Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le fantasme en dehors du couple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Le fantasme en dehors du couple   Mar 28 Aoû 2012 - 18:49

Désolée si mon titre semble plus.... orienté que ne l'est ma question, mais je ne sais pas trop comment le formuler.
Une question un peu bizarre (et peut être pas totalement désintéressée) me trotte ces jours ci.

Bon, il est communément admis que les hommes, même en couple et heureux, ont tendances à regarder les autres filles dans la rue. C'est plus ou moins bien accepté par la compagne selon le degré de jalousie. Les hommes en général, comprennent beaucoup moins que les filles puissent regarder les mecs dans la rue, mais je ne vois pas pourquoi on ne le ferait pas, zut d'abord.

En poussant la réflexion un peu plus loin, que pensez vous du fait de ressentir une attirance purement physique, voire de fantasmer, sur quelqu'un en dehors de son conjoint? Vous semble t-il logique ou normal d'apprécier la beauté de quelqu'un d'autre même si on est heureux en couple? Ou pensez vous que ressentir une attirance, ou même simplement mater quelqu'un signifie forcément qu'il y a un problème dans le couple?
Je parle bien ici du contexte de quelqu'un qui a un conjoint et qui est heureux avec, un célibataire qui fantasme sur quelqu'un, ce n'est pas le même problème philosophique.
Et je parle bien d'une attirance ou d'un fantasme dans la pure définition du mot, c'est à dire qui ne s'accomplira jamais, juste le fait d'apprécier la beauté, pas du fait de tromper son conjoint.

En gros, a t-on le droit de trouver le menu appétissant même si on est au régime (comme dirait je ne sais plus qui)?


_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mar 28 Aoû 2012 - 19:03

Je suis pas mal actif sur un autre forum, disons plus... adulte.
Pour faire simple, c'est un truc dédié l'escort et à la prostitution dans le monde. Et des maris infidèles mais heureux en couple ? C'est la majeure partie des membres. Un mec arrive à distinguer sexe et sentiments. T'aimes une meuf, mais c'est dans nos gènes d'aller voir ailleurs, de varier les plaisirs et les expériences, et donc un type évolué et à l'aise avec lui-même n'a aucun problème à "aller aux putes".

Il y a également énormément de filles qui sont inscrites, des masseuses, des professionnelles, des libertines ou simplement des curieuses. Pour elles aussi, le plaisir passe avant une quelconque fidélité.

Je vois ça avec ma copine. Nous sommes un couple très libre. Elle sait que je vais régulièrement en Allemagne, je comprends son désir irrépressible de sexe et j'essaye de la contenter ( bon là les détails, on repassera). Ça ne me gène pas d'être cocu personnellement, du moment que je le sais et qu'elle ne fait pas ça dans mon dos (même si là, elle doit bien s'amuser à Quito...).

Et pourquoi prendre cette discussion avec des pincettes, parler à mots couverts ? Dis le honnêtement : ce mec à un beau cul, j'aimerai bien me le faire, mais est-ce que c'est mal, docteur ?

Sache qu'il existe de plus en plus des prostitués masculins. En Belgique, il s'ouvre de plus en plus régulièrement de salons (réservés à une clientèle féminine). Des trucs de massage, voir plus. Et même dans les quartiers rouges, dans les vitrines, il y a quelques mecs qui tentent le coup. Ça prouve qu'il y a une demande, et que la femme est de plus en plus à l'aise avec son corps.

J'arpente un milieu qui pourrait vous choquer, mais où la sacro-sainte morale chrétienne a tendance à disparaitre.
Ça ne me choque pas qu'une femme mariée fantasme sur un mec qu'elle croise dans la rue. Au contraire, c'est l'inverse qui ne serait pas normale. La femme est une créature de pulsions, encore plus que l'homme. On dit que ses désirs ont tendance à disparaitre avec l'âge, mais c'est faux. C'est son milieu qui l'a rend ainsi, sa petite vie, ses enfants, son boulot au foyer, l'éducation qu'elle a reçu...
Vous êtes toutes des cougars, et nous pauvres hommes ne sommes que des petites proies sans défense...

Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 29 Aoû 2012 - 9:39

Je ne sais pas pourquoi, je m'attendais un peu à ce genre de réponse de ta part.... Smile

Je reprécise que ma question ne porte pas sur l'infidélité en elle même ou la recherche du plaisir, je parle ici du simple fait d'apprécier la beauté de quelqu'un, éventuellement en construisant un fantasme autour mais pas dans le but de l'assouvir, de l'esthétisme dans le sens étymologique du terme: l'appréciation de ce qui est beau.

Est ce que trouver quelqu'un d'autre attirant, c'est déjà tromper?

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 29 Aoû 2012 - 12:49

J'espère avoir bien compris ta question: est-ce qu'on peut juste quelqu'un d'attirant, tout en restant fidèle à son partenaire?

euh... Je dirais que oui, on peut admirer la beauté, tout en n'ayant pas envie que ça aille plus loin et en restant fidèle à son ou sa conjointe.

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 29 Aoû 2012 - 13:07

Je pense qu'il est tout à fait normal de trouver d'autres personnes attirantes, de les regarder, peut-être même avoir des pensées dans ces instants-là (qu'il ne vaut mieux pas forcément partager avec sa moitié).

Maintenant, ressentir des attirances envers d'autres ne signifie pas du tout, à mon avis, qu'il y a un problème dans le couple. La routine qui peut s'installer entre deux amoureux cause parfois des envies d'ailleurs, mais je ne vois pas ce qu'il pourrait y avoir de mal à ne faire que ressentir ces envies (sans les assouvir). Ceci étant dit, certains couples dits "libres" (apparemment comme celui d'Ilàan) sont heureux en satisfaisant leur appétit sexuel avec d'autres. Tant mieux pour eux.

En revanche, je ne suis pas du tout d'accord pour dire qu'un homme qui va voir ailleurs est un homme évolué, sous-entendu celui qui réprime ses envies ne l'est pas. Au contraire, j'aurais plutôt tendance à dire que ceux qui cèdent aussi facilement à leurs pulsions sexuelles sont plus proches de la bête que de l'homme...
Je ne suis pas non plus d'accord avec l'histoire des gènes des "mecs" et "les femmes sont toutes des cougars", mais je pense que là, c'est le petit côté provocateur d'Ilàan qui parle... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 29 Aoû 2012 - 14:00

Pour répondre à ta question, non, ça ne me semble pas tromper son conjoint que d'apprécier la beauté chez les autres, et pourquoi pas fantasmer dessus (que celui ou celle qui n'a jamais pensé à son acteur / actrice préféré à la place de son conjoint me jette la première pierre...).
Donc non, ça ne veut pas dire que tu aimes moins ton conjoint.

Maintenant, et là je me réfère à mon cas personnel, le fait que ça se produise peut être un signal d'alarme, en tout cas c'est ce qui s'est passé pour moi il y a trois ans.
Au moment où j'ai passé plus de temps à fantasmer et à espérer autre chose que ma vie de couple de l'époque, j'ai commencé à me poser des questions et à ouvrir les yeux sur l'état de ma relation, et c'est ce qui m'a conduit à y mettre fin quelques semaines plus tard.
Ca ne veut pas dire que c'est forcément à ça que ça conduit, chacun réagit à sa façon, et selon son vécu et ses valeurs.

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Kiku-chan
J'adore ce forum!


Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 29 Aoû 2012 - 17:30

Citation :
(que celui ou celle qui n'a jamais pensé à son acteur / actrice préféré à la place de son conjoint me jette la première pierre...)

C'est justement ce côté "ça ne se réalisera jamais" qui est attirant, non ?
Le propre d'un fantasme, c'est que, si jamais ça se réalise, et ben ça n'a plus rien d'excitant.
" Pour mettre fin à une tentation, il faut y céder ", non ?

La question est bizarre, je trouve.

Citation :
En gros, a t-on le droit de trouver le menu appétissant même si on est au régime (comme dirait je ne sais plus qui) ?

Formulé comme ça, il est évident que la réponse est un gros OUI. On a tout à fait le droit de trouver quelqu'un beau/belle même si on est heureux en couple. Si on s'arrête à ça, c'est même normal, la beauté, c'est quelque chose est reste en dehors du couple, c'est une appréciation artistique, non ? On peut même en discuter avec son partenaire !

Trouver quelqu'un beau/belle au point de fantasmer sur lui/elle, là, c'est déjà un peu différent. Ça peut aller du simple amusement, de la simple imagination, à la révélation d'un vrai manque au sein du couple. Si on part du principe qu'on est heureux et satisfait avec son partenaire - sans parler d'infidélité, donc - alors c'est à prendre comme ça : une rêverie.
Si ça implique et que c'est centré sur une personne en particulier, je suppose qu'il n'y a pas grand-chose à faire.
Si ça implique une personne mais que c'est centré sur une situation ou un détail, ou quelque chose d'autre que la personne elle-même, alors pourquoi ne pas en parler avec son partenaire ? Wink
Il suffit parfois de ce genre de déclics pour se dire "tiens, si on essayait ça ?"


(est-ce que j'ai répondu à la question ?)
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 29 Aoû 2012 - 17:51

Merci de vos réponses ^^ je ne sais pas si ça me rassure ou si ça m'effraye....

Au final, quelle est la différence entre fantasmer sur un acteur et fantasmer sur quelqu'un qu'on connait? si un fantasme reste un fantasme, par définition quelque chose qui ne va pas se réaliser, qu'est ce que ça change que ça porte sur quelqu'un "d'irréel" ou quelqu'un d'accessible?

Personnellement, je prend ça comme une rêverie stimulante, un peu comme de regarder un film érotique disons. Si ça stimule l'appétit et qu'à la fin c'est le conjoint qui en profite, où est le mal? De toute façon, l'attirance physique est le résultat initialement d'une réaction hormonale inconsciente et incontrôlable, autant ne pas lutter contre et profiter de ce que ça peut apporter.

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 29 Aoû 2012 - 18:18

Fantasmer est très important pour une sexualité (et par extension un couple) épanouis.

Dans le milieu gay en général, la majeure partie des couples (en tous les cas chez les hommes) sont ce qu'on appelle des couples libres. Chacun fait ce qu'il veut et on se retrouve en couple à la fin.

Je suis de la mauvaise partie de la barrière: je suis fidèle et je veux qu'on soit fidèle avec moi. C'est très difficile en fait. Heureusement, j'ai trouvé chaussure à mon pied et je n'ai BESOIN de rien d'autre. Pour ce qui est des fantasmes, par contre, j'en ai, il en a et c'est bien comme ça. Parfois même (souvent?), on en parle et c'est très chouette cette complicité.
Revenir en haut Aller en bas
Kiku-chan
J'adore ce forum!


Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 29 Aoû 2012 - 20:31

Citation :
Au final, quelle est la différence entre fantasmer sur un acteur et fantasmer sur quelqu'un qu'on connait? si un fantasme reste un fantasme, par définition quelque chose qui ne va pas se réaliser, qu'est ce que ça change que ça porte sur quelqu'un "d'irréel" ou quelqu'un d'accessible?

Je dirai comme ça que quelqu'un d'accessible, par définition, est plus facile à aborder qu'une célébrité. Mais alors, la tentation de tromper son conjoint est plus difficile à éviter. Je suppose que c'est parfois ce qui donne lieu à l'infidélité.

Après, pour être infidèle, il faut être à deux : pas difficile de se contenter d'un fantasme si l'autre n'est clairement pas d'accord pour participer, pas vrai ? Wink (si si, ça arrive !)

Et puis aussi, si c'est quelqu'un qu'on connaît, on peut être gêné de fantasmer sur lui, à tel point que personne d'autre que nous-même ne sera jamais au courant. Si c'est un ou une ami(e) par exemple, ou un(e) collègue, etc.

Citation :
Personnellement, je prend ça comme une rêverie stimulante, un peu comme de regarder un film érotique disons.

Oui, c'est une bonne définition !

Après, je lance peut-être une pierre dans l'eau (= ça va faire flop!), mais techniquement, un fantasme n'implique pas forcément des galipettes Wink

Genre : J'ai toujours rêvé de discuter anthroposophie avec George Clooney ! Cool (haaaan ! lol! )
Revenir en haut Aller en bas
lulli
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation : paris, paris, paris.
Loisirs : Poterie.
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mar 23 Oct 2012 - 12:23

Personne ne remet ici en cause le début qui dit que les hommes regardes les nanas et les femmes aurait leur yeux sagement baisser ? Allons, allons... entre copine on discute pas mesdames de ses messieurs qui passent ? Et avec les hommes on ne parle pas des jambes de la jeunette ?
Non, sérieusement, tout le monde regarde et ceux qui se brime au point de ne pas voir, de ne pas remarquer ou de ne pas vouloir voir la beauté des autres ma fois... m’inquiète bien plus que celui qui assume.
Personnellement, je regarde les femmes avec mes collègues, les hommes dans d'autre circonstance... je n'ai rien à cacher, quand j'étais en couple on s’amusait à discuter du physique des gens qui passait... On était complice dans ses moments là, et oui on pouvait même fantasmer sur une jolie rousse ensemble...


Ce qui ressort de ton questionnement me fait d'ailleurs un brin peur parce que ça ressemble drôlement à de la culpabilité ! Coupable de quoi ? d'avoir des fantasme ? alors même que tu ne va pas voir ailleurs ?
Notre cerveau à la capacité de fantasmer et grand bien nous en prend d'apprécié se jeu plutôt que de s'en offusquer...


Citation :
En poussant la réflexion un peu plus loin, que pensez vous du fait de ressentir une attirance purement physique, voire de fantasmer, sur quelqu'un en dehors de son conjoint? Vous semble t-il logique ou normal d'apprécier la beauté de quelqu'un d'autre même si on est heureux en couple? Ou pensez vous que ressentir une attirance, ou même simplement mater quelqu'un signifie forcément qu'il y a un problème dans le couple?

Je trouve ça tout à fait normal d'avoir des désirs sexuels pour des inconnus ou des célébrité comme déjà cité.
la beauté est encore plus logique à constater, notre conjoint, notre amour n'est pas forcément la personne la plus belle à nos yeux et n'a pas à l'être (quel intérêt ?)

Ne pas regarder autour de soit me semble bien plus étrange que de regarder, le couple n'a rien à voir avec cela... On peu être bien en couple et fantasmer, regarder, matter et même commenté à son amoureu(se)x ce qu'on en pense sans aucune remise en question de notre attirance pour lui (elle) !
En fait, il n'y a aucun lien pour moi entre regarder autour de soit et l'amour que l'on porte à l'autre.




"Je parle bien ici du contexte de quelqu'un qui a un conjoint et qui est heureux avec, un célibataire qui fantasme sur quelqu'un, ce n'est pas le même problème philosophique."

Il n'y a pas de problème à proprement philosophique mes avis mais bien plus un problème de confiance en soit et surtout un vieil arrière gout de culpabilité mal placé...




Enfin là tu parle de regarder, de trouver beau et de fantasmer... mais en allant bien plus loin, la fidélité est-il un modèle stable nécessairement ? je connais des couples libres qui ont... pas mal d'année déjà derrière eux...
Le sexe ne fait rien à l'affaire, mais les hommes assumes plus que les femmes leur désir et son vu comme don juan et non comme salope ce qui fait une grosse différence.



Autant le fantasme en regardant quelqu'un je peu comprendre autant le film érotique ça me dépasse (contrairement au pornographique d'ailleurs)... mais cela n'a aucun rapport !

_________________
amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli
Revenir en haut Aller en bas
milivice
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 1495
Age : 33
Localisation : Haute-Savoie
Loisirs : rêver (quand mes trolls m'en laisse le temps)
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mar 23 Oct 2012 - 17:34

Et bien nous, on est un couple fidèle, on considère qu'un sexe est un sexe et on a aucune envie d'en essayer plusieurs, (sachant évidement qu'on est sur la même longueur d'onde sexuellement parlant. Mais ça ne nous empêchent pas de fantasmer sur quelqu'un d'autre. C'est même normal je trouve. Ça ne veut ni dire qu'on est infidèle, ni qu'on veut voir ailleurs. Tout ce qui reste dans l'imaginaire ne concerne que toi et tu peux en abuser ^^

_________________
« En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas.
Il nous parle à travers les rêves et nous fait savoir qu'il nous voit bien différemment de ce que nous croyons être. » Carl Jung
http://voyageursdereve.canalblog.com
Venez voyager avec moi!
Revenir en haut Aller en bas
lulli
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation : paris, paris, paris.
Loisirs : Poterie.
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mar 23 Oct 2012 - 22:37

milivice, la voie de la sagesse !

_________________
amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli
Revenir en haut Aller en bas
milivice
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 1495
Age : 33
Localisation : Haute-Savoie
Loisirs : rêver (quand mes trolls m'en laisse le temps)
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mar 23 Oct 2012 - 22:49

:-)

_________________
« En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas.
Il nous parle à travers les rêves et nous fait savoir qu'il nous voit bien différemment de ce que nous croyons être. » Carl Jung
http://voyageursdereve.canalblog.com
Venez voyager avec moi!
Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   Mer 5 Déc 2012 - 16:03

personnellement j'ai toujours un oeil sur le menu
deformation professionnel j'aime ce qui est beau (mais pas trop con,non plus)
je viens de faire 4 ans de models vivants, j'adorais certains de mes modeles femmes ou hommes
il y a un tas de visages et de corps que j'aimerai peindre
le desir fait partie de la vie pour moi, même si je suis mariée.
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fantasme en dehors du couple   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fantasme en dehors du couple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fantasme en dehors du couple
» Que faire lorsque la routine, la monotonie s'installe dans un couple ?
» Effet d'aimantation (et couple ?) étalonné
» 1ere fois pour couple d'étudiants
» 1 couple mixte ( black & white ) donne des jumeaux black & white en Allemagne.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: