Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sareth
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 30
Localisation : Marseille
Loisirs : écriture, lecture, théâtre, film
Date d'inscription : 19/03/2016

MessageSujet: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   Jeu 24 Mar 2016 - 23:43

Ici vous pouvez commenter le texte posté sur Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes - Extrait - La bibliothèque Smile

_________________
« Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis-toi que le Grand Chêne a aussi, un jour, été un gland... »

Venez découvrir mes écrits sur Wattpad Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://mes-ecrits-manu-breysse.e-monsite.com/
Paprika
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 25
Loisirs : Peinture, programmation, robotique, écriture, et plein d'autres !
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Re: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   Mar 5 Avr 2016 - 17:00

Je suis heureux d’être le premier à commenter ce texte Razz

Pour commencer, ton intention de faire rire est bien passé, puisque je me suis amusé à lire ton texte ^^. Pour tout dire, on sent l’inspiration provenant de H2G2 Smile

J’ai plusieurs remarques cependant concernant l’extrait que tu as publié : une partie est destiné à la forme, et l’autre au fond.

Je remarque que tu apprécie la proximité narrateur/lecteur, et ce n’est pas pour me déplaire. J’apprécie ce détachement du narrateur pour expliquer un fait. « Pour votre gouverne... » : cette expression me fait encore une fois pensé que Douglas Adams est l’un de tes auteurs favoris.

Concernant le dynamisme de ton texte, il est plutôt irrégulier. Parfois, il suffit d’une paire de virgule pour changer ça ! A contrario, d’autres moments ont un rythme dont la continuité est cassée par un excès de ponctuation. De plus, favorise l’utilisation du couple point interrogatif/point exclamatif lorsque tu souhaites faire passer une émotion forte (colère, surprise,…) dans une question. Disons que c’est une maladresse qui peut facilement être corrigée.

Le vocabulaire quant à lui est très varié ! Il est adapté, drôle, l’influence scientifique est adroite et participe grandement à la légèreté du texte ! Les mots de ton invention sont drôle (mon favori est Tethpleinaraborien Very Happy ), et je te félicite pour le choix du titre qui est très recherché (pour les non-avertis : 10-43 secondes après le Big-bang correspond à la fin de l’ère de Planck. C’est une période indescriptible par les théories de la physique moderne. C’est un peu la grosse soupe épaisse et très opaque dans laquelle on ne distinguerait pas les pâtes en forme de lettres si vous préférez.) ! Inclure la suite de Fibonacci est assez fin, même s’il manque le premier terme Smile
Evidemment, je souhaiterais soumettre quelques modifications. Par exemple, lorsque Sareth consulte les archives, il est écrit que sa planète « ne dispose d’aucune ressource digne de ce nom ». Pourquoi ne pas écrire « ne dispose d’aucune ressource précieuse et/ou favorisant le commerce. » ou une formule semblable ? Ce serait bien plus adapté au ton encyclopédique des archives. Parfois, il y a des expressions superflus, comme « Il est à noter que... » pour parler du nombre de peuple sur la planète de Sareth, ou le « c’est-à-dire » lorsque le narrateur décrit le comportement des Varlons. Dernière chose, qui m’a un peu fait tiqué : l’utilisation de programmateurs. C’est une faute assez récurrente, car il existe une différence entre programmeur et programmateur. Le programmeur fait les programmes, le programmateur est lui un objet permettant la modification d’une puce électronique pour lui permettre d’exécuter une tâche. En l’occurrence,  il s’agit ici de programmeurs Very Happy

Passons maintenant au fond de ton texte !

Première chose que j’ai remarqué (et qui m’a un peu déstabilisé), c’est le manque de description dans ton introduction. On est jeté sans autre forme de procès dans ton récit, dans l’action. Si tu avais commencé par une scène intense (fuite par exemple), cela n’aurait pas été aussi dérangeant. Mais l’action de base est « plate », ce qui incite à demander une introduction avec des détails, des descriptions assez fournies. N’hésite pas à enrichir ton texte en décrivant l’aspect de la bibliothèque par exemple ^^.

Ce qui fait suite à ce manque de description, c’est qu’il est impossible d’imaginer Sareth, de s’identifier à lui ! On ne sait pas à quoi il ressemble puisqu’il n’y a pas de description de son physique. C’est dommage, surtout quand on voit que des personnages secondaires comme les Varlons ont une description plus détaillé que ton héros… Est-ce un félin, à l’image de Mrrshans de Master of Orion ? Une amibe géante ? Un être humanoïde ? On ne peut s’identifier à Sareth que par ses interrogations sur la vie, Dieu(x), etc.

Ensuite, et là c’est le fan de hard-SF qui parle, comment le Minirobot peut connaître le nom et l’espèce de Sareth s’il sagit de sa première visite ? Mieux, il s’agit de la première visite d’un être de son espèce ! Il faudrait avoir un échantillonnage ADN, qui n’est possible que si des êtres vivants sont aller en collecter sur sa planète, ou si son espèce à déjà voyager. Or, ton texte laisse supposer que Sareth est le premier à quitter son monde, et si d’autres espèces avaient visité sa planète, il ne serait pas si peu instruit sur la question de(s) Dieu(x), ou encore sur des connaissances générales comme ce qu’est un croiseur.

J’en viens maintenant à la fin. Ton extrait laisse supposer que la disparation des données va mener Sareth à voyager à travers l’Univers en quête de réponses, lui permettant par la même occasion de compléter la Bibliothèque.

Malgré les petits défauts de ton histoire (que j’ai dû chercher à la loupe), sache que je ne me suis pas empêché de la relire plusieurs fois afin de saisir chaque subtilité ! C’est vraiment très plaisant pour moi, car je n’ai pas souvent la chance de lire de la SF humoristique. Bref, de la fraîcheur !

Vive la suite cheers !
Revenir en haut Aller en bas
Sareth
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 30
Localisation : Marseille
Loisirs : écriture, lecture, théâtre, film
Date d'inscription : 19/03/2016

MessageSujet: Re: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   Mar 5 Avr 2016 - 22:21

Merci pour ton commentaire Paprika Smile !

Je suis ravis que tu aies apprécié le ton du texte ainsi que les détails qui y sont disséminés Very Happy ! Je tiens également à te remercier pour tes remarques très pertinentes ! Elles vont m'aider à finaliser le livre que je compte publier d'ici quelques temps ^^

Pour le mot "programmeur" tu fais bien de me le faire remarquer ! Car il s'agit d'un texte que j'ai rédigé il y a quelques années, alors que je n'avais pas encore programmé et ne connaissais que peu ce vocabulaire. Quant à "programmateur" tu viens de m'apprendre ce que c'est. Au niveau du rythme et de la ponctuation du texte je prends note de tes remarques Wink

Concernant les descriptions je reconnais qu'elles sont très, très faibles. Pour ne rien te cacher, je n'aime pas m'étaler à la façon seigneur des anneaux sur des décors ^^" Mais là, ça manque un minimum je suis d'accord. Tu fais bien de souligner ce point car en effet, je me suis aperçu que je n'ai jamais donné beaucoup de détails sur la physionomie de Sareth, mis à part au début dans une autre scène, où je dis qu'il est humanoïde, mais tu ne pouvais pas savoir Wink Je vais voir ce que je peux faire sur ce point.

Tu dis :
Paprika a écrit:
Ensuite, et là c’est le fan de hard-SF qui parle, comment le Minirobot peut connaître le nom et l’espèce de Sareth s’il sagit de sa première visite ? Mieux, il s’agit de la première visite d’un être de son espèce ! Il faudrait avoir un échantillonnage ADN, qui n’est possible que si des êtres vivants sont aller en collecter sur sa planète, ou si son espèce à déjà voyager. Or, ton texte laisse supposer que Sareth est le premier à quitter son monde, et si d’autres espèces avaient visité sa planète, il ne serait pas si peu instruit sur la question de(s) Dieu(x), ou encore sur des connaissances générales comme ce qu’est un croiseur.

Oui, il faudrait un marqueur quelconque ADN ou une spectrométrie de l'air expulsé par Sareth qui correspondrait avec la composition de l'atmosphère de l'olehm... Ou un détails physiologique autre, collecté lors de la première analyse de la planète. Le minirobot ayant probablement la capacité d'analyser tout ça et bien plus encore Wink Sincèrement, et tu l'as précisé en parlant de "hard-SF", je ne serais pas trop strict sur ce point-là car je ne me limite pas vraiment par la technologie dans cette histoire Smile
De plus, j'imagine que le fameux croiseur avait quelques sondes sur lui, histoire de détecter ne serait-ce que des pirates de l'espace à proximité de cette planète, les infos seraient remontées par là Wink
Également, je ne pense pas que mon héros devrait être spécialement "instruit" sur Dieu, vu qu'il vient d'un monde antique, isolé du reste de l'univers, avec ses propres coutumes et croyances.

Encore merci pour ton analyse critique ! Cela va me motiver pour parfaire ce 1er tome dans le but de le publier et dont je n'hésiterais pas à mettre d'autres extraits dans les prochains jours Very Happy

_________________
« Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis-toi que le Grand Chêne a aussi, un jour, été un gland... »

Venez découvrir mes écrits sur Wattpad Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://mes-ecrits-manu-breysse.e-monsite.com/
Dine
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 723
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   Mer 6 Avr 2016 - 10:56

Salut Sareth,

J'suis verte, je viens d'effacer tout mon commentaire sans le faire exprès :no: (je suis super furax)
Donc je reprend:

J'A-dore ton texte, une parodie de science-fiction, c'est léger et distrayant. J'ai bien aimé le second degré qui se dégage tout au long du texte, surtout quand ton perso. fait tourner la technologie en bourrique! (il me penser à moi-même Very Happy )

Ensuite, l'absence de description physique de ton personnage ne m'a pas dérangé sur le coup, je me suis imaginée un homme simple, habillé simplement, de façon austère, mais quand il attaque la Varlon, mon imagination s'est un peu trouvé désarçonnée, il faut donc que tu amène les détails de son anatomie un peu avant dans le texte. Moi j'ai une question, c'est qui George? (What else?)

Ensuite, j'étais très contente d'en apprendre un peu plus sur ton perso. lors de sa confrontation avec l'hologramme. C'est habile la façon dont tu amène le conflit entre ses croyances établies et les faits scientifiques. Cela fait référence à nos propres discordes toujours actuelle sur le sujet. Ton perso qui croit être le descendant et messager d'êtres suprêmes se heurte à une réalité super moins glorieuse et poétique. L'insémination "accidentelle" de la planète par un croiseur perdu, c'est absurde mais tellement vrai (C'est comme ça que la vie est certainement apparue sur terre).

Le passage du microprogramme m'a filé la migraine Sareth! ceci dit, ce n'est pas de ta faute. Tu as vraiment bien expliquer le ressentiment de ton personnage et du notre sur la réaction de la Varlon lors de la perte des archives sur le sens de la vie.
Sareth a écrit:
Néanmoins, l’indifférence quasi-totale de la Varlone aux multiples implications que signifiait la perte même du sens de la vie suffit, pour que l'Olemhite lui saute à la gorge.
Je suis comme ton personnage, ce monde me pomperais vite l'air lol

Je n'ai pas vu de maladresses, fautes de syntaxe... Et puis Paprika à déjà fait une bonne critique, donc pour moi, ça roule, j'attends la suite car j'ai envie de savoir ce qui va lui arriver. J'ai aimé par dessus tout, le fait que tu aille au bout de tes idées, que tu en ressorte clairement ce que tu veux nous expliquer, c'est ce qu'il me manque parfois.
Salut Sareth Wink

_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
Sareth
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 30
Localisation : Marseille
Loisirs : écriture, lecture, théâtre, film
Date d'inscription : 19/03/2016

MessageSujet: Re: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   Mer 6 Avr 2016 - 11:46

Merci pour ton commentaire Dine Very Happy !
J'avoue que c'est très énervant de perdre ton commentaire. On va tous devenir souffrant du TOC "Ctrl+S" lol!

Je suis très content que l'humour de ce texte te plaise ! J'avoue qu'il m'est difficile de savoir si ce que j'écris va faire rire des gens autre que moi, l'humour étant si propre à chacun. Je suis content que sur 2 commentaires, cela plaise Wink

Petite rectification en relisant la phrase que tu as cité, je la préfère finalement comme ça : "Néanmoins, l’indifférence quasi-totale de la Varlone face aux multiples implications que signifiait la perte du sens de la vie, rendit l'olemhite si fou de rage qu’il lui sauta à la gorge." c'est plus clair.

Georges est le chauffeur de taxi dans lequel Sareth a été accidentellement téléporté, avant d'arriver à la bibliothèque Wink

Pour le passage du micro-programme, désolé pour le mal de tête. Je vais voir si je peux le rendre plus digeste, car avec ce ton j'ai tendance à volontairement alourdir mes phrases.

Encore merci Dine pour ce commentaire ré-écrit une deuxième fois Wink


PS: Pour Paprika, est-ce que tu pourrais me donner un exemple de phrase avec une ponctuation (ex: virgule) à revoir ? Pour que je cerne mieux les problèmes de rythme ? Merci Wink

_________________
« Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis-toi que le Grand Chêne a aussi, un jour, été un gland... »

Venez découvrir mes écrits sur Wattpad Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://mes-ecrits-manu-breysse.e-monsite.com/
Paprika
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 25
Loisirs : Peinture, programmation, robotique, écriture, et plein d'autres !
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Re: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   Mer 6 Avr 2016 - 12:34

Tout à fait ! Je n'osais pas le faire dans le premier commentaire, de peur de l'alourdir et de te perdre en chemin Embarassed

Je te met directement mes "corrections" en gras. Libre à toi de ne pas en tenir compte ^^

Sareth a écrit:
Il appuya sur une sorte de caillou mou et rouge, faisant naître un hologramme où des lettres en trois dimensions se mirent à danser devant lui.

Sareth a écrit:
Mais dans le cas de Sareth, qui avait perdu toute raison de vivre dans ce monde destructeur, trouver un moyen de redonner du sens à sa vie était, comme le disent si bien les psychologues, tout à fait normal.

Sareth a écrit:
Ce qui explique par la même occasion qu’elle se contenta de jurer au lieu d’organiser une épuration ethnique de logiciels.

Puis bon, comme je te l'ai dit, c'est chercher la petite bête là où elle n'est pas ^^

_________________
Abdul al-Hazred a écrit:
N'est pas mort ce qui à jamais dort
Et au long des siècles peut mourir même la mort.


Vous aimez le fantastique ?
Il y a une nouvelle de Poe que j'apprécie vraiment : le Masque de la Mort Rouge
Et puis, il y a l'incontournable Mythe de Cthulhu que je vous conseille !

Pour les fanas de SF comme moi, jetez un œil du côté de la quadrilogie des Odyssées de l'espace
Ou explorez les terres de la planète rouge avec le roman Seul sur Mars.

Revenir en haut Aller en bas
Sareth
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 30
Localisation : Marseille
Loisirs : écriture, lecture, théâtre, film
Date d'inscription : 19/03/2016

MessageSujet: Re: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   Mer 6 Avr 2016 - 23:46

Merci Paprika Wink

_________________
« Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis-toi que le Grand Chêne a aussi, un jour, été un gland... »

Venez découvrir mes écrits sur Wattpad Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://mes-ecrits-manu-breysse.e-monsite.com/
Dine
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 723
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   Jeu 7 Avr 2016 - 8:12

RE,

Si si, ton humour passe bien ne t'inquiète pas! (perso, j'y suis très sensible, j'apprécie donc ton genre de S-F et sa rareté aussi). En ce qui concerne les tournures de phrases, oui elle est un peu plus clair, mais pour le passage du micro-programme, laisse-le donc ainsi, il fait partie intégrante de ton univers et participe à son charme. Juste, revois peut-être la répétition du mot "évènements qui reviens deux fois. Wink

_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Tour de l'Univers en 10^-43 secondes (extrait) - Commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Tour Sombre
» Tour du monde en voilier
» Tour 3: Orcs & Gobelins contre Elfes-Noirs
» Impact de foudre sur la Tour Eiffel
» Le tour du Monde de Micho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits S-F :: commentaires-
Sauter vers: