Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Indescriptible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Indescriptible   Ven 2 Sep 2016 - 18:10

Bonjour bonjour !

Voyez-vous, chers auteurs en herbe, j'ai eu une idée d'exercice assez cocasse. Effectivement, alors que je relisais un texte que j'avais fait il y a longtemps, je me suis dit que ce serait pas mal de demander aux gens de tester d'en faire un à leur tour. Pour comprendre, il faut que vous lisiez mon texte :

Le chat sur la colline

Il y avait beaucoup de chats au village. Il y en avait beaucoup, mais il y avait aussi Le chat.
Le chat sur la colline.
Il n'était à personne et personne n'en voulait.
Il était banal. Gris, le poil terne, un museau tout rose...
C'était le chat sur la colline.

"Sur la colline" était sa particule, pareille à celle d'un noble telle que "Jean de la Roche-qui-Brille". Et bien lui, c'était "Sur la colline". Personne ne l'avait nommé ainsi mais c'était ainsi qu'il se nommait. Le chat sur la colline.

Le vieux matou passait ses journées à dormir sur une caisse. Une vieille caisse. Une caisse en bois.
Il lui ressemblait beaucoup, à la caisse.
Quand le soleil était au zénith, il se dirigeait paresseusement chez le poissonnier. Ce dernier lui jetait des têtes de sardines et le chat sur la colline repartait ca-hin ca-ha.

On ne dit pas le chat sur la colline comme on dirait le chat EST sur la colline. "Sur la colline" est la particularité du chat sur la colline, pas l'endroit où il se trouve.
D'ailleurs, il n'y a pas de colline au village et le chat est sur sa caisse.
On aurait tout aussi bien pu l'appeler le chat sur la caisse.

Djevelen.

Ce texte (que vous pouvez commenter si vous voulez), est assez banal. Il ne veut rien dire, mais il est là. Comme le chat. C'est un texte qui ne raconte rien, mais qui possède un rythme particulier.

Le but de cet exercice est d'essayer d'en faire un. Je trouve ça intéressant de chercher à faire un texte hors du temps et particulier parce que, mine de rien, c'est très compliqué. Moi-même n'ai réussi qu'à en écrire un seul, bien que j'essaye depuis très longtemps.

Un petit conseil : quand j'ai écrit ce texte, les mots sont venus tout seul et je ne les ai pas endigués. Je les ai couché sur le papier sans plus m'en inquiéter.

Voilà, je ne sais pas si ce petit exercice assez spécial va vous tenter, mais il fallait essayer !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Mentalius
Grenouille Ninja
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 19
Localisation : Sur Kibou, dans une taverne entrain de boire mon jus de pomme sans pulpe
Loisirs : décès mental mais je reviendrais !
Date d'inscription : 01/03/2016

MessageSujet: Re: Indescriptible   Ven 2 Sep 2016 - 20:07

Exercice très intéressant ! J'ai bien envie de me lancer dedans mais .... ça va perdre du temps avant que je fasse un truc correct :/

_________________

"¡Apagando las luces!" 
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Indescriptible   Ven 2 Sep 2016 - 20:19

J'en suis consciente. Tu peux prendre le temps que tu veux étant donné qu'il est assez compliqué. Mais, vous, les adultes, il faut bien que vous aillez un peu de difficulté dans vôtre quotidien non ?

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Indescriptible   

Revenir en haut Aller en bas
 
Indescriptible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous êtes-vous laissés tenter par des livres de la rentrée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: