Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 commentaires "Dernière lettre"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
celtica
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: commentaires "Dernière lettre"   Lun 9 Fév 2015 - 18:40

Merci à tous ceux qui m'ont lu et qui viennent ici pour me donner leur avis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mamzelle
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 25
Loisirs : éclater les boutons, et manger des poulpes vivants
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Ven 13 Fév 2015 - 9:36

Bonjour Celtica ! (sympa ce pseudo)  Very Happy


Malgré le fait que ton texte soit extrêmement court, il y a des choses à dire.


D'abord, sache que ce que tu viens d'écrire n'est pas un prologue, ça n'en a pas les caractéristiques. Un prologue raconte une scène, situe les personnages, et est générale plus long qu'un paragraphe. Alors oui, tu nous racontes une scène, en fait, tu nous racontes le futur. Mais qui est ce personnage qui va se tuer? Comment il s'appelle? Pourquoi il se suicide?

Si ton but est de raconter à l'avance ce qui va se passer, c'est raté, car on doit pouvoir disposer de plus d'informations pour s'intéresser ensuite au déroulement: elle va se suicider d'accord, je le sais, mais qu'a-t-elle fait exactement, qu'est-ce qui va la pousser lentement dans cette direction? Qu'est-ce qui la rend si intéressante? Pourquoi moi je devrais lire son histoire?

Tu peux t'inspirer du prologue d'Antigone de Jean Anouilh qui repose sur le même principe. On donne la fin de l'histoire, mais ce qui importe vraiment c'est son déroulement, à savoir comment Antigone va mourir.

Voilà, j'espère ne pas avoir été trop dure. Je t'encourage à continuer, mais je te conseille la prochaine fois, si tu veux qu'on te réponde sur ce forum, de poster un texte plus élaboré et construit avec une vraie intrigue. Voilà, bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Angel Bain
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Dim 15 Fév 2015 - 20:18

Moi je trouve ça court, concis, et très intriguant. j'ai l'envie de savoir la suite, et ce petit extrait me fait te demander de la poster viiiiiiite cheers
Justement le fait qu'on ne sache pas comment s'appelle le personnage donne encore plus de mystère à l'ensemble, on a vraiment envie d'en savoir plus. Après je pense que l'auteur s'est limité-e à un paragraphe pour nous faire un petit "teaser" en attendant de poster la suite.
Non j'avoue que j'aurais du mal à y redire quelque chose... moi ça m'a fait l'effet d'un coup de poing.
Je retravaillerais le style, par contre. Déjà, le texte centré, c'est pas super agréable à lire ^^ ensuite, je pense que j'espacerais plus les deux dernières phrases du reste, pour qu'elles soient plus marquantes, et que je remplacerais "perversion humaine" un peu trop grandiloquent, par "perversion" tout simplement. Voilà voilà c'est tout ce que j'avais à dire

_________________
Ecrit actuellement un roman d'amour entre deux hommes, un blanc catholique riche et un arabe musulman, qui vivent en banlieue parisienne et ont un chat qui s'appelle Harvey Milk.
Revenir en haut Aller en bas
sombrefeline
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Féminin Nombre de messages : 3559
Age : 31
Localisation : Le Grand Nord
Loisirs : Ecrire, dessiner, coudre et taquiner ses semblables avec des bouts de métal coupant
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Jeu 19 Fév 2015 - 10:21

Alors, j'ai lu les extraits postés. D'ordinaire, ce n'est pas le style que je lis (le contemporain n'est pas ma tasse de thé).

Au niveau du prologue, je trouve ça plutôt intriguant et accrocheur. Pour moi, c'est un bon début, qui annonce clairement la couleur et pique l'intérêt du lecture.

je reste un peu plus sur ma faim pour le deuxième passage, je trouve qu'il gagnerait à être plus développé. Pour que l'impact émotionnel soit plus fort, il faudrait qu'on s'attache au personnage, et donc que tu nous fasses un peu vivre sa vie, son quotidien. Du coup, je pense que ça rendrait d'autant plus traumatisant la violence du père

_________________
That is not dead which can eternal lie. And with strange aeons even death may die

There is no "overkill". There is just "open fire" and "time to reload"

Mon site http://catherine-loiseau.fr/
Ma page Facebook https://www.facebook.com/cat.loiseau
Mon Pinterest http://pinterest.com/sombrefeline/
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Mer 25 Fév 2015 - 9:12

Eh bien, pour ma part je n'ai vraiment pas grand-chose à dire !
Je ne suis pas sûr qu'une nouvelle ait besoin d'un prologue, ceci dit (enfin, je trouve pas ça franchement utile d'appeler cette partie "prologue", pour moi c'est juste l'amorce de la nouvelle).

J'ai bien aimé, contrairement à Sombrefeline je n'ai pas ressenti un besoin de développement de la seconde partie mais je ne suis pas contre en savoir plus si tu décides de le faire ^^.
J'attends la suite !

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
celtica
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Mar 3 Mar 2015 - 22:45

"Je t'encourage à continuer, mais je te conseille la prochaine fois, si tu veux qu'on te réponde sur ce forum, de poster un texte plus élaboré et construit avec une vraie intrigue. Voilà, bon courage !"

Je dois avouer que j'ai trouvé cette phrase plutôt découragent, surtout qu'il s'agit d'un texte que je travaille depuis quelques mois.
J'ai finis la première partie, et si je commence à rédiger la seconde, je poste ici en vu de corrections ou de conseils que vous pouvez m'apporter pour la première partie qui doit faire dans les 6 chapitres.

Je prends donc en note la possibilité de développement pour le chapitre 1, merci pour vos commentaires à tous et pour vos encouragements.
Revenir en haut Aller en bas
Feher
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 728
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Mer 4 Mar 2015 - 21:17

Pour ce qui est de la forme, pas grand-chose à en dire. Tu as un style que je trouve très clair, avec des phrases courtes, une expression directe voire crue qui va bien avec l'aspect assez brutal de ce que tu racontes.
Ce qui me frappe dans ton texte jusqu'ici est son réalisme. La banalité de la situation qui aboutit à la première "raclée", les détails comme les tics du père ou le comportement des passants dans ton deuxième chapitre, tout cela fait très vrai. Par contre, je trouve qu'il y a des éléments qui fonctionnent moins bien, notamment vers la fin du deuxième chapitre : on ne comprend pas trop de quelle façon ta narratrice a pu apprendre à dissimuler un meurtre (commis en pleine rue quand même) grâce à ses souvenirs d'un parrain légiste (je ne dis pas que c'est impossible parce que je n'y connais rien, juste que ça pourrait être expliqué plus clairement : à quelles connaissances est-ce qu'elle a fait appel, exactement ?) ; je trouve aussi que le chapitre se termine de façon un peu abrupte, avec une dernière phrase un peu maladroite (après ce récit de meurtre, il est curieux que ton héroïne parle de sa jeunesse et de ses études comme d'obstacles à une simple fuite ; une explication un peu plus développée serait peut-être la bienvenue).
Ton héroïne est dérangeante et fascinante à la fois. Je trouve que tu arrives très bien à la rendre à la fois repoussante et intrigante, avec jusqu'ici un bon équilibre d'éléments explicatifs de sa personnalité anormale et d'illustrations de ses conséquences. Par contre, je rejoins un peu sombrefeline sur le besoin d'en savoir un peu plus sur ce qu'il y a eu avant et après les points de basculement que tu nous livres jusqu'ici.
Merci pour ces extraits et bonne continuation Smile
Revenir en haut Aller en bas
celtica
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Jeu 5 Mar 2015 - 23:52

Pour la dissimulation du meurtre, je crois qu'on peut appeler ça une pirouette scénaristique ^^""
Sinon, elle laisse le corps, et ne nettoie que ce qui pourrait la faire attraper: ses empreintes.
Je vais essayer de remanier un peu la fin du chapitre, et je vais commencer à réfléchir à ce qu'il y a avant et après.
Merci beaucoup pour ton commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Mar 10 Mar 2015 - 8:39

Chapitre 2 :

Citation :
J'étouffais chez moi. L'ennui m'oppressait. C'est certainement la sensation qui me fait le plus peur. L'ennui te force à regarder derrière le masque que tu as pourtant soigneusement appliqué sur ton visage. C'est dans ces moments-là que je deviens folle. Mon tempérament autodestructeur revient. Je suis prête à tout pour échapper à la langueur mortelle dans laquelle je finis obligatoirement par sombrer.
Ça me fait penser au film "virgin suicid"...

Citation :
Tout va bien?
Il faut une espace avant le "?"

Citation :
Il a voulu m'aider à me relever. Je me suis raidie, je ne comprenais pas ce qu'il me voulait. Je voulais seulement
Répétition de "voulu/voulait/voulais".

Citation :
Il m'a entouré de ses bras
entourée

Citation :
Un sentiment de claustrophobie m'a envahi
envahie

Citation :
J'avais honte de ce fait, mais je m'étais enfin sentie vivante
Je trouve la phrase un peu faible après ce qui vient de se passer. Le "je m'étais enfin sentie vivante" n'est pas assez puissant...

Citation :
il m'enfonce quelque chose de dur dans le corps, j'en fais de même
Mwahahahaha.

Citation :
Je mors ses lèvres
mords

Citation :
J'ai utilisé tout ce que j'avais appris en regardant mon parrain travailler. Il était le légiste de la police.
Et alors ? Je ne vois pas trop le rapport entre tuer un homme, cacher le corps, cacher les preuves et le boulot d'un légiste ?

Citation :
J'ai toujours eu ce côté cleptomane, ça montrait mon esprit de contradiction avec mon père et surtout j'aimais l'adrénaline. Il était donc impossible de me retrouver à l'aide de cette lame.
Mal dit, je trouve... Ça manque un peu de puissance, là aussi.
Et il y a pas ses empreintes sur l'arme, quand même ?

Citation :
ce que j'avais ressentis en tuant
ressenti

D'une manière générale, je trouve ce chapitre un peu moins fort que ce qui précède, il faudrait un peu le remanier. Sinon j'aime toujours ce que le récit raconte, d'un côté, ça me fait pas mal penser à l'univers un peu glauque de "virgin suicid" et cette femme est aussi un peu... folle. Mais avec une folie assez réaliste, en fait... Ce qui est troublant.
Ah, et si tu ne connais pas, je te conseille "virgin suicid" ! ^^

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Angel Bain
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Mar 10 Mar 2015 - 19:42

Le rêve me fait penser à Basic Instinct.
Les erreurs que je voulais relever ont déjà été données par mes prédécesseurs, alors la seule chose que je peut dire c'est que j'adore ton style, qu'il est très addictif et que je ne peux que t'encourager à continuer !

_________________
Ecrit actuellement un roman d'amour entre deux hommes, un blanc catholique riche et un arabe musulman, qui vivent en banlieue parisienne et ont un chat qui s'appelle Harvey Milk.
Revenir en haut Aller en bas
Elann
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 22
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   Sam 21 Mar 2015 - 23:05

Citation :
Quelque chose d'autre m'attirais au loin
attirait

Citation :
Faîte sur internet
faite

Citation :
mon existence ; Je ne sais
pas de majuscule

Citation :
argant que jétais prise
arguant

Citation :
Même si j'ai faillis aller plus loin
failli

Citation :
où j'ai faillis lâcher un gémissement
failli

Citation :
Après même pas 5 minutes
cinq

Citation :
je m'étais alors efforcée de les ignorées
ignorer

Je suis un peu dubitatif sur ce passage, j'ai l'impression que la majeure partie est là juste pour dire "moi aussi j'écris des trucs un peu chaud", tu vois ?
J'ai trouvé les deux premiers paragraphes ainsi que le dernier plutôt bons, néanmoins.

_________________
Je suis né pour te  connaître, pour te nommer, liberté.  Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: commentaires "Dernière lettre"   

Revenir en haut Aller en bas
 
commentaires "Dernière lettre"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la dernière lettre de mobutu a chirac.....
» La dernière lettre de Patrice Lumumba a son epouse....
» Commentaires sur "Lettre au Roi Albert II (Belgique)"
» Lettre de Wilde
» La dernière lettre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits contemporains/polars :: Commentaires-
Sauter vers: