Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monica20
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Une rencontre   Sam 12 Déc 2015 - 10:48

Pour hurler votre colère ou enthousiasme ou tout ce qu'il y a entre deux c'est ici ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 882
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre   Dim 13 Déc 2015 - 12:09

J'aime trooooop!! Pour le coup oui je trouve ton texte trop cool! Wink
La petite fille est trop mignonne avec son doudou, je trouve sa façon de se comporter avec lui réaliste, dans le sens où elle le considère comme une personne.
J'ai eu un peu de mal au début, je trouvais tes phrases trop longues et j'avais du mal à en comprendre le sens mais à partir du moment où la fillette s'est mise à parler, j'ai vraiment accroché.
J'ai été positivement étonnée par la nature de l'inconnu qui monte dans le wagon, parce que justement on ne s'y attend pas. Je cache la suite au cas où certains passent par là avant de lire ton texte, ce serait dommage de gâcher la surprise:
Spoiler:
 

Quelques remarques:
Citation :
Dans cette calme nuit d’hiver, sans étoiles, un train filait à travers la campagne endormie comme lui aussi mû par le vent chargé de flocons gris.
Je ne sais pas si c'est juste un problème de virgule, mais je ne comprends pas bien le sens de cette phrase et surtout du "comme lui". Comme le train qui est lui aussi endormi?

Citation :
dans un coin et il s’y trouvait quelqu’un.
le "et" est de trop non?

Citation :
se remplissait du leur bon à s’asphyxier
"leur" faute de frappe? Wink

Citation :
elle ne savait plus aucun souvenir de ce qui s’était passé
mal formulé

Voilà, je lirais la suite avec plaisir (s'il y a une suite) surtout que ton duo de héros est plein de promesses et assez inattendu.
Bonne continuation d'écriture génial
Revenir en haut Aller en bas
Monica20
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre   Dim 13 Déc 2015 - 16:55

Salut Salut ! Wink

Un grand merci pour ta réponse ! J'ai lu ton commentaire et puis là mon cœur a bondi : une lectrice Youhou!!!  cheers
Franchement rien que le fait que tu m'aies lue ça m'a vraiment fait super de chez super plaisir ! J'étais en train de sauter de joie comme une folle devant mon écran d'ordi ^^' (oui je suis du genre...émotive disons...) bounce

Après que je sois revenue sur la terre ferme, j'ai lu plus en détail ce que tu as écrit et j'suis super contente que tu aies bien aimé ce début, que tu aies dit où ça pêchait et où t'as accroché, c'est super chouette d'avoir ce genre d'avis je vais pouvoir revoir ça alors. Je vais rendre plus clair le début, c'est vrai que maintenant que je me relis, pour moi je vois direct la tableau du début avec le train dans la neige mais je le vois même avant de lire vu que je sais un peu quand même ce que j'ai écrit lol. lol!  Mais c'est vrai que ça manque d'éléments et de clarté pour bien poser la scène.

Et puis merci pour les remarques, y en a je me demande comment j'ai pu les écrire ou même ne pas les voir quand je me suis relus -.-"

pour la suite oui il y en a une (16 chapitres au moins pour tout te dire mais ils ont encore grand besoin d'être fignolés...)

Spoiler:
 

En tout cas merci beaucoup de ton retour et quant à moi je ne manquerai pas non plus de jeter un œil sur ce que tu postes. study
Revenir en haut Aller en bas
slameur38270
Je commence à m'habituer
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Localisation : Un beau repaire de romancier...
Loisirs : Multpassionnel ; j'aime l'écriture , la photo , les bagnoles , la vie , la généalogie , l'histoire de France , la détection de métaux , internet , les gonzesses , la télé , le vélo , mes animaux ... et je dois en oublier ...
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 16 Déc 2015 - 12:30

Bonjour ,



Après m'être fait remis en place par sunpatty (humour ^^) , je reposte mon analyse ici .


Monica , pour que ce soit plus lisible , tu reposteras en copié-collé ,  ta réponse que tu m'as faite ce matin  puis on effacera nos commentaires sur le fil "roman" .


Désolé , mon réflexe a été de répondre à la suite de ton texte car mon analyse n'attendait pas et il fallait que j'écrive à chaud .



Voici donc mon copié-collé que tu connais déjà :

Mon analyse :

Jolie histoire , dans une belle et intelligente atmosphère glauque (noire et froid ...brrrr ) mais , certes un peu longue sur le déroulement de l'intrigue . Il y a un sacré suspens prenant  mais , légèrement trop long et , au final , on reste sur sa faim avec des interrogations .
Que fait cette petite fille dans le train ? Qui est cet inconnu lugubre qui se promène avec un serpent de compagnie ? Que lui fait il dans le bras ? On ne sait pas s'il est méchant ou sympa . Vu comme le clandestin perd son sang , il devrait être mourrant . (à moins qu'il soit pénétré d'une certaine magie )
J'aurais aimé savoir le mystère qui remplit le train et pourquoi il n'y a personne dedans .
Pourquoi intégrer la peluche Léo si longtemps alors qu'il disparait , tombant du train ?  (à moins qu'il revienne lus tard dans l'histoire )
Tu fais des phrases super longues mais , là je dirais rien , car je fais pareil .^^
Quelques métaphores sympathiques .

Sinon , j'aime tes longues descriptions avec beaucoup de superlatifs ou d'adverbes . (bon point)
Les phrases sont assez censées entre elles , c'est bien .
Des fautes d'orthographes , de grammaires ou d'intonations par ci-par là et des ouvertures de dialogues flasques ; tu aurais dû faire parler la fille plus vite ou instaurer la conversation entre l'individu ensanglanté et la petite Zoé .
Peut être aussi que tu devrais plus ajouré ton texte en utilisant sauts de lignes ou paragraphes .
J'aime l'idée de ton histoire et ça t'amène sur plusieurs pistes possibles d'inspirations .
Je pense d'ailleurs que ce n'est pas un début d'histoire mais dans un chapitre où celle-ci serait déjà bien développée antérieurement .
A la seconde lecture , quand on connait le dénouement , on est mieux dedans .
Tu as du potentiel pour écrire encore un peu plus et , finalement même , peut être faire un livre ou , du moins , une "nouvelle" dans un recueil .

Bref , excuse moi pour les critiques qui restent constructives et j'espère qu'elles ne feront que t'encourager à continuer sur la bonne voie sur laquelle tu es parti .
C'est le genre de truc que j'aimerais écrire et , quand je te lis , je me vois un peu comme si c'était moi qui écrivait ; on a les mêmes idées , j'aurais pû écrire la même chose avec mes lacunes à moi .
En tout cas , de mon côté , c'est un sacré exercice d'avoir fait la synthèse de ton texte et j'aimerais , quand j'écris des choses , qu'on les dissèque aussi de façon spontané .
J'attends ton retour sur mon analyse . (Dis moi si j'ai été trop sévère dans mon jugement ) ^^

A présent , j'attends la suite de l'aventure de Zoé  impatiemment .

Sincères salutations .

_________________
Ma présentation est ici : minoumyope
Mon jeu du "cadavre-exquis" s'anime bien , merci . Vous pouvez y participer en cliquant sur le lien suivant :
Je suis un jeu d'écriture fantastique


*** Lisez ICI mon essai de type fantastique et dites moi ce que vous en pensez sur son fil de commentaires .
Cherchez aussi quelques essais de poèmes dans les sections adéquates . Merci .


study
Mon slogan :
Deux choses sont infinies : l’Univers et la connerie humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.
– Albert Einstein.


------

Le temps ne fait rien à l'affaire ....
Revenir en haut Aller en bas
Monica20
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 16 Déc 2015 - 16:19

Salut Slameur !

Déjà, merci beaucoup pour m'avoir lue c'est vraiment super à toi et aussi pour tes tentatives en ce moment pour "rebooster le forum". C'est une chouette mission que celle-ci et j'en suis !  Very Happy

Ben comme toujours, j'imagine que c'est pareil pour toi quand tu publies quelque chose, t'es à peu près sûr que ce que tu as écrit est vraiment trop bien mais en même temps si il n'y a que toi pour le lire t'es un peu embêté. C'est un peu le syndrome "j'ai raison mais jsuis tout seul" lol. Alors forcément, quand quelqu'un trouve quelque chose à redire on aime moyen mais en même temps c'est juste un orgueil bien humain qu'il est bon de dépasser. Tout ça pour dire que, justement si je poste c'est pour avoir des avis comme le tien. (et puis j'imagine que la longueur du texte peut décourager en soi alors c'est vraiment un chouette effort!   :o )

Il est sincère et fouillé, c'est vraiment ce que je recherche. Ce que je veux c'est progresser, je sais que mon texte n'est pas parfait alors surtout ne te prive pas d'écrire tout ce que tu as ressenti, je n'avancerai que plus vite. (jusqu'à ce que tu n'aies plus rien à redire MOUAH AH AH ! nan jrigole :p)

Du coup, si je résume ton analyse déjà bien synthétique je vois deux points : les descriptions dressent bien l'ambiance d'une part, mais le rythme est trop lent d'autre part. C'est bien ça?

J'aime bien les questions que tu as couché sur le papier parce que ce sont celles que j'ai envie que le lecteur se pose (les remarques sur le clandestin aussi me réjouissent).

En fait, j'ai été prise dans une difficulté : je voulais à la fois poser un cadre nécessaire à la présentation des personnages et du lieu du temps où ça se passe et blablabla mais en même temps, je voulais d'emblée poser ces questions parce que dans l'histoire que j'ai bien commencé, la question des identités de ces personnages est centrale et va porter beaucoup de l'intrigue( ou tout cas, c'est ce que j'aimerais faire). J'aimerais du coup savoir si j'ai vraiment réussi à te rendre curieux de ces deux là ou si ça t'as plutôt barbé (auquel cas je serais bien embêtée vu que je ne saurai vraiment pas comment récupérer le coup ^^).

Après, je sais que personnellement, ça m'horripile les histoires où il y a trop de questions parce que trop souvent on perd pied et on décroche purement et simplement. J'ai l'impression dans ces cas que l'auteur lui-même ne sait pas où il va et du coup j'ai l'impression de perdre mon temps. C'est pour ça que j'ai essayé de mon mieux pour installer une ambiance pour que quand même il soit plus facile d'entrer et de rester dans l'histoire malgré les questions restées en plan. Mais du coup, en essayant d'installer une bonne ambiance, le rythme est lent...je devrai trouver de quoi améliorer ça, surtout que le texte est long...

Concernant ce fameux Léo (nom original pour un lion n'Est-ce pas ? Question ) on ne le reverra plus jamais de chez jamais. En réalité, il a plus une fonction symbolique qu'autre chose. Il symbolise l'enfance calme, chaude, dans une famille qui gâte ses enfants en jouets et en peluches, une certaine innocence, le jeu, les confidences tenues à jamais secrètes...c'est aussi une trace de son passé à cette Zoé, elle est dans un train, en plein hiver, il fait froid, c'est dangereux, on se demande ce qu'elle fout là alors que la peluche semble indiquer qu'elle a une famille quelque part. De plus, la peluche va être entachée du sang du blessé, elle va être souillée par autre chose de symboliquement fort, le sang c'est à la fois la vie et la mort, la lutte dans un monde "des grands" cruel, dangereux, l'opposé de ce qu'elle semble avoir connu auparavant...C'est d'ailleurs cette vision de son lion, qui est comme un peu blessé, qui va faire réagir la petite fille, qui va lui rappeler que malgré ce passage d'un monde à l'autre, la peluche n'a pas changé d'expres​sion(normal dira t on ce est une peluche) mais ça veut dire que qqchose perdure. Du coup elle aussi doit rester fidèle à elle-même et à sa première décision, celle d'aller aider cet homme même si il lui crie le contraire et qu'il lui fait très peur. La peluche lui ordonne de vaincre sa peur et d'être courageuse, d'ailleurs, n'Est-ce pas là la fonction d'une peluche de rassurer les enfants dans ce monde trop grand pour eux et de leur dire "vas-y t'es pas tout seul, avance!". Et en plus, le lion est un symbole du courage et c'est ce qu'est Zoé à ce moment là, courageuse.
D'autre part, le fait qu'elle parle à sa peluche me sert à donner une idée de son âge (petite) et à donner un semblant de réalisme à l'histoire parce que beaucoup d'enfants parlent à leur peluche et les considèrent même comme un être vivant qui aurait décidé de ne pas bouger. Mais en même temps, ce n'est pas un comportement très sain de trop parler à une peluche, ça peut indiquer une sorte de repli sur soi, des difficultés à communiquer avec les autres ou des difficultés à se faire entendre, le besoin de partager des choses lourdes  et de se retrouver dans un isolement ou bien une crise de confiance qui fait que elle n'a d'autre choix que de se tourner vers un être inanimé. C'était aussi un façon de faire entrer le langage de cette petite fille dans le train parce que avant que l'autre n'arrive elle va pas pouvoir parler toute seule, ça fera pas le même effet. Et puis elle est encore trop petite pour développer un dialogue intérieur comme les adultes, c'est pour ça que j'avais besoin de la peluche pour extérioriser ce dialogue qu'elle n'aurait pas sinon. Et puis le fait que la peluche soit balancée dans la neige et perdue à tout jamais c'était pour illustrer que dans cette situation, il n'y aurait que deux issues possibles : soit elle demeure une enfant et elle est projetée dehors et meurt, soit elle est récupérée à l'intérieur et vit mais elle signe du coup une entrée prématurée dans un monde pour lequel elle n'est pas prête mais qui existe néanmoins. Or dans cette scène, elle n'est pas en état de choisir et c'est l'autre qui choisit pour elle. C'est un genre de schéma qui va se présenter plusieurs fois dans la suite et je voulais l'introduire dès le début.
Voilà pourquoi j'avais besoin de Léo ! (et aussi parce que quand j'étais petite j'avais un lion pareil...bref)

Après pour ce qui est du mystère du train, il sera révélé bien plus tard...et en fait il est vide parce que c'est pas un train de voyageurs mais de marchandises (genre charbon, bois) c'est facile de se glisser dedans sous les bâches et surtout ça fait un de ces boucans!!! j'en ai toujours vu dans mon coin de campagne et c'est pour ça que j'ai eu l'idée de les mettre dans ce type de train...et puis le train aussi c'est symbolique...le départ, le voyage, l'aventure, le temps qu'on passe et regarder les paysages qui défilent et à rêver dessus:) C'est le début de l'aventure quoi !  cheers

Après pour les phrases longues, t'es la deuxième personne à me dire ça. Mais je sais pas si c'est vraiment à ce point gênant en fait...je sais pas...j'aurai besoin de me relire pour ça du coup...

Sinon, j'avais dit que c'était un premier chapitre mais il a une histoire bizarre. A l'origine il y avait un chapitre totalement différent que j'avais écrit pour le chapitre1. Mais je n'étais vraiment contente de ce que j'avais fait parce que le rythme était plus lent encore qu'ici (c'est dire). Par contre il était vachement plus court (celui-ci fait 17 pages en format word et le 1er premier chapitre en faisait 4^^). Mais j'avais l'impression qu'il y avait rien dedans pour accrocher le lecteur et j'étais bien embêtée...jusqu'à ce que j'ai eu l'idée de ce chapitre ci. Du coup, le 1er premier chapitre est passé deuxième et tous les suivants ont été décalés. Je devrai peut -être publier le 2ème chapitre pour voir les ressentis...

Voilà je crois que j'ai répondu assez complètement à ton analyse que tu as aimablement produit  génial .
C'est cool qu'on ait des idées semblables, ça me prouve que je pars pas trop dans des délires XD (des fois je me fais peur, j 'ai peut-être raison-.-") enfin tu vas peut-être penser que jsuis tarée en lisant ce post, j'écris peut-être un peu trop vite... le "c'est le genre de truc que j'aimerais écrire" est très sympa comme le "je me vois un peu comme si c'était moi qui écrivait" c'est vraiment cool! Mais tu me prends pas mes situations hein ! Wink Les idées on fait ce qu'on en veut par contre ! :p Nan jdéconne, jsuis sûre que t'as pas besoin de ça.

D'ailleurs je veux bien te dire ce que je pense d'un de tes écrits si ça te dit, mais j'ai regardé et j'ai trouvé aucune de tes publications dans gallerie. Jlai peut etre loupée, mais j'ai cherché pourtant...par contre j'ai vu que t'écrivais beaucoup dans exercices d ecriture mais je sais pas si il faut commenter dans cette section aussi...je voyais plutôt ça comme un genre de concours entre ceux qui suivent l'exercice et ceux qui le font se commentent entre eux du coup...
Si il y a qqchose dont tu aimerais avoir mon avis, n'hésite pas  bounce

En tout cas merci encore, et concernant les fautes et l'aération je ferai plus attention la prochaine fois.  Sorry C'est vrai que j'avais posté un peu à la va-vite, je voulais tellement avoir un  avis  Smile

A plus !
Revenir en haut Aller en bas
slameur38270
Je commence à m'habituer
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Localisation : Un beau repaire de romancier...
Loisirs : Multpassionnel ; j'aime l'écriture , la photo , les bagnoles , la vie , la généalogie , l'histoire de France , la détection de métaux , internet , les gonzesses , la télé , le vélo , mes animaux ... et je dois en oublier ...
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 16 Déc 2015 - 21:54

Ok , parfait !
Merci d'avoir joué le jeu !
ça sera plus clair pour tous le monde et maintenant je vais pouvoir te donner un autre avis après avoir répondu à toutes tes questions .
Je reprends vite fait ta réponse mais je n'ai pas l'occasion ce soir d'aller plus loin sauf si tu me réponds encore .
Pour tout te dire , ce soir je suis fatigué et stressé donc je ne ferais pas trop de longues réponses .
(je vais juste aller faire un tour dans le "cadavre exquis" que j'ai crée sur un autre post .


Oui , j'ai trouvé vraiment trop long l'attente entre le dialogue de la petite fille et du "vampire" .
Il eut fallut profiter de cette attente pour décrire autre chose dans l'histoire ou simplement utilisé le terme : Quelques heures passèrent sans que les 2 personnes se parlent ou un genre comme ça .


Je me cite car tu ne m'as toujours pas expliqué comment ce serpent serait domestiqué tel un perroquet sur l'épaule d'un pirate ?


Je pense que tu te trompes . J'aurais bien fait parler la petite fille dans sa tête . Ce qui aurait laissé son imagination s'étaler encore plus .



C'est dommage car on s'habitue trop vite à lui et on s'imagine (pour ma part) qu'il aura un rôle essentiel dans l'histoire .
Je me suis imaginé en te lisant qu'il se transformerait en vrai lion et qu'il y aurait eu un combat entre lui , le vampire et le serpent .
Sinon , ça te laisse une idée pour un autre récit . (^^)

Oui , c'est normal ça ! Je n'ai pas publié d'autres écrits que des poèmes car c'est ce que j'affectionne le plus . A vrai dire , j'ai commencé à écrire une histoire après l'exercice d'écriture d'un membre ici et , j'ai flippé au moment de le publier ! J'ai eu peur de me faire piquer , purement et simplement , mon idée .
Je le publierais plus tard . Tu pourras trouvé mes écrits dans "exercices d'écritures" où j'ai écris des trucs d'on je suis pas trop mal fier comme "la complainte de la goutte d'eau" ou un poème en hommage à Brassens et même "la cigale et la fourmi" revisitée à ma sauce . Il faudrait que je les publies à l'endroit adéquat et créer aussi une fil commentaire pour motiver les troupes à me juger ... ou du moins me faire des critiques constructives .

Bonsoir , ma chère Monica Super

_________________
Ma présentation est ici : minoumyope
Mon jeu du "cadavre-exquis" s'anime bien , merci . Vous pouvez y participer en cliquant sur le lien suivant :
Je suis un jeu d'écriture fantastique


*** Lisez ICI mon essai de type fantastique et dites moi ce que vous en pensez sur son fil de commentaires .
Cherchez aussi quelques essais de poèmes dans les sections adéquates . Merci .


study
Mon slogan :
Deux choses sont infinies : l’Univers et la connerie humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.
– Albert Einstein.


------

Le temps ne fait rien à l'affaire ....


Dernière édition par slameur38270 le Jeu 17 Déc 2015 - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Monica20
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre   Jeu 17 Déc 2015 - 19:58

Salut Slameur !

C'est cool d'avoir pris le temps de me répondre quand même!

Ok jvais essayer de voir comment écourter l'attente avant le début du dialogue, merci de ton avis.
Ah bah mince moi qui pensais avoir répondu à tout ce que tu avais relevé j'ai oublié le serpent...

En fait, le personnage qu'on va pour l'instant appeler "le vampire", n'en est pas vraiment un...c'est quelqu'un qui manipule le vivant, autant les corps que l'intellect. Le serpent qu'il a avec lui est un serpent génétiquement modifié, il lui a implanté un gêne qui permet d'émettre de la lumière (un gêne qu'on retrouve chez certains poissons des fonds marins par exemple) et il l'a aussi modifié de sorte à ce que le serpent entende et obéisse à sa voix. C'est pour ça que le serpent est ainsi, il a été fabriqué et est hypnotisé par le "vampire".
Mais ça je ne l'ai pas dit parce que je pensais développer tout cet aspect ultérieurement.

J'y avais pas du tout pensé au lion qui se transforme puis se jette sur le vampire et le serpent, mais l'idée est vachement chouette, ça en jette !!!



Je comprends mieux du coup pourquoi je n'avais rien trouvé...j'irai jeter un coup d'œil alors!! Smile Et commenterai, y a pas de raison ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: