Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 concours n°38-votes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Quel texte préférez-vous ?
Texte n°1
37%
 37% [ 7 ]
Texte n°2
63%
 63% [ 12 ]
Total des votes : 19
 

AuteurMessage
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: concours n°38-votes   Sam 2 Mar 2013 - 20:23

Bravo à nos deux participants pour leurs textes.
Le sujet n'était pas simple.
Les votes sont donc ouverts jusqu'à dimanche prochain 10 mars à 20h.

Texte n°1:

Il en faut peu

Ban rajuste son sac à géométrie variable sur son épaule. Un concentré de science et de progrès. Mais quand il se tourne vers le convoi, ce n’est pas ce qu’il perçoit. Il voit des familles fuyant la guerre, emportant de la peccadille personnelle vers un hypothétique nouveau foyer. Il voit des vieillards dont les yeux sont embués de tristesse, mais pas de surprise : ils ont trop vécus pour ne pas savoir que, malgré tout le bien dont il est capable, l’Homme est finalement faible, avide de pouvoir et de victoires.
Le pire, ce sont les enfants. Les insolents, les violents, les moqueurs, les piles sur pattes, tous sont maintenant de la même sorte, ternes et plats, tristes et malheureux, marchant lentement, les yeux baissés.
Des gamins auxquels on avait appris à se méfier de la technologie, à en faire leur alliée sans s’y abandonner. Mais personne ne leur avait expliqué que ce qui était réellement effrayant, ce n’était ni les machines, ni les androïdes, ni les ordinateurs.
Ban veux faire quelque chose, il s’en sent le devoir au plus profond de ses tripes. Seulement, qu’est ce qui peut chasser, même l’espace d’un instant, autant de désespoir ?
Alors il continue, à mesure que la nuit tombe, et que chacun s’éclaire avec son portable, sa tablette, son ordinateur. Jusqu’à ce que l’ensemble s’arrête, pour préparer un bivouac.
Les voitures, glisseurs et camions endommagés se regroupent, un abri face au froid et aux dangers de la nature. Les mères abandonnent leurs enfants pour nourrir plus un millier d’êtres en fuite. Elles s’activent, passent de véhicule en véhicule, tandis que les hommes et le reste des femmes préparent des feux, le plus grand central, et une dizaine d’autres en bordure.
Il n’y a aucune illusion dans cet empressement, ce semblant de vie à l’arrivée du repas : rien que l’instinct de survie.
Le jeune homme cherche de quoi reprendre des forces, éblouit par le reflet du feu de camp sur son sac. Sauf que ce n’est pas le sac, mais un drôle de tube que Ban a ramassé dans sa fuite. Maintenant qu’il l’observe avec attention, l’utilité de l’objet lui apparait, tout comme une idée tenace et amusante germe dans son esprit. Oui, peut-être…
Il vérifie rapidement que l’appareil ne comporte pas de système de localisation ; voilà enfin à quoi sert son doctorat.
C’est près. Ban se rapproche du centre du camp, remarquant avec un sourire que de petites paires d’yeux se tournent vers lui. Il actionne le tube, et une image bleutée apparait avec un chuintement caractéristique, faisant reculer quelques curieux.
Un hologramme.
En uniforme rouge, casquette militaire sur le front, maintien droit et une poitrine bardée de décorations. Un haut gradé.
« Caporal Manson, hurle l’image tridimensionnelle, tandis que les gamins prennent peur. Veuillez décliner votre identité.
-Je m’appelle Ban, répond le doctorant espiègle.
-Ce n’est pas une identité totale, complète et convenable !
-Peut-être, mais c’est la mienne.
-Vous allez en entendre parler soldat ! Votre insolen…
-Qui a dit que j’étais un soldat ? »
Interloqué, l’hologramme jauge pour la première fois son environnement. Il voit le camp, les enfants qui ouvrent de grands yeux, et les adultes à l’air inquiets. Son visage vire au carmin, et il commence à vociférer
« Ennemi ! Vous n’est qu’une sale vermine, un pauvre cafard qui ne mérite même pas d’être écrasé !
-Hum, on ne vous a pas appris la politesse à l’académie ? »
Et il éteint le dispositif. Ban entend un début de rire, vite étouffé mais bien présent.
Il rallume la machine, tout en souriant aux gamins.
« Comment avez-vous osé m’éteindre ! Je vais vous montrer ce que signifie chati…
-C’est ça, c’est ça. Et vous comptez faire comment, pour savoir ? Non, parce que d’un côté je suis en possession d’un appareil qui me permet de vous éteindre et allumer à volonté. Et de l’autre, vous n’êtes qu’une pseudo-conscience, une image à peine douée d’intelligence, dont la seule fonction est de transmettre aux soldats les menaces de leurs supérieurs. Par-dessus le marché, vous être bloqué sans moyen de communication en territoire ennemi. »
Son sourire s’agrandit, et il remarque qu’un des enfants s’est approché, curieux. Ban lui tend l’objet, et lui explique comment allumer et éteindre.
Le gamin s’exécute, provoquant chez ses camarades une salve de rires, petits, ronds, courts, longs, et toujours cristallins et du fond du cœur, comme l’est le rire d’un enfant. Un à un, ils viennent tous jouer, et quelques adultes se prennent même au jeu.
Ce n’est presque rien. Une maigre compensation de la technologie sur la désolation, une piètre victoire de la joie sur le malheur.
C’est déjà ça.

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Sam 2 Mar 2013 - 20:24

Texte n°2:

Des chats et des enfants

Les roulottes s’ébranlaient lentement, trop lentement au rythme d’Ysil. Il allait à pied, pas besoin de marcher très vite pour suivre le pas d’escargot des chevaux de trait et des chariots. Il ne pouvait s’empêcher de lorgner derrière lui de temps en temps. Le ciel était rouge, brièvement illuminé d’éclairs. La guerre continuait de faire rage. De toute manière, les Seigneurs n’avaient pas l’air décidé à s’arrêter quand il avait fui les Sept Baronnies, aucune raison que ça ait changé depuis.
A cause des batailles, les routes n’étaient plus très sûres. Heureusement pour Ysil, il avait trouvé cette troupe de manouches qui avaient bien voulu lui faire une place dans le cortège. Heureusement, ou malheureusement, parce qu’au rythme où ils avançaient, les combats finiraient par les rattraper.
Des gamins qui jouaient à se poursuivre passèrent soudainement devant lui. Ysil trébucha et manqua de s’étaler. Il agonit d’insultes les morveux qui se sauvèrent aussi vite qu’ils purent, en poussant des cris aigus. Bon sang ! Toujours dans ses pattes, ces petits cafards !
Un rire retentit à côté d’Ysil. Il tourna la tête pour découvrir Ritan, le chef de la caravane, bien assis dans sa roulotte, qui le contemplait avec une expression goguenarde.
— Jolie bordée d’injures. Enfin, il vaudrait mieux pour toi que tu surveilles ton langage. Que dirait-on si on entendait parler ainsi un trouvère qui se pique d’être digne de la grande cour impériale ?
— J’y peux rien, j’aime pas les gosses, répondit Ysil.
Il se mura dans un mutisme boudeur pour le reste de la journée. Alors que la nuit tombait, Ritan ordonna qu’on fasse halte près d’une rivière. Ysil aida les autres gitans à installer le campement, nourrir les chevaux, allumer les feux… Quand il estima qu’il avait fait sa part, il gagna la roulotte que Ritan partageait gentiment avec lui et y récupéra un lourd sac contenant toutes ses affaires les plus précieuses.
Il se trouva un coin tranquille près d’un petit feu de camp. Il était temps qu’il pratique un peu son art, pas question d’avoir perdu la main quand ils atteindraient enfin Opaline, la capitale de l’empire. Il devrait alors faire forte impression à la cour, afin d’être accepté comme trouvère impérial.
Il ouvrit son sac et en sortit une pile de notes manuscrites. C’était tout ce qu’il avait pu sauver de la « Geste des chevaliers de l’ordre du corbeau », formidable épopée qu’un conteur errant lui avait racontée et qu’il avait commencé à retranscrire. Il éprouva un pincement au cœur en songeant à sa maison en train de brûler. De tous ses livres, de tous ses parchemins, il n’avait pu récupérer que quelques miettes. Il balaya ces sombres souvenirs. Qu’importe la guerre, il allait bientôt pouvoir repartir à zéro. La gloire l’attendait à Opaline.
Il étala les papiers devant lui et lut les premiers paragraphes, essayant de se remettre l’histoire en mémoire. Des rires étouffés lui firent tourner la tête. Une bande de marmots l’observaient à distance, les yeux brillants, pouffant dans leurs mains.
— Fichez le camp, les mioches ! s’exclama-t-il d’un ton sévère.
Les morveux s'envolèrent en piaillant comme une nuée d'oiseaux… pour se faufiler de plus belle quand il tenta de se replonger dans les notes. Ysil se leva et prit un air menaçant, pour le plus grand plaisir des gamins qui s’enfuirent en poussant des cris de mouettes et en agitant les bras. Le trouvère soupira. Ce n’était que partie remise, ces gaillards réapparaîtraient dès qu’il aurait le dos tourné.
Depuis le début du voyage, ces gosses ne le quittaient pas d’une semelle. Ils étaient toujours cachés, occupés à l’épier, à se moquer de lui. Ysil comprenait bien que ces marmots avaient traversé un pays ravagé par la guerre, qu’ils avaient vu des horreurs, et que s’intéresser à un étranger comme lui était un moyen d'oublier ce qu’ils avaient vécu. Il aurait simplement souhaité que ces mioches aillent pourrir la vie de quelqu’un d’autre de temps en temps. Leurs parents par exemple, ils étaient là pour ça, après tout.
Il vérifia que les lardons restaient à une bonne distance, avant de revenir à ses notes. Il lâcha un juron en découvrant qu’un visiteur avait élu domicile sur les manuscrits en question. Roussette, l’énorme chatte qui suivait les gitans, se prélassait sur ses papiers.
— Dégage ! lui ordonna Ysil.
S’il y avait bien quelque chose qu’il détestait encore plus que les enfants, c’était bien les chats. Et comme par hasard, ces monstres à poils s’ingéniaient à lui tourner autour et à s’installer sur ses affaires. Roussette entreprit de se curer les griffes, manière de bien montrer au trouvère qu’elle était bien en place et qu’elle n’entendait pas être délogée sans livrer d’abord un féroce combat. Ysil avait déjà tâté des griffes du félin, il battit donc en retraite.
Bon, tant pis pour les notes. Il allait répéter une autre geste, l’une des nombreuses qu’il connaissait par cœur. Ça lui donnerait une occasion de faire travailler sa mémoire. La Chanson de Dralon, voilà un moment qu’il ne l’avait pas révisée.
Ysil effectua quelques pas, le temps de rassembler ses souvenirs. Puis, il se posta devant le feu et prit une pose dramatique. Quelques rires étouffés venant des buissons voisins lui apprirent que les gamins étaient revenus. Il choisit de les ignorer et se concentra plutôt sur l’histoire.
« Beodion, le roi, notre grand Empereur,
Sept ans entiers est resté en Falaisie,
Jusqu’à la mer, il a conquis la haute terre,
Pas de château qui ne tienne devant luiarrrrrgl ! »
La fin de la tirade se perdit dans un hurlement de douleur, qui fut ponctué d’un gigantesque éclat de rire des enfants cachés dans les buissons. Quelqu’un lui plantait des épines dans la jambe droite ! Ysil sautilla sur place, ce qui eut pour effet de redoubler l’hilarité des gosses. Le trouvère finit par décrocher son agresseur de son mollet. L’un des chatons de Roussette le contempla, avec des yeux ronds et parfaitement innocents.
— Toi… gronda Ysil.
Il le menaça de l’index, que le chaton s’empressa de croquer, enfonçant ses dents acérées comme des aiguilles dans la peau du conteur.
— Yargl ! s’exclama ce dernier.
Il fut tenté de jeter la bestiole au loin, le regard de Roussette fixé sur lui l’arrêta. La mère veillait, et Ysil la savait suffisamment intelligente et retorse pour se venger s’il faisait le moindre mal à son petit. Il reposa la boule de poil par terre et suça le sang qui coulait de son doigt. Le chaton s’installa à côté de sa mère, regarda Ysil et se mit à ronronner bruyamment. Dans le buisson, les morveux se tordaient de rire. Ysil se drapa dans sa dignité blessée.
Bon, visiblement, ce n’était pas un soir propice à la poésie épique. Il fouilla dans son sac et en tira trois poignards de jonglage. Il entendit un babil étouffé en provenance de la cachette des mioches. Un sourire étira son visage. Il allait leur montrer de quoi un vrai artiste était capable.
D’abord lentement, puis de plus en plus rapidement, il commença à jongler, les couteaux passaient devant lui à une vitesse folle, siffla l’air. Un murmure extasié monta du coin d’ombre où les gamins étaient tapis. Ysil sourit franchement. L’admiration du public, ça lui avait manqué. S’enhardissant, le trouvère se mit à tournoyer, sans cesser de lancer les poignards. Les chuchotements devinrent des cris émerveillés, les gosses sortirent de leur terrier. Ysil avait l'impression de renaître. Il était fait pour ça. Il ne vivait que pour ça. Il virevoltait de plus en plus prestement. Les yeux rivés sur les marmots, il ne regardait plus autour de lui. Hypnotiser le public, tel était le secret.
L’ennui, c’est qu’à jongler dans le noir, sans surveiller ses pieds, on prend de gros risques. Du genre, buter sur une racine, partir en arrière et tomber lourdement sur les fesses, pour le plus grand bonheur des lardons. Lourdement, et dans le feu, qui plus est. Ysil se releva avec un hurlement et se mit à courir en rond, sous les vivats des gamins et les yeux intéressés des félins.
La rivière ! Vite ! Le trouvère se rua vers le cours d’eau, où il y plongea son fondement brûlant. Le froid l’envahit, bienfaisant. Ysil poussa un soupir de soulagement. Une silhouette s’approcha de lui. Ritan le contempla d’un air goguenard. Derrière lui, les morveux se roulaient par terre et hoquetaient de rire.
— Tu sais, dit Ritan, si je ne te connaissais pas un peu mieux, je pourrais croire que tu as fait tout ça pour les amuser, leur changer les idées.
Ysil le gratifia d’un regard noir.
— Je hais les gosses autant que je hais les chats, répondit-il.
— Mais eux, ils t’adorent. Et après le spectacle de ce soir, je pense qu’ils ne te lâcheront plus d’une semelle.
— Oh, génial, grommela Ysil.
Il se releva et tenta d’adopter une attitude digne. Pas facile avec ces marmots occupés à se payer sa tête là derrière. Le trouvère poussa un profond soupir. Il lui tardait d’arriver enfin à Opaline et de se produire devant un vrai public. Ritan contempla les gamins d’un air songeur.
— Ben au moins, ils feront pas de cauchemars cette nuit. Ça nous reposera.
Il tapa sur l’épaule d’Ysil.
— Et puis, si tu trouves pas de place à la cour, tu pourras toujours voyager avec nous. Tu pourrais monter un superbe numéro. Je suis sûr que ça ferait un malheur. Des chats et des enfants, ça serait un bon spectacle.

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
hardkey
Tueur de caniches
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 23
Localisation : Ankh-Morpok bien sur!
Loisirs : Manger, dire n'importe quoi, écrire n'importe quoi, n'importe quoi n'importe quoi
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Sam 2 Mar 2013 - 21:07

A voté! (pas pour moi, va sans dire ^^)

_________________
"Sad is happy for deep people"
Sally Sparrow

"Time is like a drug. To much of it kills us"
Terry Pratchett

"Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger"
Albert Camus

"J'ai toujours jugé l'imbécilité d'un homme à son niveau de certitudes."
Iron
Revenir en haut Aller en bas
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Sam 2 Mar 2013 - 22:19

A voté!

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Dim 3 Mar 2013 - 10:08

A voté !
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Dim 3 Mar 2013 - 10:25

2 excellents textes, je n'ai pas encore voté parce que mon choix n'est pas arrêté mais félicitations aux deux participants, vraiment Smile

N'hésitez pas à venir voter ::rolling::

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Dim 3 Mar 2013 - 10:55

Mais c'est qu'on se fait racoler pour venir voter maintenant... ^^

Ouaip, bravo à vous deux pour ces textes !

Quant à mon vote... euh... je réfléchis (oui oui, promis, je voterai.)

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Kiku-chan
J'adore ce forum!


Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Dim 3 Mar 2013 - 12:06

Woa, super bons textes, oui !

Bravo à tous les deux, c'est difficile de choisir ! (mais je vais le faire quand même, parce que c'est le jeu...)
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Dim 3 Mar 2013 - 16:36

Dur de trancher... je voterai plus tard ^^ En tout cas déjà félicitations à tout les deux !
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Dim 3 Mar 2013 - 21:21

Deux très bons textes, bravo à tous les deux.

Bon, évidemment, par solidarité avec Ysil aussi attaqué par les chats que moi par ma chatte psychopathe cat et aimant autant les enfants que lui (oui, j'assume Twisted Evil ), je ne pouvais que voter pour le texte n° 2 ^^

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 4 Mar 2013 - 13:51

A voté aussi en essayant de faire abstraction des auteurs pour me concentrer sur les textes^^

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Scrabouille
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 24
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Mar 5 Mar 2013 - 17:39

(Je sors des ombres et personne ne me connaît, mais... Razz)

Bravo aux deux participants !
J'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire tous deux.
J'ai toutefois ma petite préférence... A voté !
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Mar 5 Mar 2013 - 18:27

Scrabouille a écrit:
(Je sors des ombres et personne ne me connaît, mais... Razz)

Bravo aux deux participants !
J'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire tous deux.
J'ai toutefois ma petite préférence... A voté !

Mais si, mais si, certains te connaissent... Wink

C'est assez serré, 2 votes d'avance seulement pour le texte 2 ! Rien n'est joué !

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Jeu 7 Mar 2013 - 7:21

Venez voter !

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
sombretoile
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1132
Age : 42
Localisation : Dans ch'nord.
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Jeu 7 Mar 2013 - 8:24

Je n'ai eu aucun mal à me décider. Pour moi le choix était évident.
Bravo à vous, le sujet était loin d'être simple et vous vous en êtes sortis merveille.

_________________
Membre de la ligue révolutionnaire, contre les bisounours, les calinours, et tout ce qui se termine en ours.
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Jeu 7 Mar 2013 - 20:24

A trois jours de la fin, ça fait plaisir de voir autant de votes pour le concours.
Bravo à tous !

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Titou
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 26
Localisation : Essonne
Loisirs : Lecture, guitare, forêt, et maintenant écriture ;-)
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Jeu 7 Mar 2013 - 20:42

J'ai voté Smile, félicitations aux deux participant, si je sais qui est Hardkey, je me demande bien qui est le second ^^

_________________
« Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps. » Victor Hugo

« Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! » Edmond Rostand

« Endors toi chaque jour, heureux d'avoir bien fait, et laisse les autres dire de toi ce qu'ils veulent » Pythagore
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7356
Age : 29
Localisation : Un pied à Minath Tirith, un autre à Riva, le coeur à Port-Réal et la tête sur tatouine
Loisirs : Me prendre pour un rongeur, embêter le chat et faire plein de câlins
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 19:25

Pas pu me connecter hier soir.
C'est donc Sombrefeline qui remporte le 38ème concours de l'AE !

Bravo à elle !
Et bravo à Hardkey pour lui avoir opposé une résistance !

A titre personnel, j'avais voté pour le texte du canichophobe.

::crazy::

_________________
Killing folks is easy, being politically correct is a pain in the ass... Achmed, The Dead Terrorist

I will draw you, Saruman,  as poison is drawn from a wound.
Gandalf
-Je... Je n'arrive pas à y croire ! -C'est pour ça que tu échoues...
Star Wars, Episode V, L'Empire Contre-Attaque

Vous avez un nom qui commence comme une caresse et fini comme un coup de cravache. Cocteau à Marlène Dietrich
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 36
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 19:28

Bravo Sombrefeline! t'as plus qu'à nous trouver un sujet qui déchire ^^


Et bravo aussi à Hardkey, le sujet était vraiment pas simple!

Votre môman est fière de vous ^^

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 19:37

Bravo à Sombrefeline, et aussi à Hardkey qui s'est bien défendu.

J'ai hâte de voir quel sujet tu vas nous concocter ^^

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
sombretoile
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1132
Age : 42
Localisation : Dans ch'nord.
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 19:40

Bravo sombrefeline, j'ai beaucoup aimé ton texte.

_________________
Membre de la ligue révolutionnaire, contre les bisounours, les calinours, et tout ce qui se termine en ours.
Revenir en haut Aller en bas
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 19:59

Merci à tout ceux qui ont voté pour moi !

Perso, j'avais voté pour Hardkey, bon texte, bien écrit, avec de l'émotion ! Bravo Hardkey !

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
fosiliaz
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 22
Localisation : Pas loin du pôle nord, au milieu des cartons
Loisirs : judo, tennis de table, lire et bien entendu écrire
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 21:33

Bravo sombri !
Revenir en haut Aller en bas
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 22:18

Bravo à toi ! On le savait bien que tu avais du talent ^^
(Et Hardkey aussi évidemment Wink)
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 22:37

Bravo sombrefeline, superbe texte Smile

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: concours n°38-votes   Lun 11 Mar 2013 - 23:12

Bravo aux deux participants pas facile à traiter ce sujet et bravo à sombrefeline j'ai voté pour toi.
il me tarde de voir le prochain sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: concours n°38-votes   

Revenir en haut Aller en bas
 
concours n°38-votes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Besoin de vos votes SVP - SAMEDI 29 oct !
» Consignes n° 70 : Votes
» Template 107 : les votes
» [ 21/08/10 ] Ajout de Boutons de Votes
» VOTES La BD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Concours :: Les AEfficiels-
Sauter vers: