Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des feels à n'en plus finir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Filiane
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 7
Localisation : Sous ton lit.
Date d'inscription : 14/05/2016

MessageSujet: Des feels à n'en plus finir.    Lun 1 Aoû 2016 - 14:36

Hey!

Je vous propose un petit exercice d'écriture vu qu'il y a pas grand chose ces temps-ci, apparemment. ^^

Donc, il s'agirait de faire un texte sur le sujet de votre choix mais il y a une condition :

Vous devez essayer de l'écrire en métaphores tout le long (de préférence en faisant sentir le plus de sentiments possible) en laissant entrevoir le véritable sujet mais ne le révéler clairement qu'à la fin.

Voilà, à vos plumes. :3
Revenir en haut Aller en bas
Mentalius
Grenouille Ninja
avatar

Féminin Nombre de messages : 918
Age : 19
Localisation : Sur Kibou, dans une taverne entrain de boire mon jus de pomme sans poulpe
Loisirs : décès mental mais je reviendrais !
Date d'inscription : 01/03/2016

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Lun 1 Aoû 2016 - 23:03

Coucou Smile

Je me lancerais dans cet exercice mais plus tard, je pense car là sur le moment, j'ai vraiment pas d'idée. Désolé :/

_________________
Sept soeurs, une seule identité 
Revenir en haut Aller en bas
Filiane
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 7
Localisation : Sous ton lit.
Date d'inscription : 14/05/2016

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Mer 3 Aoû 2016 - 17:37

Pas de soucis, c'est quand tu veux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Filiane
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 7
Localisation : Sous ton lit.
Date d'inscription : 14/05/2016

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Mer 3 Aoû 2016 - 17:38

En même temps je vais pas te forcer o/
Revenir en haut Aller en bas
Mentalius
Grenouille Ninja
avatar

Féminin Nombre de messages : 918
Age : 19
Localisation : Sur Kibou, dans une taverne entrain de boire mon jus de pomme sans poulpe
Loisirs : décès mental mais je reviendrais !
Date d'inscription : 01/03/2016

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Mer 3 Aoû 2016 - 19:40

J'ai très envie de faire ton exercice pour m'entrainer mais j'ai pas d'idée pour le moment. Je veux pas me forcer à écrire quelque chose et à le regretter apres :/

_________________
Sept soeurs, une seule identité 
Revenir en haut Aller en bas
Filiane
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 7
Localisation : Sous ton lit.
Date d'inscription : 14/05/2016

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Ven 19 Aoû 2016 - 3:31

Mais pas de soucis c'est quand vous voulez :3
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 804
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Lun 29 Aoû 2016 - 10:52

Hello le Monde!
Je me suis attelée à cet exercice mais dans le même temps j'ai un peu oublié les consignes ^^  (stupidité)

Du coup j'ai pas forcément fait très attention à faire passer des sentiments et je ne révèle pas le vrai sujet de mon texte à la fin :X
mais vous pouvez deviner, c'est facile Wink



Elle est vieille et certains pourraient penser qu'elle n'a plus toute sa tête.


Le temps a tatoué sa peau de souvenirs comme s'imprime l'Histoire dans les livres.
Son histoire.


Parfois elle radote et dans son dos l'on se moque ou l'on s'inquiète.
Est-elle folle ? Cela tourne-t-il toujours rond là-dedans ?

Mais si elle commet des erreurs c'est toujours par la faute d'un homme.
Sa beauté surpasse celle de toute autre et pas un ne résiste à sa force d'attraction. Malheureusement pour elle, dans sa perfection toute naturelle, elle a la générosité d'une déesse.
Elle ne sait leur dire non lorsque attirés par ses trésors ils se jettent dans ses bras.
Mais les hommes sont ainsi fait qu'ils se lassent et brûlent les cœurs entre leurs doigts de feu, piétinent les rêves et les projets, asphyxient l'amour, ne laissant derrière eux que des ruines.

Elle ne sait plus trop où elle va, c'est vrai, mais à force d'être tournée en bourrique, normal de perdre le nord !

Les souvenirs s'accumulent derrière son front comme autant d'algues drainées sur la berge par le ressac de la mer. Difficile désormais de se frayer un passage sur la plage de ses pensées.
Le passé l'empêche souvent d'avancer.

Sa mémoire la fait souffrir.
Presque autant que la maladie qui ronge son vieux corps.

Elle qui fut le centre du monde est en passe de devenir l'ombre d'elle-même. Une ombre qui serait capable d'aspirer la lumière du soleil pour la faire disparaître. Une ombre qui se nourrit de ses peurs et de ses doutes, une ombre traître qui se sert d'elle pour faire du mal à tous ceux qu'elle aime.

Depuis que ce voile noir s'est posé devant son regard, rien ne va plus.

Ses jambes la portent à peine, sa respiration est vaine, la mort est dans l'oxygène. Son crâne est dégarni, sa peau flétri, ses tripes à l'air, même ses larmes ont un goût amer.
Un goût de poison, qu'elle avale naïvement et qui la fait vomir des montagnes de lave, de sang, et de pierre.
Elle se perd.
Elle se perd et se démène pour survivre, mais son destin ne lui appartient plus depuis qu'on l'a contrainte à la retraite.
Elle n'a plus son mot à dire. Plus personne ne l'écoute.
Au mieux on l'ignore, au pire, on l'enfonce encore.

Et c'est une situation qu'elle regrette.

Car si certains la voient déjà condamnée, elle sait qu'elle dispose des ressources nécessaires pour se relever.
Des ressources impérissables.
Elle a la force pour guérir, la force pour rajeunir. Il ne lui manque qu'un peu de soutien et elle s'offre le luxe d'une autre vie. Elle sait qu'il suffit de deux grains de sable pour que son point final ne devienne points de suspension. Pour que sa fin sonne l'ère d'un commencement.
D'une nouvelle histoire.
Les tatouages s'effacent et se remplacent.

_________________
Parce que la rentrée c'est bien des fois, je vous convie à jouer à cet RP de rentrée!  study  canap houra cheers (ah la la, qu'est-ce qu'on s'amuse sur ce forum!)
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Grande Vété
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Lun 29 Aoû 2016 - 11:27

Bravo, bravo Salut!! cheers

Quelle merveille que tu nous as fais là, J'adore!

Alors, dis-moi si je me trompe sur le sujet:
Spoiler:
 

Bravo pour tes métaphores et le sujet qui est lui-même une métaphore. en tout cas ton texte me fais grandement pensé à un poème hermétique. (et je ne suis pas douée pour les décrypter)

je n'ai pas trouvé à quoi faisait allusion le voile noir par contre...

_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Grande Vété
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Dim 18 Sep 2016 - 18:44

Alors voilà, c'était parti d'un bon sentiment mais ça a fini par partir en tous sens. Du coup je trouve l'ensemble un peu bizarre mais, comme on dit, l'essentiel est de participer n'est-ce pas? scratch

Table rase

Un doux matin d'été. Je me réveillais et contemplais longuement les pointillés que dessinait les rayons de l'astre du jour sur le mur de la chambre. Une lumière bien étrange à dire vrai, chaude, presque surnaturelle. Je me retournais doucement et le vis à mes côtés, je me sentait vivante.

Ma main se posa sur son épaule et mes doigts lui caressèrent la peau, alors il s'éveilla à son tour. Il me regarda avec tendresse, silencieux. Ses yeux brillaient d'un amour sans égal, nous étions comblés. Nous n'avions nul besoin de nous le dire car nos deux cœurs battaient à l'unisson. Mieux que frère et sœur, chacun était le miroir de l'autre. Nous nous levions et j'ouvris les volets. Une lueur de miel inonda la pièce sans nous éblouir. Nous passions la porte fenêtre ensemble.

Sur la terrasse, un piscine aux couleurs azur et aux reflets d'argent. Attirés par le même envie, unis par la même passion, je m'élançais tout d'abord avec la grâce d'un dauphin et mon corps se changea en poisson. De damoiselle à demoiselle étais passée mais, dans le chlore me vis soudain faillir.

Lorsqu'il m'eut rejoint, l'eau prit alors un goût salé. De son amour naquit un vaste océan, faisant de lui mon avenir, liés plus que jamais étions dorénavant.

Assise dans mon salon, je regardais mon aquarium. Les yeux fixés sur ce petit monde fragile et délicat où ondulaient de petits joyaux exotiques aux couleurs invraisemblables. Mais tout cela n'avait plus la même saveur à présent qu'il n'était plus. Je repensais à cette douce utopie obsédante, née une nuit d'un désir inconscient. Sonna le glas.

Me fourvoyant dans un mensonge, m'enfonçant un peu plus dans ma méprise, je ne vis pas se profiler à l'horizon, la sentence pour traitrise. Ce que je prenais pour prophétie n'était rien d'autre que morale, que je puisse maintenant et à jamais réfléchir sur mon mal.

Tandis que de moi le destin s'écartait, la vie m'ôta de ce que femme me faisait. Si table se rase autant que sablier se vide, je garde le moral vous dites. Je sais qu'au moment même où je griffonne ces lignes, je vous le dis, je suis en fait maudite.



_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 804
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Dim 18 Sep 2016 - 20:16

C'est très joli mais j'ai absolument aucune idée de ce dont tu parles! XD

_________________
Parce que la rentrée c'est bien des fois, je vous convie à jouer à cet RP de rentrée!  study  canap houra cheers (ah la la, qu'est-ce qu'on s'amuse sur ce forum!)
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Grande Vété
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    Lun 19 Sep 2016 - 22:42

Normal, c'est écrit d'une façon un peu tordu Razz

C'est l'histoire d'un amour perdu, une trahison qui s'en suit d'une malédiction. Quand je parle de trahison, je voulais parler d'abandon en fait. Le début raconte un rêve que je voyais comme un signe de réconciliation. mais il était déjà trop tard. Le reste, le retour à une triste réalité. Voilà voilà Wink

_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des feels à n'en plus finir.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Des feels à n'en plus finir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Définir manuellement sa localisation météo ?
» Vous n'avez pas réussi à finir un roman de Jane, c'est le moment d'avouer!
» Ca va peut être finir par faire beaucoup non ?
» Antonin Artaud - Pour en finir avec le jugement de Dieu
» Pour en finir avec les "Polonaises"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: