Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Et si vous racontiez vos rêves?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dine
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 723
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Et si vous racontiez vos rêves?   Mer 6 Avr 2016 - 11:04

Nous rêvons tous, même si certains d'entre nous ne s'en rappellent pas toujours, parfois les rêves se tiennent et forme une histoire, parfois ils sont ridicules, mais raison de plus pour les raconter. Qu'ils soient de cette nuit, de la nuit dernière ou qu'il date de votre enfance, lancez-vous! A vos stylos! Super . Je créer un espace commentaire pour que l'on puisse en discuter donc à la fin de votre écrit, insérez le lien. il se nomme: bistrot des rêves.

_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
skykrick
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Re: Et si vous racontiez vos rêves?   Mer 6 Avr 2016 - 12:41

Bonjour,

Avec plaisir :p
Faut rendre l'écrit quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 723
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: Et si vous racontiez vos rêves?   Mer 6 Avr 2016 - 14:32

Quand tu le souhaite Skykrick, y a pas d'impératif, tu le postes dans cette section et tu met le lien vers l'espace commentaire ok? A bientot cheers

_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Et si vous racontiez vos rêves?   Jeu 7 Avr 2016 - 20:02

Ça m'a parut une super idée au premier abord Dine!!
Après j'ai réfléchi un peu et je me suis souvenu de mon rêve de cette nuit.
Ayant rêvé que ma grand-mère mourrait noyée (de manière assez ridicule d'ailleurs) et que cela ne semblait pas beaucoup chagriner ma mère, je ne sais plus trop que penser de cet exercice Wink
(d'autant plus que ma mère et moi on l'a presque laissée se noyer sous nos yeux sans tenter de la sauver)
C'est pas très glorieux tout ça...  et encore moins joyeux....

En espérant que vos rêves soient un peu plus agréables que les miens, salut!  geek
Revenir en haut Aller en bas
AndrewTheFunnyBunny
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 19
Localisation : Imaginarium
Loisirs : S'amuser en s'amusant.
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Et si vous racontiez vos rêves?   Ven 22 Avr 2016 - 1:16

Au loin, le crépitement de feu se fait de plus en plus bruyant, puis des sons d'incantation se distinguent des braises enflammées. Un groupuscule de fanatiques s'incline et se relève comme des malades au-dessous d'un être inopportun, mystérieux et terrifiant est l'homme ou la bête qui se tient au-dessus d'eux, comme supérieur à ces êtres sans cervelle. Un masque aux oreilles animales bien que trop familière à certains cache complètement son visage, une longue crinière blanche se révèle par dessus sa nuque, alors qu'une queue ronde et poilue donne plus d'indice sur la personne.

-Fan de moi ! Je vous ordonne de m'écouter ! Silence, donc.

Plus aucun hurlement ne jaillit de la bouche de ses sujets, donnant une pesante atmosphère de suspense. Soudain, il frappe le sol de sa canne, ôtant des exclamations d'admiration chez certains, et de peur chez d'autres.

-Écoutez fidèle ! Aujourd'hui est le jour où je révèle au monde mon rêve, présage sanglant sur l'infortune de ces hérétiques, entre parenthèse ceux ne sont pas fans de moi.

Des questions se posent sur ce mystérieux langage, mais ils le savent tous, le Dieu Lapin eût toujours ce code énigmatique de chaman, ce qu'ils croyaient sans aucun doute.

-Aujourd'hui ! L'anéantissement de toutes les règles est permit, vous aurez le droit : de tuer, de massacrer, de démembrer, de...
-Tu ne penses pas que tu en fais un peu trop...
-Mortel de mes deux, que fais-tu ici ! Dans ma cérémonie fanatiquement sacré !
-Et depuis quand on te voue un culte sacré ? Depuis quand d'ailleurs tu as une secte ???
-Euuuh... Andrew... Ce n'est pas le moment de me prendre la tête...
-Ah bon ? Ce n'est pas le moment, et quant est-ce que ça le sera ? Hein !? Quand tous ces pauvres que tu trompes avec malveillance se seront décapités ? Quand plus personne ne sera là pour t'écouter vomir des absurdités ?
-Euuuuuuh...

Ce relèvement de situation soulève bien des questions, et bien des doutes par la même occasion. Crainte de voir que le Dieu Lapin laisse un tel mortel lui parler de la sorte, ce qui fit échouer le plan de...

-Bunny ! Depuis quand tu te mets à faire de vilaines choses comme ça.
-Chuuuut, mais chuuuut, je te dis ! Ils vont...
-Ils vont quoi ?
-Oh crap...

La seconde d'après, une multitude de fanatique trop en rage d'avoir été trompé par pareil lapin se mirent à chasser les deux malchanceux.

-Tout ce que tu fais fini par tourner mal !
-Tout ce que je fais tourne mal quand tu arrives dans mes plans !
-C'est ça ! Rejette la faute sur moi...

Freeze

Cette situation est vraiment navrante, Bunny se met toujours dans de pareil pétrin, mais ne vous en faites pas, je suis sûr qu'à la fin de notre course-poursuite lapinesque, nous nous retrouverons devant un bon thé. Puisque le temps est sur pause et que les anciens fidèles ne me courent plus, pour le moment, après, je vais pouvoir prendre cette occasion pour participer.

Je me lance à mon tour dans cette univers tourbillonnant de rêves et de chimères, comme le dit si bien Dine, mais d'abord ! Je remercie le Marchand de sable de me donner mes rêves. Rêves fous et psychédéliques. Je ne me lasserais jamais de dormir et de rêver. Comme je ne me lasserais jamais de l'infortune et de la fortune que j'amasse dans ces rêveries.

La Rêveuse : Nom du livre qui regroupe avec bienveillance mes mirages.

La Rêveuse : Souvenir d'un rêve n°1

Pour mieux comprendre le futur passage :
Le monde où se situe le rêve est un monde de mage et de nécromancien : tous deux ennemis de longues générations. Personne ne connait ce monde magique, les personnes normales n'en ont aucune conscience, des choses se passent devant eux mais ils ne les voient pas, en tout cas, quand ce n'est pas flagrant. Seul un minuscule groupe connaît l'existence de ces deux fratries : le gouvernement, ou la brigade anti-magie.

Avons-nous déjà remarqué que le gouvernement n'avait aucune imagination dans les inventions de noms ?

La brigade anti-magie fonctionne sur la seule règle de l'anéantissement des mages et des nécromanciens, rien ne transmet à la règle. Les mages, eux aussi, ont des règles, plusieurs, beaucoup trop, dont une qui est de ne pas tuer et blesser les humains, fervent défenseur des lois naturels. Les nécromanciens sont bien sûr tout le contraire.

Cet univers entier est issu de mon rêve, c'est un sentiment de savoir et de connaissance invisible, de comprendre notre rêve, et ses informations, alors qu'il n'y avait aucune donnée informative, bizarre, non ?

Passage :
Une femme, assise sur une terrasse, un café à la main, semble être accompagnée d'un ami, ami qui est fou amoureux d'elle.

La femme, elle, est une nécromancienne, bannie des siens par sa gentillesse envers les humains, redoutée des autres pour sa magie, elle se cache depuis bien des années. Son ami est un sorcier, malheureusement, tous deux n'ont aucune idée de qui peut bien être l'autre, pourtant, ils se connaissent depuis longtemps maintenant. Sont-ils de bon cachottier ? Qui sait...

Mais la malchance poursuit son chemin et atterrit sans honte dans la cafétéria où sont assis les deux jeunes gens. Voilà que la brigade anti-magie débarque, enferme tous les civils à l'intérieur du bâtiment. Une fouille a lieu, une source de magie a été localisée dans le café. Le doute plonge les civils dans la folie, folie bien trop silencieuse qui risque d'implosé d'une minute à l'autre, comme un compte à rebours. L'agissement de la brigade anti-magie envers les civils rend tout le monde sur les crocs.

La femme semble contrariée, affolée même, elle ne veut pas se faire repérer, pas devant son ami. De même pour ce dernier.

Comment tout cela se terminera t-il ? Est-ce que la vérité éclatera au grand jour ? Ou protégeront-ils leur véritable identité ? Qui est l'autre être magique, mage ou nécromancien, dans la salle ?

Dégèle

-Oh, vous revoilà, Nous avons pu, pendant le lancement du petit court-métrage, s'échapper en beauté de la merveilleuse embrouille que nous a donné Mister Bunny.
-Je t'ai dis que je m'excusais.
-Chut. Je ne veux pas te parler pour le moment. J'espère que cela vous aura plu. À la prochaine.
-Pardonne moi Andrew...

_________________
« Le fou-rire est une joie qu’il ne faut au grand jamais oublier, si vous ne voulez pas tomber dans l’oubli d’une tristesse étouffante. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si vous racontiez vos rêves?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si vous racontiez vos rêves?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devant quel film pleurez vous le plus ???
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» Etes-vous plutôt briquet ou allumettes ?
» Quel personnage de dessin animé aimeriez vous etre et pourquoi?
» La chanson qui vous donne envie de vous jetter contre un mur!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: