le petit de bout de vie auquel on a droit. (peut-être même que la pitié et la peur en font parti aussi)
(je pousse le raisonnement à l'extrême mais je veux bien me faire comprendre.)
Pourquoi inventer tout ça ?.... Pour, au final, aboutir à rien

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 19:39

Car cela fait partie d'un tout... beaucoup plus grand, beaucoup trop fort... Un tout au delà de l'horizon de nos vies. Rien n'est futile, tout est système et nous nous transcendons sans le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 19:54

Citation :
Car cela fait partie d'un tout... beaucoup plus grand, beaucoup trop fort... Un tout au delà de l'horizon de nos vies. Rien n'est futile, tout est système et nous nous transcendons sans le savoir.
J'aimerai en être persuadé,
pour l'instant, je l'espère fortement pour ne pas avoir trop peur, pour ne pas croire que tout est absurde, pour donner un sens à la vie (et on revient à un vieux débat)

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 20:09

Il y a trop de coïncidences pour être une coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Sam 11 Aoû 2012 - 20:56

et il y a trop de choses qui collent pas pour que ça colle.
Je ne suis d'aucun parti même si j'espère que tu as raison.
Mais je veux étudier toutes les possibilités et ne pas/ plus me cacher derrière des illusions faites pour rassurer.

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: L'homme et la mort   Jeu 30 Aoû 2012 - 4:02

C'est marrant Elann, ce que tu dit me fait penser un peu à ce vieux nietzsche, mais sans l'assurance arrogante qui fait sa marque.

Car il est vrai que le raisonnement il y a trop de coïncidences pour que ce ne soient que des coïncidences est ridicule. C'est comme admettre que comme certaines prières ont été exaucés, Dieu existe.

Et même je ne vois pas ce que le sens de la vie a à voir avec la peur de la mort. Je cherche le sens de la vie, je suis sur qu'il existe. Et pourtant je suis terrifié. Il y a quelques semaines, j'ai fait une crise d'angoisse dans le canapé de ma tante parce qu'on a parlé simplement de la mort. Le sens de la vie n'enlève rien à l'horreur, à l'absurdité de la mort.

La vie en entier a un sens. Et à travers l'évolution, et s'en rapproche. Seulement, nous ne sommes qu'un petit maillon de la chaîne. Nan, nous sommes les électrons des atomes d'un seul maillon de la chaîne, l'homme. Donc notre mort, c'est "eh, vous vous êtes rapproché du sens. Maintenant, repartez au néant."

Quand on crève, on ne sent plus rien, plus rien n'existe pour nous. C'est fini. Et le pire, ce qui me fait me retourner dans mon lit, c'est que je peux l'imaginer. Je peux imaginer la sensation de disparition progressive, mêlée de terreur. Oh oui, je peux l'imaginer.

Donc la mort, c'est grave flippant.


_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme et la mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme et la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jeune homme et la mort: Rudolf Noureev VS Baryshnikov
» [Collection] Iris (Grande Librairie Universelle)
» COMME DES FANTOMES : HISTOIRES SAUVEES DU FEU de Fabrice Colin
» Naruto 592
» Faut-il déclarer l'esprit gaulois "haram" ? L'esprit du galant homme est-il mort ? Où sont nos pseudo-féministes ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: