Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La cité des temps figés commentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tassa
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 25
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: La cité des temps figés commentaire   Mer 28 Sep 2016 - 6:08

C'est ici si vous avez des remarques ou des critiques.

Un grand merci par avance Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Sam 1 Oct 2016 - 19:36

Salut salut !
Mon dieu que j'aime ton texte !
Je n'ai lu que le prologue et je l'adore ! J'aime ta façon de décrire les choses tragiques de manière platonique, réelle et posément... Je trouve que tu as d'ailleurs raison de l'énoncer comme ça. C'est vrai, il est mort, mais c'est trop tard. La mort est quelque chose d'horrible, mais de totalement naturel. J'ai repéré une petite faute : tu as mis "deux" à la place de "de". Et "décrirais", tu l'as écrit avec un "e" entre le "i" et le "r".
Voilà, j'espère que mon petit commentaire te fait plaisir et j'ai hâte de lire la suite !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Sam 1 Oct 2016 - 19:48

Bonjour bonsoir ! J'ai lu ton chapitre un :
Quelques fautes d'accords de verbes et de tournures, mais globalement, aucun soucis !
Je trouve ce chapitre un peu moins vif que le prologue, mais c'est normal étant donné qu'il faut bien commencer quelque part avec une description. Je ne sais pas ce que va donner la suite mais, méfies-toi, le coup du désert après la mort est très courant... Fais attention à ne pas tomber dans les clichés !
Mais bon, je compte sur toi pour nous faire une suite originale. Je trouve que t'es descriptions sont pas mal car elles restent juste assez vagues pour nous donner envie d'en savoir plus...

Voilà, en tout cas je te souhaite d'avoir d'autres avis que les miens car je suis loin d'être une experte !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Sam 1 Oct 2016 - 19:55

En fait je n'ai lu que le chapitre 1 partie 1 pardon

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 25
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Sam 1 Oct 2016 - 21:56

Merci pour ton retour Djevelen, je suis ravi que tu es aimé mon prologue.
Je vais corriger les petits fautes que tu m'as pointé de ce pas.

J'espère que tu continueras à lire (je trouve les texte trop long un peu rebutant à lire sur écran, d'où la segmentation) et que la suite te surprendras!

J'attends ton retour sur l'ensemble du chapitre 1 avec impatience, et je suis très intéressé de savoir si tu trouves toujours l'histoire "cliché" une fois le chapitre 2 lu (ce que je voulais justement éviter^^)

Ps: J'ai bien retrouver le "décrirais" mais je ne vois pas de quel "deux" tu parles.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 2 Oct 2016 - 10:28

Salut !
Quand j'ai écrit mon deuxième commentaire, je me suis trompée... MILLE EXCUSE GENTE DAME !!! J'ai écrit chapitre 1, mais je n'ai lu que la partie 1 de ce chapitre.
Moi aussi j'espère te dire que tu ne figures pas dans les clichés ! J'essayerais de te commenter la suite assez vite, mais dans la semaine, cela va être assez difficile, désolé...

Djevelen.

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 25
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 7 Oct 2016 - 15:19

Djevelen a écrit:
Salut !
Quand j'ai écrit mon deuxième commentaire, je me suis trompée... MILLE EXCUSE GENTE DAME !!! J'ai écrit chapitre 1, mais je n'ai lu que la partie 1 de ce chapitre.
Moi aussi j'espère te dire que tu ne figures pas dans les clichés ! J'essayerais de te commenter la suite assez vite, mais dans la semaine, cela va être assez difficile, désolé...

Djevelen.

Je précise juste un truc vu qu’apparemment ce n'est pas clair (le pseudo?). Je suis un garçon lol!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 7 Oct 2016 - 15:39

Iups, la boulette ! C'est que j'ai l'habitude que les gens de ce forum soient des "madames"...

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 25
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 7 Oct 2016 - 16:16

Oui j'ai remarqué que le beau sexe est très présent ici!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 16 Oct 2016 - 12:57

J'aime ta façon de parler de nous Smile

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 16 Oct 2016 - 13:04

Chapitre 1 partie 2 :

Tout d'abord, les petites fautes : " les sourcilles " ne sont pas plutôt les sourcils ? Il y a aussi une erreur de verbe lorsque tu dis : "Et elle vient à côté" je crois que c'est plutôt "Et elle vint".

Sinon, je trouve que ton texte est toujours aussi bien écrit et que tu prends ton temps, exposant les éléments sans en omettre un important, et ça c'est un bon point !

Je vais essayer de commenter la suite,

Sur ce,
A plus !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 25
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 17 Oct 2016 - 9:39

Salut lectrice assidue!

Je dois dire que tu m'as motivé à imprimer mon texte pour faire la chasse aux fautes et aux phrases maladroites, le chapitre 1 y est déjà passé (j'ai trouvé 1 à 2 fautes par pages mais il en reste sûrement quelques une). J'ai évidement corrigé celles que tu m'as gentiment indiquées.

J'ai également retravaillé la mise en page sur le forum, il ne reprend pas celle d'open office. J'ai pas mal galéré à tout refaire, mais voilà, ça devrait être plus lisible.

Il est possible que le découpage du chapitre 1 en est été bouleversé.

Toujours hâte que tu avances un peu dans l'histoire pour qu'on puisse parler du scénario!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 17 Oct 2016 - 15:01

Oui, oui, désolé je n'ai pas trop le temps, mais comme lorsque des gens commentent mes textes ça me motive, j'essaye de commenter aussi ! En plus quand je me connecte, j'éprouve du suspens pour savoir si on a commenté ! Smile
J'ai juste une petite question, pourquoi tes dialogues démarrent par des points ?

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 17 Oct 2016 - 15:20

Mon ami, je mérite une médaille !

J'ai fini ton chapitre 1 ! Allez, dites-moi, qui avait fini avant moi ?! Qui a autant commenté ?! Je m'autocongratule !!!

Bref, comme d'habitude les petites fautes : à un moment il y a un "du" sans ^ et "J’acquiesçais de la tête. J’étais familier de ce genre de théorie." Ne pourrais-tu pas dire :" ce genre de théories m'étaient familières" ? Sinon je trouve que ça fait bizarre...

Petite question, comment Bahha sait pour la courbe du temps ? Qui lui a dit ? Ou alors c'est juste sa théorie personnelle ?

Sinon, globalement, l'histoire est pas si mal, mais je trouve qu'elle manque d'action. Tu es fort avec tes mots, tu les choisis bien et cela donne à ton récit un côté posé qui convient à certains endroits, mais parfois il vaudrait mieux exprimer un peu plus les sentiments de ton personnage, voilà...

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 25
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 18 Oct 2016 - 6:09

Félicitation, tiens, je te décerne une médaille cheers !

Djevelen a écrit:
J'ai juste une petite question, pourquoi tes dialogues démarrent par des points ?

J'ai écris sur mon document sous word, puis je l'ai complété sur open office, et le copier coller vers le forum n'a pas du arranger les choses lol! . Mais ça devrait être réglé!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 18 Oct 2016 - 8:10

Et mon autre question alors ?

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 25
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 18 Oct 2016 - 8:49

Savoir empirique.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Jeu 3 Nov 2016 - 16:54

Jolie réponse. Très poétique !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Jeu 3 Nov 2016 - 22:04

Ce soir, je me suis souvenue de ton histoire et je me suis dit que j'avais oublié de continuer à lire et à commenter. Mais, alors que j'allais m'y remettre, que vis-je ? UN CHAPITRE POSTÉ EN ENTIER !!! Je suis désolé, mais pour commenter, je vais le segmenter mon pèpère !

Allez, c'est parti pour le chapitre 2 :
Là, je ne VAIS que jusqu'à : C’est ainsi que j’entrais pour la première fois chez Bahha.
Alors, tu es très audacieux en fait ! Il ne faut pas avoir froid aux yeux pour faire autant de descriptions sans craindre l'ennuie ! Mais tu as eu raison de le faire car elles étaient rudement bien faites et placées ! Juste, fais attention aux répétitions et aux petits oubli de mots ou remplacement de lettres !
Dans la partie que j'ai sélectionnée, je n'ai pas grand chose d'autre à dire, mis à part que j'aime beaucoup la partie sur Sydney. Tu y es allé ?

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 4 Nov 2016 - 17:04

La suite maintenant mon petit Tassa !

- Je me tournais vers mon hôte.
Je crois que tu t'es trompé, tu as mis cette phrase au beau milieu d'un dialogue...

Ici, il n’y a ni pas de saisons, pas d'années.
Oups, erreur d'étourderie...

- Non, on peut être blessé ou tué. Mais il n’y a pas de vieillesse, on reste le même que celui que l’on était le jour où nous sommes morts. En ce qui me concerne, j’ai 23 ans depuis que je suis arrivé à Karnak.
Est-ce qu'on peut avoir des enfants ? Et si oui, peuvent-ils grandir normalement ?

Aussi folle que soit les explications de Bahha concernant Karnak et la façon d’arriver ici, j’en étais arrivé à la conclusion qu’elle disait la vérité.
Aussi folleS que soiENt, non ?

Comment elles ont modifié la trame du temps et comment elles ont en été éjectées ?
Oups, re-erreur d’inattention...

- Nous avons été capables de bouleverser l’ordre de choses dans un monde entièrement programmé pour rester fidèle à sa version de l’histoire.
Toute petite faute de rien du tout : DES choses...

Rien de plus à dire que lors de mon commentaire précédent !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 4 Nov 2016 - 17:28

ET VOICI LA FIN DE TON 2EME CHAPITRE ! I AM THE BEST ! YOU KNOW ?

Elle me retendit le verre. Je jetais un coup d’œil dedans et fut stupéfait. A l’intérieur, un liquide rouge avait pris la place de l’eau. Je le reniflais. Pas de doute, c’était du vin.

Ah ah ! Il y a donc un brin de magie appelée volonté ! Pas mal, Tassa, pas mal !

- Tu as vu la taille de la cité. Tu as vu la muraille. Construites en plein désert. Sans eau, sans nourriture, sans matériaux. Penses-tu vraiment qu’il y a une autre explication ?
Je ne sais pas si tu as raison et que c'est bien "qu’il y a une autre explication" ou "qu'il y ait"...

Et là, ça me frappa. Ce que j’aurais du trouver tout de suite, ce petit quelque chose qui ne tournait pas rond.
J'aime cette phrase. Elle est très directe et redonne tout de suite du pep's à ton récit !

Mes pensées tournoyaient à cent à l’heure. J’essayais de démêler le vrai du faux. Aurait-elle menti, ne venait-elle pas de Carthage ? Et pourtant… Ce que j’avais vu, ce dont j’avais été témoin !

Encore une fois, merveilleuse phrase !

Mon monde s’effondrait. Je ne savais plus que croire, que penser. J’avais la tête qui tournait. Tout ce en quoi je m’étais toujours raccroché était-il donc faux ?
J'imagine carrément un acteur dans un film avec la caméra qui tourne autour et le paysage qui défile ultra vite ! très bon rendu des sentiments de ton personnage !

Une milice spéciale a été mise en place, dont le seul but est du surveiller l’utilisation de la Création, et de vérifier qu’il n’y est pas d’abus.
Qu'il n'y AI pas d'abus.

- Je ne comprends pas. Pourquoi viendrait-il pour moi ?
Viendraient-ils, non ?

Elle sembla hésité à continuer. Mais elle prit finalement la parole.
Hésiter, attention !


- Il n’est pas normal que tu te sois si rapidement rétablie avec la sévérité de tes brûlures. Je ne vois qu’une explication. La Création.
Rétabli sans E je crois, c'est un homme.

-Tu veux dire que tu as usé la… Création pour me sauver ?
Usé DE la...

Bon, alors, un petit topo s'impose.

Je t'ai déjà dit que ton récit manquait d'action et je le redis, mais je sens que les choses bougent. Certaines de tes phrases commencent à relancer l'histoire et j'entends les événements arriver à grands pas.
Après tout, il était nécessaire d'expliquer certaines choses et tu l'as fait. Bien sûr il reste des questions en suspens, mais elles pourront être éclaircies au fil de ton histoire.

Je suis désolé, mais tu as dit le nom de ton personnage ? Parce que comme tu nous as un peu "noyé" dans tes explications, je n'ai rien retenue sur lui, mis-à-part sa mort. Tu pourrais peut-être faire en sorte que Bahha l'appelle par son prénom une fois ou deux, ça nous aiderait.

Bonne précision pour les langues car certaines personnes auraient pues en être étonnée autrement.

Je suis sûre que ton personnage va être LE mec trop fort qui sauvera le monde grâce à ses immenses pouvoirs ! Hé hé !

J'essayerais de conserver mon titre de COMMENTATRICE EN CHEF DE TASSA avec tes autres chapitres !

Sur ce,
Bye,

Djevelen.

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 6 Nov 2016 - 14:07

Tassa, réponds à ma question s'il te plaît : est ce qu'il est possible d'avoir des enfants et si oui, grandissent-ils normalement ?

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 25
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 6 Nov 2016 - 20:50

Citation :
ET VOICI LA FIN DE TON 2EME CHAPITRE ! I AM THE BEST ! YOU KNOW ?

I know deary!

Citation :
Ah ah ! Il y a donc un brin de magie appelée volonté ! Pas mal, Tassa, pas mal !

Oui, c'est même un des thèmes centraux! Content que ça te plaise Smile

Citation :
Je suis désolé, mais tu as dit le nom de ton personnage ? Parce que comme tu nous as un peu "noyé" dans tes explications, je n'ai rien retenue sur lui, mis-à-part sa mort. Tu pourrais peut-être faire en sorte que Bahha l'appelle par son prénom une fois ou deux, ça nous aiderait.

Oui, dans l'introduction et dans le 1er chapitre (ainsi que dans les deux suivants) : Nathan Chevalier. Ta lecture était assez découpée, je pense que c'est pour cela que tu l'as perdu!

Citation :
Je suis sûre que ton personnage va être LE mec trop fort qui sauvera le monde grâce à ses immenses pouvoirs ! Hé hé !

C'était mon idée initiale, mais au final je ne pense pas faire cela, je trouvais que cela faisait trop cliché Smile! Wait and see pour la suite!


Merci pour les petites corrections, j'ai corrigé cela! J'ai fait un travail de relecture assez important sur le chapitre 1, je m'attaque au chapitre 2 et je posterais la nouvelle version sur le site dès que possible!

Le chapitre 3 devrait te plaire je pense, plus "d'action" comme tu le souhaitais <3!

A bientôt!

ps:
Citation :
Tassa, réponds à ma question s'il te plaît : est ce qu'il est possible d'avoir des enfants et si oui, grandissent-ils normalement ?

Très bonne question  Super ! Du coup Nathan va se la poser lui même dans le chapitre 5. Pour ce qui est de la réponse, je n'ai pas encore tranché. Probablement que non.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 6 Nov 2016 - 20:55

Hé hé je suis trop forte ! J'ai trouvé une faille dans le système... Donc dans le temps... Cela signifie que... JE VAIS FINIR ENFERME DANS LE DÉSERT ???

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Jeu 10 Nov 2016 - 17:00

Cher Tassa, cela fait longtemps que je lis ton texte maintenant, et longtemps aussi que je me dis qu'il y a un élément dérangeant. Je suis désolé car je sais bien qu'à la suite de mon commentaire tu vas te jeter sur ton texte et le modifier (ou pas remarque) et que cela te demandera beaucoup de boulot, mais tant pis !

Tout d'abord, je tiens à éclaircir les choses, tu écris très bien. Sur ce point là, aucun soucis. Ton plus gros atout restant la description des lieux ou des objets. Mais justement. Tu décris trop. Enfin, trop contrairement à la description de tes personnages eux-mêmes. Je ne me souviens plus si tu as décrit tes personnages donc je ne m'attarderais pas là-dessus, mais tu ne décris pas assez leurs "quotidiens".

Je m'explique.
Dans tous tes chapitres (en tout cas le un et le deux), tes personnages manquent de réels. Si tu nous décrivais un peu plus leurs moindre faits et gestes, on se rendrait mieux compte de qui ils sont réellement. Là, on connait plus l'aspect des lieux que celui de leurs états d'esprit. Encore Bahha, je veux bien, mais nathan (?) est tout de même ton personnage principal et je pense qu'il serait judicieux de connaître un peu plus ses pensées et ses réactions pour mieux s'identifier à lui.
Pour moi, il n'a pas vraiment de personnalité. C'est un peu comme si on l'avait tiré de nul part pour le glisser dans ce rôle trop grand pour lui.

Voilà, je ne sais pas si je me suis bien faite comprendre, mais je pense qu'en changeant ce que je viens de te dire, ton texte gagnerait en "action" !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 11 Nov 2016 - 7:08

Waouh, sur ce coup-là Dejvelen tu m'impressionne ! Je n'ai pas fini de lire tous les chapitres, mais effectivement quelque chose clochait. J'aime beaucoup BEAUCOUP ton univers Tassa. J'adore le principe d'un univers parallèle où l'on est projeté si on change le cours des choses, j'adore la variété des tes personnages, le mystère qui plane autour d'eux. Mais effectivement, maintenant que Dje a mis le doigt dessus je vois mieux ce petit quelque chose qui manquait. On n'arrive pas à s'attacher à Nathan, ni à s'identifier à lui, car il nous décrit ce qu'il voit mais pas ce qu'il fait ni ce qu'il pense !
Et je pense que ça manque beaucoup Smile

_________________
Some people live more in twenty years than others do in eighty. It's not the time that matters, it's the person.


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cité des temps figés commentaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Jordan, Robert] La Roue du Temps - tome 4: La Bannière du Dragon
» Figé dans le temps
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Le temps s'est figé.
» Je chante pour passer le temps (Philippe Léotard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: