Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cinquième concours – venez voter ;-)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Quel texte préférez-vous ?
Texte n° 1
0%
 0% [ 0 ]
Texte n° 2
0%
 0% [ 0 ]
Texte n° 3
100%
 100% [ 1 ]
Texte n° 4
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Cinquième concours – venez voter ;-)   Sam 27 Oct 2007 - 20:09

Bonjour,

4 textes en compétition pour ce cinquième concours d'écriture sur l'Atelier.

Vous ne pouvez voter que pour 1 texte.
Les votes seront fermés le samedi 10 novembre, aux alentours des 20h00.


http://i17.servimg.com/u/f17/11/12/96/98/photo_10.jpg


"Métaphysique de l'écorce".



Je sens la douceur de l'air. Je sens le vent passer sur mon visage. Mes pas s'embourbent sur ce tapis de feuille, de terre et aussi du reste. J'entends des craquement lorsque je marche. Le sol semble grouiller de choses imperceptibles.

Les nuages sombres sont passés, le beau temps semble revenir. Tout est clair.

J'entend un bruit d'eau. Un lac ? Il y a des poissons dedans, ce qui explique ces clapotis irréguliers. Mais ce n'est pas tout, quelque chose me tracasse.

Comme si, dans ce paysage équilibré, fait d'avantage de hasard que de géométrie, on avait déplacé une pièce, un élément ou un détail qui, du coup, ne se retrouvait plus à sa place.


Le silence est retombé. Devant moi, un étrange spectacle de torture et de danse. Un spectacle couleur bois. Un spectacle de nu.

Ses racines sont telles une multitude de mains qui s'enfoncent dans les entrailles maternelles. Il s'appelle par le cri que le vent fait en passant entre ses branches.

Ces formes si colériques, pourquoi dans ce ciel, se découpent-elles ? On pourrait croire à un vitrail, une œuvre d’art; à une toile d’araignée dont les traits capturent les goûtes de rosée matinale, comme volées à l’interieur même des nuages.

Cette odeur, sèche, saine. Le feuillage a disparu, ces crochets tendus vers les cieux donnent l'impression d'être retournés. Où sont les racines ? Où sont les branches? Sans ta couronne tu n’es plus Roi. Sans Roi, pas de Royaume.

Tel des champignons, ils s'élèvent puis s'étendent. Tel des éléphants, leurs rides profondes marquent leur histoire. Ils n'ont pas peur de vieillir car l'âge devient, au travers de leurs troncs majestueux, le plus grand des honneurs.

Mais voilà un grand trouble. Voilà qu’un serpent, de toute sa fermeté, a entrepris de l’étrangler, en s’enroulant autour de son cou. Mais qui es-tu, serpent ?

“Moi ? Je suis le lierre.”

Tu es bien cruel pour t’en prendre ainsi à ton ancêtre. Tu grimpes, tu serres, dessinant des ombres sur son tronc. Tu es à la fois gracieux et effrayant.

Et que voilà bien une mélancolique escalade pour atteindre les cimes. Pourtant tu ne peux pas rivaliser avec ton camarade. Si ce n'est pas de la compétition, qu'est-ce que c'est alors ? Ah, ça y est, j'ai compris. C'est de l'amour.

Torturé mais paisible, le lierre trace, reforme, sculpte, tantôt en colère, tantôt apaisé.

Vous êtes comme tous les couples, tendres et violents. Dans ta souffrance, je ressens une grande justice. Tu ne seras jamais séparé de ton amant. Quelle chance tu as. Le bonheur suprême, que l'homme ne connaîtra jamais, toi, tu le connais peut-être. Il t'accueille et te nourrit. Il te loge même.

Ah! Je suis trop timide. Comment ne pas vous envier ?

Formes rondes, formes charnelles, masculin, féminin, quelle importance ? Vous êtes les deux à la fois. Pointes, courbes, bosses, creux. Rattachés l'un à l'autre, vous avez vaincu le temps et même la sécheresse n'a pas pu vous séparer. Vous n’ètes pourtant pas immortels, comme le reste du monde.

Tu es triste ? Moi aussi. Moi aussi bientôt, je redeviendrai poussière.

Je ne ressens aucune vibration, aucun mouvement, aucun souffle. Mais, serait-ce possible que là, devant moi, on ait dressé un miroir ?

Il ne lui manquera jamais. Au delà de l'invisible et de l'impalpable, deux corps se mêlent.
Entrelacés comme ceux qui s'aiment, ils ne font qu'un avec leur matière.

Ils regardent les humains naître, tuer, puis mourir. Ils se moquent.
Un à un, les êtres vivants tombent, disparaissent.

Mais lui qui n’est pas libre, lui qui ne bouge pas, lui, dans sa prison d’écorce, te protégera, à jamais.

Les arbres ne s'effondrent pas! Les arbres meurent debout!

-----------------------------------------------------------

http://www.futura-sciences.com/uploads/tx_oxcsfutura/sedetendre/f/img/siouxchevaux_1024.jpg



"Toi qui a oublié...

Là où le ciel céruléen embrasse l’horizon, là où le monde semble toucher l’infini, vois la beauté intacte d’un univers en perdition. Te souviens-tu de cette pureté oubliée, de la blancheur immaculée de ce froid manteau posé sur la terre ? Contemple ce mélange de nature sauvage. Un homme encore fier et libre, les chevaux dont la robe se perd dans ce paysage de neige et un chien-loup dont la seule raison d’exister est de parcourir ce paradis blanc que nos ancêtres nous décrivaient lors des longues soirées d’hiver, au coin de la cheminée où crépitait le feu qui nous réchauffait. Laisse ton regard errer sur la scène figée de cette ultime rencontre et que ton esprit se forge une nouvelle image de cette douce dimension qui s’efface peu à peu. Laisse ton cœur vagabonder au gré de la rêverie, pense à l’espoir qui guide tes pas et ouvre les yeux sur la réalité qui s’enfuit au fil du temps. Admire le puissant galop de ces glorieux animaux, indomptables étalons galopant sur le vent. Unis par la nature, unis par la vie, ils filent ensemble et dans la même direction. Peu importe que le froid les morde, peu importe que le danger les guette… Seule compte la liberté. Alors ils suivent le chemin qui mène vers l’infini, car là où réside l’espoir, réside l’infini.
Le soleil brille haut et fort. Dans sa lumière d’or, chaleur et réconfort, qui donne à l’homme le courage d’affronter chaque jour qu’il doit vivre. Que regarde-t-il, loin à l’horizon ? Voit-il déjà l’éternité se profiler sous son regard ? Nul doute qu’il a conscience du poids de la vie pesant sur ses épaules. Le panache qui coiffe sa tête rappelle les responsabilités qui lui incombent. Il lui faut veiller sur les siens et assurer leur survie à tous. Mais peu importe la menace tant que leur liberté n’est pas entravée, ni leur fierté blessée. Les indiens vivent en communion avec la nature et apprivoisent les chevaux sauvages. Ils sauront prouver leur respect et ne bafoueront jamais l’honneur qui fait d’un homme un homme.
A ses côtés, le plus fidèle de ses compagnons, celui qui descend des loups et que l’on a appelé le chien. Un chien-loup. Voilà ce qu’il est. Etrangement familier aux humains depuis des milliers d’années, désespérément attaché à son maître, prêt à risquer sa vie pour le défendre, il regarde dans la même direction. Car là où ira l’homme, le chien suivra. Magnificence du pelage d’hiver, regard intelligent, oreilles dressées, il attend. As-tu déjà croisé le regard d’un chien débordant d’affection pour toi ? As-tu déjà vu cette lueur étrange qui brille dans ses yeux et qui t’implore de le prendre sous ton aile ? As-tu déjà senti jusqu’où était prêt à aller l’animal pour préserver ta vie ? Même l’instinct sauvage du chien-loup ne suffit pas à effacer cet attachement dont il fait preuve à ton égard. Respecte-le, accepte-le, et vous deviendrez inséparable. Car dans ces immensités de glace et de neige, là où plus rien ne semble exister, le chien-loup et les chevaux sauvages seront tes meilleurs amis. Ferme les yeux et laisse-toi guider vers cette mère bienveillante qu’est la Nature. Tu vivras éternellement dans le souvenir de ce que tu auras aimé et respecté. Depuis l’infini, tu pourras admirer la beauté, éphémère au regarde de l’éternité, des provinces les plus reculées de notre monde. L’Humanité peut bien détruire la planète et oublier de ce que nous enseigna notre Mère, mais jamais elle n’annihilera le souvenir de ce qu’elle fût, à l’aube de sa genèse et dans sa prime jeunesse, bien avant que les hommes n’imprime sur elle l’empreinte destructrice de leur passage."

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.


Dernière édition par Iron le Mer 26 Mar 2008 - 16:39, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Sam 27 Oct 2007 - 20:10

http://www.editions-kabuto.com/rainbow/decor.jpg

C’est le profil triste et beau d’un jeune homme.

Le rouge bordeaux domine. Ténébreux lorsqu’il dépeint des ombres, rosé à la lumière, il confère au visage un air grave et torturé, évoquant une colère muette, un conflit intérieur, en tous les cas un sentiment brûlant et douloureux.

L’homme a la tête faiblement inclinée vers le bas, de même que son regard. On ne voit pas le haut de sa tête, ni ses oreilles ; seulement le bas de son front, son nez, une partie de sa joue, sa bouche, son menton, et un pan de l’anorak qu’il porte.

Derrière lui, le fond est entièrement blanc, vide du moindre décor. Il n’y a qu’une petite tache au sol, seul fragment visible de son ombre.

Les cheveux de l’homme, d’une teinte hésitant délicatement entre le brun et le noir, tombent en mèches sur son front, comme des brins d’herbe après la pluie. Ils ont la souplesse du pinceau trempé dans l’eau et en même temps la forme effilée d’une dizaine d’épées. Leur pointe s’arrête juste au-dessus des yeux.

Le sourcil est légèrement froncé, paradoxalement figé et dynamique, comme tracé à l’encre par une plume alerte qui ne tremble pas. Il plisse, avec son jumeau, la peau en haut du nez, et marque une réflexion intense, une pensée profonde. Fin et long, il surplombe étroitement un œil bridé, aux contours épais et trop brisés pour être en amande, trop droits pour être doux.

L’iris paraît vide ; et pourtant, de ce vide se dégage une immense profondeur, comme si l’œil fixait un point précis de l’espace, et était contradictoirement perdu dans le vague. La paupière trace un léger voile d’ombre sur la surface humide de l’œil, mais une goutte de lumière scintille en coin, insolente et immanquable. Le regard est d’acier, habité malgré l’apparent vide et le sentiment de perdition spirituelle. Il attire, il intimide, il envoûte par sa froideur et sa décision, par son tranchant et sa force.

Se profile ensuite le nez, aussi épuré dans ses lignes que l’œil dans son éclat, aussi dur dans ses formes que la détermination de l’homme, et qui s’harmonise merveilleusement avec la dynamique des sourcils. L’arête est parfaitement droite, les narines à peine entrouvertes, sans doute à cause de la tension. Le nez se dresse sans arrogance aucune au milieu du visage, mais avec une assurance indiscutable. La rudesse et la justesse de ses traits semblent mener le visage vers l’avant, dans un élan perpétuel et inébranlable.

Plus bas, la bouche revêt une apparence presque boudeuse, sans l’être pour autant. La courbe subrepticement descendante des lèvres montre la concentration, et fait écho au sourcil dans son caractère décisif. Toutefois, elle est moins rustique que lui, moins violente dans son tracé, plus posée dans la continuité, plus lisse et sans aspérités. La lèvre inférieure se gonfle légèrement, elle est retroussée et dessine un creux d’ombre dans le menton.

Ce dernier, quant à lui, se veut simple, en aparté avec les autres traits, parce qu’un peu plus arrondi dans ses formes, comme pour apaiser la rigueur du visage. Il s’inscrit lui aussi, comme le reste, dans la même modestie et la même humilité.

Enfin, la joue de l’homme se devine creuse, la pommette osseuse. L’absence de barbe et de traits fait contraste avec ceux un peu abrupts des yeux et du nez, et il en émane une faible douceur, trop maigre pour apporter une quelconque gaieté.

Le visage dans son ensemble dégage un tel sentiment de détermination, de volonté, et en même temps, de souffrance et de tristesse, qu’il force l’intrigue et l’admiration pour cette beauté et cette mélancolie si savamment mêlées.

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.


Dernière édition par le Dim 28 Oct 2007 - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Sam 27 Oct 2007 - 20:14

Fidèle à sa réputation, l’Angleterre s’est révélée humide et fraîche tout au long de la période estivale. Cependant, en ce début d’octobre, le soleil se décide enfin à montrer son nez. Rayonnant dans un beau ciel bleu, il chauffe l’atmosphère jusqu’à donner l’impression que l’été n’est pas encore tout à fait parti. D’ailleurs nous nous sommes habillé légèrement, ne choisissant les manches longues que pour nous protéger d’un vent léger. Nous sommes à Bamburgh, sur les murailles du château. A l’extrémité sud des murailles, un banc a été installé sur une petite pelouse. Nous décidons de faire une halte dans notre visite, afin de donner à notre petit bout de chou l’occasion de sortir de sa poussette.
Il aura 1 an dans 3 semaines. Et ça me fait tout bizarre de le voir se tenir debout. Oh, certes, il tient très fort les mains de son papa et ses petits pieds ne savent pas encore bien comment se poser sur le sol, ni comment s’organiser pour former des pas. Mais – mon dieu ! – il y a un an il était encore dans mon ventre !! On ne savait pas même encore que ce serait un garçon. Et je lui parlais, en l’appelant tantôt Jade, tantôt Arthur… Et il est désormais, là, devant moi, dans sa petite salopette en jean et ses petites chaussures rouges. Ses premières petites chaussures ; taille 3F. On les lui a acheté il y a un peu plus d’un mois pour l’aider dans ses tentatives pour se tenir debout. Et depuis, il a progressé de façon si extraordinaire que s’en est terrifiant. Bien-sûr, il préfère encore traverser les pièces à quatre pattes et progresser en crabe le long des meubles. Mais, déjà, à plusieurs reprises, je l’ai vu hésiter, solidement planté sur ses jambes, une main à peine appuyée sur un meuble, presque prêt à tout lâcher pour venir vers moi. Il ne lui reste plus qu’à acquérir l’assurance nécessaire et … la technique. Cette technique que son père s’est mit en tête de lui apprendre à l’occasion de cette halte, le long de cette muraille presque millénaire.
Il est beau mon homme en cet instant, dans son rôle de père. Il porte, comme tous les jours l’une des ses chemises en fibre synthétique qu’il trouve à ce point confortable qu’il s’en est acheté plusieurs exemplaires du même modèle. Ce qui fait que, hormis la couleur de la chemise, il a presque toujours la même silhouette. Et aujourd’hui encore, il est le même et pourtant, il est subtilement différent. Alors même qu’il est penché sur la frêle silhouette de son fils, il semble plus grand et plus fort que jamais ; plus solide et inébranlable que ces pierres sans âge devant lesquelles il se tient.
Je suis si émue en les regardant tous deux. Ils ne représentent, à tous deux, qu’une goutte d’eau dans l’océan humain qui peuple notre monde et pourtant, à mes yeux, ils sont tout. Fred - mon époux depuis 2 ans et demi maintenant – est mon assurance et ma boussole. Il est l’homme qui a su m’aider à me trouver, celui qui a su me donner la force de m’assumer et d’être moi-même. Et je suis si fière, en ce jour, de voir qu’il saura être un guide tout aussi efficace pour notre fils que l’émotion me submerge.
Lentement, ils sortent de l’ombre, pas timide après pas timide. Il me faut garder cet instant précieux pour toujours, gravé quelque part. Alors je sors notre apn et je cadre maladroitement avant d’appuyer sur le bouton. Il était temps : notre fils vient de décider que l’entraînement avait assez duré….

L'image : http://buck.rogers1.free.fr/divers/arthur_fred_bamburgh.jpg

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.


Dernière édition par le Dim 28 Oct 2007 - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akira
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5466
Age : 27
Localisation : dans les plaines ou la suisse normande ...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Sam 27 Oct 2007 - 20:29

Euhhh ... moi je ne peux pas voter. Est-ce normal ? Rolling Eyes

_________________
Les arbres timides et forts
La nuit parlent à haute voix
Mais si simple est leur langage
Qu'il n'effraie pas les oiseaux... . . . . ./\. . . . .Marcel Béalu, L'air de la vie
Revenir en haut Aller en bas
http://peinture-noire.over-blog.fr/
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 0:21

C'est marrant, j'ai participé à trois concours, et aux trois concours, j'ai été le numéro 3... ^^ La malédiction !

Je suis un peu contre le fait qu'on révèle l'identité de l'auteur, ça peut influencer le vote, inconsciemment. Et puis, on n'avait pas décidé d'envoyer les votes à Iron par MP pour éviter le "j'ai voté pour départager et non pas pour le texte que j'ai préféré" ?

*Voit qu'on le regarde bizarrement*

Quoi ? Je ne suis pas ici pour râler mais pour voter ? ::lol:

Bon, alors je vais voter pour Yon (euh... j'espère qu'on peut dire pour qui on vote... de toute manière, c'est transparence totale pour ce cinquième concours, j'ai l'impression ! cat). Je suis resté sur les fesses en lisant son texte. Le début est sublime, style MRempp au concours où il a gagné. Par contre, la suite est un peu hors-sujet, je trouve, puisque ça sort un peu de la description de l'image... Mais tout le monde l'a plus ou moins fait...

*Voit qu'on le regarde de plus en plus bizarrement*

Quoi ? Je ne suis pas non plus ici pour critiquer les textes ?

*Se tait et vote*

Razz

EDIT : euh, moi non plus, je n'arrive pas à voter. Crying or Very sad

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
akira
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5466
Age : 27
Localisation : dans les plaines ou la suisse normande ...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 0:27

Car tu peux voter ?


Et bien, je n'ai guère de chance sur ce coup là... Je suis peut-être punie parce que je n'ai pas rendu mon texte à temps.
Qui sait ?


(Par contre moi aussi il me semblait que l'on votait pour un texte anonyme... *tousse*)

_________________
Les arbres timides et forts
La nuit parlent à haute voix
Mais si simple est leur langage
Qu'il n'effraie pas les oiseaux... . . . . ./\. . . . .Marcel Béalu, L'air de la vie
Revenir en haut Aller en bas
http://peinture-noire.over-blog.fr/
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 0:28

Hakkrat a écrit:
EDIT : euh, moi non plus, je n'arrive pas à voter.

Je suis autant puni que toi...

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
akira
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5466
Age : 27
Localisation : dans les plaines ou la suisse normande ...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 0:30

On est puni ! On est puni !

*petite danse*

Sauf que toi c'est pour ta trop longue absence !


Bon trève de plaisanterie.

C'est un bug général du serveur du forum ou bien un léger bug dans les codes de "notre" forum adoré ?

_________________
Les arbres timides et forts
La nuit parlent à haute voix
Mais si simple est leur langage
Qu'il n'effraie pas les oiseaux... . . . . ./\. . . . .Marcel Béalu, L'air de la vie
Revenir en haut Aller en bas
http://peinture-noire.over-blog.fr/
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 0:36

A mon avis, Iron a du oublier de faire quelque chose...

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Nighthaven
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 5459
Age : 30
Localisation : Aux abords de la folie avec une famille de dingues que j'adore...
Loisirs : Heu... Flooder ?
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 10:34

Moui... Je m'attendais aussi à ce que ce soit anonyme, ce qui me semble bien mieux pour un concours...
Bon. Dur le vote. J'ai bien aimé le texte de Yon. XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 11:04

Pourquoi tout le monde m'a repéré ? XD

Ah va voté... XD
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 12:46

Oups pour les noms :silent: :silent:

Et normalement vous devriez pouvoir voter scratch

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
akira
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5466
Age : 27
Localisation : dans les plaines ou la suisse normande ...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 13:18

Bah pour moi, ce n'est toujours pas dans mes possibilités... je vois directement le résultat !

_________________
Les arbres timides et forts
La nuit parlent à haute voix
Mais si simple est leur langage
Qu'il n'effraie pas les oiseaux... . . . . ./\. . . . .Marcel Béalu, L'air de la vie
Revenir en haut Aller en bas
http://peinture-noire.over-blog.fr/
Nighthaven
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 5459
Age : 30
Localisation : Aux abords de la folie avec une famille de dingues que j'adore...
Loisirs : Heu... Flooder ?
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 13:21

Moi je peux toujours pas voter en tout cas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 13:52

Moi non plus...

Et pour les noms... Trop tard ! Razz

Si on n'arrive pas à voter, il est encore temps de procéder au vote caché (par MP à Iron)... Very Happy

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Nighthaven
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 5459
Age : 30
Localisation : Aux abords de la folie avec une famille de dingues que j'adore...
Loisirs : Heu... Flooder ?
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 14:17

Oui, c'est une possibilité !!! Mais c'est quand même bizarre que ça marche pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 14:45

Screugneugneu, c'est quoi ce problème de vote ! Sorry
Revenir en haut Aller en bas
Nighthaven
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 5459
Age : 30
Localisation : Aux abords de la folie avec une famille de dingues que j'adore...
Loisirs : Heu... Flooder ?
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 14:54

Faudrait qu'Iron revienne et voit s'il peut arranger ça !! Sinon, faudra faire à l'ancienne, comme le proposait Hakkrat !
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 15:07

Je cherche je cherche scratch

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
ultuant
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 9037
Age : 29
Localisation : Quelque part dans mon esprit
Loisirs : Ecrire écrire et encore écrire
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 15:47

C'est quoi cette arnaque? Comment vous savez quel texte est à qui????

_________________
Alliance Chipotage en route!
Faites attention à vous!!!

L'elfe aux Trente Mille Titres et Le Diseur de Vérités
Tortionnaire professionnel
L'elfe qui arrivait à flooder tout seul !!!

FOLIE, GUERRE, TORTURE et BONNE HUMEUR =
Revenir en haut Aller en bas
akira
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5466
Age : 27
Localisation : dans les plaines ou la suisse normande ...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 15:55

Nous avons su...

Maître Iron a rêglé le soucis... du moins, une partie du soucis...

_________________
Les arbres timides et forts
La nuit parlent à haute voix
Mais si simple est leur langage
Qu'il n'effraie pas les oiseaux... . . . . ./\. . . . .Marcel Béalu, L'air de la vie
Revenir en haut Aller en bas
http://peinture-noire.over-blog.fr/
ultuant
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 9037
Age : 29
Localisation : Quelque part dans mon esprit
Loisirs : Ecrire écrire et encore écrire
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 16:27

Mais moi j'ai pas su! T_T
Non c'est mieux ainsi

_________________
Alliance Chipotage en route!
Faites attention à vous!!!

L'elfe aux Trente Mille Titres et Le Diseur de Vérités
Tortionnaire professionnel
L'elfe qui arrivait à flooder tout seul !!!

FOLIE, GUERRE, TORTURE et BONNE HUMEUR =
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 16:41

C'est un peu le boxon, non ?
Revenir en haut Aller en bas
ultuant
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 9037
Age : 29
Localisation : Quelque part dans mon esprit
Loisirs : Ecrire écrire et encore écrire
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 17:27

Clair

_________________
Alliance Chipotage en route!
Faites attention à vous!!!

L'elfe aux Trente Mille Titres et Le Diseur de Vérités
Tortionnaire professionnel
L'elfe qui arrivait à flooder tout seul !!!

FOLIE, GUERRE, TORTURE et BONNE HUMEUR =
Revenir en haut Aller en bas
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 17:52

Bon,je suis arrivée trop tard aussi pour voir les noms, mais je préfère comme ça. (quoique je pense savoir quel est celui de Yon...)
par contre,peux pas voter non plus...j'attendrais un peu pour donner mon vote alors,quand le problème sera résolu.
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   Dim 28 Oct 2007 - 18:14

Serais-je si prévisible que ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinquième concours – venez voter ;-)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinquième concours – venez voter ;-)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» SONDAGE SUR LES SERIES POLICIERE. VENEZ VOTER POUR CSI NY
» Venez voter pour le prénom de la future poupette !!!
» Titanic Movie Awards : venez voter
» Sanjiyan vs Cronik [Clash à mots] Venez voter!
» Venez voter pour vos comédies romantiques préférées !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Concours :: Les AEfficiels-
Sauter vers: