Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaire ''Aux confins de l'inconnu lointain, [...]''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
raylive
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Commentaire ''Aux confins de l'inconnu lointain, [...]''   Sam 28 Mar 2015 - 18:13

Le texte original ->ici

N'hésitez pas à donner votre avis sur ce poème, il s'agit du premier que je publie sur ce forum. Il s'inscrit dans un recueil que je suis en train d'écrire, dont il est le premier extrait. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Skøll Gueulford
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : Voyez mon esprit ; je suis à des kilomètres au sud
Loisirs : Faire des câlins
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Re: Commentaire ''Aux confins de l'inconnu lointain, [...]''   Dim 29 Mar 2015 - 13:56

Salut raylive !
Alors, je vais essayer de faire une critique assez complète.


Tout d'abord, j'aime beaucoup la première strophe, c'est joli, poétique, et laissant entrevoir la direction de ton poème ; je trouve que c'est un très bon début.

Citation :
Et tant d'événement, me font croire
Que la vie est dévouée à l'échec.
=> tant d'évènements
Normalement, on dit "être voué à l'échec". J'hésitais à te le faire remarquer, car, peut-être est-ce volontaire ?

Plus généralement, je n'accroche pas vraiment. Je trouve que la poésie se perd à travers les trois dernières strophes, cela devient presque du langage parlé et c'est un peu trop simple à mon sens, il manque une émotion qui s'en dégage...
Sinon, j'aime beaucoup la façon dont les vers sont disposés.



Voilà, j'espère que mon commentaire te sera utile ^^[/color]
Revenir en haut Aller en bas
raylive
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Commentaire ''Aux confins de l'inconnu lointain, [...]''   Dim 29 Mar 2015 - 15:22

Alexis Skøll Gueulford a écrit:
Salut raylive !
Alors, je vais essayer de faire une critique assez complète.


Tout d'abord, j'aime beaucoup la première strophe, c'est joli, poétique, et laissant entrevoir la direction de ton poème ; je trouve que c'est un très bon début.


Citation :
Et tant d'événement, me font croire
Que la vie est dévouée à l'échec.

=> tant d'évènements
Normalement, on dit "être voué à l'échec". J'hésitais à te le faire remarquer, car, peut-être est-ce volontaire ?

Plus généralement, je n'accroche pas vraiment. Je trouve que la poésie se perd à travers les trois dernières strophes, cela devient presque du langage parlé et c'est un peu trop simple à mon sens, il manque une émotion qui s'en dégage...
Sinon, j'aime beaucoup la façon dont les vers sont disposés.

-> aspect déstructurer

Voilà, j'espère que mon commentaire te sera utile ^^[/color]

Merci beaucoup pour ton avis. Smile

Tout d'abord, désolé pour la faute, j'ai pourtant bien fait attention aux erreurs. Mais je suis passé à côté, merci, je la corrige de suite.

Ensuite, plusieurs formulations étrange sont présentes dans ce texte, elles sont toutes voulues, tout particulièrement celle que tu as relevé : ''dévouée à l'échec'', car l'emploi du verbe dévouer renforce la fatalité, dans le sens où sa vie n'est consacré qu'à l'échec. Ce terme prend également son sens avec le dernier vers ''En réalité je me mens'', où l'on comprend l'incertitude du personnage et donc, le verbe dévouer sert également à mettre en avant la possibilité que ce soit lui-même qui décide d'être voué à l'échec, donc dévouer.

Ensuite, pour le langage parler, j'en suis également conscient, surtout dans la troisième strophe, mais ce langage sert à l'aspect déstructurer.

La première strophe sert à situer le contexte, il ne s'inscrit donc pas entièrement dans cette logique. L'aspect chaotique est renforcé par la disposition des vers et des rimes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaire ''Aux confins de l'inconnu lointain, [...]''   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaire ''Aux confins de l'inconnu lointain, [...]''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Commentaire sur : Je t'aime comme tu es
» " Quartier Lointain ", adapté par les européens
» " Quartier lointain "
» Commentaire Graziella

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Poésie et chansons :: Commentaires-
Sauter vers: