Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand la chasse aux répétitions devient un fléau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
isallysun
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 1:25

Voilà, on voudrait tous éliminer toutes nos répétititions futiles de nos textes. Or, j'ai travaillé une nouvelle sur ce point en le faisant paragraphe par paragraphe où j'ôtais toutes mes répétitions (excepté certains il ou elle). Et après ces paragraphes, je le repassais dans le répétoscope partie par partie (2 ou 3 pages selon le cas) et là, l'enfer des couleurs repartait. J'ai éradiqué la plupart, mais il m'en reste encore. Je sais que c'est impossible de les éliminer toutes, car j'utilise déjà divers synonymes pour mon personnage principale (La prisonnière, la recluse, la captive, la femme, elle, son prénom, la (métier), la blonde, la soeur de, la tante de) que je n'arrive pas à éradiquer partie par partie. De plus, j'utilise aussi des phrases du type Son nez huma l'air... au lieu de Elle huma l'air... Et je me suis rendu compte que j'utilisais beaucoup de pouvait/devait dont je suis fière d'avoir réussi à reformuler.
Mais je me questionne, quand en venez-vous à être satisfait? Y a-t-il quelque chose que vous considérez comme l'équilibre? Y a-t-il un moment où vous vous dites, c'est assez la chasse aux répétitions? De plus, avez-vous des attentes différentes lorsque vous écrivez une nouvelle ou un roman? Avez-vous des trucs pour contourner ces répétitions? Comment procédez-vous pour en ôter: paragraphe par paragraphe, page par page, partie par partie, ensemble de l'oeuvre? Quels sont vos trucs et astuces sur ce point? À quel point vous gêne-t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 8:56

Moi, j'ai tendance à en mettre pas mal, j'essaie de me corriger mais c'est pas toujours facile.... Ben oui, quand on décrit un couloir par exemple, difficile de pas mettre le mot "couloir" plusieurs fois...
J'essaie toujours de corriger après, paragraphe par paragraphe, c'est pratiquement impossible d'éliminer toutes les répétitions, même juste sur une pages, le nombre de synonymes n'est pas illimité non plus.

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 9:42

Voici un logiciel qui devrait t'aider :

http://www.gaddy.fr/repetitiondetector/

Il détecte les répétitions très proches, moyennement proches, les mots semblables proches et te donne un top 50 des mots que tu utilises le plus.
Les mêmes mots répétés sont surlignés de la même couleur.


Un autre lien dans le même genre :

http://www.babelweb.be/babel.acgi$Spc_fr


Sinon, tu as un logiciel qui s'appelle Antidote, mais je crois qu'il est payant.



Mais peut-être les as-tu déjà utilisés (tu parlais de répétoscope donc je suppose que oui).




Pour ce qui est de la satisfaction quand on se relit... Ca dépend de chacun. Moi je sais que je suis très lent pour écrire, car je relis 10 fois toutes mes phrases et tous mes paragraphes pour que tout sonne bien. C'est une des raisons qui font que je n'ai toujours pas terminé un seul roman de ma vie et que je me décourage parfois.
Revenir en haut Aller en bas
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 10:14

Je pense qu'il faut essayer de supprimer au maximum tes répétitions, mais qu'il ne faut pas que cela se fasse au dépend du sens de ton texte. si tu sens que tu as besoin de répéter un mot pour que le sens soit clair, fais-le.

attention aussi à ne pas sombrer dans l'utilisation trop massive des synonymes, et ne pas appeler un lapin "l'animal poilu aux longues oreilles" pour éviter d'avoir à répéter le mot "lapin"

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Rima68
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5042
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 11:07

sombrefeline a écrit:
Je pense qu'il faut essayer de supprimer au maximum tes répétitions, mais qu'il ne faut pas que cela se fasse au dépend du sens de ton texte. si tu sens que tu as besoin de répéter un mot pour que le sens soit clair, fais-le.

attention aussi à ne pas sombrer dans l'utilisation trop massive des synonymes, et ne pas appeler un lapin "l'animal poilu aux longues oreilles" pour éviter d'avoir à répéter le mot "lapin"

Na mais tu peux laisser "l'animal" tout court ^^ genre : "Le chasseur aperçut le lapin sautiller dans le champs, il saisit son fusil et visa l'animal en plein cœur avant de presser la détente" Dans ce contexte on comprend que l'animal c'est le lapin, comme quand tu dit "il" ou "l'homme" à la place du nom de ton personnage...

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Kiku-chan
J'adore ce forum!


Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 11:19

N'oubliez pas que la répétition n'est pas qu'un défaut dans le texte, c'est aussi une figure de style Wink On PEUT l'utiliser.

À bon escient, bien entendu, pas que ça devienne lourd, mais on ne va certainement pas hurler parce que tu as répété deux fois "la femme" en un paragraphe... Soyons réaliste, même si la langue française a énormément de vocabulaire, c'est juste impossible de ne pas faire de répétition sur tout un texte. Et honnêtement, ça serait même plus lourd à lire que plusieurs mots identiques...

Si vous trouvez vraiment que c'est un défaut dans votre texte, parce qu'il y en a trop, restez dans la correction paragraphe par paragraphe. Je pense que c'est amplement suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 11:44

J'essaie de faire la chasse aux répétitions au moins dans des paragraphes proches (parfois j'en laisse aussi pour des figures de style), je m'aide pour ça d'un dictionnaire des synonymes en ligne que j'ai trouvé il y a quelques années :

http://www.crisco.unicaen.fr/cgi-bin/cherches.cgi

Dès que je suis sur l'ordinateur pour écrire, il est ouvert dans une fenêtre et je viens m'y référer dès que je cherche un mot en particulier.

Pour élargir aussi, il y a un très bon livre que m'avait conseillé mon professeur de français en seconde :
"Trouver le mot juste - le dictionnaire des idées suggérées par les mots" de Paul Rouaix
Non seulement il aborde les synonymes, mais élargit aussi à tout le champ lexical autour d'un mot. Ca fait plus de 20 ans que je l'ai et je travaille régulièrement avec.

Sinon, pour les personnages, j'essaie de trouver d'autres qualificatifs : le prénom, elle ou il, "le jeune homme", un titre s'il en a un... ; il y a des scènes où je suis obligée de laisser des répétitions des prénoms car quand il y a beaucoup de personnages et un dialogue, ce n'est pas évident de savoir qui parle si on ne l'indique pas (et dire "le jeune homme" alors qu'il y en a quatre dans la scène, comment savoir lequel est le bon ?)

Après, malheureusement, si la langue française est riche de vocabulaire pour certaines choses, il est très difficile, voire impossible, d'en trouver pour d'autres, donc là pas le choix, la répétition s'impose.

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
lulu_turlututu
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 27
Loisirs : J'essaye d'apprendre le japonais et je suis bénévole à Potron-Minet, une association qui recueille et soigne des chats ^^
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 13:07

Je pense qu'il ne faut pas trop chercher à en éliminer, regardez vos romans préférés, est-ce qu'il n'y en a pas un peu quand même ? Quand on cherche des synonymes trop alambiqués, on risque plus de perdre le lecteur qu'autre chose... Il faut les éliminer seulement quand elles sont gênantes à la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Hellwing
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1161
Age : 27
Localisation : Essone
Loisirs : ecrire, dessiner ( parfois ), sport( parfois), role play, lire etc.
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 18:15

Personnellement, j'essaie de corriger mes répétitions quand elles sont à seulement une ou deux lignes de distances et que, par conséquent, elles me sautent au yeux.
Sinon, j'ai tendance à les laisser se fondre dans le texte ( enfin, c'est peut être un peu par paresse ^^ )

_________________
J'ai un trous à l'intérieur, est-ce normal ?
Je ne peux le combler, ça fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/espace-personnel-des-membres-f43/hellwing
isallysun
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 19 Aoû 2012 - 19:26

rainette a écrit:
Moi, j'ai tendance à en mettre pas mal, j'essaie de me corriger mais c'est pas toujours facile.... Ben oui, quand on décrit un couloir par exemple, difficile de pas mettre le mot "couloir" plusieurs fois...
J'essaie toujours de corriger après, paragraphe par paragraphe, c'est pratiquement impossible d'éliminer toutes les répétitions, même juste sur une pages, le nombre de synonymes n'est pas illimité non plus.
Oui, il y a des mots où c'est tout à fait normal de répéter. Et je préfère éliminer la plupart des répétitions maladroites dans un paragraphe (ou ça me gêne) que pages par pages (ou elle ne l'est pas tant). J'ai eu ce problèmes de mots sans synonymes dans un paragraphe où je décris une douleur au bras pour ma prisonnière, mais est-ce que la répétition du mot bras en vient à être gênante. Je ne crois pas!

Hakkrat a écrit:
Voici un logiciel qui devrait t'aider :

http://www.gaddy.fr/repetitiondetector/

Il détecte les répétitions très proches, moyennement proches, les mots semblables proches et te donne un top 50 des mots que tu utilises le plus.
Les mêmes mots répétés sont surlignés de la même couleur.


Un autre lien dans le même genre :

http://www.babelweb.be/babel.acgi$Spc_fr


Sinon, tu as un logiciel qui s'appelle Antidote, mais je crois qu'il est payant.



Mais peut-être les as-tu déjà utilisés (tu parlais de répétoscope donc je suppose que oui).




Pour ce qui est de la satisfaction quand on se relit... Ca dépend de chacun. Moi je sais que je suis très lent pour écrire, car je relis 10 fois toutes mes phrases et tous mes paragraphes pour que tout sonne bien. C'est une des raisons qui font que je n'ai toujours pas terminé un seul roman de ma vie et que je me décourage parfois.
Hihi, j'avais déjà vu ces liens, mais j'avoue que ma préférence va à Pleo pour l'utilisation que je veux en faire, mais ton second lien est également dans mes favoris. Hihi, bon puisque tu es adepte de la relecture et que ça semble te décourager, le meilleur conseil que je peux te donner, c'est : Laisse reposer ton texte un temps avant de le reprendre.
sombrefeline a écrit:
Je pense qu'il faut essayer de supprimer au maximum tes répétitions, mais qu'il ne faut pas que cela se fasse au dépend du sens de ton texte. si tu sens que tu as besoin de répéter un mot pour que le sens soit clair, fais-le.

attention aussi à ne pas sombrer dans l'utilisation trop massive des synonymes, et ne pas appeler un lapin "l'animal poilu aux longues oreilles" pour éviter d'avoir à répéter le mot "lapin"
Hihi, oui dans toute ma nouvelle, je considère qu'il est normal de répéter la prisonnière, la captive, car mon personnage principal est séquestrée. Cependant, j'essaie de ne pas le faire dans deux phrases consécutives, et le moins possible dans un même paragraphe. Car oui, certaines périphrases qu'on voudrait utiliser à la place de synonymes ne sonnent pas bien et en plus d'ôter du sens, vont casser le rythme.

@Rima: oui, tout dépend du contexte

Kiku-chan a écrit:
N'oubliez pas que la répétition n'est pas qu'un défaut dans le texte, c'est aussi une figure de style Wink On PEUT l'utiliser.

À bon escient, bien entendu, pas que ça devienne lourd, mais on ne va certainement pas hurler parce que tu as répété deux fois "la femme" en un paragraphe... Soyons réaliste, même si la langue française a énormément de vocabulaire, c'est juste impossible de ne pas faire de répétition sur tout un texte. Et honnêtement, ça serait même plus lourd à lire que plusieurs mots identiques...

Si vous trouvez vraiment que c'est un défaut dans votre texte, parce qu'il y en a trop, restez dans la correction paragraphe par paragraphe. Je pense que c'est amplement suffisant.
Hihi, oui, on peut l'utiliser, mais il ne faut pas en abuser. En plus, il y a d'autres figures de style qui sont des répétitions en début de phrase et axent ainsi sur la répétition. Bien sûr, je comprends qu'on pardonne certaines répétitions et qu'il est ainsi normal d'en avoir dans tout un texte. Je crois d'ailleurs que c'est impossible à moins de multiplier les synonymes et périphrases qui nous donneraient l'impression que le texte est décousu, aussi court soit-il! Oui, je crois que paragraphe par paragraphe est suffisant pour éviter les plus dérangeantes. Par contre, dans ma nouvelle, j'alterne entre la prisonnière, son bourreau et sa soeur enquêtrice! Et j'essaie de le faire partie par partie, mais mes exigences seront moins élevées pour ma chasse aux répétitions ainsi, car je les trouve moins gênante et je doute que quelqu'un m'en veuille d'utiliser 5-6 fois le mot prisonnière dans une partie qui est consacrée à ma captive!

Abigaelle a écrit:
J'essaie de faire la chasse aux répétitions au moins dans des paragraphes proches (parfois j'en laisse aussi pour des figures de style), je m'aide pour ça d'un dictionnaire des synonymes en ligne que j'ai trouvé il y a quelques années :

http://www.crisco.unicaen.fr/cgi-bin/cherches.cgi

Dès que je suis sur l'ordinateur pour écrire, il est ouvert dans une fenêtre et je viens m'y référer dès que je cherche un mot en particulier.

Pour élargir aussi, il y a un très bon livre que m'avait conseillé mon professeur de français en seconde :
"Trouver le mot juste - le dictionnaire des idées suggérées par les mots" de Paul Rouaix
Non seulement il aborde les synonymes, mais élargit aussi à tout le champ lexical autour d'un mot. Ca fait plus de 20 ans que je l'ai et je travaille régulièrement avec.

Sinon, pour les personnages, j'essaie de trouver d'autres qualificatifs : le prénom, elle ou il, "le jeune homme", un titre s'il en a un... ; il y a des scènes où je suis obligée de laisser des répétitions des prénoms car quand il y a beaucoup de personnages et un dialogue, ce n'est pas évident de savoir qui parle si on ne l'indique pas (et dire "le jeune homme" alors qu'il y en a quatre dans la scène, comment savoir lequel est le bon ?)

Après, malheureusement, si la langue française est riche de vocabulaire pour certaines choses, il est très difficile, voire impossible, d'en trouver pour d'autres, donc là pas le choix, la répétition s'impose.
Merci, je ne connaissais pas ce dico des synonymes en ligne. La plupart du temps, mes bons vieux dico papier et l'internaute me suffisent! J'en prends bonne note. Oui, c'est ce que j'aime de pleo, son détecteur de répétitions est élargi au champ lexical même si parfois il confond des termes. Et oui, j'essaie d'alterner entre tout ce que j'ai dit (Catherine, elle, la jeune femme, la prisonnière) sans alterner inutilement et je considère qu'il est normal que certains soient plus fréquents. Et oui, les répétitions de prénoms dans les dialogues sont essentielles et ne sont pas gênantes, sauf si tu dis dit Jean à chaque réplique Wink
Oui, j'ai eu ce problème dans un paragraphe où ma prisonnière parle d'une douleur qu'elle ressent au bras. Et je ne peux pas reformuler sans casser le rythme et perdre du sens. Donc, j'aime mieux baisser les bras en gardant ma répétition de bras plutôt que de créer une périphrase qui ne fera pas de sens et alourdira le texte. Parfois, c'est nécessaire.
lulu_turlututu a écrit:
Je pense qu'il ne faut pas trop chercher à en éliminer, regardez vos romans préférés, est-ce qu'il n'y en a pas un peu quand même ? Quand on cherche des synonymes trop alambiqués, on risque plus de perdre le lecteur qu'autre chose... Il faut les éliminer seulement quand elles sont gênantes à la lecture.
Oui, bien d'accord.
Hellwing a écrit:
Personnellement, j'essaie de corriger mes répétitions quand elles sont à seulement une ou deux lignes de distances et que, par conséquent, elles me sautent au yeux.
Sinon, j'ai tendance à les laisser se fondre dans le texte ( enfin, c'est peut être un peu par paresse ^^ )
Oui, pour ma part, les plus gênantes sont celles sur des lignes consécutives ou sur la même ligne, à moins que j'ai voulu faire exprès de créer une répétition.

Merci à tous pour votre point de vue sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Jeu 23 Aoû 2012 - 11:01

Une petite citation (très courte) de mon roman que je viens enfin de boucler :
"Je me sentais comme en transe. Mieux, j'étais en transe."
Dans ce genre de contexte, la répétition peut-être volontaire, voulue, pour insister sur tel ou tel aspect du texte ou, tout simplement, pour mettre du rythme.

Sinon, comme vous tous, éliminer les répétitions est une quête permanente, un travail à part entière qui peut prendre un temps fou.
Pour avoir eu l'occasion de l'essayer, je conseille effectivement le logiciel Antidote. Il est vraiment génial, mais payant... et cher (compter une centaine d'euros).

Sinon, un moyen très simple mais peut-être moins pratique : l'outil "rechercher" du logiciel de traitement de texte. Pour open office c'est Ctrl+F je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Mer 5 Sep 2012 - 11:53

Je crois que s'aider d'un logiciel pour détecter les répétitions peut être très utile. J'ai relu certains de mes textes au moins une bonne cinquantaine de fois sans jamais rien y trouver de louche, et pourtant il y avait encore des répétitions peu heureuses.

Après, il faut savoir s'arrêter. Certaines répétitions peuvent renforcer un texte, d'autres évitent de tirer des grimaces aux lecteurs par l'emploi de synonymes désuets ou formulations bancales.

Pour m'aider, j'ai programmé un petit logiciel qui répond bien à mes besoins, sachant qu'il génère pas mal de faux positifs. C'est en python, pour des fichiers en texte brut, en ligne de commande (pas de GUI, je suis un geek linuxien hardcore Razz )

Pour les intéressés: http://francoisaliwisard.com/2012/08/16/mon-detecteur-de-repetitions/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Ven 26 Juil 2013 - 19:26

Pour LeZèbre : svp, j'ai essayé de télécharger votre logiciel mais je n'arrive pas à le faire fonctionner, j'ai juste un fichier qui ne s'exécute pas...

Je suis allé voir la page de l'autre logiciel, Repetition Detector, et je l'ai téléchargé
http://www.gaddy.fr/repetitiondetector/index.php

. Il a l'air assez puissant mais pas mal de paramètres à régler : quelqu'un pourrait-il me conseiller éventuellement, svp ?

J'ai vu aussi qu'un second opus était annoncé => est ce que quelqu'un ici a pu l'essayer et voir ce qu'il vaut par rapport au 1 (je n'ai pas trouvé de lien à télécharger sur la page concernée)

Et enfin, dernière question : où trouver une démo d'Antidote (s'il y en a une)
Merci par avance.
Cool
Revenir en haut Aller en bas
isallysun
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Ven 23 Aoû 2013 - 23:26

je crois que la nouvelle version se trouve sur repetition detector, mais je ne suis pas certaine
Revenir en haut Aller en bas
diablotine36
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 19
Loisirs : écriture, dessin et lecture
Date d'inscription : 23/08/2013

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Sam 24 Aoû 2013 - 16:31

Je n'ai pas vraiment de technique Smile lorsque j'écrit si je me rend compte que j'ai mis une repetition et je la change tout de suite Smile après si ça devient compliqué par apport au contexte je change l'angle du texte pour fluidifier le tout Smile
mais après chacun sa technique Smile

_________________
"Pour être le plus proche de la vérité il ne faut cesser de la chercher" Jeremy Ferrari
"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors isl l'ont fait !" Mark Twain
"-Tu me payeras un cryogénisation pour mes 90 ans ?
- Ah quoi ça sert ? C'est avant que la viande soit pourrie qu'il faut la congeler !" Constance et Jeremy Ferrari "un couple fête ses 82 ans de mariage"
Revenir en haut Aller en bas
Hernest L.
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Lun 9 Fév 2015 - 0:35

Ce n'est pas un logiciel qui va lire votre texte, ce n'est pas à lui de vous dire quelle répétition est gênante; Si une répétition nous gêne, on la remarque à la relecture, et si on ne la remarque pas, alors tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
ferrariste72
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/05/2017

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Ven 26 Mai 2017 - 0:20

Bonsoir,

Pour ma part je pense que les répétitions peuvent avoir un coté utile dans le sens ou cela donne une précision sur le texte, cela peut éviter toute confusion ou incompréhension quand on lit, car ne faut il pas que le lecteur lise sans trop à avoir à réfléchir sur la forme du texte, mais plutôt se concentrer sur l'histoire.. study
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 657
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 28 Mai 2017 - 18:43

Je suis d'accord avec toi Ferrariste! 

Il me semble qu'à force de vouloir trouver des synonymes pour chaque répétition (surtout s'il s'agit seulement de pronoms comme "il" ou "elle"), on perd de la fluidité et on embrouille le lecteur Heu

_________________
Salut susurra sa sorcellerie et s'immisça sciemment dans ses songes...   Rin
Revenir en haut Aller en bas
ferrariste72
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/05/2017

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Lun 29 Mai 2017 - 14:12

Merci salut !!!

Je pense qu'à partir du moment ou le lecteur est vraiment plongé dans l'histoire, il ne se souciera pas de savoir si il y des répétitions ou non....
Après rien n'empêche à l'écrivain de trouver des synonymes pour étoffer son vocabulaire génial
Revenir en haut Aller en bas
Nicholaï Fazer
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 41
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Dim 11 Juin 2017 - 21:37

Oui et non ferrariste72 , tout dépend du niveau du lecteur. Un lecteur comme Bernard Pivot se lassera très vite de lire si il y a trop de répétition.
Mais j'ai aussi le même problème et je suis souvent obligé de passer par des dictionnaires de synonyme et par antidote.
Surtout qu'au départ quand j'écris j'ai tendance à écrire comme je parle. Ensuite je relis mon texte,même plusieurs jours après, et là je modifie mes répétitions.
Revenir en haut Aller en bas
ferrariste72
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/05/2017

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Mar 13 Juin 2017 - 12:27

Je ne suis pas sur que Bernard Pivot nous lise un jour, ce qui l'intéresse surtout ce sont les grands écrivains, nous à notre niveau on l'intéresse certainement pas le moins du monde......
Revenir en haut Aller en bas
Dryanide
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 301
Age : 28
Localisation : Berlin
Loisirs : Danser et virevolter, sur la musique, sur la pensée, sur la mélodie des mots
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Mer 14 Juin 2017 - 11:31

Certes ferratiste72, mais sans être Bernard Pivot, moi je sais que les répétitions, ça me gave très vite dans les écrits s'ils sont mal dosés, et que je décroche. Parce qu'après tout on se veut littéraire, et que de ce fait, nos textes devraient être un peu plus travaillés que les rédactions de collège. Sinon c'est de la facilité et j'ose le dire, de la paresse littéraire de pas chercher à améliorer son texte.
Oui, l'histoire est importante, mais en lecture, le fond ET la forme ont de l'importance. Sinon on n'écrirait que des synopsis ou des 4èmes de couverture pour dévoiler l'histoire.

Sans forcément passé par des circonvolutions pour nommer quelqu'un ou un objet ou une action, un changement de tournure de phrase suffit souvent amplement à faire passer la même idée de façon plus fluide sans abuser des répétitions et sans perdre le lecteur. Mais oui, ça demande un peu plus de boulot, c'est sûr.
Evidemment, je mets hors de mon propos le choix styliste volontaire, quand la répétition sert un projet précis dans le texte.

_________________
Quand la vie vous tend un citron, il faut dire : "Mmmhhh... J'adore les citrons. Vous avez quoi d'autre ?" [Henri Rollins]
Revenir en haut Aller en bas
ferrariste72
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/05/2017

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Jeu 6 Juil 2017 - 23:22

Certes je conçois que les répétitions sont très nocives, pour certains d'entre vous, mais il faut tenir compte aussi de l'ouvrage que l'on écrit. Pour ma part, écrire un livre sur les Ferrari de route ( pas une biographie sur Enzo Ferrari) mais bien un ouvrage sur les voitures, les sportives en l'occurrence, il n'est pas simple d'éviter les répétitions car malheureusement, ceux sont souvent les mêmes noms ou termes qui reviennent.

Et si toutefois je devais me creuser la tête pour éviter les répétitions, cela me prendrait énormément de temps, et surtout je ne veux pas dégouter les lecteurs par une écriture trop compliquée à lire et aussi à comprendre, mais je n'en oublie pas moins notre bonne vieille langue française franc
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 18
Localisation : Sur mon fauteuil en train de bouquiner.
Loisirs : Lire/Ecrire
Date d'inscription : 29/06/2017

MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   Ven 7 Juil 2017 - 9:22

Coucou,

Je pense qu'il faut éviter d'en faire trop, et quelques-unes ne sont pas gênantes.
Faire des répétitions est loin d'être un problème quand il y a peu de synonymes.
C'est vrai que ça peut être sympa de jouer avec les mots et de n'en répéter aucun, mais c'est trèèèsssss looonngggg.
Je suis pour ne pas faire de répétitions, mais le fait est que c'est assez compliqué.
Je pense qu'il faut éviter qu'elles soient excessives tout de même pour ne pas alourdir le texte.
Quand c'est volontaire ça peut vraiment faire un effet sympa et mettre une ambiance.
Alors à chacun ses préférences.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la chasse aux répétitions devient un fléau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la chasse aux répétitions devient un fléau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la chasse aux répétitions devient un fléau
» [AIDE] HTC HD7, écran noir lors des appels
» [Guénard,Tim] Quand le murmure devient cri
» Commentaires Quand l'agneau malheureux devient loup amoureux
» Quand le passé devient un ennemi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Problèmes d'écriture-
Sauter vers: