Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La cité des temps figés commentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 23 Oct 2017 - 10:20

Salut Tassa,

J'attaque le chapitre 5 aujourd'hui.
Allons-y pour la première partie :

Citation :
Il me le fixa au poignet et je poussais un cri de douleur quand je sentis quelque chose me piquer.
et parce qu'on ne change pas une équipe qui gagne, on va commencer par un bon vieux conflit imparfait/passé simple Razz : poussai

Citation :
Comme la tienne n'est que temporaire, le tatouage est éphémère, mais ta montre-crédit permanente t'en feras un vrai.
fera
mais... sinon, prévenir les gens que ça va piquer un peu... ?

Citation :
Je regardais mon propre bracelet.
regardai

Citation :
La montre-crédit faisait office de moyens de communication et de paiement, de papier d'identité et naturellement de montre, indiquant le nombre de clepsies (la mienne indiquant 32, je déduisis que je devais être arrivé depuis 32 clepsies).
moyen / j'en déduisis
merci pour la précision qui rend beaucoup plus clair pour moi le système des clepsies, que j'avais pas du tout compris jusqu'ici !

Citation :
Nous sommes parti faire un tour.
partis

Citation :
Il tapota sur le boîtier à côté de la porte, pris mon bras et passa mon poignet devant.
prit

Citation :
- Maintenant viens t'asseoir, il faut que je te parles.
parle

Citation :
J'étais encore groggy de sommeil, les cheveux en batailles, la gorge sèche et les yeux gonflés.
bataille

Citation :
J’espérais que Jared n'en aurait pas pour longtemps et me laisse seul.
j'espérai / me laisserait bientôt seul ?


Citation :
- Tu vas passer un contrat avec les Veilleurs. La durée de ta formation sera de 12 000 clepsies, à la suite de quoi tu devras travailler pour l'association pour une durée de 25 000 clepsies. Ensuite, libre à toi de continuer chez nous ou de partir.
Bonjour et bienvenue à Karnak, Cité des travaux forcés... euh, des temps figés !

Citation :
- En fait je vais devenir moi même un Veilleur ?
moi-même

Citation :
Une fois correctement formé, tu seras payé à les hauteurs de tes compétences.
à la hauteur

Citation :
J'assimilais l'information.
j'assimilai

Citation :
- Nous allons donc parler de la raison d'être des Veilleurs et de leurs rôles de notre société.
au sein de notre société OU dans notre société

Citation :
J'essayais de me réveiller tant bien que mal.
j'essayai

Citation :
- Comme tu le sais, chaque habitants de Karnak a la possibilité d'utiliser la Création, selon un degré plus ou moins important. Naturellement, cela entraîne une situation complexe.
habitant / engendre (au lieu d'entraîne) ?

Citation :
Je restais silencieux, me doutant que la question était rhétorique.
restai

Citation :
-Oui, c'est possible. C'est un acte ignoble qui est punit avec la plus grande sévérité.
puni

Citation :
Or, si il est déjà ardu de contrôler ce genre de pratique sur le plan physique, c'est encore plus dur quand on fait rentrer la Création dans l'équation.
petite proposition de reformulation, pour rendre la phrase un tout petit peu plus fluide : Or, s'il est déjà ardu de contrôler ce genre de pratique sur le plan physique, c'est encore plus dur lorsque la Création rentre dans l'équation.

Citation :
La Création peut être utiliser de vile manière, mais entre de bonnes mains, c'est un outil très puissant qui permet d'assurer le bien commun.
utilisée
Tu viens de m'amener à réfléchir sur les criminels terrestres, là. S'il suffit d'avoir un fort potentiel de Création pour finir à Karnak, ça n'a rien à voir avec le fait d'avoir accompli de bonnes ou de mauvaises choses auparavant. Bien pensé, encore une fois.

Citation :
J’acquiesçais de la tête.
J'acquiesçai (d'un signe de tête ?)

Citation :
Les Veilleurs sont obligés, de par leurs fonctions, de maîtriser ce savoir-faire, aussi l’État, ou des entreprises privés, font souvent appel à nos services.
privées

Citation :
La formation comprenait non seulement l'étude théorique et pratique de la Création, mais également des notions de droit, d'économie, de psychologie, de statistiques et de sciences, notions nécessaire, selon ces dires, à la fonction de Veilleur. Bien que ne voyant pas exactement en quoi tout cela était nécessaire, je ne posais que pas de questions, souhaitant qu'il ne s'attarde pas trop.
nécessaires, selon ses dires / posai

Citation :
- J'ai également approvisionner le compte de ta montre-crédit.
approvisionné

Citation :
Une fois Jared parti, j'allais dans la salle de bain. La commande d'ouverture du robinet se faisait sur un écran tactile, et je galérais un peu à régler la température, mais je finis par réussir à me faire couler un bain brûlant, comme je les aime.
j'allai / galérai (bien qu'à mon avis ce terme tranche un peu trop avec le style un peu plus soutenu que tu emploies globalement : j'eus quelque difficulté (ou du mal) ?)

Citation :
Je me déshabillais et me glissais avec délice dans l'eau fumante. Je m’immergeais totalement, mes cheveux flottants autour de ma tête, et restais quelques instants sous l'eau en relâchant mes muscles. Une fois bien détendu, j'ouvris un flacon de gel douche, et une odeur agréable se répandit dans la pièce. Je me frottais énergiquement, qu'il était bon de se décrasser !
Allez, hop, on enlève tous les s finaux des verbes mis en gras, puis : délices / j'ajouterais un point après énergiquement.

Citation :
Où trouvaient-ils toutes cette eau ?
toute

Citation :
Ne trouvant pas les réponses à mes questions, je haussais mentalement les épaules.
haussai

Citation :
Mes pensées allèrent ensuite vers ma famille, et je repensais à ma conversation avec Seven. Pensait-il vraiment réussir là où tous les autres avaient échoués, ou avait-il simplement essayé de me rassurer ?
repensai / échoué

Citation :
Je le repoussais du mieux que je pu, essayant de positiver.
repoussai

Citation :
Certes, je me retrouvais coupé de tout ce que j'avais jamais connu, mais j'avais échappé à la mort !
compte tenu de la situation (puisqu'il est mort pour le reste du monde terrestre), c'est presque un sujet de philo que tu nous sers ici !

Citation :
J'avais un peu de temps devant moi, Jared ne m'ayant pas donner rendez-vous avant 4 clepsies.
donné
waow ! Ici tu me dis qu'il a du temps devant lui avant que 4 clepsies soient écoulées et toutes les heures de formation/travail qu'on lui a annoncées ne le font pas flipper ? Ça me semblait déjà une éternité avant d'arriver à ce stade du récit !

Citation :
Mon bain avait fini de me réveiller, aussi je décidais de sortir jeter un coup d’œil aux alentours.
décidai

Citation :
Je m'habillais en vitesse et filais dans la rue.
m'habillai / filai

Citation :
Une fois dehors, je trouvais rapidement l'entrée du parc. Elle était marqué d'un portail que gardaient deux statues de lions, blanches. Je rentrais.
trouvai / marquée (par ?) / je dégagerais la virgule avant blanches / rentrai (ou j'entrai)

Citation :
Le parc n'avait rien d'extraordinaire, du moins comparé à ceux où je m'étais déjà rendu, et il était rempli, pris d'assauts par les habitants.
assaut

Citation :
Mais me promener à intérieur me procura plus de plaisir que je n'en avais jamais ressenti.
l'intérieur

Citation :
Je l'arpentais de long en large.
l'arpentai

Citation :
Je regardais la montre-crédit que m'avait donné Jared. Une clepsie s'était écoulée depuis qu'il m'avait quitté.
regardai / je réitère l'alerte "prison de l'infini" Razz

Citation :
Je décidais de sortir du parc, flânant d'une rue à une autre.
décidai

Citation :
Les bâtiments étaient fait de pierres carrés, avec des linteaux et des arcs de décharges au dessus des portes.
faits / carrées / décharge

Citation :
Un gargouillis de mon estomac m'appris que j'avais faim.

m'apprit (une petite proposition qui me semblerait plus "naturelle", en passant : Maintenant que j'y pensais, j'avais faim ?)

Citation :
Rien d'étonnant à cela, je n'avais pas mangé depuis mon arrivé.
arrivée

Citation :
Jared m'avait dit avoir approvisionné mon compte, mais j'ignorais de combien. J'ignorais également le coût d'un repas. Mais ce n'est pas cela qui allait m'arrêter.
j'ignorai (les deux fois) / qui allait m'arrêter

Bon, rien de particulier à dire sur cette première partie, plus introspective que les autres, ce qui se justifie puisque c'est finalement la première fois qu'on laisse Nathan souffler vraiment depuis qu'il est là.

Je reviens bientôt pour la suite Smile

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 23 Oct 2017 - 10:22

Mon dieu quel commentaire ! affraid J'ai de la concurrence ! Wink

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 23 Oct 2017 - 18:50

Salut!

Citation :
TASSA !!!! pascontent ON NE COMMENCE JAMAIS PAR SOIT-MÊME !!! Seven ET moi, enfin... ! Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Haha, tu es en forme Djellena:yeah: ! Sûrement parce qu'aujourd'hui est un jour spécial... Joyeux anniversaire!

Citation :
Tu vois, cette phrase me plonge direct dans l'histoire. On parle là d'un phénomène incompréhensible qui est GE-NI-AL ! Sans bien savoir pourquoi, cette simple phrase me fait penser à une BD... Dont j'ai oublié le nom... scratch

Personnellement, cela me fait penser à Dune. En tout cas, c'est cool si tu aimes!

Citation :
merci pour la précision qui rend beaucoup plus clair pour moi le système des clepsies, que j'avais pas du tout compris jusqu'ici !

Je profite de tes interventions pour poster les textes à jour, avec les fautes corrigées. Le système des clepsies a donc été changé: il y a des journées de 20 clepsies, la vie s'organise autour de cette mesure. La durée d'une clepsie varie toujours en fonction des arrivées des nouveaux habitants. En espérant avoir été clair Smile.

Citation :
Bonjour et bienvenue à Karnak, Cité des travaux forcés... euh, des temps figés !

Héhé, et oui! Être Veilleur,c 'est un travail extrémement complexe, la formation n'est pas de la tarte  jmemarre. Tout cela prend du "temps" si si

Citation :
Allez, hop, on enlève tous les s finaux des verbes mis en gras, puis : délices / j'ajouterais un point après énergiquement.

Tu es sûr pour délices? Je me plongeai dedans avec délice, cela me paraît correct  reflechie .

Citation :
l'arpentai

Pareil, j'ai un petit doute, il arpente le parc pendant un long moment. Mais là je ne suis pas sûr?

Citation :
Tu viens de m'amener à réfléchir sur les criminels terrestres, là. S'il suffit d'avoir un fort potentiel de Création pour finir à Karnak, ça n'a rien à voir avec le fait d'avoir accompli de bonnes ou de mauvaises choses auparavant. Bien pensé, encore une fois.

Il faut une forte volonté pour se retrouver à Karnak. Le genre tête de mule quoi  clap ! La ville doit être peuplé de pleins de bretons....

Citation :
Bon, rien de particulier à dire sur cette première partie, plus introspective que les autres, ce qui se justifie puisque c'est finalement la première fois qu'on laisse Nathan souffler vraiment depuis qu'il est là.

Il en avait bien besoin le pauvre Smile. Il faut bien que je lui laisse un peu de temps pour encaisser tout ce qu'il vient de vivre/apprendre  Wink

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 23 Oct 2017 - 19:04

Citation :
Tu es sûr pour délices? Je me plongeai dedans avec délice, cela me paraît correct
après vérification, tu as raison et je m'incline en demandant pardon Smile

je maintiens arpentai en revanche, ce n'est pas une action qui s'inscrit dans une description, je sais pas si je me fais comprendre. Et même à l'oreille "il l'arpenta" me semble plus correct que "il l'arpentait" dans ce contexte, donc je maintiens arpentai.

Mais c'est toi le patron ! Very Happy

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 23 Oct 2017 - 23:48

Yo !

Chapitre 5, partie 2 :

Citation :
J'entrais résolument dans ce qui me semblait être une boulangerie répondant au nom de « Chez Tom ». Les présentoirs étaient plein de viennoiseries, de gâteaux, de tartes et de sandwichs à l’allure prometteur.
j'entrai / sandwiches / prometteuse

Citation :
Je commandais au Tom en question, un solide gaillard d'une quarantaine d'année, un repas digne d'un roi, emporté par ma faim.Un pain aux raisins, une part de tarte aux myrtilles, une part de quiche, un sandwich aux tomates et au fromage, un loukoum à la rose et un cannelé au rhum et à la vanille.
commandai / manque un espace après faim

Citation :
Il me demanda 13 crédits, et quand je lui dit que venant d'arrivé, je ne connaissais pas le fonctionnement de ma montre-crédit,
dis

Citation :
Touché par le geste, je le remerciais chaleureusement.

remerciai

Citation :
Le solde de mon compte s'était affiché en réglant mon repas. 600 crédits.
Une petite question en passant : tu te bases sur une monnaie existante pour évaluer tes crédits ? (juste par curiosité)

Citation :
La boutique avait une petite table en bois et deux chaises dans un coin, et après avoir demandé l'accord de Tom, je m'y installais pour manger.
installai
petite proposition : Une petite table en bois et deux chaises se trouvaient dans un coin de la boutique ?

Citation :
J'appris qu'il avait été boulanger toute sa vie, que ce soit dans celle-ci ou dans celle qu'il avait mené avant. Pas étonnant à ce que sa nourriture soit si bonne !
menée / et j'ai un doute mais je crois que la concordance des temps t'impose "fut si bonne" ici

Citation :
Il fut très impressionné d'apprendre que j'allais suivre l'enseignement des Veilleurs et voulu me redonner une part à tarte.
voulut / part de tarte

Citation :
Une prochaine fois, pensais-je à regret. Je quittais donc Tom, et me dépêchais donc de rentrer.
pensai / quittai / dépêchai

Citation :
Je retrouvais mon chemin facilement, repassant par le parc, et montait à mon appartement.
retrouvai / montai

Citation :
C'était Seven, venu me chercher
manque un point après Seven

Citation :
- Salut !
- Salut.
- Jared m'a demandé de passer te chercher. Tu es prêt ?
- Oui ! Allons-y.
Ne te vexe pas mais... quelle est l'utilité de ce dialogue ? Il ne m'a rien appris de nouveau, pour moi il aurait pu passer en narration (rapidement, sans nécessairement dire qu'ils se saluent, par exemple)

Citation :
Et je ponctuais ma remarque d'un clin d’œil complice.
ponctuai

Citation :
Mais sans échanger un mot, nous étions tombé d'accord pour mettre ce sentiment de côté, du moins un temps, et de faire bon cœur contre mauvaise fortune.
tombés / espace en trop après côté

Citation :
- Tu es en forme ? Bien remis de notre petite virée ?
- Oui, complètement ! J'ai même eu le temps d'aller me balader un peu, explorer les alentours.
Même question concernant ce dialogue.

Citation :
Et je lui parlais de mon excursion dans le parc, de ma rencontrer avec Tom et de mon projet d'aller prendre le téléphérique.
parlai

Citation :
A la station de tramway, j'interrogeais Seven sur les titres de transport. Jusque là, je n'avais rien payé.
interrogeai

Citation :
- Je ne suis pas là depuis assez longtemps pour en être sûr, mais tu te ferras ta propre opinion.
feras

Citation :
Je décidais de me taire et d'attendre d'en savoir un peu plus.
décidai

Citation :
Je sentis alors quelque chose une vibration à mon poignet.
il manque pas un mot ou une virgule par là ?

Citation :
Étonné, je regardais ma montre-crédit.
regardai

Citation :
- Je le regardais avec de grands yeux éberlués. Je commençais à peine à m'habituer à cette nouvelle unité de mesure que l'on en changeait déjà !
le tiret est à supprimer / regardai

Citation :
la nouvelle durée était beaucoup plus courte que la moyenne, presque deux fois plus courtes !
deux fois plus courte

Citation :
Moi en tout cas, moi je ne m'y suis pas encore fait !

Citation :
- A notre ignorance ! Puisse-t-elle ne pas durer !
j'aime bien cette petite phrase !

Citation :
Je ne tardais pas à l'imiter, et nous fûmes secoué d'un fou rire qui nous mit les larmes aux yeux.
tardai

Citation :
Ce petit moment nous avais mis d'excellente humeur, et une fois notre calme reprit,
avait / repris

Citation :
Le genre que l'on ressent quand l'on rentre dans un nouveau bureau, une nouvelle école.
intègre (à la place de rentre) ?

Citation :
- Comment ça se passe exactement, un cour chez les Veilleurs ?
cours

Citation :
Nous sommes plus ou moins réparti par niveau, tu devrais donc être dans mon groupe.
répartis / il le devine parce qu'il est là depuis peu lui aussi, je suppose ?

Citation :
Nous sommes une dizaine, et nous avons plusieurs intervenants, même si l'essentiel du cour est dispensé par Jared.
cours

Citation :
Je rentrais, prêt à recevoir mon premier cours auprès des Veilleurs.
J'entrai ?

Boooooon, alors c'est au chapitre 6 que ça commence à devenir sérieux !!!
Cette partie s'inscrit dans la continuité de la première. On a reçu plus d'infos "techniques" sur la vie quotidienne et tu commences à installer Nathan dans sa nouvelle vie sur le plan social en plus de l'aspect matériel. C'est plaisant à lire.

J'ai hâte de voir ce que donnent les cours, je reviens vite pour voir ça Smile

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 24 Oct 2017 - 10:19

Citation :
Haha, tu es en forme Djellena:yeah: ! Sûrement parce qu'aujourd'hui est un jour spécial... Joyeux anniversaire!
Yeah ! rock'n roll
Citation :



Personnellement, cela me fait penser à Dune. En tout cas, c'est cool si tu aimes!
Ah... Mon père nous a un jour forcé à visionner le film... YERK ! :pend:

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 31 Oct 2017 - 14:37

CHAPITRE 9 PARTIE 2  1er  1er  1er  1er  :

Citation :

   Cette fois là, elle portait un pantalon en toile verte et un petit haut rose.



[quote]
Alors que je la regardai, je repensai au sous-entendu de Seven. C'est vrai qu'elle était jolie avec ses yeux bruns et ses pommettes saillantes. Peut-être son menton était-il un rien trop volontaire, et peut-être sa bouche un peu trop grande. Cela n'enlevait cependant rien à son charme.
Citation :

TASSA ! J'avais dit oui à Bahha, tu l'as viré. Soit... J'ai eu du mal avec Loren et tu la remplaces ?! :pcontnent: JE DIS NON !

   Mais je n'étais pas attiré. Katie me rappelait trop ma sœur Alice, à qui elle ressemblait beaucoup. Elle avait la même personnalité chatoyante, la même joie de vivre. La même coiffure, aussi. Et elles étaient tout deux sujettes à l'impatience...
AH... Ça me rassure...  kesako  fatig  fatig
Par contre, là, en y réflechissant, je suis un peu perturbée...
Nathan pense à Alice, sa soeur. A moins qu'il ne puisse pas la saquer, il devrait être un peu triste ou un peu nostalgique, non ?
Citation :

   Quand elle avait une idée en tête, elle était d'une ténacité rare ! Alice aussi était comme ça...

   Une ombre dû passer sur mon visage alors que je pensai à ma sœur que je ne reverrais plus, car Katie me demanda :
Bon, c'est un début, mais il en faut plus... BIEN PLUS !  pascontent
Citation :

   Mais tout cela me paraît tellement loin, maintenant, dit-elle en riant. Presque une autre vie ! Cela fait maintenant quatre ans que je suis arrivée à Karnak... Et pourtant, cela m'en paraît bien plus !
Euh... PARDON ?! QUATRE ANS ?! Fioulà...  fatig

Citation :
Akiko, une femme d'une quarantaine d'année, était d'origine asiatique et portait un kimono traditionnel avec des motifs de hérons, ainsi que des talons compensés en paille tressé.

FLASH-BACK


Il y a beaucoup de modes sur ce forum. Par exemple, c'est fou comme tout le monde fait des références au Japon...  kesako

FIN FLASH-BACK


Citation :
   Je me retrouvai un peu bête, avec ma main tendue en avant dans l'idée de la saluer qu'elle ne pouvait pas voir. Alors, pris d'une impulsion soudaine, je me saisis de la sienne et la portai à mes lèvres, ne sachant pas trop quoi faire d'autre.
ARGH ! LA GÊNE ME PREND AUX TRIPES !!!  jsuimort  jsuimort SAUVEZ-MOI !!!
Citation :

   - Et moi qui croyait que les bonnes manières s'étaient perdues à Karnak...
Ok. Tassa, en tant que lectrice et commentatrice number 1 de ton texte, j'exige que cette femme remplace Bahha, Loren, Katie, bref... ELLE EST TROP COOL !!!!  shiny  shiny  shiny  shiny  shiny  shiny  shiny  lovyou  lovyou  lovyou  lovyou  lovyou  lovyou  lovyou

Bien... Rien d'autre à dire pour l'instant. Smile

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 31 Oct 2017 - 16:29

Youhou !

Chapitre 6, partie 1, aujourd'hui !

Citation :
L'étude des probabilités et l'étude statistique
l'étude des statistiques ? (je précise que vu mon niveau en maths il serait bon de ne pas trop m'accorder de crédit quand je fais des suggestions dans ce domaine ^^)

Citation :
Chez les Veilleurs, j'étais loin de me douter que ce serait le sujet de mon premier cour.
cours

Citation :
Mais hormis cela, je me retrouvai presque dans mon élément, sur les bancs de la fac.
quel âge il a déjà, Nathan ? Tu l'as précisé quelque part ?

Citation :
Au centre de l'estrade, Jared dissertait sur les « notions de bases » des probabilités, car « nous venions tous d'époques diverses et que nous n'avions pas forcément les mêmes connaissances sur le sujet ».
base / je décalerais les guillemets vu qu'en l'état ce n'est pas exactement ce qu'il dit (il ne parle sûrement pas au passé) : car nous venions « tous d'époques diverses » et que nous n'avions « pas forcément les mêmes connaissances sur le sujet »

Citation :
Les hologrammes semblaient plus vrai que nature, tellement réels ! Jared les manipulait à l'aide de gestes de ses mains et de sa voix, s'en servant pour illustrer son discours.
vrais / Jared les manipulait en faisant des gestes avec les mains et à l'aide de sa voix ?

Citation :
Y était affiché des informations complémentaires sur le cours, ainsi que les formules et les calculs que Jared nous détaillait.
étaient affichées

Citation :
Et bien ce cours à deux raisons d'être.
Eh bien / a

Citation :
Nous tenons à ce que nos représentants fassent bonne impression, qu'ils comprennent correctement les enjeux de leurs missions, c'est pourquoi nous allons vous doter d'un solide bagage technique et culturel.
je dirais "leur mission" (pour moi, ils ont une mission, qui consiste à faire telles et telles choses)

Citation :
Selon certains, la définition même de la Création est de pouvoir influencer sur la probabilité d'un événement à se produire.
influer sur OU influencer (quelque chose) mais ps les deux  Smile

Citation :
A l'inverse, en rapprochant cette probabilité vers un, on favorise son apparition.
on favorise sa survenance ? (moins joli, c'est vrai, mais un événement survient, plus qu'il n'apparaît)

Citation :
Évidemment, comme on travaille sur de la probabilité, l'utilisation de la Création n'est pas complètement sûr.
sûre

Citation :
On peut faire tendre une probabilité vers zéro ou un, les toucher du doigt, mais jamais les atteindre complètement.
tu ne peux pas commencer avec un sujet au singulier (une probabilité) et finir sur un pluriel (les toucher) ; il faut choisir l'un ou l'autre

Citation :
Le colosse arrêta le temps de trouver un hologramme en particulier,
s'interrompit ?

Citation :
Celui-ci utilise les probabilités pour déterminer si les choses se sont bien passé comme elles l'auraient dû.
passées

Citation :
L'amphithéâtre était suspendu à ces lèvres, et Jared reprit.
ses

Citation :
Après un petit temps de réflexion.
je finirais la phrase par deux points pour illustrer qu'une réponse va suivre.

Note avant d'oublier : ça pue le trucage à plein nez son jeu !

Citation :
La pièce virevolta, tourna dans les airs avant d'être plaqué contre le dos de sa main
plaquée

Citation :
Après calcul, il s'avéra qu'elles étaient d'un peu près de 0,0097, soit moins de un pour cent.
à peu près

Citation :
- Naturellement, j'ai influencé le résultat via le Création
.
la Création

Citation :
Je ferrai de même de mon côté.
ferai

Deuxième note avant d'oublier : c'est pas avec Margaux qu'il devrait jouer mais avec Nathan : on nous a déjà dit qu'il avait une volonté de feu. Là, ce sera vraiment intéressant !

Citation :
D'un côté, ces lancers ne prouvaient rien, comme l'avait justement fait remarqué Jared.
remarquer

Citation :
De l'autre, l'idée d'un pouvoir appelé Création s'était peu à peu imposer à moi.
imposée

Citation :
Toujours est-il que je me prêtais volontiers au test, voulant voir ce qui allait se passer. Me rappelant mon épreuve, je fermais les yeux pour mieux me concentrer.
prêtai / fermai

Citation :
Des murmures de mécontentements se firent entendre autour de moi.
mécontentement

Citation :
Le score final fût de six piles pour quatre faces.
fut

Citation :
leurs dons se combinent, et ils sont alors capable de réaliser des choses qu'ils n'auraient pas pu seuls.
capables / pas pu faire ?

Citation :
Je me rendis rapidement compte que je perdais beaucoup plus que je ne gagnais.
Ah bah non ^^ j'avais tout faux Razz

Citation :
Jared notait tout nos résultats
tous / dans la fin de la phrase je supprimerais les guillemets (mêmes raisons que tout à l'heure mais cette fois au sujet de "notre")

Citation :
La série contre Seven fût assez serrée, six à quatre, mais ne tourna pas non plus en ma faveur.
fut

Citation :
Ses paroles me réconfortèrent, et je profitais des rounds suivants pour faire connaissance avec mes nouveaux camarades.
profitai

Citation :
J'ai toujours eu du mal à retenir les prénoms, et je suis admiratif des personnes qui arrivent à les mémoriser dès la première fois, et ce même quand on les présente à un grand nombre de gens.
j'inverserais personnes et gens (au feeling)

Citation :
Dans le groupe, il y avait Kim, âgé d'une quarantaine d'année et au physique asiatique, un petit homme avec un grand sourire, qui avait l'air gentil et doux.
aux traits asiatiques ? je ne vois pas tellement ce qui pourrait caractériser un physique asiatique.

Citation :
Il y avait également Loren, une jeune femme de quinze ans, qui m'appris qu'elle venait du 25ème siècle.
m'apprit

Citation :
Elle avait de longs cheveux blonds et de grands yeux habillement maquillés.
habilement

Citation :
La couleur de ses iris, gris clair, étaient saisissantes, et il était dur d'en détacher son regard.
était saisissante (c'est la couleur le sujet)

Citation :
Je rencontrais aussi Mamadou, petit et jovial. Et Margaux, qui avait fait la démonstration avec Jared
.
rencontrai

Citation :
Malgré mes efforts, je ne retiens pas le nom des autres personnes présentes.
retins

Citation :
Je pouvais l'apercevoir par la vitre alors nous faisions la queue pour nous servir.
alors que

Citation :
La végétation y était touffue, avec de nombreuses plantes d'origines tropicales, ce qui m'empêchait d'en définir la taille, mais je l'imaginais étendu.
je pense que chacun de ces plantes n'a qu'une seule origine donc je dirais d'origine tropicale
deuxième point : "ce qui m'empêchait d'en définir la taille" est placé trop loin. Vu la façon dont ta phrase est construite, c'est le fait que les plantes soient d'origine tropicale qui t'empêche d'en définir la taille, ce qui ne semble pas super logique, je crois que c'est plutôt le fait qu'elle soit dense.
Proposition : la végétation, avec ses nombreuses plantes d'origine tropicale, était touffue, ce qui m'empêchait... ?

Citation :
Je remarquais aussi une rivière artificielle.
remarquai

Citation :
Des milliers de personnes devaient mangé ici tout les jours.
manger / tous

Citation :
Après nous être servi, nous nous installâmes tout les cinq sur une table près de la baie vitrée donnant sur le jardin.
servis / tous

Citation :
Le petit groupe auquel je m'étais joins avait visiblement pris l'habitude de déjeuner ensemble.
joint

Citation :
ses élèves étant dispatchés dans différentes équipes de Veilleurs afin qu'ils puissent observer leurs travail au quotidien.
leur travail

Citation :
Cela dit, les autres semblaient très enthousiasmes à cette idée. Margaux nous raconta comment elle allait rejoindre l'équipe chargé de la Surveillance Créative d'un des plus grands journaux de Karnak
enthousiastes / chargée

Citation :
Je me retrouvais donc seul avec Loren.
retrouvai
Et c'est là que nos récits convergent l'espace d'un instant ?

Citation :
J'essayais néanmoins de mettre mon jugement de côté, nous venions d'époques différentes, et nous avions donc évolué dans des mœurs différentes.
Et un génial pour l'ouverture d'esprit de ce bon Nathan ::love::

Citation :
- Et bien, vous n'avez qu'à m'accompagner tout les deux.
eh bien / tous

Citation :
Une fois à l'extérieur, je me renseignais auprès de Loren.
renseignai

Citation :
- Ce sont eux qui sont chargé de résoudre les affaires criminelles où la Création a été utilisée massivement.
chargés

Nouvelle remarque avant de conclure : "tout le monde rêve d'y entrer" laisse à penser que chacun est satisfait de son sort à Karkank, alors que si j'ai bien compris personne ne choisit la discipline dont il fera un métier. Ils sont répartis en fonction de leurs aptitudes, certes, mais il doit bien y avoir des mécontents, non ?

Lu ^^

Bon ça va, je m'attendais à pire avec tes histoires de maths mais jusqu'ici ça reste à ma portée Wink

A bientôt pour la suite !

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mer 1 Nov 2017 - 11:22

Salut Tassa ! Hi
Tu dois te dire : "Mais, que fait Djevelen ici puisqu'elle a tout commenté ?" scratch
Et bien, oui, c'est vrai, j'ai tout commenté. Mais, j'ai pensé à ce que tu m'avais dit à propos de ce projet d'écriture. Que tu voulais publier la cité des temps figés un jour. Alors, je me suis dit, Djevelen, reprend tous ces chapitres et corrige les fautes que tu vois. Absolument toutes ! Smile
J'espère que ça te fera plaisir et que tu ne seras pas vexé. Wink
Bon effectivement, je peux me tromper donc, je ne vais corriger que lorsque je serais sûre... Smile

Prologue :
Citation :
Il y eu un grand bruit, un choc, une lumière éblouissante.
Il y eut
Citation :

Certains disent que lorsque l’on meurt, on voit sa vie défiler devant ces yeux.
Ses yeux

Bon, je ne fais que le prologue parce que c'est long et je ne sais pas si ça te sera utile. Si tu veux que je continue, demande-moi ! Wink
A plus !

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mer 1 Nov 2017 - 22:14

Ha mais j'étais passé à côté de ton commentaire Djevelen!

Citation :
TASSA ! J'avais dit oui à Bahha, tu l'as viré. Soit... J'ai eu du mal avec Loren et tu la remplaces ?! :pcontnent: JE DIS NON !

mdr ! Au moins, je te laisse du temps pour cogiter sur comment tout cela va finir!

Citation :
Bon, c'est un début, mais il en faut plus... BIEN PLUS ! pascontent

Nathan est à Karnak depuis un certain temps maintenant (un gros mois) sa peine n'est plus aussi vive qu'avant. Il n'y a certes pas beaucoup de passage où il pense à sa vie antérieur, mais il y en a, et je n'ai pas voulu insister dessus car j'avais envie de raconter autre chose!

Citation :
Euh... PARDON ?! QUATRE ANS ?! Fioulà... fatig

Oui?

Citation :
ARGH ! LA GÊNE ME PREND AUX TRIPES !!! jsuimort jsuimort SAUVEZ-MOI !!!

Haha, j'en étais tellement sûr.

Citation :
Ok. Tassa, en tant que lectrice et commentatrice number 1 de ton texte, j'exige que cette femme remplace Bahha, Loren, Katie, bref... ELLE EST TROP COOL !!!! shiny shiny shiny shiny shiny shiny shiny lovyou lovyou lovyou lovyou lovyou lovyou lovyou

Elle dit une phrase et ça y est tu tombes sous son charme? génial


Ouaw.... j'ai honte qu'après tout ce temps, mon prologue contienne encore des erreurs aussi énormes Embarassed ... Merci de les avoir relevées! Et évidement, si tu en vois d'autres, je serai ravi que tu me tiennes au courant! En plus, si jamais tu es motivée à relire, peut-être d'autres remarques te viendront en tête (et tu te rafraichiras la mémoire!).





@Fior

Citation :
quel âge il a déjà, Nathan ? Tu l'as précisé quelque part ?

Dans l'introduction, mais je te pardonne, tout ne doit plus être frais dans ta mémoire Smile. Il a 22 ans au début du récit.

Citation :
Eh bien / a

Pourquoi eh au lieu de et?

Citation :
tu ne peux pas commencer avec un sujet au singulier (une probabilité) et finir sur un pluriel (les toucher) ; il faut choisir l'un ou l'autre

J'avoue que je n'ai pas bien compris ici. On ne peut jamais les atteindre complétement, la fin de la phrase a toujours le même sujet.

Citation :
Note avant d'oublier : ça pue le trucage à plein nez son jeu !

Mais quel nez!

Citation :
Deuxième note avant d'oublier : c'est pas avec Margaux qu'il devrait jouer mais avec Nathan : on nous a déjà dit qu'il avait une volonté de feu. Là, ce sera vraiment intéressant !

Il faut bien lui laisser le temps d'apprendre au petit! Et puis, je ne suis pas un grand fan des romans ou le personnage principal réussit tout grâce à ses dons "magiques" incroyables, ça enlève beaucoup d'intérêt au récit je trouve! Nathan sera un très bon Veilleur, mais sans avoir un talent largement supérieur à tout ses pairs.

Citation :
aux traits asiatiques ? je ne vois pas tellement ce qui pourrait caractériser un physique asiatique.

Sérieusement affraid ? Évidement, le brassage culturel, tout ça tout ça, mais je doute que tu visionnes un grand roux aux tresses vikings quand je te parle d'un physique asiatique? Rolling Eyes

Citation :
je pense que chacun de ces plantes n'a qu'une seule origine donc je dirais d'origine tropicale
deuxième point : "ce qui m'empêchait d'en définir la taille" est placé trop loin. Vu la façon dont ta phrase est construite, c'est le fait que les plantes soient d'origine tropicale qui t'empêche d'en définir la taille, ce qui ne semble pas super logique, je crois que c'est plutôt le fait qu'elle soit dense.
Proposition : la végétation, avec ses nombreuses plantes d'origine tropicale, était touffue, ce qui m'empêchait... ?

Je prends.

Citation :
Et c'est là que nos récits convergent l'espace d'un instant ?

Chuuuut, tu ne voudrais pas te faire spoiler quand même? La route sera encore longue et semée d'embûche jmemarre

Citation :
Nouvelle remarque avant de conclure : "tout le monde rêve d'y entrer" laisse à penser que chacun est satisfait de son sort à Karkank, alors que si j'ai bien compris personne ne choisit la discipline dont il fera un métier. Ils sont répartis en fonction de leurs aptitudes, certes, mais il doit bien y avoir des mécontents, non ?

Tout le monde renvoi ici aux Veilleurs. C'est d'ailleurs plus une façon de parler qu'autre chose!
Non, tout le monde n'est pas satisfait de son sort à Karnak, loin de là. Disons que pas plus que dans notre monde. Par contre, chacun peut choisir son métier... Les gens faisant preuve d'une grande capacité en Création doivent en revanche suivre l'enseignement des Veilleurs, et travailler au moins un temps pour l'Ordre en échange (cette formation en fait incontestablement des privilégiés, ne le cachons pas). C'est plus clair?

En tout cas, un chapitre avec beaucoup de fautes.... Ça promet pour la deuxième partie!


Ps: en écrivant mon chapitre 10, je me suis rendu compte que je devrais apporter quelques modifications à mon chapitre 5...

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Jeu 2 Nov 2017 - 16:50

Citation :
- Tu tiens tant que ça à mourir ? Si c’est le cas, autant t’abandonner ici.
LOL il est DEJA mort ! =_=
Citation :

Tous, nous autre anomalies temporelles, nous arrivons dans le désert de Karnak, mais peu en sortent.
Nous autres.
Mais... Attends... Comment il sait ça ? scratch

Citation :
Le désert de Karnak ne connaît pas le miracle du Namaqualand. C’est une terre sans vie. Ici, rien ne pousse ni ne croit. Quand à la pluie, elle ne tombe jamais, et aucun nuage n’a jamais masqué le soleil de plomb.
Encore une fois : COMMENT NATHAN SAIT TOUT ÇA ? pascontent
Je comprends que tu veuilles le rajouter dans la narration mais là, c'est assez étrange. On dirait que Nathan sait absolument tout ce qu'il y a à savoir sur ce foutu désert !
Citation :

Beaucoup de personnes ayant visité un désert parlent de la majesté qui s’en dégagent, du calme et de la sérénité qu’ils y ont trouvé.
De la majesté qui s'en dégage <-- C'est la majesté qui est le sujet.
qu'ils y ont trouvée <-- La sérénité est placé avant le verbe (enfin je crois fatig)

Citation :
Personne n’a jamais dit cela à propos de celui de Karnak. Au contraire, tout le monde s’accorde à dire que l’endroit n’est que mort et désolation. Le simple fait de le mentionner fait froid dans le dos. Aujourd’hui encore, le souvenir de ma première traversée me hante, comme beaucoup.
Oh. C'est pour ça qu'il connaît le désert ? Parce qu'il le raconte ! Mais là, je trouve ça assez étrange. Tu n'as jamais dit qu'il racontait ça depuis des temps plus lointains. Du coup, c'est pas extrêmement clair cet affaire... scratch scratch scratch
Citation :

Le reste du trajet tient pour moi plus du rêve éveillé que du conscient.
Le reste du trajet tint pour moi <-- C'est plus jolie et sans doute plus français... Very Happy
Citation :

Bahha me tendit une sorte de biscuits secs.
Cette phrase me laisse perplexe... Une sorte est, pour moi, singulier. Donc : biscuits secs ou biscuit sec ? scratch
Citation :

Un beau brin de fille.


Citation :
- Bien sur que si ! Me sauver la vie, ce n’est pas rien.
T'es mort, du con ! study

Citation :
- Mais avant, tu dois reprendre des forces. La distance que nous devrons parcourir est aussi grande que celle que nous avons parcourue pour venir ici.
- Où allons-nous ?
- Nous allons dans une cité qui se trouve au milieu du désert.
Alors SPOILER ALERT vu que je connais déjà toute l'histoire, je peux faire des liens et c'est vachement cool. Donc, on apprend plus tard que Bahha finance les expéditions dans le désert ET qu'il existe des trucs qui roulent dans le sable. POURQUOI EST-CE QU'ELLE N'EN ACHETE PAS, ENFIN ?!



_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Jeu 2 Nov 2017 - 20:23

Bonjour Djevelen.

C'est parti pour le Round 2, fight! (cette blague est nulle mais je m'en contenterais)

Citation :
LOL il est DEJA mort ! =_=

Oui, mais il peut mourir une deuxième fois, ce qui contredit la règle mourir ne prend qu'un "r" car on ne meurt qu'une fois^^

Citation :
De la majesté qui s'en dégage <-- C'est la majesté qui est le sujet.
qu'ils y ont trouvée <-- La sérénité est placé avant le verbe (enfin je crois fatig)

Exact et exact Smile

Citation :
Oh. C'est pour ça qu'il connaît le désert ? Parce qu'il le raconte ! Mais là, je trouve ça assez étrange. Tu n'as jamais dit qu'il racontait ça depuis des temps plus lointains. Du coup, c'est pas extrêmement clair cet affaire... scratch scratch scratch

Tout le long du récit, Nathan dit justement des choses qu'il ne peut dire que parce qu'il raconte son histoire qui s'est déroulée il y a longtemps. Le temps du récit est au passé et non au présent. Même le prologue est au passé.

Citation :
Le reste du trajet tint pour moi <-- C'est plus jolie et sans doute plus français... Very Happy

Encore exact!


Citation :
Un beau brin de fille.

J'ai comme une impression de déjà vu.... Very Happy! C'est vrai que j'aurais pu mettre "Bon dieu ce qu'elle est fraîche, pensai-je", pour faire plus "djeune" Rolling Eyes

Citation :
Alors SPOILER ALERT vu que je connais déjà toute l'histoire, je peux faire des liens et c'est vachement cool. Donc, on apprend plus tard que Bahha finance les expéditions dans le désert ET qu'il existe des trucs qui roulent dans le sable. POURQUOI EST-CE QU'ELLE N'EN ACHETE PAS, ENFIN ?!

Et oui c'est tout l'intérêt d'une deuxième lecture! Et très bonne question, à vrai dire je me la suis moi même posé (non mais c'est vrai, pourquoi elle se casse le cul à patte Bahha?!), et j'y ai répondu par une pirouette scénaristique digne des plus grands équilibristes : les planeurs coutent extrémement chers ET ils ne fonctionnent plus quand ils s'éloignent trop de Karnak en raison d'un champs magnétique mystérieux yeah

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 3 Nov 2017 - 11:29

MON DIEU MAIS C'EST ENCORE CETTE CHERE DJEVELEN ?! affraid affraid affraid
Quelle femme exemplaire... Embarassed Embarassed
Bon, pas une correction cette fois-ci, mais bien le commentaire de ton chapitre dix ! Remarque, je vais le corriger en même temps, ça m'en fera moins pour plus tard ! scratch Wink

Citation :
Nous nous donnions rendez-vous d'une à deux fois par semaine et nous avions pris l'habitude de venir chez lui quand nos emplois du temps respectifs le permettaient.
*Rdv une à deux fois, plutôt que d'une...

Citation :
Le moyen de transport que nous avions pris pour y accéder ressembler fortement à une attraction à sensation.
*pour y accéder ressamblait

Là, il dit que Daisy n'aurait pas apprécié le tube mais... Il n'a pas le vertige, lui ? Parce que même si c'est moins qu'elle, c'est quand même impressionnant ce genre de chose ! Shocked Shocked Shocked
Citation :

La demeure de Jared en elle-même étant également époustouflante.
Cette phrase est étrange... Si tu mets "était" plutôt qu'"étant", ce serait mieux... Very Happy

Citation :
Elle était encastrée à même la falaise, construite à mi-hauteur sur l'un des côtés de l'île.
TROOOOOP CHOUUUUUUUUUUETTE !!! shiny shiny shiny shiny shiny shiny Jared, invite-moi !


Citation :
J'ignorais quel architecte fou était à l'origine de cette construction, mais on avait l'impression qu'il s'était joué des lois de la physique.
Encore une fois Nathan... TU ME DEPRIMES !!!! C'est LA CRE-A-TION, BORDEL, LA CRE-A-TION ! pascontent pascontent pascontent

Citation :
Pour l'heure, nous étions dans une salle chez Jared, dont les baies vitrées laissaient admirer une vue à cent-quatre-vingts degrés dans le ciel. Pour sûr, c'était impressionnant, mais je ne pouvais m'empêcher de penser que je n'aurais pas été à mon aise à vivre et dormir ici, au-dessus du vide tel un oiseau perché dans son nid.
Mais je croyais qu'il avait le vertige... pleurO
Citation :

et seulement lors de certains troisièmes cycles qu'on en étudiait tout les détails.
*Tous les détails

Citation :
Et c'était précisément ce qu'il nous enseignait !
Tant mieux ! Ça aurait été bête qu'il vous enseigne comment faire des pâtes, non ? Very Happy

Citation :
- Imaginons que je l'ai protégé à l'aide de la Création afin d'éviter que quelqu'un le renverse par mégarde. Et imaginons que l'un de vous deux se concentre dans le but que quelqu'un est un geste maladroit et le fasse tomber.
*dans le but que quelqu'un ait

Citation :
Ma Création serait directement attaqué et je le sentirais.
*attaquée


Citation :
- Revenons à notre vase. Dans la situation que j'ai décrit, de quelle manière pourriez-vous tenter de le briser sans que je m'en aperçoive ?
*que j'ai décrite

Citation :
- Si vous l'avez protégé de manière à ce que personne ne le renverse par mégarde, j'imagine que nous pourrions le faire tomber d'une autre façon, par exemple en faisant vibrer la table... tentai-je.
OH MON DIEU TASSA !!! JE T'AI DEJA DIT A QUEL POINT JE T'AIMAIS ???? lovyou lovyou lovyou lovyou
C'ets absolument GE-NI-AL comme idée ! Ça ouvre un infini de possibilités !!! Mon dieu ce que je suis heureuse !!!! Very Happy

Citation :
Une nouvelle question dans mon esprit.
Euh... Mais que vient faire cette phrase ici ? Elle est extrêmement étrange ! Shocked Shocked Shocked Shocked

Citation :
Dans ce cas là, il faudrait briser la protection malgré une Injonction spécifiquement mis en place pour s'en protéger.
*spécifiquement mise en place

Citation :
A présent, nous allons passer aux exercices pratiques, ce qui permettra de vous familiariser avec tout ces concepts.
*avec tous ces concepts.

Citation :
L'idée de ma première tentative m'était venu en voyant un robot-aspirateur passé le ménage dans un coin
*m'était venue
Citation :

Je réussis finalement à le pulvériser en faisant s'effondrer le lustre suspendu au-dessus, ce qui eut pour effet de dessiner un sourire aigre sur les lèvres de Jared, ravi de mon succès mais appréciant moyennement que je saccage ainsi son mobilier.
Bof... Je m'attendais à un truc plus spéctaculaire... Par exemple, un ustensile de cuisine aurait pu traverser le mur et perforer le vase à toute vitesse et PAF, le tour est joué ! Very Happy

Citation :
Tous ces exercices nous lassâmes exténués.
OUI TASSA, OUI !!!! clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap best best best best best best best 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er
Tu as enfin mis T-O-U-S ! Brevo, mon gars, chapeau ! yeah houra houra houra houra

Citation :
Il vous faudra gagner en endurance à force d'entraînement, mais arrêtons nous là pour le moment.
*à force d'entraînements

Ouf... Voilà une affaire rondement menée ! Smile

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 3 Nov 2017 - 19:59

Bonjour petit écureuil!

Citation :
Quelle femme exemplaire... Embarassed Embarassed

Je dirais même plus, quelle femme exemplaire...

Citation :
*Rdv une à deux fois, plutôt que d'une...

Personnellement, ça ne me gêne pas, d'une à deux fois...

Citation :
*pour y accéder ressamblait

ressemblait Smile. Mais je note, thanks deary!

Citation :
Là, il dit que Daisy n'aurait pas apprécié le tube mais... Il n'a pas le vertige, lui ? Parce que même si c'est moins qu'elle, c'est quand même impressionnant ce genre de chose ! Shocked Shocked Shocked

Oui, ça mérite une petite explication. Nathan a le vertige MAIS adore les manèges à sensations. Il s'éclate comme un fou dans un grand huit mais peut faire une crise de panique dans une grande roue... Je rajoute tout ça.

Citation :
Cette phrase est étrange... Si tu mets "était" plutôt qu'"étant", ce serait mieux... Very Happy

Absolument!

Citation :
TROOOOOP CHOUUUUUUUUUUETTE !!! shiny shiny shiny shiny shiny shiny Jared, invite-moi !

Tu irais donc chez le plus grand fils de pute de la Création diablo ?!

Citation :
Encore une fois Nathan... TU ME DEPRIMES !!!! C'est LA CRE-A-TION, BORDEL, LA CRE-A-TION ! pascontent pascontent pascontent

Et non raté! C'est la technologie. Nathan a assimilé l'existence de la Création et une partie de ses possibilités maintenant (plus encore dans ce chapitre).

Citation :
Mais je croyais qu'il avait le vertige... pleurO

Oui, mais assez léger. C'est pour cela qu'il ne serait pas à l'aise. Et je rajoute un "Et je me gardai de m'approcher de trop près des fenêtres."

Citation :
OH MON DIEU TASSA !!! JE T'AI DEJA DIT A QUEL POINT JE T'AIMAIS ???? lovyou lovyou lovyou lovyou
C'ets absolument GE-NI-AL comme idée ! Ça ouvre un infini de possibilités !!! Mon dieu ce que je suis heureuse !!!! Very Happy

Embarassed Razz Embarassed Razz Embarassed Razz

Citation :
Euh... Mais que vient faire cette phrase ici ? Elle est extrêmement étrange ! Shocked Shocked Shocked Shocked

Une nouvelle question NAQUIT dans mon esprit. Il manquait un mot.

Citation :
Bof... Je m'attendais à un truc plus spéctaculaire... Par exemple, un ustensile de cuisine aurait pu traverser le mur et perforer le vase à toute vitesse et PAF, le tour est joué ! Very Happy

Ils ne sont pas encore assez expérimentés pour cela. Et pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple? Jared leur a bien dit que l'efficience était mère d'une bonne utilisation de leurs dons.

Citation :
OUI TASSA, OUI !!!! clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap best best best best best best best 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er
Tu as enfin mis T-O-U-S ! Brevo, mon gars, chapeau ! yeah houra houra houra houra

C'est grâce à vous! Peut-être qu'un jour je les réussirais tous :p!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 12 Nov 2017 - 10:37

Citation :
Elle avait acheté un nouvel écran à technologie 3D, et elle me proposa de monter chez elle pour l'essayer. J'étais crevé, et je déclinais l'invitation. La vraie raison étant qu'elle m'attirait indubitablement, mais son âge me mettait toujours mal à l'aise, et je n'étais pas prêt à assumer ce qui aurait pu se passer.
Mais quel pleutre ! Fonce du con ! ::wall:: ::wall:: ::wall::

Citation :
Bien qu'elle n'en toucha mot, son au-revoir me parut un rien plus froid que d'habitude. Je me demandai un instant si mon refus l'avait vexée.
Non... Tu crois ? scratch

::wall::

Citation :
« Je me rattraperais auprès d'elle une autre fois », me dis-je à moi même alors que je rentrais à mon appartement.
Maintenant que j'ai appris à différencier le futur du conditionnel, je remarque que le s à rattraperais suggère un conditionnel. Or, c'est fort intéressant... Parce que même NATHAN CHEVALIER ne sait pas si il se rattrapera or not. dance
Citation :

Je me fis couler un bain et m'immergeai avec délice dans l'eau brûlante. La journée avait été éprouvante !
m'immergeais (?)

Citation :
fidèle à ma promesse de me tenir davantage informé, je zappai de chaînes en chaînes.
je zappais

Citation :
Je ne tardai pas à remarquer que la majorité des journaux télévisés parlaient de la même chose : l'élection du triumvir qui approchait.
Mais... Enfin ! Ne sommes-nous pas là à l'imparfait ? AIS AIS AIT IONS IEZ AIENT ! Donc... TARDAIS !

Citation :
Me rappelant le cours de Mei, je choisis une chaîne montai le son et essayai de me concentrer malgré la torpeur dans laquelle me plongeait mon bain.
montais, essayais
Citation :

L'élection était annoncé dans quatre mois.
anoncée

Citation :
La journaliste de l'émission interviewé un spécialiste politique pour savoir si un autre candidat avait une chance de prendre sa place.
interwievait

Citation :
- Alexander Lerus est à la tête du parti Démocratique Libéral, qui possède encore un électorat important et une influence solide au Parlement. Mais la montée de nouveaux partis, ainsi que l'absentéisme de plus en plus élevé au cours des dernières élections, laissent entrevoir une chance aux autres candidats.
Ne voulais-tu pas plutôt parler de l'abstention ?
Citation :
Je jugeai plus sage de me mettre au lit, et éteignis la télévision.
jugeais... Bon, j'ai la flemme de tous les faire mais tu as compris, hein ? Tu rajoutes un S à tout tes verbes à l'imparfait à la première personne du singulier.
Citation :
Dans tout les recoins, des sofas confortables ou des tables de travail.
tous


Citation :
- C'est ça ! s'exclama Kim. Et ici, je lis : Il est évident que le perception du temps que nous avons à Karnak est complètement différente de celle des personnes vivant en dehors. Il a été depuis longtemps observé que les personnes arrivant ici viennent d'époques différentes, et que leur ordre d'apparition n'a aucun lien avec la période dont elles sont originaires. Pour autant qu'on le sait, il est possible qu'une infinité de boucle temporelle s'écoule dans ce qui nous paraît durer seulement une seconde.
Du coup, je me demande… Pourquoi des gens venant, mettons de 2200 sont arrivés avant NATHAN CHEVALIER puisque le temps s’écoule normalement dans notre monde. Là, on a plus l’impression que toutes les époques se déroulent en même temps…
Sinon, il y a des hommes préhistoriques ? Ce serait chouette… Remarque, ils ont dû faire une crise cardiaque en voyant la ville.

Citation :
- Comment diable pourrions-nous survivre à l'intérieur d'un trou noir ? La gravité y est telle qu'elle « alourdit » la lumière qui ne peut s'échapper. Comment nos corps pourraient survivre à une tel pression ?
telle
Citation :

A nous neufs réunis, nous avançâmes vite,
neuf

Bon... Et bien... Rien à dire je pense. scratch


_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 12 Nov 2017 - 14:54

Coucou Tassa,

Désolée de revenir si tardivement mais ç'a été un peu bousculé par chez moi dernièrement, à tous les niveaux.
Je suis encore un peu débordée, en fait, donc si ça te va je vais simplement me contenter de lire et donner mes impressions sur la partie 2 du chapitre 6 aujourd'hui, sans faire de relevé détaillé. J'y reviendrai plus tard si ça t'intéresse.

C'est très intéressant la tournure que ça prend ! Je ne m'attendais pas à découvrir une intrigue comme celle que tu intègres à partir de ce chapitre. Je reviens aussi vite que possible pour m'immerger dans la suite !

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 12 Nov 2017 - 17:29

Bonjour bonjour!

@Djelou

Citation :
Mais quel pleutre ! Fonce du con ! :::wall::: :::wall::: :::wall:::

Tiens c'est bizarre, tu n'étais pas dans la team Rachel à la base franc ?

Citation :
Maintenant que j'ai appris à différencier le futur du conditionnel, je remarque que le s à rattraperais suggère un conditionnel. Or, c'est fort intéressant... Parce que même NATHAN CHEVALIER ne sait pas si il se rattrapera or not. dance

Haha, cette phrase m'a bien fait rire clap !

Citation :
Mais... Enfin ! Ne sommes-nous pas là à l'imparfait ? AIS AIS AIT IONS IEZ AIENT ! Donc... TARDAIS !

Fior m'a appris ce qu'était le passé simple jmemarre ! Je ne tardai pas à...

Citation :
Ne voulais-tu pas plutôt parler de l'abstention ?

C'est bien possible oui Embarassed !

Citation :
Du coup, je me demande… Pourquoi des gens venant, mettons de 2200 sont arrivés avant NATHAN CHEVALIER puisque le temps s’écoule normalement dans notre monde. Là, on a plus l’impression que toutes les époques se déroulent en même temps…

Comme le passage qu'ils sont en train de lire le disent, pour une seconde à eux, une infinité de temps se passe dans le monde "réel". Et donc énormément de boucles de temps s'enchaînent. La personne avant Nathan pouvait donc très bien venir de 2200.

Citation :
Bon... Et bien... Rien à dire je pense. scratch

Ha. Tu t'es ennuyée? Je pensais que tu aurai aimé que Nathan se mette au Balaustium.





@ Fior

Welcome back! Je commençais à croire que tu nous avais oublié (mais non je rigole, je sais que tu avais beaucoup de travail).

Si tu trouves le temps, je suis effectivement très intéressé par un relevé plus détaillé!

En tout cas, content que l'intrigue te plaise Smile.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 14 Nov 2017 - 23:13

Re !

Je passe juste faire le relevé détaillé de la deuxième partie du chapitre 6, j'aurai pas le temps de lire ce soir, désolée Smile

Citation :
Je notais mentalement l'effort vestimentaire.
notai

Citation :
Personnellement, je suis un peu sujet au vertige, et la vitesse à laquelle nous nous propulsâmes vers le haut ne me rassura en rien, aussi je ne profitais pas réellement de la vue.
profitai

Citation :
L'un d'eux nous regarda Loren et moi avec curiosité, mais notre guide ne jugea pas utile d'expliquer notre présence.
je mettrais des virgules autour de Loren et moi.

Citation :
Ses paroles étaient acides, mais le sourire au coin de ses lèvres laissaient entendre le contraire, et Jared ne s'y trompa pas.
laissait

Citation :
Après tout, tu es bien placé pour savoir quel genre de relation j'entretiens avec mes étudiants.
placée
(à la première lecture, j'avais mal interprété cette phrase Razz)

Citation :
Nous la suivîmes dans une des salles de réunions que j'avais repéré précédemment.
repérées

Citation :
Les campagnes mises en place par Hermes Corp ont presque toutes rencontrées un grand succès, un succès qui paraissait anormal à Tom.
rencontré

Citation :
Sauf Tom qui trouvait naturellement cela suspect, et qui m'a informé qu'il continuerait à fouiner...
informée

Citation :
Il y avait une lettre expliquant son suicide. Je l'ai moi même examinée, elle paraît authentique.
La Création ne permet pas de faire des faux en écriture ? scratch

Citation :
Tom m'a montré les données qu'il avait récolté, et les succès de ses compagnes de communication ne datent pas d'hier.
récoltées

Citation :
Ils ont été couvert.
couverts

Citation :
Tout ces morts chez les clients d'Hermes qui surviennent comme de par hasard au moment où Tom se lance dans une enquête...
Tous

Citation :
Ce sera dangereux, moi même j'ignore à quel point. Et il est probable que tout cela ne nous mène nul part.
moi-même / nulle part

Citation :
- Tu vas rassembler toutes les informations qu'Hawkins est toi avez sur Hermes Corp, et moi, je vais prendre contact avec un autre de mes anciens étudiants qui a intégré le SIO.
qu'Hawkins et toi

Citation :
J'ai confiance en lui, et nous verront bien ce qu'il pense de tout cela.
verrons

Citation :
Je ferrai au plus vite. Quand à vous deux...
Ferai / Quant

Citation :
Jared se tourna ensuite vers Loren et moi, qui avions été tenu à l'écart de la conversation mais qui avions tout écouté avec le plus grand intérêt.
tenus

Citation :
- Il va s'en dire que tout ce que vous avez entendu dans cette pièce est tenu au plus grand secret. Vous n'en toucherez pas un mot à personne, même à un autre étudiants
sans dire / étudiant

Citation :
Je hochais la tête, et Jared reprit.
hochai

Citation :
Et bien, il semblait que je me sois retrouvé mêlé à une histoire des plus passionnantes !
Eh bien

Et voilàààà Smile

A bientôt pour le chapitre 7 !


_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mer 15 Nov 2017 - 12:35

Hello,

De retour plus vite que prévu pour la partie 1 du chapitre 7 (la hantise de me faire distancer à jamais, ahah) :

Citation :
Nous faisions parti du secret, cela nous donnait un sentiment d'importance.Nous savions quelque chose que les autres étudiants de Jared ignorait.
partie / ignoraient

Citation :
Le secret que nous partagions n'avait aucune incidence sur nos vies, et Jared ne nous tenait aucunement informé des avancées de l'enquête.
informés
(fallait s'y attendre, les jeunes, z'êtes qu'étudiants, quoi !)

Citation :
Ma relation avec lui était de celle là, et nous fûmes très vite inséparables.
celles-là

Citation :
Jared n'était pas le seul à nous enseigner, bien qu'il soit celui en charge.
Petite proposition de reformulation (ça n'arrive pas souvent, j'en profite !) : Jared n'était pas notre seul enseignant, bien qu'il fut (je crois qu'avec la concordance des temps tu ne peux pas garder "soit" ici) le responsable ?

Citation :
Mei Lang avait un physique d'une fille de douze ans, mais elle était à Karnak depuis presque aussi longtemps que Jared, et c'était elle qui nous dispensait les cours d'histoire et de politique, ainsi que le droit.
le physique d'une fille (OU si tu veux sous-entendre qu'il existe de nombreux physiques à cet âge, ce qui est vrai : un physique digne d'une fille ?) / ainsi que de droit (puisque "les cours" est en facteur commun à toutes ces matières)

Citation :
Vladimir Crowe était chargé des matières économiques, et insista sur le caractère fondamental de ce domaine devant nos réactions surprises, arguant sur l'importance de réguler l'utilisation de la Création économique et marketing.
arguant de l'importance

Citation :
Bien que j'ai toujours aimé les sciences, ce n'était pas la voie que j'avais choisi dans mes études. Et les connaissances et la compréhension dont on disposait à Karnak étaient bien plus avancées que celle de l'époque où j'avais vécu.
bien que j'eusse / celles

Citation :
Les pauvres venaient tout deux d'une époque antérieur à la mienne, et n'avait reçu qu'une éducation limitée.
antérieure / n'avaient

Citation :
Jared l'ayant prévenu qu'il ne tolérerait pas qu'il ralentisse le groupe
Ayons une pensée triste pour la pédagogie, disparue sous la dictature de Jared Razz

Citation :
Quelques milliers de clepsies après avoir commencé ma formation chez les Veilleurs, pendant une période de repos, Seven, Loren, Daisy et moi-même nous rendîmes dans la boulangerie Chez Tom que j'avais découvert lors de mon arrivée.
découverte

Citation :
Nous fûmes tout les quatre rapidement rassasiés, mais Tom insista tout de même pour nous garnir les poches de diverses viennoiseries, et nous n’eûmes pas le cœur à dire non à sa générosité.

nous n'eûmes pas le cœur à refuser sa générosité ?

Citation :
Après cela, nous firent une petite promenade digestive, et je proposais d'aller faire un tour sur le téléphérique que j'avais remarqué la première fois.
fîmes / proposai

Citation :
L'idée nous parut excellente, et dans notre enthousiasme, nous le trouvâmes rapidement. Enfin, quand je parle d'enthousiasme, j'aurais du préciser que cela ne concernait que trois d'entre nous.
j'opterais plutôt pour "leur parut" (à moins que Nathan soit du genre à s'auto-congratuler ^^)


Citation :
Daisy devenant pendant un bref moment le centre d'attention.
de l'attention

Citation :
- Tu sais, moi aussi j'ai un peu le vertige. Mais si tu viens avec nous, si tu arrives à surmonter ta peur et à nous accompagner, je suis sûr qu'en sortant tu seras incroyablement fier de toi.
fière

Citation :
Il y avait effectivement un enfant dans la file d'attente, d'une dizaine d'année, du moins en apparence, qui regardait Daisy avec de grands yeux.
années

Citation :
Loren vient se mettre à côté de Daisy, lui souriant et lui tendant la main.
vint

Citation :
Celle-ci ne put refréner un petit cri en montant dans la cabine, mais elle vient tout de même.
vint (t'es fâché avec la troisième personne du verbe venir, je vois Razz)

Citation :
Le sol sous nos pieds étaient transparents.
était transparent

Citation :
- Ne regarde pas en bas. Regarde moi.
regarde-moi

Citation :
Mon conseil était évidement inutile, Daisy ne l'aurait fait pour rien au monde. Mais ma remarque était également pour moi même,
évidemment / moi-même

Citation :
Je pouvais tout de même admirer la vue sur les côtés tant que je ne regardais pas droit sous moi, et je ne m'en privais pas.
privai

Citation :
-Regarde, nous sommes presque arrivé. Tu t'en sors très bien.
arrivés

Citation :
Daisy lui tomba dessus à bras raccourcis dessus.

Citation :
- Moi je le suis. Je trouve très bien que tu l'ais fait. Tu as de quoi être fier...
aies / double espace avant "Tu as" / fière

Citation :
- En tout cas ne comptez pas sur moi pour remonter là-dedans. On rentrera autrement. En tout cas, je rentrerais autrement.
Répétition de "en tout cas" (je ferais sauter le premier) / rentrerai

Citation :
Ce n'était pas les gratte-ciels au sol qui étaient le plus impressionnantes.
n'étaient / gratte-ciel (invariable) / impressionnants

Citation :
Au dessus du centre ville, trois gigantesques îles – je ne trouvais pas d'autres mots – planaient dans les airs, plusieurs centaines de mètres au dessus des plus grands gratte-ciels.
gratte-ciel

Citation :
Rien ne le soutenait, et je ne voyais aucune aile, aucun réacteur pour les propulser. J'en restais bouche bée.
les soutenait / restai

Citation :
Karnak dispose d'une technologie beaucoup plus avancé que celle de mon époque. On m'a dit que sur terre, ils ont construit, ou construiront, peu importe, ce genre d'îles volantes pour pailler au manque de place au sol suite à la montée des océans.

avancée / Terre / pallier

Citation :
-Incroyable, s'exclama Loren. Je me demande comment ils les font voler.
manque une espace après le tiret de dialogue

Citation :
Je poussais un soupir intérieur alors que la déception m'envahissait.
poussai

Lu !
C'est toujours sympa de se balader dans la ville, j'aime bien les îles flottantes j'espère qu'on aura l'occasion d'y aller à un moment donné Smile











_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mer 15 Nov 2017 - 23:11

Salut Fior!

Mon dieu, il faut que je me mettes un sérieux coup de fouet! Tu vas me rattraper!

Citation :
La Création ne permet pas de faire des faux en écriture ? scratch

Absolument. Mais il est aussi possible de faire appel à la Création pour le vérifier... C'est un peu le serpent qui se mords la queue. Tu en apprendras plus dans quelques chapitres!

Citation :
(fallait s'y attendre, les jeunes, z'êtes qu'étudiants, quoi !)

Ah, la jeunesse Very Happy!

Citation :
Ayons une pensée triste pour la pédagogie, disparue sous la dictature de Jared Razz

Il est un peu brut de décoffrage le coquin. En même temps, tu as déjà eu des profs chercheurs? On peut être une pointure dans son domaine tout en étant un enseignant des plus limites!

Citation :
vint (t'es fâché avec la troisième personne du verbe venir, je vois Razz)
*

Voui Embarassed .

Citation :
C'est toujours sympa de se balader dans la ville, j'aime bien les îles flottantes j'espère qu'on aura l'occasion d'y aller à un moment donné Smile

Évidement, ce sera dommage de les planter dans le décor sans en profiter à un moment ou un autre!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 19 Nov 2017 - 22:51

Hello Tassa !

Chapitre 7, partie 2 :

Citation :
La ville était pleine d'activité à faire : des bars à oxygènes où l'on nous plongeait dans des cuves d'eau chaude,
activités / oxygène

Citation :
De notre groupe d'étudiants, les deux personnes dont j'étais le plus proche étaient Seven et Loren (ces deux là avaient commencé à se lier d'amitié avant mon arrivé, j'avais donc eu souvent l'occasion de passer du temps avec elle),
deux-là / arrivée

Citation :
Kim était l'homme le plus doux et le plus bienveillant que j'ai jamais rencontré, je ne vois pas comment quiconque aurait pu ne pas l'aimer. Et l'aide qu'il nous apportait en science me touchait beaucoup.
j'aie (jamais rencontré) / j'aurais bien vu un pluriel sur "science"

Citation :
Violette, une femme d'une trentaine d'année qui s'avéra également être française, semblait avoir développé un faible pour lui, ce qui devient un sujet de plaisanterie entre nous.
années / Française (majuscule quand c'est la nationalité)

Citation :
(même si souvent, elle n'en avait pas besoin, et vous le faisiez bien comprendre).
faisait

Citation :
Ils se disent que c'est impossible, que c'est au delà de leurs dons.
au-delà

Citation :
Bougez-vous un peu les miches dehors, travaillez votre mental, et cela ne vous arrivera pas!
manque un espace avant le point d'exclamation

Citation :
Un groupe d'étudiants plus avancés que nous avaient parlé d'une rencontre
avait (le sujet, c'est le groupe)

Citation :
C'était du moins ce que prétendait Katie, une petite blonde bouclée d'une trentaine d'année.
années

Citation :
Élève-Veilleur ayant bientôt terminée ses études, elle s'était mise en tête et avec beaucoup d'enthousiasme de tous nous expliquer sur le Balaustium alors que nous étions assis au stade.
terminé / tout

Citation :
Les joueurs pouvaient ainsi, nous disait Katie, monter et descendre entre les niveaux afin de trouver un faiblesse dans la défense.
une faiblesse

Citation :
Les sièges étaient réparties sur plusieurs étages en carré tout autour, situé un peu près au même niveau que le bloc.
répartis / à peu près

Citation :
Je crois que c'est à cause de lui que je suis devenu aussi fan des deux-deux.
devenue

Citation :
La premier temps se termina sur un score de 15 à 13 en faveur du 3ème district.
le premier temps ?

Citation :
Un peu surpris, nous nous tournâmes vers le vendeur qui tenait dans ses mains deux énormes
sacs plein de... et bien plein de peluches !
C'est entièrement subjectif mais pour moi la partie en gras ne fonctionne pas. Le vendeur a déjà annoncé qu'il vendait des peluches alors je ne vois pas bien ce que tu essayes d'apporter de plus avec  ces points de suspension.
petite correction : eh bien, pleins

Citation :
L'un contenait des écureuils alors que l'autre était plein de grenouille.
grenouilles

Citation :
Le vendeur, je déduisais que Bly était donc son prénom, entendit et en deux grandes enjambées, il se planta devant nous avec un grand sourire.
déduisis (je mettrais la partie en gras entre tirets pour souligner l'aparté)

Citation :
Ça va commencez d'un moment à l'autre...
commencer

Citation :
- Qu'est ce... mais qu'est ce qui se passe, s'exclama Seven.
qu'est-ce (les deux fois)

Citation :
- Attention c'est parti, ria Katie.
rit (ria n'existe pas)

Citation :
Un regard échangé avec Loren, et nous rejoignirent le mouvement.
rejoignîmes

Citation :
Lancer ces peluches tous ensemble étaient follement amusants, et je ne tardais pas à joindre mes éclats de rire à ceux de Katie alors que le terrain de jeu subissait un bombardement en règle.
était / amusant / tardai

Citation :
- Ce sont les remplaçants qui s'occupent de récupérer les peluches pour laisser le temps aux joueurs de récupérer.
pour éviter la répétition je suggère souffler, la deuxième fois

Citation :
La coutume m'avait gagné, et je tremblais d'excitation à l'idée de savoir.
tremblai

Citation :
et l'entrée de l'équipe du 22 se fit encore plus grassement saluée que la première fois.
saluer

Citation :
Les Écureuils volants étaient en feu, éllectrisés par leur public
électrisés

Citation :
Franck Mundir marqua trois buts d'affilé, envoyant les derniers espoirs des Grenouilles bondissantes voler en éclats.
d'affilée / faisant voler en éclats... ?

Citation :
Après avoir donner un high-five retentissant à Seven, je me tournais vers Loren qui sortait des bras de Katie.
donné / tournai

Citation :
Agréablement surpris, je la regardais en face, et elle me fit un sourire radieux.
regardai

Citation :
Je lui rendis son sourire alors qu'un intense sentiment de bonheur m'envahissait.
m'envahit

Bon, ben une fois n'est pas coutume : j'ai pas tellement accroché cette partie, mais c'est sans doute parce qu'à la base, je ne suis pas fan des ambiances de stade, donc cette partie-là de l'univers ne me parle pas. Je ne suis pas rentrée dedans mais je ne crois pas que ça vienne d'un manque de qualité ou d'intérêt du texte donc pas d'inquiétude à avoir Wink

Je reviendrai quand même t'embêter pour le chapitre 8 !

A plus !

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Dim 19 Nov 2017 - 23:57

Merci pour le retour et les corrections!

Citation :
Bon, ben une fois n'est pas coutume : j'ai pas tellement accroché cette partie, mais c'est sans doute parce qu'à la base, je ne suis pas fan des ambiances de stade, donc cette partie-là de l'univers ne me parle pas. Je ne suis pas rentrée dedans mais je ne crois pas que ça vienne d'un manque de qualité ou d'intérêt du texte donc pas d'inquiétude à avoir Wink

A chacun son tour, c'est la vengeance pour ce que j'ai dit sur tes chapitres avec Tamao Very Happy!

Cela dit, je ne suis moi même allé qu'une seule fois au stade, et il était tout petit, alors j'ai du faire appel à mon imagination.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 21 Nov 2017 - 14:05

Coucou Tassa,

Je viens commencer le chapitre 8 :

Citation :
Vladimir Crowe nous avait demandé d'apprendre à dresser le bilan prévisionnel d'une entreprise, et d'étudier l'impact d'une campagne marketing en terme de notoriété produit.
termes
(c'est pas sexy du tout les devoirs, à Karnak nshock)

Citation :
Mei Lang, du haut de son mètre quarante, nous avait prévenu qu'elle passerait un savon monumental à quiconque n'aurait pas mémoriser correctement les lois se rattachant à l'usage de la Création dans un but lucratif. Quand à Antonio Alano, il nous avait, comme à son habitude, inondé de formules et de concepts compliqués.
prévenus / mémorisé . inondés

Citation :
Quand aux autres, et bien, il me faudrait trouver par moi même !
Quant

Citation :
Des condensateurs permettaient également de recueillir l'humidité dans l'air et de le transformer en eau.
la recueillir ? (on parle de l'humidité, non ?)

Citation :
Toutes les eaux usées étaient  minutieusement traitées, et réinséraient quasiment sans perte dans le système.
réinsérées

Citation :
Me souvenant de mon interrogation concernant la taille des vêtements qui avaient été mis à ma disposition dans mon appartement, je posais directement la question à Jared.
posai (je vais commencer à te taper sur les doigts, hein ! Et après tu seras bien embêté pour écrire Evil or Very Mad)

Citation :
Mais quand à savoir si la volonté de la personne responsable s'est impactée elle même pour choisir la bonne taille, où si elle a modifié la taille des vêtements suite à ton arrivé, ou même si elle a induit que tu arrives toi, avec ta taille correspondant aux vêtements choisis, avant un autre, c'est une question à laquelle personne ne serait en mesure de répondre. Les deux première hypothèses me paraissent toutefois beaucoup plus crédible.
quant / elle-même / arrivée / j'ai pas compris ce que tu voulais dire dans la partie en gras / premières / crédibles

Citation :
Et toutes tentatives pour en introduire avaient échouées.
échoué
Donc Karnak est une cité 100% végétarienne ? (ou ils font dans le cannibalisme ???)

Citation :
- Quand à savoir si elle était là avant l'arrivé des premiers hommes à Karnak ou si c'est ceux-ci qui l'ont introduit, ne me posait pas la question ! nous disait Antonio. Si je le savais, je ne serai pas là à vous enseigner, malgré mon plaisir à transmettre mon savoir, mais je saurai en train de flamber l'énorme bourse de recherche qu'on m'aurait attribué ! Nous quittons ici le domaine de la science pour rentrer dans celui beaucoup plus nébuleux des théories et des légendes qui entourent la construction de Karnak.
quant / arrivée / c'est ceux-ci ça siffle un peu trop ; ce sont eux ? / ne me posez / serais / serais en train / attribuée / je verrais bien des virgules autour de "beaucoup plus nébuleux"

Citation :
Mais quand à savoir comment ? La quantité d'énergie qu'il a fallu fournir semble tout simplement trop ahurissante. Surtout si on imagine qu'il n'y avait au départ rien d'autre qu'ici qu'un désert.
Quant / rien d'autre ici qu'un

Citation :
Cette fois, se fût la main de Margaux qui se leva, à la surprise générale car nous n'étions pas habitués à la voir prendre la parole.
ce fut

Citation :
- Euh... j'ai entendu parler des Temporels... je me demandais si vous pourriez nous en dire plus...
- Ah oui, les Temporels... Comme je l'ai déjà dit, nous sommes dans un cours de science. Je ne suis pas théologien. Mais j'imagine que je peux vous en dire deux mots, vous y serez de toute façon confronté tôt au tard.
Je retrouve/ressens une grosse influence de l'univers Harry Potter ici : ça m'a fait penser au cours de McGonagall où Hermione demande si elle peut leur parler du monstre de Serpentard

Citation :
La Temporalité est une religion qui s'est crée à Karnak.
créée

Citation :
Les Temporels sont donc des religieux, qui vénère le Temps en tant que divinité.
vénèrent

Citation :
Alano rajusta ses lunettes sur son nez et parcourut l'amphithéâtre où nous nous trouvions.
parcourut des yeux/du regard, non ? Parce que là, tu nous dis qu'il fait le tour de l'amphi  scratch

Citation :
La Temporalité a connu un certain succès à Karnak, il doit y avoir aujourd'hui proche de vingt pour cent de la population qui adhère à cette croyance, ce qui en fait très largement la religion la plus représentée
près de vingt pour cent

Citation :
- Quand est-il des autres religions ? Je veux dire, celle que l'on retrouvait sur Terre...
qu'en est-il

Citation :
- Elles sont toujours présentes, répondit Alano, quelques peu surpris de se faire ainsi couper la parole,
quelque peu

Citation :
Je profitais de l'occasion pour moi aussi demander quelques éclaircissements
profitai  Jedi

Citation :
- Monsieur, quel est l'hypothèse qui vous paraît la plus probable concernant la création de Karnak ?
quelle est

Citation :
Ma question intéressait également les restes des étudiants, et nous attendions tous la réponse d'Alano.
Aaaaah noooooooooon tu viens de transformer ta phrase en épisode de Walking Dead, avec ce pluriel Razz Le reste, cher Tassa, le reste ^^

Citation :
Beaucoup de toits des infrastructures ont été mis à contribution, mais c'est surtout dans notre sous-sol que les plantations sont concentrés...
concentrées

Citation :
Je laissai mon attention se détacher du cours alors que mon regard se portait vers Loren, qui se trouvait assise un peu devant moi. Elle avait attaché ses cheveux en une coiffure sophistiquée, dégageant sa nuque, invitation agréable à admirer le haut de son dos, laissé nue par son débardeur. Elle était vraiment belle, et je pensais de plus en plus à elle...
lost Là tu vois, on en parlait hier, je ne t'ai pas vu venir du tout et j'ai été très surprise de trouver ce paragraphe ici. Je le trouve un peu "posé là", en fait. Le paragraphe en lui-même est bon, et le contexte s'y prête carrément, pourtant. Les divagations pendant les cours, moi j'adhère, mais tu n'as absolument pas préparé le terrain avant. En fait, jusque-là tu as cité tous les élèves et tous les profs possible, mais pas elle. Du coup, quand tu en viens au fait j'ai un peu l'impression que tu viens interrompre une conversation pour nous taper sur l'épaule et nous dire "au fait, Nathan aime bien Loren". Dommage, parce que du coup ce passage que je trouve vraiment très bon et beau (et bio), je ne le savoure pas. Parle-nous de Loren un peu avant. Pas grand chose. Dis-nous juste où elle est assise. Si elle sourit, si elle a l'air de s'ennuyer. Un truc qui nous mettrait la puce à l'oreille.
Moi, jusqu'à maintenant, tout ce que j'ai retenu du couple Loren/Nathan c'est qu'ils partagent un secret défense dont ils ne parlent pas. Y a pas une once de romance entre eux dans mon esprit donc il faut me le suggérer davantage.

Citation :
Ces derniers temps, je ne pouvais m'empêcher de sourire chaque fois que nos regards se croisaient, et les sourires qu'elle me rendait en retour me donnait l'impression de rugir intérieurement de plaisir.

Citation :
Je restais un moment à la regarder, laissant mon esprit flotter en un rêve, osé mais joli,  n'écoutant plus un mot de ce que disait Alano.
Qu'il aurait été doux de.... mais non.
Tu vois, c'est pour mettre en valeur ces perles-là qu'il faut mieux préparer le terrain en amont. C'est doux, on y est, on y croit. J'aime beaucoup toute cette partie où je découvre Loren à travers les yeux de Nathan.

Citation :
Je me morigénai. Je ne pouvais pas me laisser aller à de telles pensées. Loren était trop jeune pour moi. Qu'importe qu'elle me plaise, je ne pouvais tout simplement pas envisager le fait d'être avec une fille de quinze ans.
boud Non mais chez toi c'est pas pareillllllllllll

Citation :
Je secouais la tête, chassant les derniers vestiges de ma rêverie et emmargeant juste à temps pour entendre Alano annoncer la fin du cours.
secouai

Citation :
Seven, qui était assis à mes côtés de moi, se tourna vers moi.

Citation :
Je ne voyais pas où elle voulait en venir, et au silence qui régnait, le reste des étudiants non plus.
à en juger par le silence ?

Citation :
- Exactement, sourit Mei, découvrant un trou d'une dent de lait n'ayant pas encore repoussée jurant avec l'expression très adulte que pouvait prendre son visage.
repoussé
Elle est un peu lourde, cette tournure, je trouve. Petite suggestion de reformulation :
- Exactement, sourit Mei en découvrant un trou laissé par une dent de lait qui n'avait pas* repoussé et jurait avec l'expression très adulte que pouvait prendre son visage.
*eu le temps de repousser ? (je suppose que son séjour à Karnak bloque toute évolution corporelle ?)

Citation :
- Quel est donc la place de l'Ordre dans la répartition des trois pouvoirs ?
quelle est

Citation :
Et, s'il n'a aucun pouvoir législatif, il peut intervenir dans juridiquement dans les affaires qui relèvent de la Création, comme nous le verrons plus loin.

Citation :
- Mais l'Ordre ne fait-il pas parti du système exécutif au même titre que la police ?
partie

Citation :
Voyez-vous, la tâche des Veilleurs les amènent à enquêter dans les plus hautes sphères du pouvoir.
amène

Citation :
Je n'avais effectivement pas regardé une seule fois la télévision depuis mon arrivé.
arrivée

Bon ben je t'ai fait un long pavé cette fois ^^ J'ai essayé de partager un peu peu plus mon ressenti, j'espère que ça se voit/ça t'aide. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le début, trop technique pour mes goûts personnels, mais c'est vite rentré dans l'ordre et je me suis quand même intéressée à tout au final.

Voilàààà Smile

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 21 Nov 2017 - 22:36

Bonsoir Fior!

Citation :
(c'est pas sexy du tout les devoirs, à Karnak nshock)

En tout cas, c'est dur devil2 !

Citation :
posai (je vais commencer à te taper sur les doigts, hein ! Et après tu seras bien embêté pour écrire Evil or Very Mad)

Mais je fais des efforts Embarassed ... Tu les as pas remarqués? Avant, je faisais cette faute 100% du temps, alors que maintenant, je l'évite la plupart du temps boud !

Citation :
Donc Karnak est une cité 100% végétarienne ? (ou ils font dans le cannibalisme ???)

100% végétalienne pour le coup. Mais ils sont capable de créer des matières de substitutions, et ainsi de faire des steaks ou du bacon quasiment à l'identique.

Citation :
lost Là tu vois, on en parlait hier, je ne t'ai pas vu venir du tout et j'ai été très surprise de trouver ce paragraphe ici. Je le trouve un peu "posé là", en fait. Le paragraphe en lui-même est bon, et le contexte s'y prête carrément, pourtant. Les divagations pendant les cours, moi j'adhère, mais tu n'as absolument pas préparé le terrain avant. En fait, jusque-là tu as cité tous les élèves et tous les profs possible, mais pas elle. Du coup, quand tu en viens au fait j'ai un peu l'impression que tu viens interrompre une conversation pour nous taper sur l'épaule et nous dire "au fait, Nathan aime bien Loren". Dommage, parce que du coup ce passage que je trouve vraiment très bon et beau (et bio), je ne le savoure pas. Parle-nous de Loren un peu avant. Pas grand chose. Dis-nous juste où elle est assise. Si elle sourit, si elle a l'air de s'ennuyer. Un truc qui nous mettrait la puce à l'oreille.

Je note dans mon petit document des changements à apporter, car là tout de suite, je ne vois pas quoi faire, étant donné que Nathan se laisse aller à ses pensées à l'instant où ses yeux se posent sur Loren. Probablement à intégrer dans le chapitre précédent donc.

Citation :
boud Non mais chez toi c'est pas pareillllllllllll

Et heureusement! Un peu de diversité que diable Very Happy!

Citation :
- Exactement, sourit Mei en découvrant un trou laissé par une dent de lait qui n'avait pas* repoussé et jurait avec l'expression très adulte que pouvait prendre son visage.

Je prends!

Citation :
Bon ben je t'ai fait un long pavé cette fois ^^ J'ai essayé de partager un peu peu plus mon ressenti, j'espère que ça se voit/ça t'aide. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le début, trop technique pour mes goûts personnels, mais c'est vite rentré dans l'ordre et je me suis quand même intéressée à tout au final.

Oui, et je t'en remercie, j'apprécie beaucoup!

Concernant le passage que tu as relevé, il y a trois explications au fait que les vêtements aillent à Nathan. Les vêtements étaient déjà à la taille de Nathan quand il arrive car une personne a eu la chance de sélectionner les bons, ou ils changent de taille à l'instant ou Nathan les reçoit, ou les événements sont influencés pour que ce soit Nathan, à qui les vêtements vont, qui arrive à Karnak à ce moment là.

Mais ce n'est pas très important, eux-mêmes ne savent pas trop quelle hypothèse est la bonne.

Comme dab, merci pour ton retour 1er ! Ça me remotive à chaque fois Smile

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Broccochi
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 21
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 19/11/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Jeu 23 Nov 2017 - 15:53

Salut !
Après avoir lut le prologue et le chapitre 1, voila mon petit commentaire sur ces deux parties study

Je dois d'abord dire que j'aime beaucoup la façon dont tu rythme le texte et le point de vue que tu adopte pour raconter l'histoire. Dès le réveil du personnage principal dans ce désert j'ai eu envie de lire la suite.
J'aime beaucoup le fait qu'il essaye de rester rationnel malgré ce qui lui arrive, mais je trouve que tu as tendance à le lancer un peu facilement dans des grands passages d'exposition entre deux dialogues. Ça m'as pas trop déranger même si j'aurais aimé qu'il expose un peu moins son savoir à certains moments.

Globalement, aucune grosse erreur m'a sauté aux yeux, j'ai hâte de lire la suite  Wink .

Par contre il y a un passage que j'ai trouver bizarre la première partie du chapitre I:
Citation :
Tous, nous autre anomalies temporelles, nous arrivons dans le désert de Karnak, mais peu en sortent

Après avoir relu les dialogues, il ne me semble pas que Bahha ait parler de ça. Tu as peut être oublier une ligne de dialogue, ou alors c'est moi qui ait loupé quelque chose ^^.

_________________
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie." - Arthur C. Clarke

----------------------------

Mon premier texte : Magia Ex Machina
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Jeu 23 Nov 2017 - 18:23

Hey Broccochi!

Merci d'être passé par là, et merci de ton retour Very Happy !

Alors pour te répondre:

Citation :
mais je trouve que tu as tendance à le lancer un peu facilement dans des grands passages d'exposition entre deux dialogues. Ça m'as pas trop déranger même si j'aurais aimé qu'il expose un peu moins son savoir à certains moments.

Je peux le comprendre. De mémoire je cible trois passages, le désert du Namaqualand, l'insolation et la grande pyramide d'Egypte, c'est bien ceux-là?
Je pensais depuis un moment tronquer/supprimer le passage sur l'insolation qui n'est franchement pas intéressant. A voir ce que je fais des deux autres. Ont-ils présenté un intérêt pour toi?

Citation :
Par contre il y a un passage que j'ai trouver bizarre la première partie du chapitre I:

C'est une phrase au présent de vérité générale. Nathan, le narrateur, nous compte son histoire au passé, le moment où il la raconte se passe donc dans le futur, et il a appris nombre de choses entretemps!

Citation :
Globalement, aucune grosse erreur m'a sauté aux yeux, j'ai hâte de lire la suite Wink .

A bientôt alors Smile

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cité des temps figés commentaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» [Jordan, Robert] La Roue du Temps - tome 4: La Bannière du Dragon
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Je chante pour passer le temps (Philippe Léotard)
» [2x13] La Machine à Arrêter le Temps
» le temps precis....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: