Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~~> OuLiPo / LSD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ~~> OuLiPo / LSD   Mer 14 Mar 2007 - 14:15

AAh aah ! Questions exercises d'écriture j'en ai une palette!

Est ce que vous connaissez Oulipo? Voici la présentation du site:

OU c'est OUVROIR, un atelier. Pour fabriquer quoi ? De la LI.
LI c'est la littérature, ce qu'on lit et ce qu'on rature. Quelle sorte de LI ? La LIPO.
PO signifie potentiel. De la littérature en quantité illimitée, potentiellement productible jusqu'à la fin des temps, en quantités énormes, infinies pour toutes fins pratiques.


[...] En inventant des contraintes. Des contraintes nouvelles et anciennes, difficiles et moins diiffficiles et trop diiffiiciiiles. La Littérature Oulipienne est une LITTERATURE SOUS CONTRAINTES.
Et un AUTEUR oulipien, c'est quoi ? C'est "un rat qui construit lui-même le labyrinthe dont il se propose de sortir".
Un labyrinthe de quoi ? De mots, de sons, de phrases, de paragraphes, de chapitres, de livres, de bibliothèques, de prose, de poésie, et tout ça...


J'espère que vous avez compris. Je vous met un exercise que j'ai découvert, assez intéréssant et ensuite je vous mettrez le lien (ou alors si vous préférez que je cherche pour vous pour le mettre sur le forum pas de problème).

Premier problème LSD

Définition


Extension de la littérature définitionnelle, la littérature sémo-définitionnelle. Au lieu de se contenter des simples définitions de type classique, on choisira ou on fabriquera des définitions plus inattendues.

Exemple
Énoncé de départ : La marquise sortit à cinq heures.

Étape 1 : Le toit avancé soutenu par des piliers fut mis en vedette à l’heure du thé.

Étape 2 : La couche supérieure qui touche à son terme sans familiarité avec les fourches patibulaires est la sentinelle exacte qui croît à la Chine.

Variante 1
Orienter le choix des définitions de façon à obtenir des textes qui ressemblent à des citations “ à la manière de ” :

Énoncé de départ : Le presbytère n’a rien perdu de son charme ni le jardin de son éclat.

Arrivée : Le conseil des prêtres assistant l’évêque a corrompu la femme qui se noie dans ses illusions, dans ce pays fertile en manifestations violentes (Sade, Justine).

Variante 2
On choisit deux énoncés aussi différents que possible, que l’on traite de telle sorte que l’on aboutisse à un texte unique. C’est affirmer que l’on peut toujours, au terme d’une série de transformations définitionnelles, passer de n’importe quel texte à n’importe quel autre.

Exercice
A partir de la phrase : « Le presbytère n’a rien perdu de son charme ni le jardin de son éclat », aboutir à « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! »

Voici le lien! http://www.oulipo.net
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Mer 14 Mar 2007 - 19:21

Shocked


J'ai rien compris au début.

Par contre pour la fn :

Isil a écrit:
A partir de la phrase : « Le presbytère n’a rien perdu de son charme ni le jardin de son éclat », aboutir à « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Je crois que j'ai compris. Il faur débuter par le presbytère etc, pour arriver aux prolétaires etc.

Ok. Ben je vais d'abord chercher la définition de ces deux mots, puis j'essayerai.

Mais une autre fois, je n'ai aucune inspiration ce soir ::rolling::

Bonne chance et merci d'avoir proposé un exercice study

Iron

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Mer 14 Mar 2007 - 19:28

...

Shocked

...

Et en français c'est possible ?

Mais j'ai compris aussi la dernière ligne... Et ça à l'air assez difficile... Faudra que je m'y mette de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Darth Globi
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 289
Age : 29
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Mer 14 Mar 2007 - 20:35

C'est vrai que c'est un brin compliqué! On a déjà vu plus simple comme jeu sur les mots Wink

Mais ça peut être marrant! Bon courage aux motivés!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Mer 14 Mar 2007 - 21:30

Qu'est ce que vous n'avez pas compris? la définition de Oulipo ou l'exercise?

Voila le début pour vous aidez (mais tout le monde peut faire des début différent!):

« Le presbytère n’a rien perdu de son charme ni le jardin de son éclat »

* La maison du curé n'a aucunement perdu sa beauté ni le partère de fleur de son rayonnement...

Il faut prendre chaque mot, chaque expression pour les modifiers... Je continu...

* L'église est belle, ainsi que le parc lumineux...

Enfin bref ^^ Dites moi ce que vous n'avez pas compris...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Jeu 15 Mar 2007 - 20:49

C'est déjà un peu plus clair !

Mais quel est le rapport entre le LSD (me rappelle quelque chose cette abréviation...) et l'exercice en dessous.

Car on doit juste amener le texte jusqu'à la phrase de fin, pas changer les expressions en une autre synonimes ?

* Ellias, qui pige rien *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Ven 16 Mar 2007 - 11:30

LSD c'est "la littérature sémo-définitionnelle"... Ne cherchons pas à comprendre... à mon avie il se sont cresé la tête pour trouvé quelque chose qui fasse "LSD".

"Car on doit juste amener le texte jusqu'à la phrase de fin, pas changer les expressions en une autre synonimes ?"

Justement le but du jeu c'est de changer chaque mot par un synonime ou une expression qui signifie la même chose pour arriver à la phrase de fin... Au bout d'un moment, ça n'aura plus du tout la même signification...

Et puis , c'est très libre cette exercise. On peut comme j'ai fait changer "

« Le presbytère n’a rien perdu de son charme ni le jardin de son éclat »
En: "La maison du curé n'a aucunement perdu sa beauté ni le partère de fleur de son rayonnement... "

Il faut pas chercher à vraiment réfléchir... c'est comme si je disais :

- Quel jolie maison, j'aimerais y habiter.
- Belle amat de brique et de plâtre, mon corp désire y résider...

En clair on fait ce qu'on veut du moment que ça un rapport... ^^

Voila j'espère avoir était clair...
Revenir en haut Aller en bas
Victor
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 914
Age : 25
Localisation : Dans un dojo
Loisirs : Karaté
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Mer 11 Avr 2007 - 11:48

Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/espace-personnel-des-membres-f43/espace-p
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Mer 11 Avr 2007 - 12:14

Je dirais que non... presque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   Mar 10 Juin 2008 - 21:02

C'est dommage que personne ne tente le coup! C'est vrai que c'est assez tordu, j'ai fait quelque chose mais je ne sais pas si je suis la contrainte comme il faut.

Donc "Le presbytère n'a rien perdu de son charme ni le jardin de son éclat."

1. J'admire la bâtisse et sa verdure.

2. Moi, bouseux, j'trouve le coin bien biau.

3. Tous les paysans devraient aimer cette contrée.

( Là, j'abuse du jugement esthétique kantien, celui qui est universellement subjectif... Le fait de trouver le pays beau suppose que dans mon esprit tout autre être humain le trouve beau aussi. Oui, j'abuse, je sais, je l'ai déjà dit.)

4. Mal lotis, vous devriez être tous du même avis.

5. Miséreux des quatre coins de l'horizon, accordez-vous!

6. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!

Voilà. J'ai la sensation étrange d'avoir fait des mathématiques... Suspect Vite, un bouquin!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~~> OuLiPo / LSD   

Revenir en haut Aller en bas
 
~~> OuLiPo / LSD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OuLiPo n°2 - juin
» OuLiPo n°1 - septembre
» La terrine théorique ! (Oulipo)
» OULIPO - exercice de style (d'aprés Raymond Queneau)
» ~~> OuLiPo / LSD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: