Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Glace (titre provisoire) - commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Glace (titre provisoire) - commentaires   Sam 24 Jan 2015 - 22:13

Merci pour vos commentaires sur mon texte Smile

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
blendman
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 87
Localisation : en haut
Loisirs : utiliser des crayons ou des touches
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 25 Jan 2015 - 14:11

Salut

Je trouve le début plutôt sympathique. Même si j'étais un peu perdu avec les noms des personnages, le mystère de cette glace est bien amené.

Concernant le personnage principal, je trouve qu'on a peu d'informations sur son physique. Ce n'est pas nécessairement gênant au début, j'imagine qu'on en aura plus par la suite.

1) Quelques bricoles que j'ai relevées (syntaxe, ponctuation..) :
" ignorant les causes de ce phénomène, ils en ignorent" > répétition de "ignorer". Je comprends l'idée cependant, donc si c'est volontaire, tu peux laisser cette phrase telle quelle.

"elle devait rassurer sa mère et sa tante, et s’occuper des enfants, inconscients du danger, mais qui la soutenait, elle ?" > je couperais en deux phrases distinctes, pour que les deux idées soient aussi distinctes : "elle devait rassurer sa mère et sa tante, et s’occuper des enfants, inconscients du danger. Mais qui la soutenait, elle ?"

"L’ingénieur se frotta les tempes, essayant de se concentrer, avec difficulté car il était plus doué en technique qu’en sciences naturelles. " > je trouve que la coupure (rupture) liée à la virgule avec "avec difficulté" est délicate, même si je comprends l'emplacement de cette virgule. Peut-être pourrais-tu revoir cette phrase, par exemple : "Se frottant les tempes, l'ingénieur peinait à se concentrer, car il était plus doué en technique qu’en sciences naturelles. " (ce n'est qu'un exemple Wink)

"Plus les minutes passaient et plus il était convaincu qu’il n’y avait qu’une solution pour résoudre l’énigme, se rendre sur place." > je mettrais deux points ":" >> " il était convaincu qu’il n’y avait qu’une solution pour résoudre l’énigme :  se rendre sur place."

"Il décida d’aller rejoindre ses collègues au réfectoire pour déjeuner : peut-être y verrait-il plus clair en discutant avec eux ?" > ici, par contre je remplacerai les deux points par un point-virgule ou un point >>" Il décida d’aller rejoindre ses collègues au réfectoire pour déjeuner ; peut-être y verrait-il plus clair en discutant avec eux ?"

"Alors qu’ils commençaient leur repas, l’ingénieur vit surgir Honoré qui, visiblement, cherchait quelqu’un, même s’il s’efforçait de ne pas attirer l’attention." > mettre visiblement comme ça crée une rupture. Peut-être pourrais-tu simplement le placer comme ceci : " l’ingénieur vit surgir Honoré qui cherchait visiblement quelqu’un,"

"L’angoisse de l’ingénieur augmenta d’un cran en y découvrant son père, la mine soucieuse." > je me demande si le participe "découvrant" qui fait référence à l'ingénieur ne donne pas ici l'impression de faire référence à "l'angoisse". Peut-être qu'un simple : "L’angoisse de l’ingénieur augmenta d’un cran lorsqu'il y découvrit son père, la mine soucieuse."  pourrait changer ça (à réfléchir).

"Il déboula dans son laboratoire et chercha ce qui pourrait l’aider à les retrouver : il avait complètement perdu de vue l’énigme de la glace et ne songeait plus qu’aux siens." > je changerai le ":" en ";" ou "."

"Son visage d’habitude peu expressif reflétait son inquiétude pour ses petits-enfants" > j'ajouterai des virgule pour bien différencier les parties de ta phrase : "Son visage, d’habitude peu expressif, reflétait son inquiétude pour ses petits-enfants"

D'une manière générale, j'ai l'impression qu'il y a un peu trop de ":" , mais c'est vraiment personnel Wink.


2) Dialogue

j'ai constaté que tu n'utilisais jamais de "procédés de dialogue" (je ne sais pas comment on appelle ça précisément : c'est par exemple : "expliqua le commandant d'un ton sévère.") dans tes dialogues, c'est volontaire ?
C'est dommage, car en indiquant quels personnage parlent (dans un dialogue), cela te permet d'ajouter d'autres détails comme l'intonation (à demi mot, d'un ton exaspéré, d'un air surpris...), le type de sentiment (le personnage qui parle est-il surpris, en colère ... pendant son dialogue), le type (ou verbe) de dialogue (cria l'homme, hurla-t-il, chuchota la servante, etc...), des aspects physiques (dit-il en touchant sa moustache, maugréa le commandant qui rentra son ventre.), etc.
Ce procédé permet de rendre tes dialogues plus vivants, ça indique clairement pour certains d'eux qui parle et ça t'évite un tas de ":" Wink.


3) Scénario, histoire

D'une manière générale, on entre facilement dans ton histoire. C'est plaisant à lire, le style est plutôt fluide. En plus, ça démarre vite ce qui est parfait. On se pose quelques questions (pourquoi cette glace, qu'est-il advenu de  la famille de Victorien), ce qui est toujours une bonne chose.
On a assez peu de descriptions des personnages (ingénieur, commandant...), j'imagine que par la suite, tu vas en ajouter.


4) mise en scène.

Ta mise en scène est pas mal, bien amenée. Il y a quelques rebondissements qui ajoutent à ton récit de la dynamique.
On découvre ton univers, les protagonistes en même temps que "l'action" débute.

Un détail pour la suite : je ne sais pas si tu as l'intention de créer des "cliffhangers" (suspense de fin de page, qui donne envie de tourner la page), mais je trouve que cela ajouterait un plus à tes fins de chapitres (si c'est bien la fin du chapitre). C'est toujours sympa les cliffhangers dans ce genre de récit Smile

Voilà pour mes quelques remarques, j'espère que ça pourra t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 25 Jan 2015 - 15:38

Salut,

Merci pour tes commentaires, j’en prends note pour le moment où je vais retravailler cette partie.

Pour te répondre sur quelques points :

Citation :
Concernant le personnage principal, je trouve qu'on a peu d'informations sur son physique. Ce n'est pas nécessairement gênant au début, j'imagine qu'on en aura plus par la suite.
J’avoue que sur ce point, j’ai fait l’impasse sur la description des personnages pour deux raisons : la première, parce que ce texte est la suite d’un autre (« les mystères de Joux ») où j’avais décrit les personnages, et la seconde, c’est que je suis limitée en nombre de caractères (38 000, et là sur cette partie, j’en suis déjà à 12 500), donc j’ai tendance à me concentrer sur l’histoire au détriment des descriptions.
Toutefois, je note ta réflexion, parce d’autres lecteurs risquent de la faire, je verrai ce que je pourrai faire une fois le texte fini, en fonction de la taille et de ce qui me restera niveau caractères.

Sur la syntaxe, oui, la répétition du verbe « ignorer » est volontaire.
Pour les structures de phrases, j’ai tendance à faire des phrases longues et à abuser de certains signes de ponctuation, ça fait partie de mon style d’écriture. Je verrai pour alléger éventuellement certaines phrases à la réécriture finale.

Sur cette phrase, « L’ingénieur se frotta les tempes, essayant de se concentrer, avec difficulté car il était plus doué en technique qu’en sciences naturelles. », je me disais bien qu’elle était bancale, mais je n’arrivais pas à trouver la bonne formulation, merci de ta suggestion.

Concernant mes dialogues, non, je ne mets jamais d’incise dedans, je n’aime pas mélanger les deux, c’est un parti pris dans ma façon d’écrire depuis des années, que je ne me vois pas changer.
Je coupe le dialogue quand j’ai besoin d’indiquer qui parle ou de donner des précisions sur les sentiments des personnages, a priori ça doit suffire, personne ne m’a jamais fait de remarque à ce sujet.

Sur les derniers points, de scénario et de mise en scène, comme je le disais plus haut, vu que je suis limitée en nombres de caractères par les contraintes de l’AT et que c’est une nouvelle, je ne pense pas vraiment avoir de place pour rajouter des cliffhangers ou des descriptions, je vais aller à l’essentiel et je verrai une fois que ce sera fini où j’en suis.

Encore merci pour le travail que tu as fait sur ce texte, ça va m’aider pour les corrections.

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
blendman
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 87
Localisation : en haut
Loisirs : utiliser des crayons ou des touches
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 25 Jan 2015 - 19:13

Coucou

Désolé, je n'avais pas vu que c'était la suite d'un autre texte, je vais le lire Wink.
Et je croyais qu'il s'agissait d'un début de Roman, et non d'une nouvelle, décidément j'ai eu tout faux ^^. (Je viens de voir que c'était un texte pour AT, mais comme je ne sais pas encore ce que c'est j'ai cru qu'il s'agissait d'un début de roman.)

Pour les dialogues et les incises, je comprends ton explication et si c'est un choix personnel, et bien du coup, ma remarque n'a plus d'utilité Wink.

Enfin, pour la mise en scène, comme je pensais que c'était un roman, forcément, ma vision n'était pas la bonne non plus.

Enfin, s'il y a des remarques qui te sont utiles, c'est l'essentiel Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 25 Jan 2015 - 20:27

Voici le lien vers le sujet avec le premier texte :
http://ecrire.ingoo.us/t5383-les-mysteres-de-joux-nouvelle-termine
Le texte en lui-même est en bleu (avant, les textes et les commentaires étaient réunis dans un même sujet).
C'est la première version de ce texte, j'ai commencé une version plus longue (car je n'avais plus la contrainte de taille), le début est ici, mais je n'ai pas encore eu le temps de terminer la réécriture (l'histoire restera la même que la première version, un peu plus étoffée) :
http://ecrire.ingoo.us/t5536-les-mysteres-de-joux-nouvelle-version-nouvelle

Les AT, ce sont des appels à textes, lancés par des éditeurs ou des magazines ; en général, les textes demandés sont souvent des nouvelles, sur un sujet précis, avec un nombre de mots ou de caractères imposé.
C'est une bonne façon de s'entraîner à écrire, il y a d'ailleurs cette rubrique du forum où les membres peuvent poster des liens vers les AT qu'ils ont vu, au cas où ils puissent intéresser d'autres membres :
http://ecrire.ingoo.us/f52-appels-a-textes-at

Tes commentaires m'ont été utiles, surtout ceux sur la syntaxe pour reformuler quelques phrases (et gagner quelques caractères au passage, vu l'importance du compteur ^^)
Merci encore.

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 27 Jan 2015 - 12:36

Citation :
, il s’efforça d’imaginer les rues envahies par une gangue de glace
Chipotage, mais tu emploies déjà cette expression assez particulière quelques paragraphes plus haut.

Citation :
— Asseyez-vous mon garçon.
Virgule avant « mon garçon ».


Rien d’autre de relevé. Par rapport à la première version, c’est beaucoup mieux, plus dynamique. On entre directement dans le vif du sujet, avec les deux éléments perturbateurs : la crue qui s’est changée en glace et l’enlèvement des enfants.

Pour moi, il n’y a que deux choses qui m’ont un peu gênée à la lecture :
— il manque un peu d’ambiance : pas trop de description de la citadelle, ou des personnages, du coup, on perd un peu l’ambiance 1900.
A voir s’il te reste des caractères une fois que tu auras terminé la nouvelle pour rajouter une ou deux bricoles.
— Quand Victorien apprend que ses enfants ont été enlevé, la réaction est un peu en-dessous ce que j’attendais. Je voyais un gros choc, le déni, et après la panique, Victorien qui se demande qui a bien pu faire ça, et surtout pourquoi…

Voilà, sinon, je lirai la suite avec plaisir.



_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 27 Jan 2015 - 13:14

Merci pour tes commentaires, je note ça.

Pour l'ambiance, j'ai bien conscience que ça manque, j'ai tendance à oublier que tout le monde n'a pas lu la première version et / ou ne se rappelle plus des personnages.
Il va falloir que je vois une fois l'histoire finie ce que peux faire à ce niveau.

Réaction de Victorien à retravailler aussi, je vais voir ça aussi.

Je vais avancer la suite, promis, ce sera pour vendredi soir à la session skype Smile

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mer 28 Jan 2015 - 11:23

Partie 1 :

Il traversa en courant l’esplanade entre les laboratoires et le siège du commandement, s’y engouffrant sous le regard interloqué des deux gardes en faction à sa porte => "s'y engouffrant" pour moi se réfère à l'esplanade, or, tu ne t'engouffres pas dedans.
J'aurais donc mis "et s'y engouffra" pour faire le lien avec le siège du commandement

En glace ? ! => pas d'espace entre les deux signes

Après tout, même s’il ne l’avait jamais avoué à personne, il savait que les créatures folkloriques existaient bel et bien, comme l’avait prouvé sa rencontre, six ans plus tôt, avec une Dame Verte, du côté du Château de Joux => peut-être un peu trop haché comme phrase. Je suggère : "Après tout, même s’il ne l’avait jamais avoué à personne, il savait que les créatures folkloriques existaient bel et bien, comme l’avait prouvé sa rencontre six ans plus tôt avec une Dame Verte, du côté du Château de Joux"

Plus les minutes passaient et plus il était convaincu qu’il n’y avait qu’une solution pour résoudre l’énigme, se rendre sur place => j'aurais mis deux points après "énigme"

Sans demander son reste, Victorien quitta la pièce en courant, obnubilé par ces pensées => j'aurais mis "ses", ça fait moins effet d'annonce du coup

Tiens, voici deux prototypes, des lunettes de vue nocturne et un pistolet à seringues soporifiques => deux points après "prototypes" ?


Bon voilà, essentiellement des tous petits détails, je n'ai pas grand-chose à redire.
Niveau temporalité, tu as bien rectifié les remarques de l'autre soir, ça passe donc très bien. Après, comme le dit Sombrefeline, c'est vrai que ça manque un peu d'ambiance, mais tu verras ça à la fin, avec le nombre de caractères, en effet.

J'ai donc hâte de lire la suite, et de voir en quoi la Vouivre automate va lui servir ^^
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mer 28 Jan 2015 - 22:39

Merci pour tes commentaires, je vais retravailler ça à la prochaine réécriture.

Chouette, je récupère un caractère entre les deux signes cheers (désolée, effet secondaire du vin de prune bu ce soir geek )

Je prends note pour l'ambiance, Etherval ne veut pas donner quelques caractères supplémentaires ? Wink

Pour l'instant, j'en suis à 20 000 caractères et je suis à l'approche de la grande scène d'action, j'espère que ça va suffire, sinon j'élaguerai un peu.

Promis, la suite vendredi soir (sans doute pas encore la fin, mais on devrait s'en rapprocher)

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 1 Fév 2015 - 17:00

Partie 2

la Seine emprisonnait Paris dans un écrin de glace étincelant. / Un immense ruban de glace sillonnait la ville => petite répétition de "glace"

Un immense ruban de glace sillonnait la ville, recouvert par les ponts partiellement pris dans la gangue. => il n'est pas vraiment recouvert, mais plutôt traversé, non ?

et se jeta dans les bras de son père dès qu’elle le reconnut. / Victorien la prit dans ses bras => Victorien l'étreignit ?

Il hésita à poser des questions mais, devant le mutisme de son beau-père, qui prenait place sur le canapé aux côtés de son épouse => j'enlèverais la virgule après "beau-père"

L’ingénieur réagit aussitôt en se levant : => rien ne dit qu'il est assis avant, et vu que Honoré et Gabriel se sont isolés, je les aurais plutôt vus debout, perso


Bonnes modifs, ça colle bien maintenant Smile
Je n'ai rien à redire d'autre, sinon que c'est bien intriguant ; je me demande moi aussi ce que fabrique Auguste et quel sera le fin mot de toute cette (double) histoire !
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 1 Fév 2015 - 17:57

Citation :
Il dut attendre quelques secondes que son aveuglement cesse
j'aurais dit "que son aveuglement ne cesse", mais les deux passent.

Citation :
recouvert par les ponts partiellement pris dans la gangue
Même remarque que Mo à ce sujet.

Citation :
J’ai accéléré le pas pour les rejoindre, mais ma jupe me gênait, et j’ai apostrophé l’homme
Contrairement aux dames de la bourgeoisie, qui effectivement portaient un sacré attirail, les jupes des domestiques étaient plus légères et moins gênantes. Pour expliquer que la domestique n'ait pas pu les rejoindre à temps, je te suggérerai plutôt qu'elle chute et ne se relève que trop tard.

Hop, sinon, rien d'autre à signaler, vivement la suite !

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 1 Fév 2015 - 18:17

Merci à toutes les deux pour vos commentaires, je vais corriger ça, et merci à la grande spécialiste des tenues de l'époque pour cette précision, en plus ta suggestion explique mieux pourquoi elle n'arrive pas immédiatement près des enfants.

Promis, j'avance dans la semaine, peut-être pas la fin à la prochaine session skype, mais en tout cas, ça en approchera Smile

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 8 Fév 2015 - 13:32

Partie 3

Le cœur de l’ingénieur battait à tout rompre => je pense qu'un alinéa ici serait pas mal, vu que tu "changes" d'idée

Quelque chose l’y avait poussé, son instinct paternel, mais aussi une autre raison, impérieuse, qu’il ne s’expliquait pas : il devait se trouver là, mais pourquoi ? => du coup, ça c'est en rapport avec le fait qu'il s'agit d'une Dame Verte ? Parce que la notion de nécessité ne se retrouve pas par la suite

— Il faudrait en attirer un, pour le neutraliser, et après, se servir du pistolet de votre père. => chipotage ON : dire que le pistolet n'a pas une cadence suffisante (répétition de coups) pour tirer rapidement sur les deux ?

il l’attrapa d’une clé au cou pour l’étrangler et le serra jusqu’à lui couper la respiration, pour lui faire perdre connaissance => on sait ce que c'est étrangler, je pense que tu peux virer "jusqu’à lui couper la respiration", avec la suite, ça se comprend tout seul

Il tendit une fine cordelette à Victorien en lui faisant signe de ligoter ses mains et ses pieds => ah oui, j'avais noté ça vendredi soir mais j'avais oublié : pourquoi "fine" ? ^^ C'est pas plus facile de se libérer si c'est fin ? Ou pour que ce soit plus facile à transporter ?

découvrit ses enfants serrés l’un dans les bras de l’autre => "serrés dans les bras l'un de l'autre" serait plus fluide

Je l’ai rencontrée à Thise => c'est quoi "Thise" au fait ?

Très bien, vous deux, ramenez les enfants au général. Victorien et moi allons chercher la poupée. => et y avait pas deux autres types en planque dehors ? Ils sont devenus quoi ? Parce que je ne me rappelle pas qu'on les revoit ensuite

Ce dernier, perplexe, finit par céder devant son insistance et décida en tendant Thomas à un de ses hommes : / Elle lui fit un signe de la main tandis qu’elle disparaissait par la porte dans les bras de l’homme. Honoré prit l’ingénieur par le bras et lui chuchota :/ En silence, les deux hommes remontèrent le couloir => trois fois "homme" en peu de temps ; tu peux remplacer un des deux premiers par "soldat"

Que se passerait-il s’ils trouvaient leurs camarades ligotés, ou s’ils les croisaient ? => du coup, faut changer ça vu que tu les as enfermés

Aussitôt, Honoré se précipita sur lui en chuchotant à son compagnon : => j'inverserais l'ordre des actions : "Aussitôt, Honoré se précipita sur lui après avoir chuchoté à son compagnon"

il repéra la poupée assise sur la table, attachée. Il s’en empara aussitôt et ressortit. => faudrait pas qu'il coupe ou défasse les liens ?

Lorsqu’il aperçut son ancien rival avec la poupée dans les bras, Auguste cria : / Honoré lui assena une violente manchette au menton ; son rival vacilla et chuta à terre, sonné. => répétition de "rival"

Lorsqu’il aperçut son ancien rival avec la poupée dans les bras, Auguste cria : => allez, histoire de t'embêter encore ^^ Il aurait pas pu crier plus tôt "alerte intrus" ? Même sans savoir qu'on allait lui voler la poupée, un type qui s'introduit dans un labo secret et se bat avec lui, c'est louche, non ? Il a d'autres secrets que la fée. Peut-être, pour pas prendre trop de caractères en changeant, dire qu'il est trop surpris pour avoir la présence d'esprit de crier à ce moment, et qu'il se réveille juste en voyant Victorien ?

déjà, des cris et des bruits de course leur parvenaient du rez-de-chaussée, pour gagner l’escalier, la retraite était coupée => j'ai un doute : "pour gagner l'escalier", ce sont les gardes ? Je virerais la virgule pour lever l'ambiguité dans ce cas

il se retourna et, sans prendre le temps de viser, tira quelques seringues soporifiques, espérant qu’une ou deux au moins atteindraient leur but. => et là du coup, il a une cadence de tir suffisante. Donc pourquoi il a fallu attirer un garde dans le couloir au début, et pas les viser à la suite ?

Honoré suivait le même rythme en couvrant leurs arrières ; il avait abandonné le pistolet soporifique pour une arme à balles réelles, ripostant contre leurs ennemis. => je pense que "ripostant contre leurs ennemis" tu peux le virer, on a déjà l'idée avec "couvrant leurs arrières"

Samantha avait surgi de la voiture, échappant aux bras de l’homme qui avait tenté de la retenir, et fonçait vers son père, bras tendus pour récupérer son amie. => répétition de "bras" : "mains tendues" ?


Bon voilà. Désolée, je m'étais fait certaines réflexions vendredi, mais à lire la narration, j'ai zappé au fur et à mesure. Et y en a d'autres que j'ai juste réalisées là ^^
Je maintiens que j'aime bien cette intrigue ; ses doubles aspects qui se rejoignent, le fait que ce soit un truc un peu mignon, et qu'à la fin, le général le prenne quand même un peu pour un type étrange Razz
C'est bien sympathique Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 8 Fév 2015 - 14:47

Merci pour ta lecture et pour ces nouvelles remarques, je vais pouvoir modifier les phrases qui nécessitent un peu de réécriture et éclaircir certains points.

Pour te répondre sur ceux-ci :

Citation :
Quelque chose l’y avait poussé, son instinct paternel, mais aussi une autre raison, impérieuse, qu’il ne s’expliquait pas : il devait se trouver là, mais pourquoi ? => du coup, ça c'est en rapport avec le fait qu'il s'agit d'une Dame Verte ? Parce que la notion de nécessité ne se retrouve pas par la suite
Oui, effectivement, c’est le fait qu’il s’agisse d’une Dame Verte, mais comme tu le soulignes, je n’en reparle pas après, il faudrait que je rajoute ça à la fin, quand il l’a libérée.

Citation :
— Il faudrait en attirer un, pour le neutraliser, et après, se servir du pistolet de votre père. => chipotage ON : dire que le pistolet n'a pas une cadence suffisante (répétition de coups) pour tirer rapidement sur les deux ?
Je ne me suis pas posé la question sur la cadence du pistolet, la diversion était faite pour utiliser la vouivre ; du coup, il faut que je lisse ça.

Citation :
Il tendit une fine cordelette à Victorien en lui faisant signe de ligoter ses mains et ses pieds => ah oui, j'avais noté ça vendredi soir mais j'avais oublié : pourquoi "fine" ? ^^ C'est pas plus facile de se libérer si c'est fin ? Ou pour que ce soit plus facile à transporter ?
Oui, c’était plutôt pour que ce soit plus facile à se libérer, mais en restant solide ; « fine » peut effectivement être supprimé.

Citation :
Je l’ai rencontrée à Thise => c'est quoi "Thise" au fait ?
Thise est une commune en bordure de Besançon, où se déroule une des légendes avec une Dame Verte.

Citation :
Très bien, vous deux, ramenez les enfants au général. Victorien et moi allons chercher la poupée. => et y avait pas deux autres types en planque dehors ? Ils sont devenus quoi ? Parce que je ne me rappelle pas qu'on les revoit ensuite
C’est vrai que je n’en parle pas, pour moi, ils restent dehors pour continuer de monter la garde, mais ça mériterait d’être précisé, effectivement.

Citation :
Que se passerait-il s’ils trouvaient leurs camarades ligotés, ou s’ils les croisaient ? => du coup, faut changer ça vu que tu les as enfermés
Ah oui, j’ai corrigé une partie, mais pas l’autre !

Citation :
il repéra la poupée assise sur la table, attachée. Il s’en empara aussitôt et ressortit. => faudrait pas qu'il coupe ou défasse les liens ?
Je la voyais ligotée, mais pas à la table, du coup, pour gagner du temps, Victorien l’attrape et s’enfuit avec, en se disant qu’il la détachera plus tard.

Citation :
Lorsqu’il aperçut son ancien rival avec la poupée dans les bras, Auguste cria : => allez, histoire de t'embêter encore ^^ Il aurait pas pu crier plus tôt "alerte intrus" ? Même sans savoir qu'on allait lui voler la poupée, un type qui s'introduit dans un labo secret et se bat avec lui, c'est louche, non ? Il a d'autres secrets que la fée. Peut-être, pour pas prendre trop de caractères en changeant, dire qu'il est trop surpris pour avoir la présence d'esprit de crier à ce moment, et qu'il se réveille juste en voyant Victorien ?
Oui, effectivement, là aussi, il y a une modification à faire, ta suggestion me paraît juste.

Citation :
déjà, des cris et des bruits de course leur parvenaient du rez-de-chaussée, pour gagner l’escalier, la retraite était coupée => j'ai un doute : "pour gagner l'escalier", ce sont les gardes ? Je virerais la virgule pour lever l'ambiguité dans ce cas
Oui, ce sont les gardes qui gagnent l’escalier, pour monter, du coup effectivement, la construction n’est pas très claire.

Citation :
il se retourna et, sans prendre le temps de viser, tira quelques seringues soporifiques, espérant qu’une ou deux au moins atteindraient leur but. => et là du coup, il a une cadence de tir suffisante. Donc pourquoi il a fallu attirer un garde dans le couloir au début, et pas les viser à la suite ?
Point à revoir aussi, en rapport avec ce que tu avais soulevé précédemment.

Contente en tout cas que l’histoire te plaise, les deux intrigues qui se rejoignent permettent effectivement de donner deux aspects à l’histoire, même si à la fin, on comprend qu’elles sont liées, j’ai bien aimé jouer sur cette imbrication.
Plus qu’à croiser les doigts pour que ça plaise aussi au comité de lecture d’Etherval

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Morrigan
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 8596
Localisation : entre la terre de Bretagne et la Scandinavie
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 8 Fév 2015 - 16:56

Citation :
Thise est une commune en bordure de Besançon, où se déroule une des légendes avec une Dame Verte.
Ooooooh ! ^^ J'imaginais plutôt un lieu à Paris, vu comment c'est dit. Bon, c'est pas essentiel, en même temps... Le lecteur peut aller chercher, cette grosse feignasse Razz

Citation :
C’est vrai que je n’en parle pas, pour moi, ils restent dehors pour continuer de monter la garde, mais ça mériterait d’être précisé, effectivement.
Ben voui (pour singer l'amie Samantha ^^), vu que Honoré et Victorien se cassent avec la cavalerie aux trousses, et qu'ils sont censés veiller au grain, ça fait un peu "on vous a oublié les gars" ^^ Après, tu peux rapidement rajouter une phrase disant que quand Victorien se retourne, il voit les gardes se barrer, ou quelque chose comme ça

Citation :
Je la voyais ligotée, mais pas à la table, du coup, pour gagner du temps, Victorien l’attrape et s’enfuit avec, en se disant qu’il la détachera plus tard.
Ah oui d'accord : attachée, mais pas à quelque chose. Ok !


Je ne peux pas jurer du résultat, évidemment, c'est loin de dépendre de moi ^^
Mais je croise les doigts et te souhaite bonne chance Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://roxannetardel.wordpress.com/
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Dim 8 Fév 2015 - 17:35

Citation :
Citation : C’est vrai que je n’en parle pas, pour moi, ils restent dehors pour continuer de monter la garde, mais ça mériterait d’être précisé, effectivement.
Ben voui (pour singer l'amie Samantha ^^), vu que Honoré et Victorien se cassent avec la cavalerie aux trousses, et qu'ils sont censés veiller au grain, ça fait un peu "on vous a oublié les gars" ^^ Après, tu peux rapidement rajouter une phrase disant que quand Victorien se retourne, il voit les gardes se barrer, ou quelque chose comme ça

En fait, j'ai dit à un moment qu'Honoré et Victorien fuient de l'autre côté du bâtiment, à l'opposé de l'endroit où sont leurs complices, donc c'est pour ça qu'ils ne retombent pas sur eux en fuyant.

Merci pour ton aide, et on va faire un petit sacrifice à Cthulhu en prime Very Happy

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Lun 9 Fév 2015 - 16:45

Citation :
La main d’Honoré se posa sur sa poitrine, l’arrêtant net, et il sursauta : le militaire, arrêté au coin d’un couloir
Répétition d’arrêter


Citation :
il l’attrapa d’une clé au cou pour l’étrangler et le serra jusqu’à lui couper la respiration, pour lui faire perdre connaissance
Je pense que « et serra jusqu’à lui faire perdre connaissance » suffira (et comme ça, tu regagnes quelques caractères).

Citation :
Il tendit une fine cordelette à Victorien en lui faisant signe de ligoter ses mains et ses pieds ; ce dernier lui obéit aussitôt. Honoré sortit le pistolet à seringues soporifiques et reprit sa place à l’angle du couloir : grâce aux lunettes, il distinguait parfaitement sa cible qui s’agitait, nerveuse, et fit mouche du premier coup, le touchant à la gorge. L’homme poussa un hoquet de surprise et porta la main à son cou pour en retirer la fléchette. Il allait donner l’alerte quand le soporifique fit effet
Faisant signe / fit mouche / fit effet

Citation :
: il était sûr que les deux gardes qu’ils avaient neutralisés ne devaient pas être les seuls
Peut-être simplement « les deux gardes neutralisés », comme ça tu regagnes encore quelques signes.

Citation :
Honoré lui assena une violente manchette au menton
Pour éviter la répétition de « manchette », tu peux peut-être varier avec un uppercut, par exemple. C’est un coup qu’on trouve aussi bien en boxe anglaise qu’en française et c’est cohérent pour une frappe qui va assommer net.

Citation :
, et il suivit sans broncher les instructions de son compagnon
Pour moi, l’expression « sans broncher » contredit le côté « montée d’adrénaline » de la scène.

Citation :
même s’il risquait probablement d’arriver trop tard à eux.
Je supprimerais le « à eux ».

Citation :
Le général ne fit aucun commentaire, se contentant de hocher la tête, avant de leur faire signe de monter dans la voiture. Victorien souleva Samantha dans ses bras et l’embrassa sur la joue en souriant :
Fit / faire

Même avis que pour la session skype, cette scène clôture bien la nouvelle. Elle résout les deux intrigues lancées : la seine gelée et l’enlèvement des enfants. Comme Mo, je trouve la fin très mignonne, sans être mièvre. On croise les doigts pour l’AT en tout cas.

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Lun 9 Fév 2015 - 20:08

Merci pour ces corrections, je vais les intégrer Smile

Contente de voir que la conclusion a été à la hauteur de vos attentes, plus qu'à croiser les doigts effectivement ^^

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Mamzelle
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 25
Loisirs : éclater les boutons, et manger des poulpes vivants
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 10 Fév 2015 - 9:20

Bonjour Abigaëlle !  Very Happy

Voici mes commentaires sur la première et deuxième partie déjà.


Partie 1


Citation :
Le sang de Victorien se figea dans ses veines

--> juste mon opinion mais j'enlèverais dans ses veines. Je trouve que l'expression a plus d'impact sans : Le sang de Victorien se figea... ; un message de la capitale, l'endroit où se trouvait sa famille.



Citation :
comment une telle chose avait-elle pu se produire ?

--> juste une proposition: comment cela avait-il pu se produire? Je trouve la première interrogation trop longue.



Citation :
son premier réflexe fut de s’interroger sur les légendes qu’il connaissait. Existait-il une créature capable de geler une cité entière ? 

--> je pense qu'il aurait été pertinent de soumettre les interrogations ''bizarres'' de Victorien au moment où il apprend pour la glace. Si ton personnage connaît l'existence de créatures étranges, forcément la cloche va sonner à ce moment là, il ne va pas attendre d'être dans son bureau. Par exemple, quand il se demande comment ça a pu se produire, forcément il va aussi se demander si les légendes peuvent être vrai, et du coup s'inquiéter encore plus pour ses proches.
Je dis ça, je dis rien, mais Paris n'est pas la première ville touchée, donc Victorien a déjà du penser à cela. 
Ça aurait été sympa d'entendre à ce moment là ses théories et d'en faire une sorte de scientifique fou qu'on ne croit pas et qui a (peut être) raison. Ce n'est pas intéressant pour le lecteur de savoir que Victorien pense aux légendes, mais le voir tenir son discours avec conviction devant les autres, ça ça aurait été sympa. Tu me suis? Mais bon, ça évidemment, c'est mon point de vue  Razz



Citation :
 Plus les minutes passaient et plus il était convaincu qu’il n’y avait qu’une solution pour résoudre l’énigme, se rendre sur place.

--> je veux pas réécrire ton histoire, hein ^^ Mais à mes yeux, il aurait été normal que le général donne l'ordre officiel: voilà, on ne peut pas y aller, mais c'est un général. Je ne sais pas comment tu as caractérisé ton personnage mais moi j'attendrais qu'il invite ceux qui veulent y aller et risquer leur vie pour découvrir la vérité à partir avec lui. Je te donne juste mon avis, parce que honnêtement là la situation est alarmante, Paris n'est pas la seule ville touchée. On devrait s'attendre à un peu plus de fermeté, et d'action de la part des militaires. 



Sur la forme: Ce que j'aime avec ton style c'est que c'est extrêmement fluide et que ça se lit très bien. J'aime la clarté de ton texte.


Sur le fond: Comme je l'ai souligné par moment (mais encore une fois c'est purement subjectif), cela manque de cohérence à mes yeux. J'ai eu l'impression que tu retardais leur départ à Paris pour que Victorien puisse apprendre que ses proches avaient été enlevé. Mais si je peux encore me permettre de modifier le scénario, moi je ne le ferrais pas savoir à Victorien tout de suite. Laisse le s'inquiéter ^^ Faut qu'on le sache juste au moment où il part avec la vouivre, oui je suis sadique  Very Happy




Partie 2



Citation :
Se rendant compte qu’il avait raison, Victorien la lâcha et s’excusa brièvement.


--> personnellement, je trouve la réaction exagérée. Ce n'est qu'une femme (une servante en plus)... C'est juste mon avis. Cela fait de lui, à mes yeux, un personnage nerveux, qui ne se sert pas de sa raison, imcapable de contrôler ses émotions.



Citation :
j’ai vu qu’il voulait voler sa poupée à Samantha

--> la poupée de Samantha? C'est provoque une redondance sinon.


En ce qui me concerne je ne suis pas assez attachée à Victorien pour que la recherche de sa famille m'intéresse vraiment. Je trouve aussi que tu n'en dis pas assez sur cet univers. Pourquoi il n'y a pas de radios qui transmettent les nouvelles des villes touchées à la population? pourquoi ton texte n'est pas plein de médias qui transmettent ces catastrophes? Tous ces phénomènes devraient entraîner du bruit. Personnellement, je trouverais ça normal d'avoir un(e) journaliste dans le lot.
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 10 Fév 2015 - 13:39

Bonjour Mamzelle,

Merci pour ta lecture et tes commentaires.

Pour répondre sur certains des points soulevés

Citation :
--> je pense qu'il aurait été pertinent de soumettre les interrogations ''bizarres'' de Victorien au moment où il apprend pour la glace. Si ton personnage connaît l'existence de créatures étranges, forcément la cloche va sonner à ce moment là, il ne va pas attendre d'être dans son bureau. Par exemple, quand il se demande comment ça a pu se produire, forcément il va aussi se demander si les légendes peuvent être vrai, et du coup s'inquiéter encore plus pour ses proches.
Je dis ça, je dis rien, mais Paris n'est pas la première ville touchée, donc Victorien a déjà du penser à cela.
Ça aurait été sympa d'entendre à ce moment là ses théories et d'en faire une sorte de scientifique fou qu'on ne croit pas et qui a (peut être) raison. Ce n'est pas intéressant pour le lecteur de savoir que Victorien pense aux légendes, mais le voir tenir son discours avec conviction devant les autres, ça ça aurait été sympa. Tu me suis? Mais bon, ça évidemment, c'est mon point de vue  

--> je veux pas réécrire ton histoire, hein ^^ Mais à mes yeux, il aurait été normal que le général donne l'ordre officiel: voilà, on ne peut pas y aller, mais c'est un général. Je ne sais pas comment tu as caractérisé ton personnage mais moi j'attendrais qu'il invite ceux qui veulent y aller et risquer leur vie pour découvrir la vérité à partir avec lui. Je te donne juste mon avis, parce que honnêtement là la situation est alarmante, Paris n'est pas la seule ville touchée. On devrait s'attendre à un peu plus de fermeté, et d'action de la part des militaires.  

La première réaction de Victorien est la stupéfaction face à ce phénomène qui est complètement inédit, car comme il est dit dans le texte, seule Paris est touchée : d’autres villes, dont Besançon, ont subi de grosses crues, mais aucune n’a vu l’eau geler dans ses rues : "— D’autres villes sont touchées par des crues, mais aucune n’a subi un tel phénomène. Le haut commandement ordonne de mobiliser nos ingénieurs pour résoudre cette énigme."
C’est bien la raison pour laquelle les militaires demandent de mobiliser les savants mais, ignorant la dangerosité du phénomène, ne leur demande pas encore de venir sur place. Pour l’instant, le général n’a pas de raison de désobéir à cet ordre.

Concernant la réaction de Victorien, c’est un doux rêveur, mais pas un savant fou, et c’est pour ça qu’il n’expose pas ses théories devant les autres, même s’il a des preuves par son expérience personnelle, donc sa réaction correspond parfaitement au personnage tel que je l’ai défini.


Citation :
Citation :
Se rendant compte qu’il avait raison, Victorien la lâcha et s’excusa brièvement.
--> personnellement, je trouve la réaction exagérée. Ce n'est qu'une femme (une servante en plus)... C'est juste mon avis. Cela fait de lui, à mes yeux, un personnage nerveux, qui ne se sert pas de sa raison, imcapable de contrôler ses émotions.
Personnellement, je ne trouve pas sa réaction exagérée, il est déjà mort d’inquiétude pour ses enfants, et là d’apprendre que quelqu’un a assisté à l’enlèvement sans l’empêcher, femme ou pas, je crois que plus d’un réagirait comme ça (ça prouve aussi qu’il est humain et pas seulement un ingénieur indifférent à ce qui n’est pas son travail).


Citation :
En ce qui me concerne je ne suis pas assez attachée à Victorien pour que la recherche de sa famille m'intéresse vraiment. Je trouve aussi que tu n'en dis pas assez sur cet univers. Pourquoi il n'y a pas de radios qui transmettent les nouvelles des villes touchées à la population? pourquoi ton texte n'est pas plein de médias qui transmettent ces catastrophes? Tous ces phénomènes devraient entraîner du bruit. Personnellement, je trouverais ça normal d'avoir un(e) journaliste dans le lot.

Les crues font de gros dégâts, surtout quand elles atteignent les centrales électriques, comme ça a été le cas à Besançon en 1910 qui, au moment de la crue, s’est retrouvée complètement coupée niveau communications, plus d’électricité et plus d’éclairage public.
De plus, les premiers essais de TSF datent de 1914 et les radios n’ont commencé à apparaître dans les maisons qu’en 1922 en France. Les nouvelles des villes étaient transmises à cette époque par les journaux, quand la presse pouvait sortir.
Par ailleurs, outre que je ne vois pas la nécessité d’un journaliste dans l’histoire, vu que j’étais limitée à 38 000 caractères pour l’AT et que le texte en fait un peu plus de 37 800, je vais à l’essentiel sans rajouter de personnages superflus.

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Mamzelle
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 25
Loisirs : éclater les boutons, et manger des poulpes vivants
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 10 Fév 2015 - 14:50

Ah oui en effet, j'ai mal compris, je croyais que Paris n'était pas la seule ville glacée. 
Oui, j'ai compris les explications, j'avais oublié pour la date de ton texte. 

C'est bon, j'ai fini de lire, mais j'ai une question, ta nouvelle se termine comme ça ou il y a une explication ''magique'' à ces phénomènes météorologiques (= les crues) ?
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 10 Fév 2015 - 18:59

Oui, la nouvelle se termine comme ça, les crues n'ont pas d'explication "magique", je me suis servie d'événements historiques réels comme base de l'histoire (de nombreuses villes de France - et pas seulement Paris - ont subi de très grosses crues en début d'année 1910 à cause de conditions météorologiques très particulières).

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
Mamzelle
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 25
Loisirs : éclater les boutons, et manger des poulpes vivants
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 10 Fév 2015 - 19:43

Oui, je le sais, il y en a eu une historique dans mon village. Mais j'ai demandé quand même  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tairngire
Je commence à m'habituer
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 10 Fév 2015 - 21:04

Un peu tardivement, mais bon ...
Pour la partie 1 j'ai quelques modifications à te proposer.

Citation :
Essoufflé, il vit plusieurs paires d’yeux se braquer sur lui et aperçut son père aux côtés du général, ainsi que quelques officiers et trois de ses collègues.
aux côtés du général, des officiers et trois de ses collègues.

Citation :
— Ma famille… est-ce qu’elle va bien ?
— Désolé, je m'inquiète pour ma famille.

Citation :
— Je suis sûr qu’ils vont bien, ils sont hors de la zone inondable,
la zone inondée,

Citation :
Gabriel Dacier se leva et fit les cent pas dans la pièce, mains croisées derrière le dos, prouvant que son calme n’était que de façade :
preuve d'une sérénité de façade.

Citation :
— La situation est inédite et, par précaution, le gouvernement entier est évacué en banlieue, dans un endroit hors des zones inondables.
évacué en banlieu, les pieds au sec.

Citation :
— Messieurs, je compte sur vous tous pour mobiliser vos connaissances afin d’aider à résoudre ce mystère. Nous ferons un point ce soir à cinq heures, ici.
— Messieurs, je compte sur vous tous pour mobiliser vos connaissances afin de résoudre ce mystère. Nous ferons un point ce soir à cinq heure, ici même.


Citation :
Perplexe, Victorien regagna son laboratoire, pour réfléchir au calme. Lorsqu’il entra dans la pièce
Perplexe, Victorien regagna son laboratoire, pour méditer. Entrant dans la pièce

Citation :
son beau-père : au mieux, il passerait encore pour un rêveur, au pire pour un dément à interner à l’asile le plus proche.
son beau-père : au mieux, il passerait encore pour un rêveur; au pire, pour un dément à interner à l’asile le plus proche.
(virgules et point virgule)

Citation :
toutefois, dans ces circonstances exceptionnelles, il ne savait pas comment elle allait réagir. Une fois de plus, il maudit la coupure des communications et se promit que, dès qu’il reverrait son beau-père, il tenterait de le convaincre de rapatrier leur famille au plus vite.

toutefois, dans ces circonstances exceptionnelles, il doutait de ses réactions. Une fois de plus, il maudit les coupures de communications et se promit que, dès qu’il reverrait son beau-père, il tenterait de le convaincre de rapatrier leur famille au plus vite.

Citation :
Alors qu’ils commençaient leur repas, l’ingénieur vit surgir Honoré qui, visiblement, cherchait quelqu’un, même s’il s’efforçait de ne pas attirer l’attention.
Alors qu’ils commençaient leur repas, l’ingénieur vit surgir Honoré qui, visiblement, cherchait discrètement quelqu’un.
Revenir en haut Aller en bas
http://asn.tintin@laposte.net
Abigaelle
Murène fêlée
avatar

Féminin Nombre de messages : 4577
Age : 44
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire, lire, rêver, le tout en musique, sinon ce serait trop triste !
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Mar 10 Fév 2015 - 22:04

Merci pour tes propositions, je vais regarder ça Smile

_________________
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions (et c'est valable aussi bien dans l'écriture que dans la vie !)

"L'homme est un loup pour l'homme... et un gros con pour le loup." Evil or Very Mad

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu..." : http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o
Revenir en haut Aller en bas
http://rachel-fleurotte.blogspot.fr/
blendman
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 87
Localisation : en haut
Loisirs : utiliser des crayons ou des touches
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   Lun 23 Fév 2015 - 10:20

salut


partie 2

"Convaincu que le ravisseur était Auguste, l’ingénieur avait voulu avertir la police, mais son beau-père l’avait retenu, lui demandant de lui faire confiance. D’abord réticent, Victorien avait dû admettre qu’il ne connaissait pas Paris et n’y avait aucune relation, au contraire du général qui y avait vécu des années." > Je me suis demandé pourquoi tu avais mises ces phrases au passé, ne sont-elles pas censées se dérouler juste après qu'il ait appris comment ses enfants ont été enlevés ?
>> "l’ingénieur voulut avertir..." , "son beau-père le retint.." et "Victorien dut admettre " ou "Victorien admit "

A part ça, je n'ai pas d'autres remarques. Ça se lit bien, le style est toujours agréable, et on comprend parfaitement l'intrigue à mon sens.
Je trouve que les réactions sont justes, et les dialogues efficaces. J'ai trouvé que l'intrigue avançait lentement, mais je pense que c'est volontaire, pour laisser planer le mystère ^^. D'ailleurs, le fait qu'il y ait deux fils rouges est bien (le kidnapping et le mystère de la glace), par contre, on parle peu du mystère de la glace finalement dans cette partie, mais on comprend pourquoi par la suite.

Partie 3

J'ai bien aimé ton intrigue, le fait que le vol des enfants et la glace soient liés était bien amené car on ne s'en doute pas (sauf peut-être si on a lu l'autre récit avant celui-ci).
Avec la découverte de la fée, ça prend tout son sens.

Je n'ai rien relevé de particulier, je trouve que l'ensemble se déroule bien, ça a du rythme et c'est bien écrit.
Par contre, je me demande si tu n'as pas un problème de logique dans ton récit : la fée a su geler la seine, elle est donc assez puissante, mais pas assez pour geler ses kidnappeurs (qui sont composés de près de 80% d'eau Wink) ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glace (titre provisoire) - commentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glace (titre provisoire) - commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mystère ? (titre provisoire) - PG-13 - Mozart Opéra Rock - Flo/Mikele
» Le jeu des chaises ( titre provisoire)
» First contact (titre provisoire.) -16 ans.
» 29 Mars 2013 : Ca va sentir la bête! (titre provisoire)
» Le poëte et la faucheuse [titre provisoire ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: