Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un éléphant qui se balançait !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1444
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Un éléphant qui se balançait !   Mer 31 Aoû 2016 - 21:38

Alors voilà. J'ai piqué cette idée dans un exercice d'écriture (désolé) parce qu'elle me tentait énormement ! C'est un sujet dans lequel on devez faire de nous le protagoniste de notre histoire et réagir de la même façon que dans la vrai vie. C'est parti !

Je ne sais pas, mais alors absolument pas, ce que je foutais là.
Mon père, en tant que farceur accompli, m'avait dit qu'on allait chez des amis mais, à moins que ceux-ci soient des otaries, des girafes et des tapirs, je doute que l'on soit vraiment chez eux !
Mon père m'avait amenée au zoo !
Bon, j'avou, j'aime et j'aimerais toujours les animaux... et oui, j'ai encore un doudou et des peluches, qu' est-ce qu' il y a ? Ça te plaît pas ?
Bref, j'étais au zoo.
Je dois dire que je me sentais pas très mature à mémerveiller devant un vieux putois à côté de tous les petits enfants de maternelle qui, eux, se foutent non pas du putois, mais de moi !
Bon... encore, je peux comprendre comment je me suis retrouvée au zoo. Par contre, ce que j'ai plus de mal à comprendre, c'est : POURQUOI SUIS-JE PLANTÉE AU BEAU MILIEU DE L'ENCLOS DES ELEPHANTS ?
Je sais pas si ça vous est déjà arrivé, mais je peux vous dire qu'on en mène pas large... d'ailleurs, c'est plutôt l'éléphant qui est large... voyez, dans un film, le mec qui serait dans ma situation aurait grimpé sur la croupe de l'animal afin qu'il ne puisse plus lui faire de mal, au tout du moins aurait logiquement couru jusqu'à la barrière (bien que ce soit débile parce qu'elle est sensée être plus haute que les pachidermes). Mais, je n'étais pas dans un film. Je me suis contentée de rester là, les bras ballants, à rien faire. Sauf quand un des éléphants s'est approché. Alors là, j'ai littéralement pété un câble. Je me suis mise à courir comme une demeurée ! Au final, un sauveteur à endormi tous les êtres gigantesques avec un somnifère puissant et m'a apporté, dans les vappes, à l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un éléphant qui se balançait !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui n'en veut du steak d'éléphant!
» éléphant
» [Walt Disney] Dumbo, l'Éléphant Volant (1941)
» Sur une balançoire
» Dumbo l'éléphant volant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits contemporains/polars :: textes contemporains/polars-
Sauter vers: