Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires Ambre [nouvelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richola
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: Commentaires Ambre [nouvelle]   Jeu 27 Nov 2014 - 19:42

Faîtes moi part de vos impressions, de vos ressentis sur cette première partie de la nouvelle.
Critique constructive de préférences ! study
Revenir en haut Aller en bas
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Commentaires Ambre [nouvelle]   Mer 3 Déc 2014 - 7:44

Citation :
. Encore un de ces affreux cauchemars qui la hante presque chaque nuit depuis son altercation avec cet homme...
Pour plus de cohérence avec le reste du texte au passé, je mettrais « hantait ».

Citation :
sans aucun souvenirs
souvenir

Citation :
qu'elle c'était jetée sur un homme
s’était jetée

Citation :
Et depuis cet incident, elle ressassait le même cauchemars...
Cauchemar

Citation :
. Ceci fait, ils l'a conduisirent jusqu'au lavabo
La conduisirent

Citation :
En effet, même sans les regarder, la jeune femme savait que ses doigts étaient couvert de sang,
Couverts

Citation :
la jeune femme reprit les rennes de son corps
rênes

Citation :
Vingts-cinq minutes plus tard
Vingt

Citation :
Elle avait trente ans, mais en paraissait vingts-cinq
Vingt

Citation :
De toute façon, la dernière chose que Ambre voulait, ce fut d’attirer le regard des hommes
C’était

Citation :
Comme se grille-pain qu'elle avait vu sur un quelconque télé-achat
Ce grille-pain.

Citation :
Elle l'avait utiliser une seule fois, et s'étant brûler les doigts, avait abdiquée
Elle l’avait utilisé une seule fois et, s’étant brûlé les doigts, avait abdiqué.

Citation :
Elle zappa quelques émissions de télé-achats, en regardant du coin de l’œil son vieux grippe-pain presque neuf, ainsi que divers dessins animés.
C’est « grille pain », je crois, en plus, la fin de la phrase laisse penser qu’elle regard des dessins animés sur son grille pain.

Citation :
le journaliste changea de voix et pris celle des infos moins banale
prit

Citation :
. D'après une source proche de l'enquête, tous ces hommes sont mort de la même manière
Sont morts

Citation :
Si vous avez n'importe quelles types d'informations à ce sujet, contactez...
Quel

Citation :
comme toujours à coté de la porte et sorti.
Sortit

Citation :
Elle s’efforçait parfois d'échanger quelques mots, quand la machine à café s'amusait avec ses nerfs et que d'autres personne attendaient autour d'elle, mais rien de plus
J’avoue que je ne comprends pas le sens de cette phrase.

Citation :
l'habitacle était emplis de la voix d'une journaliste
empli

Citation :
sur la principale informations d'aujourd'hui
information

Citation :
que le tueur serait enfaîte une femme
en fait

Citation :
Merci à tous de nous avoir suivi
Suivis

Citation :
Elle aller se recoucher quand un bruit lui parvint du rez-de-chaussé
Rez-de-chaussée

Citation :
Elle avait l'impression d'être redevenu une enfant
Redevenue

Citation :
la solution à sa sécheresse intérieur
intérieure

Citation :
Elle n'était pas orangé,
Orangée

Citation :
mais elle voulu quand même poser la question
voulut

Citation :
L'homme assit de lui ne la regarda même pas
Petit problème de construction de la phrase.


Alors, on a un début de nouvelle qui commence ancré dans la réalité, et qui parait loucher vers le fantastique (les cauchemars, la lumière…). J’ai bien aimé le côté « routine » que tu introduis, cette femme qui a sa petite vie bien pépère et qui ne veut pas en changer. J’ai trouvé par contre que les descriptions du quotidien manquent un peu de subtilité. Tu dis beaucoup les choses, sans vraiment nous montrer ton personnage en action (notamment dans le cadre de son travail, le passage pourrait être un peu plus développé, je pense).

J’ai trouvé que le style était parfois un peu maladroit et du coup, ça plombe le rythme de ton texte.
Ex :
Citation :
Elle se réveilla dans un hôpital. Elle était allongée dans un lit assez confortable, avec quelques machines qui émettaient différents sons. La jeune femme était dans une chambre, sans colocataire
Franchement, je pense que tu pourrais formuler ça de manière plus légère pour faire passer les informations que tu veux.

Certains détails m’ont aussi faite tiquer, notamment sur l’histoire des flash info radio. J’ai trouvé que la manière dont tu présentes tes flashs ne sonnait pas assez réaliste.
Et :
Citation :
Si vous avez n'importe quelles types d'informations à ce sujet, contactez...
Pour moi, ce n’est pas quelque chose qu’on annonce comme ça à la radio. En général, quand il y a un appel à témoin, on entend plus des choses du style « une ligne a été ouverte au… ».
Même chose, quand les policiers viennent l’arrêter à l’hôpital. Ça m’a paru très bizarre qu’ils l’arrêtent comme ça, sans aucune explication, sans qu’un membre du personnel hospitalier soit présent, sans qu’ils aient à remplir des papiers, décharges… Je ne suis pas spécialiste de ce genre de protocole, mais la scène m’a parut un peu expédiée.

Voilà, si tu as besoin de précision sur les points qui m’ont gênée, n’hésite pas.

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Richola
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: Re: Commentaires Ambre [nouvelle]   Mer 3 Déc 2014 - 17:30

Merci d'avoir pris le temps de lire mon texte, et de l'avoir commenté.
Je veillerai à rectifier toutes ces erreurs d'orthographe, de grammaire..
C'est vrai que je n'ai pas voulu trop m'épancher sur certains détails car je voulais que le texte soit aussi court que possible. Cependant, cela a du donner la sensation d'expedition comme tu l'a remarqué. Je vais en prendre note et voir ce que je peux faire. Encore merci
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Commentaires Ambre [nouvelle]   Dim 11 Jan 2015 - 14:34

Bonjour,

Je viens de lire ton texte, je suis un peu mitigée, il y a de bonnes choses, mais d'autres m'ont gênée.
Bien entendu, mon avis est personnel, c'est mon ressenti que j'exprime.

Le déroulement de l'histoire, et sa conclusion sont intéressants, et c'est le bon point de ta nouvelle, qui mériterait d'être retravaillée pour améliorer le texte.

Le début m'a paru un peu long, trop détaillé, même si je comprends ton intention d'ancrer ton texte dans le quotidien, certains détails m'ont semblé inutiles pour la suite de l'histoire.

Ce qui m'a gênée sur la suite, c'est que tu pars sur un début très réaliste, et qu'ensuite, le reste de l'histoire ne me semble plus crédible, notamment sur les points suivants :

- la collègue lui annonce que la police a dit à son patron qu'elle avait été arrêtée... sincèrement, ça m'étonnerait que la police annonce une arrestation qui n'a pas été faite, d'autant qu'il y a le risque qu'elle prenne la fuite. A mon avis, la scène aurait été plus crédible si la collègue disait qu'un policier a interrogé le patron à son sujet, sans parler d'arrestation.

- l'arrestation en elle-même : Ambre passe sa journée normalement, et la police intervient en pleine nuit, sans sonner, en faisant exploser la porte ? Ca m'a vraiment semblé un scénario de film, pas à la réalité. Qu'ils arrivent à 6 h du matin pour l'appréhender, en défonçant la porte si elle ne répond pas, me semblerait nettement plus coller à la réalité, et éviterait le passage à l'hôpital qui, personnellement, ne me semble pas nécessaire pour l'histoire, surtout si tu veux faire une nouvelle assez courte.

Enfin, j'avoue que ma lecture a été gênée par les nombreuses fautes d'orthographe et d'accord, dont une bonne partie aurait pu être évitée avec le correcteur du logiciel de traitement de texte, et avec une relecture attentive également.

Bon courage pour la suite, si tu as des questions, n'hésite pas à demander.

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires Ambre [nouvelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaires Ambre [nouvelle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IDEE NOUVELLE : VOS COMMENTAIRES SVP
» Ambre Lupin, une nouvelle
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits contemporains/polars :: Commentaires-
Sauter vers: