Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 /

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: /   Sam 13 Juil 2013 - 12:07

/


Dernière édition par Ilàan le Mer 20 Nov 2013 - 10:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sombrebarman
Roi des noix de coco
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Dans les ténèbres...
Loisirs : Diverses et variés
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: /   Dim 14 Juil 2013 - 19:05

Ilàan a écrit:
Ce n'est que la première étape.

Oh oui, j'aime ça, ce type de mouvement ascendant... (Même si le but et les moyens d'y arriver sont encore assez flous).

On a pas trop eu l'occasion de se connaitre, tu m'avais l'air d'être un personnage haut en couleur, bref le genre de type dont il ne vaut mieux pas chercher des noises.

Je passe juste pour dire que c'est vraiment dommage que tu ne vienne plus ici, tes commentaires pourraient être fort utiles tant aux nouveaux qu'aux anciens et tes textes seraient les bienvenus, ils pourraient ...euh... redorer le blason de l'AE ? Bref, je suis sur que tu vois ce que je veux dire :p

Si ça t'intéresse, maintenant on fait des conférences skype le vendredi soir, et ça serait un plaisir que que tu vienne nous donner ta vision des choses ainsi que tes textes (enfin, je parle pour moi ;p). (si tu veux plus de renseignements sur les conférences, je t'encourage à voir le topic correspondant).

Bref, c'était juste pour dire ça. Sur ce, au plaisir.

_________________
Hier est derrière, demain est un mystère et aujourd'hui est un cadeau... c'est pourquoi on l'appelle le présent.

A mauvais chat, mauvais rat.

Un jour, un grand sage a dit : "Ne déteste pas les lundis, fais en sorte que les lundis te détestent"

"The worst thing you write is better than the best thing you didn't write." - Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: /   Dim 14 Juil 2013 - 20:18

Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: /   Dim 14 Juil 2013 - 21:21

/


Dernière édition par Ilàan le Mer 20 Nov 2013 - 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: /   Dim 14 Juil 2013 - 21:43

Construire quelque chose avec toi. J'ai failli m'étouffer.
Bon vent et bonne chance pour ton projet.
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 37
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: /   Lun 15 Juil 2013 - 10:10

Intéressant... Moi qui dans mes rêves les plus me prend à imaginer l'AE éditeur indépendant, pour donner sa chance à chacun ici...

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: /   Jeu 18 Juil 2013 - 22:16

/


Dernière édition par Ilàan le Mer 20 Nov 2013 - 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: /   Ven 19 Juil 2013 - 10:27

J'avoue tout de même que quelques points me laissent dubitative.

Vous ne voulez pas des maisons d'édition pour exister, et pourtant Fos prévoie d'ouvrir la sienne (soit dit en passant, je lui souhaite beaucoup de courage !) Bon, ça se défend malgré tout.

Là où j'ai plus de mal, c'est justement le fait de vouloir passer totalement à côté des maisons d'édition. Autant je suis d'accord que le système actuel mérite une énorme refonte (que ce soit pour les auteurs ou pour les personnels eux-mêmes, sans parler d'autres aspects plus "techniques" à côté), autant je reste persuadée que ce sont des institutions qui doivent exister (et pas seulement parce que je veux bosser chez eux...)
C'est un peu le même concept que le web avant et après le 2.0 : avant, peu de gens pouvaient mettre en ligne, et c'était pas forcément le plus intéressant. Après, tout le monde peut collaborer, et si on trouve beaucoup de choses intéressantes, on se rend quand même compte 1/ du nombre de conneries qu'on peut aussi trouver 2/ de la masse tellement énorme d'informations que ça en arrive à noyer ce qui est bon.

Le projet est sympa, dans le sens où il peut permettre à des auteurs que les maisons d'édition ne jugent pas rentables de se faire connaître. Oui. D'un autre côté, si c'est pour inonder les lecteurs, qu'ils aient trop d'infos/choix et que, sans personne pour réellement les guider (car si, les éditeurs et libraires, notamment, sont là pour ça), c'est la porte ouverte à la dérive à lire n'importe quoi, à laisser passer les bonnes choses.

Sans compter tout le travail en amont habituel des éditeurs : qui va publier ? Tout le monde ? Sans travail de relecture/correction ? On écrit son texte et on le lâche, comme ça, avec tous ses défauts ? Quels seront les moyens de l'auteur pour faire connaître son travail, parmi toute la masse des autres qui veulent être publiés ? Le 2.0 a certes montré qu'il savait faire ça, mais comme je le disais tout à l'heure, la masse d'infos qui y circule noie aussi justement une énorme part de ces tentatives. (et puis, hmm, le format électronique, c'est beau, mais la compatibilité des machines, ces temps-ci, c'est pas encore ça ^^)
Car, si j'ai bien compris, votre crédo c'est "j'ai écrit un livre, je veux le faire connaître, tenez, voilà sa présentation, diffusez-moi" ? Donc aucun regard sur ce qui est écrit de votre part, c'est ça, même si le livre dont on vient vous parler mériterait un énorme travail encore ? Parce que si vous voulez sortir du système éditorial classique, c'est pas pour dire "ah bah non, toi ton truc, il est pas bon, on te veut pas", sinon ça reviendrait à un comité de lecture...
Et vous ne prendrez que de la littérature... mais c'est-à-dire ? Un récit de voyage, une (auto)biographie, etc. C'est de la littérature. Les écrits scientifiques, aussi (quoi que je doute qu'ils passent par cette voie pour se faire connaître, ils ont un peu d'autres impératifs ^^) Mais vous prendrez tout ça sans distinction ?

Citation :
Qui a le droit de juger ce qui est bon ou mauvais ? Des mecs qui ont fait des études ?
Je me souviens qu'il y a quelque temps, tu disais justement que tu faisais confiance à ceux à qui tu avais envoyé le "Sans racine", que s'ils ne le jugeaient pas bon, c'est bien qu'ils savaient ce qu'ils faisaient.
Alors oui, la littérature, c'est hautement subjectif. Et oui, il arrive souvent que les éditeurs fassent les mauvais choix, au profit du "bankable", comme on dit. Cela dit, quand tu sais la majorité des manuscrits qui arrivent sur les bureaux des éditeurs, tu comprends aussi que parmi nombre de ceux qui veulent écrire, qui croient avoir écrit un truc génial, eh ben non, c'est juste n'importe quoi.
Donc sur le fond, c'est une initiative bien intéressante, cependant, je serais d'avis qu'il faille quand même réfléchir aussi à la place de l'auteur et de son travail, dans le tout que représente cette envie de refaire découvrir la littérature, qu'il ne faut pas non plus la faire passer avant ceux qui veulent être publiés, parce que justement ce serait contredire l'envie d'en donner une bonne image : à "publier" tout ce qui passe, on tombe sur des choses qui ne mériteraient pas de l'être, et ça peut dénaturer complètement la littérature.

Ce message n'est pas une critique, c'est juste que j'ai l'impression d'une énorme idée globale, sans pour autant avoir réfléchi à tout.
Peut-être que je me trompe, et que justement, d'autres ont déjà mentionné tout ça ailleurs. Et c'est aussi simplement ma vision personnelle. Cependant, c'est un milieu qui me touche beaucoup, donc je voulais réagir, voilà Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
Manon
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 26
Localisation : Diverses
Loisirs : sport, lecture, écriture...
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: /   Sam 20 Juil 2013 - 12:18

Je suis partagé. D'un côté je suis d'accord avec Ilàan. Les maisons d'édition sont trop enfermées dans un carcan parfois ennuyeux. Quand on lis certains des livres qu'ils publient on se dit qu'il y a un souci dans la sélection. Certains sont ennuyeux, les histoires ne sont pas intéressantes ou tordu.

Mais les goût et les couleurs...

Ce qui m'ammène à être d'accord aussi avec Morrigan. Tout n'est pas bon à être publier. De nos jours (et ce phénomène ne se constate pas seulement en littérature) tout le monde veut avoir sa place au soleil, se croyant tour à tour photographe au talent immence ou écrivain de génie incompris. Mais combien le sont réellement. Je pense peu.

Plus que d'essayer de trop démocratisé pourquoi pas essayer de réformé l'édition ? Essayer de parler avec les maisons d'éditions sur leurs choix. Leur proposer pourquoi pas d'intégrer à leurs décisions ce que le public en pense, par exemple en publiant des synopsis laissant le choix à leurs lecteurs de connaître ou non la suite...

Même si ce n'est pas le même domaine fondamentalement, on a vu le même type de mouvement s'enclencher dans l'équitation. La fédération aidant toujours les même laissant dans l'ombre des pratiques sportives et des régions entières de passionner, le mouvement des indignés c'est mis en route avec la même base une page FB. Chacun y donne son avis, leurs idées et parallèlement l'association MOVE c'est mis en place. Elle synthétise tout et va proposer un projet de réforme à cette fédération qui ne veut plus entendre que les pièces de son porte monnaie s'entrechoqué. C'est faisable pourquoi pas s'en tenir à cela ?

_________________
« Comprendre… Vous n'avez que ce mot-là dans la bouche, tous, depuis que je suis toute petite. Il fallait comprendre qu'on ne peut pas toucher à l'eau, à la belle et fuyante eau froide parce que cela mouille les dalles, à la terre parce que cela tache les robes. Il fallait comprendre qu'on ne doit pas manger tout à la fois, donner tout ce qu'on a dans ses poches au mendiant qu'on rencontre, courir, courir dans le vent jusqu'à ce qu'on tombe par terre et boire quand on a chaud et se baigner quand il est trop tôt ou trop tard, mais pas juste quand on en a envie ! Comprendre. Toujours comprendre. Moi, je ne veux pas comprendre. Je comprendrai quand je serai vieille. (Elle achève doucement.) Si je deviens vieille. Pas maintenant. » Jean Anouilh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: /   Dim 21 Juil 2013 - 12:04

Citation :
Qui a le droit de juger ce qui est bon ou mauvais ? Des mecs qui ont fait des études ?

Ce genre de propos m'ennuie. On voudrait que dès qu'il y ait travail, il y ait récompense? Mais on oublie souvent que certains travaillent de la mauvaise façon. Les éditeurs sont là pour apporter une certaine garantie de qualité, ainsi qu'une ligne éditoriale. Je sais que si je veux acheter des essais, je vais aller chercher chez Points, si je veux partir dans le psycho, plus chez Odile Jacob, etc.
Arrêtons de voir les éditeurs comme des empêcheurs de tourner en rond. Et oui, ils ont fait des études justement, ce qui légitime leurs choix. Ils savent ce qui va marcher ou non, dans l'intérêt de leur maison, ils ont parfois des coups de coeur et osent lancer des auteurs parfois. Ils existent déjà nombre de communautés littéraires qui revendiquent toutes la même chose, faire entendre (et lire) ceux qu'on ne voit pas massivement. Mais n'oublions pas qu'il doit souvent y avoir un travail de promotion derrière, qui prend beaucoup de temps. Cette division ne revient-elle pas à établir différentes institutions qui publient? Telle association va se spécialiser dans ceci, celle-ci dans un autre genre, etc. Et au final, on en revient toujours au même. C'est bien de vouloir faire changer les choses, mais pour le faire réellement, pourquoi ne pas d'abord se plier au système et le modifier de l'intérieur? Une maison d'édition qui chamboule les standards a plus de chance de retenir l'attention qu'une énième association/groupe, etc.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: /   Lun 29 Juil 2013 - 10:01

Holywa a écrit:

C'est bien de vouloir faire changer les choses, mais pour le faire réellement, pourquoi ne pas d'abord se plier au système et le modifier de l'intérieur? Une maison d'édition qui chamboule les standards a plus de chance de retenir l'attention qu'une énième association/groupe, etc.

Je suis assez d'accord avec ton propos, toutefois, n'oublions pas que créer une maison d'édition de toutes pièces est un travail titanesque et qui, de plus, demande des moyens considérables. Pour l'exemple, certains connaissaient peut-être Manolosanctis, un site d'édition communautaire de BD, qui avait commencé comme exclusivement numérique. Ils se sont trop rapidement lancés dans l'édition papier, et se sont rétamés car financièrement, c'est quelque chose d'énorme. Je ne pense pas qu'il y ait d'autre solution pour changer les choses que de commencer "petit", en lien avec ces différentes associations et groupes, car c'est cet esprit de communauté qu'on retrouve sur des forums comme celui-ci qui est le seul levier de réussite viable d'un projet vraiment alternatif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: /   

Revenir en haut Aller en bas
 
/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Annonces-
Sauter vers: