Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Yeux Jaunes des Crocodiles - Katerine Pancol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Yeux Jaunes des Crocodiles - Katerine Pancol   Sam 16 Fév 2013 - 18:54

Peut-être êtes vous déjà tombé, en librairie, sur cette couverture pleine de couleur?

un peu kitsch même… Moi, ça ne m'inspirait pas vraiment...

Mais quand ma soeur a commencé à lire le bouquin, je n'ai pas pu m'empêcher de lorgner la quatrième de couverture...

"Ce roman se passe à Paris.
Et pourtant on y croise des crocodiles.
Ce roman parle des hommes.
Et des femmes. Celles que nous sommes,
celles que nous voudrions être,
celles que nous ne seront jamais,
celles que nous deviendrons peut-être.
Ce roman est l'histoire d'un mensonge.
Mais aussi une histoire d'amours,
d'amitié, de trahisons, d'argent, de rêves.
Ce roman est plein de rire et de larmes.
Ce roman, c'est la vie."


Je dois bien avouer que ça a piqué ma curiosité!
Alors en fin d'examen, comme je cherchais un livre sans prise de tête, je me suis dit que c'était l'occasion de le commencer.

En effet, on ne nous ment pas. Les yeux jaunes des crocodiles, c'est la vie. La vie de Joséphine. Jo. L'effacée. La discrète. Joséphique qui, quittée par son mari, devra bien improviser pour faire vivre ses deux filles.
L'histoire d'Iris, aussi, qui se rendra compte que l'argent à lui seul ne suffit pas au bonheur. L'histoire de bien d'autres personnes encore….

Certes, les personnages et les situations peuvent sembler un peu faciles, un peu caricaturaux. Et pourtant…
Pourtant, on reconnaît des choses dans ce roman. On reconnaît certains traits de gens qui nous cotoient, que l'on croise tous les jours. Qu'ils nous énervent ou qu'on les aime, on se plaît à identifier nos proches aux personnages.
Et on se prend d'affection pour cette mère de famille un peu godiche, mais pourtant attachante. Pour ce sexagénaire maladroit en mal d'amour. Et même pour cette pimbêche arrogante en quête de reconnaissance.

Et on lit.
Et quand on arrive au bout, que le livre est fini, on regrette de quitter ces personnages avec lesquels on a fait un petit bout de chemin. Et pour lesquels la vie continue (semble-t-il).

Alors non, ce n'est pas un grand roman. L'histoire est un peu rose-guimauve, et elle ne marquera sans doute pas l'Histoire de la littérature française. Mais j'ai passé un bon moment. J'ai pu me vider la tête et me plonger complètement dans cette histoire. Et n'est-ce pas, finalement, ce qu'on attend de certains livres?
Revenir en haut Aller en bas
ATea
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 30
Date d'inscription : 14/10/2013

MessageSujet: Re: Les Yeux Jaunes des Crocodiles - Katerine Pancol   Jeu 17 Oct 2013 - 8:16

Je partage tout à fait ton avis sur ce livre. Une rose-guimauve qui fait du bien, qui nous accompagne ou que l'on accompagne, je ne sais pas trop.
J'avais fait à peu près le même cheminement. De Mouais-bof à pourquoi-pas pour finir en Regrets-de-le-quitter. J'ai un autre regret. Celui d'avoir lu les suivants qui, je trouve, ne l'égalent pas du tout.

_________________
⭐ ATea
I Need My Girl - The National:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Yeux Jaunes des Crocodiles - Katerine Pancol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les yeux jaunes des crocodiles.
» Les yeux jaunes
» les yeux jaunes d'un chien
» Les titres de roman
» Sommaire et Résumé de la catégorie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Le monde littéraire :: La boîte à critiques-
Sauter vers: