Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nous écrivons.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Nous écrivons.   Mer 31 Aoû 2016 - 15:04

Nous écrivons
Nous écrivons. Tous réunis ici, nous écrivons. Pourquoi ?
Avons-nous l'audace de nous demander ce qui nous dépasse ?
Peut-être la prose ou les romans, les poésies ou les biographies, peut-être que tout ce qui touche au domaine de la littérature nous soulage et nous libère, ou peut-être que non.
Nous sommes d'éphémères êtres touchés par la grâce d'une plume frivole qui, dans sa magnanimité, a choisi la lumière de ce monde papier.
Nous sommes d'éphémères êtres qui, tout à leurs malheurs, tentent, eux aussi, de coucher leurs impressions et leurs expressions décousues sur cette feuille blanche sans vraiment y parvenir.
Est-ce un crime ?
Non.
Oui.
La plume toujours écrira ce que nous voulons, mais elle n'en pensera pas moins. Jamais en reste, elle fera passer sous nos mots délicats son message propre, son message à elle. Ainsi, quand certains se délecteront des mots bêtement écrit qui se suivent aléatoirement, d'autres verront ce qui n'est dit qu'à mi-mot, sous-entendu.
Les deux ne sont pas en tort, loin de là, seulement, chacun préfère se complaire dans un monde qui lui est propre.
Comment savoir ?
Nous écrivons ce que nous voulons, mais il y a toujours un moment où nos pensées s'évadent et force notre main docile à écrire ce qu'elle lui dicte. C'est ainsi. C'est ainsi pour tous, même ceux qui ne le savent pas, n'écrivent jamais ou n'en ont pas conscience.
C'est ainsi, nous écrivons.

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nous écrivons.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jour après jour, nous écrivons un livre
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Faites nous rire !!!
» Chansons qui nous parlent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits contemporains/polars :: textes contemporains/polars-
Sauter vers: