Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La malédiction du roi démon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
machmallo6233
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: La malédiction du roi démon.   Sam 7 Mar 2015 - 14:44

Tout commença un soir de pleine lune, où la pluie faisait son apparition avec sa petite mélodie, où les arbres faisaient danser leur feuillage. Au milieu de tout ça se trouvait une maison dans laquelle habitait, un jeune Elfe, il avait les yeux d'un bleu éclatant, des petites oreilles pointues. Il était vêtu de haillons, de couleur verte. Et ne portait pas de chaussures. Son nom était Tumulus, il vivait seul dans sa maisonnette.
— La la la la, alors une petite pincée de sel, avec une patte de grenouille, des crottes de lapins, un cheveu et pour finir voici la bave de crapaud, que je vais faire chauffer et le tour est joué, en attendant je vais faire un petit somme.
Tumulus se dirigea vers son lit, mais n'eut le temps de s'y installer qu'on toqua à sa porte.
— Oh! Mais qui ose m'importuner? On ne peut jamais dormir tranquillement ici! s'écria-t-il.
Il ouvrit la porte. Un homme Barbu entra. Il avait sur lui une grande barbe, il portait aussi une longue robe. Cet Homme ne ressemblait guère à notre cher Elfe à vrai dire ce n'est qu'un magicien connu sous le nom d’Ileor.
— Salut Tumulus comment se passe ta journée? Demanda t-il.
— Euh j'étais sur le point de dormir, mais vous venez au mauvais moment, vous ne pouvais pas venir plus tard?
— Ah non désolé je ne pouvais pas venir plus tard car c'est urgent! Répondit Ileor.
— Comment ça urgent? Se demanda Tumulus
— Nous avons un problème, nous devons aller dans le monde des humains.
Tumulus étonné s'écria soudainement:
— Chez les humains?!
— Oui! Acquiesça Ileor.
— Mais que voulez vous faire chez des affreuses personnes?
— Une Météorite s'est écrasée sur leur monde, et j'ai besoin de métaux et d'un échantillon de roche pour que je puisse terminer Immortalis, l'épée qui donne l'immortalité et la force à celui qui l'obtiendra.
— Et vous ne pouvez pas chercher ça au magasin je suis sûr que vous en trouverez. Répondit le petit elfe.
— Non! Il n'y a pas de magasin, et tu es obligé de venir avec nous, tu n'as pas le choix! S'écria-t-il.
— Comment ça nous? Ne me dîtes pas que vous allez emmener tout le village? Mais Ileor je suis vraiment obligé de venir? Je ne vais tout de même pas abandonner ma maison, pour aller..... Dans un monde où les créatures sont monstrueuses, peureuses.
— Je suis navré mais vous venez avec nous!
Tumulus tourna en rond pour réfléchir et Acquiesça enfin:
— C'est bon j'accepte, mais c'est hors de question que je me fasse tripoter par ces voyous.
— Et bah voilà quand tu veux. Aller prépare toi et on y va.
Il se dirigea dans sa chambre récupéra ses affaires tout en marmonnant « Pourquoi je dois venir, j'espère que ces affreux monstres ne me toucherons pas, en plus c'est moche, et ça empeste à plein nez».
Il se dirigea enfin vers le magicien:
— Voilà je suis prêt.
— OK, aller viens!
Tous deux se dirigèrent rejoindre les autres Habitants qui les attendaient.
Dans la foule une personne s'écria:
— Hey Tumulus, on va aller voir tes meilleurs amis. «Les Humains». Ah ah.»
Toute la foule s'esclaffa de rire.
Tumulus répondit avec un petit sourire au coin:
— Tu sais que tu es très drôle Jérix, mais cela ne me fait point rire!
Jérix était son meilleur ami, il adorait lui sortir des âneries qui risquaient de le mettre en colère. On peut dire que ceux-là aiment bien se taquiner. Tumulus se dirigea vers son meilleur ami, et lui donna une tape amicale dans le dos.
Le magicien s'écria alors:
— Alors comme vous pouvez le voir, je vous ai tous invités à m'accompagner chez les humains, étant donné que je ne peux guère y aller seul vu les dangers. Ce que nous devons faire c'est récupérer des métaux et un peu de roche pour que je puisse terminer l'épée. Mais pour ceci nous devons passer par une porte, et pour cela il me faut ces ingrédients. Du sel, une patte de grenouille, des crottes de lapins, un cheveu et de la bave de crapaud. Est-ce que quelqu'un aurait ça?
Tous hochèrent la tête négativement, tous sauf tumulus qui détournait le regard pour éviter de croiser celui du magicien. Ileor se dirigea alors vers lui, et demanda:
— Tumulus aurais tu ça chez toi?
L’Elfe, hésita avant de répondre et acquiesça:
— Euh... Oui mais j'en ai....
— Fantastique ! Lui coupa Ileor.
Le magicien se dirigea vers la maison de tumulus, ouvrit brusquement la porte. Les elfes entendirent des claquements d'objets, de la vaisselle qui cassait ainsi que bien d'autres fracassements et ils virent le magicien sortir avec la potion que Tumulus avait fabriqué pour lui. Il retourna auprès des autres.
— Reculez-vous! Je vais réciter la formule magique.
Aussitôt dit aussitôt fait, il récita une incantation et une porte apparu, les habitants étaient tous émerveillés par cette chose. Il reprit enfin:
— Nous allons tous passer par cette porte, mais attention elle restera selon notre calendrier, ouverte pendant Trois millions d'année c'est à dire pendant trente jours pour le calendrier des humains. Donc ce que nous allons faire, C'est récupérer ce que j'ai besoin et ensuite nous reviendrons ici. Vous avez compris?
Une personne s'approcha du maître, c'était une elfe son nom était Erthia. Malgré sa Timidité c’est une fille au fort caractère. Elle prit la parole.
— Maître, si jamais nous n'arrivons pas avant ces trois millions d'années que se passera-t-il?
— Très bonne question Erthia, si nous ne revenons pas avant trois millions d'années, la porte se refermera et nous serons enfermés dans l'autre monde. C'est pour ça que nous devons nous dépêcher si nous ne voulons être bloqué de l'autre côté, suivez moi et surtout ne me lâchez jamais du regard.
Il se dirigea vers la porte suivi des autres. Ce fût un voyage très rapide mais douloureux.



commentaire ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
La malédiction du roi démon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Erdrich, Louise] La malédiction des colombes
» La malédiction des Trente Deniers
» La Malédiction de Molly Hartley
» [Livingstone, J.B.] Les dossiers de Scotland Yard - Tome 27: La malédiction du Templier
» La Malédiction du dragon:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantasy :: textes fantasy-
Sauter vers: