Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Du manuscrit au tapuscrit

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucas Chaize
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/10/2014

MessageSujet: Du manuscrit au tapuscrit   Mer 14 Jan 2015 - 8:17

Bonjour à tous.

Depuis que je me suis mis à écrire sérieusement, j'écris mes premiers jets à la main, avec mes fidèles compagnons : mon stylo et mon carnet. C'est pratique, je peux écrire partout, je ne peux pas revenir en arrière donc j'avance encore et encore jusqu'à la fin et je réfléchis plus facilement avec un stylo que face à un clavier.
Malheureusement, arrive toujours la phase où je dois passer de la version papier à la version numérique.
Je vous demande donc si vous êtes dans le même cas que moi et comment vous faites pour passer à la version numérique, si vous avez des trucs et astuces ? Si par exemple vous avez essayé des logiciels de reconnaissance vocale ?
Si ça vous intéresse, vous pouvez déjà voir les quelques solutions que j'ai trouvé ici : https://itinerairedunrecit.wordpress.com/2015/01/13/premier-jet-le-cauchemar-recommence/

Merci d'avance pour vos conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Mer 14 Jan 2015 - 10:12

Perso, je préfère écrire directement sur ordi : la souplesse du traitement de texte, qui te permet de recaser un élément que tu as oublié au moment où tu t'en rends compte, le fait de pouvoir corriger plus facilement, annoter sans que ça devienne le bordel, sans compter que je tape beaucoup plus vite que je n'écris, sans les crampes dans les doigts ^^

Par contre, il m'arrive parfois, quand je n'ai pas le choix, d'écrire sur papier et de recopier ensuite.
Mais alors là, pas de reconnaissance vocale, j'y vais au bon vieux recopiage lettre à lettre (faut dire, j'ai jamais dû recopier plus de huit pages, aussi...)

Pour connaitre certaines personnes qui ont essayé, par contre (et Sombrefeline t'en parlera bien mieux que moi !) ça a l'air pas mal, mais faut bien relire derrière, parce que les contresens du logiciel qui t'écrit des mots complètement différents de ce que tu veux, parce qu'il reconnait à moitié les sonorités, ça peut donner de belles tranches de fou rire ^^
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
Tairngire
Je commence à m'habituer
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Mer 14 Jan 2015 - 18:14

Pour ma part, ... cette méthode ne m'est jamais venue à l'idée.
Ce dont je redoute avec ce système c'est la ponctuation

J'utilise beaucoup l'écriture  "italique", mais aussi les parenthèses, les passages de dialogue à prose, les parenthèses ... et je doute qu'une version vocale soit adaptée ... ceci dit je ne connais pas du tout alors je laisse les spécialistes en parler

Sinon moi je n'écris qu'avec crayon gomme et très rapidement je tape sur word.
ça me permet de faire une 1ere relecture et éventuellement d'apporter des modifications.

La 2eme relecture se fait souvent sur un tirage papier de mon impression numérique. Et cette 2eme lecture est très efficaces. Ensuite y'a encore du travail dessus, mais ... c'est un autre topic. génial :
Revenir en haut Aller en bas
http://asn.tintin@laposte.net
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 32
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Mer 14 Jan 2015 - 18:19

Perso, j'écris beaucoup directement sur informatique, pour des raisons de pratiques (ça gagne du temps).

J'écris aussi de temps en temps sur des carnets, et du coup, j'utilise "Dragon" pour recopier (avec plus ou moins de bonheur, mais au moins, on rigole bien).

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Kiku-chan
J'adore ce forum!


Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Jeu 15 Jan 2015 - 20:57

Je ne rédige pas sur le papier, je prends des notes. La rédaction se fait directement à l'ordi pour des raisons déjà citées : gain de temps, pas de crampes aux doigts (encore que ça dépende du temps que j'y passe, quand même :lol: ), modifications faciles et rapides.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Chaize
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/10/2014

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Ven 16 Jan 2015 - 7:23

Je ferai donc un petit essai de ces différents logiciels, merci pour les quelques noms.
Si c'est pas concluant je garderai mes dix doigts pour taper mes textes. Et peut être qu'un jour je franchirais le pas et j'écrirais directement sous Word.
Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Angel Bain
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Dim 15 Fév 2015 - 23:38

Perso je recopie directement tout en corrigeant une première fois le texte. Ca permet aussi de le remettre dans l'ordre, parce que je rédige au fur et à mesure de mon inspiration.
(mais effectivement le système de reconnaissance vocale ça a l'air cool, je vais essayer)

_________________
Ecrit actuellement un roman d'amour entre deux hommes, un blanc catholique riche et un arabe musulman, qui vivent en banlieue parisienne et ont un chat qui s'appelle Harvey Milk.
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 45
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Dim 15 Fév 2015 - 23:58

Pour moi, ça dépend de l'endroit où je me trouve : si je suis chez moi, j'ai tendance à taper directement mon texte.

Si je suis à l'extérieur, j'écris sur des carnets et je recopie après, ce qui me permet déjà de faire une première correction au recopiage.

Je retravaille mes textes souvent une fois sur ordinateur, puis après j'imprime, je repère beaucoup mieux les fautes sur papier que sur écran. Parfois, la page est rouge d'annotations, mais ça me permet de mieux avancer.

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : https://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
blendman
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 88
Localisation : en haut
Loisirs : utiliser des crayons ou des touches
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Lun 16 Fév 2015 - 10:08

Depuis quelques années, je n'écris plus que sur informatique. J'ai même acheté un petit portable silencieux lorsque j'ai envie d'écrire et que je ne suis pas chez moi.

Pour la reconnaissance vocale, je l'ai beaucoup utilisée.
Pour que ça fonctionne correctement, il faut plusieurs choses :
- sous windows (au moins win 7), il faut faire le didacticiel de la reconnaissance vocale en entier ("exécuter l'apprentissage de votre voix"
- avoir un bon micro (j'ai un petit micro qu'on pose sur la table, avec un très long câble (genre 4 mètres ^^), il doit être à 3 cm de votre bouche
- parler comme un journaliste et bien articuler : c'est le plus important !

Après, il faut un logiciel qui permette d'utiliser la reconnaissance vocale, comme Wordpad. Personnellement, je me suis développé une petite application spécialement pour ça (avec enregistrement automatique toutes les minutes ^^) et ça marche super bien.

Word, openoffice ou libreoffice ne sont pas top avec la reconnaissance vocale, car des mots qu'on prononce correspondent à des actions préenregistrées. Et ça peut entrer en conflit parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Chaize
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/10/2014

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Mar 24 Fév 2015 - 8:41

Alors, petit bilan après avoir essayé plusieurs solutions :

- La reconnaissance vocale : quelle plaie de la paramétrer pour un résultat mitigée, il faut parler près du micro, bien articuler, l'effort est tout aussi pénible que celui de taper son texte au final. Et puis de toute façon il faut repasser derrière pour corriger toutes les fautes. Pas concluant donc.

- Scanner le texte : alors là je ne me suis pas obstiné longtemps. Scanner un carnet, c'est chiant, et j'écris bien trop mal pour que le logiciel reconnaisse ce que j'écris ! Epic fail.

- Le stylo numérique : je n'ai pas essayé, ça me plait mais pour l'instant le prix me dissuade. On verra peut-être un jour.

- Taper directement sous Word : pour l'instant ce n'est pas vraiment possible, j'écris au boulot dès que j'ai le temps, mais je n'ai pas d'ordi à disposition et je ne peux pas me permettre d'en emmener un, même un petit. Donc, le carnet et le stylo reste la solution la plus simple, mobile et confortable.

Voilà. Merci à tous pour vos réponses, toutes vos idées ont été assez marrantes à essayer, et même si je garde le passage carnet-clavier pour l'instant je me sens moins seul à présent !
Revenir en haut Aller en bas
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 32
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   Mar 24 Fév 2015 - 9:55

Citation :
- La reconnaissance vocale : quelle plaie de la paramétrer pour un résultat mitigée, il faut parler près du micro, bien articuler, l'effort est tout aussi pénible que celui de taper son texte au final. Et puis de toute façon il faut repasser derrière pour corriger toutes les fautes. Pas concluant donc.
J'ai testé aussi, on va dire que le résultat permet de bons moments de rigolade. Mais effectivement, il faut repasser derrière pour corriger.

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du manuscrit au tapuscrit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du manuscrit au tapuscrit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rarissime manuscrit / tapuscrit de Guignard à vendre ebay !
» Préparer son manuscrit
» Faire corriger son manuscrit par un professionel
» Envoyer son manuscrit
» Votre avis m'intéresse pour finaliser mon manuscrit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Problèmes d'écriture-
Sauter vers: