Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La cité des temps figés commentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Rin
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 347
Age : 20
Loisirs : Dormir
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 14 Juil 2017 - 0:02

Hi

Je sais que tu n'as pas encore répondu pour mon précédent commentaire, mais je pars quelques jours, comme ça tu auras un commentaire en réserve pour ce week end Mr Green

Chapitre 4

Corrections:
 


J'aime Seven. Je l'aime vraiment beaucoup. Il a une personnalité qui m'attire carrément, j'espère qu'on continuera de le voir Very Happy

Par contre Nathan est passé de l'épreuve de base à l'épreuve la plus compliquée ? Peut-être faudrait-il rajouter une épreuve ? Surtout que deux épreuves, c'est pas beaucoup pour évaluer quelqu'un Razz
Aussi j'espère sincèrement qu'après ce chapitre il ne se posera enfin plus de questions ! (bon ok, d'après la conversion du temps, il est dans la ville que depuis quelques heures... mais il a quand même été un moment dans le désert non ?)

Ce serait sympa aussi à la fin, de développer un tout petit peu quand il repense à sa famille. Ça peut être son père en particulier, sa mère, un frère ou une sœur, ses potes, son/sa petit(e) amie(e)... Parce que le terme « famille » est vague, on compatirait plus facilement avec un exemple concret


Sinon, un des plus gros problèmes avec les descriptions, c'est qu'elles sont passives
C'est-à-dire qu'on a juste un enchaînement de descriptions de lieux, de personnages, tout simplement de ce que Nathan voit. Alors ne t'inquiète pas, il y a une façon toute simple d'y remédier Very Happy C'est d'intégrer la description dans le mouvement, dans une action, afin que cela fasse plus naturel. Dans la vraie vie, on ne passe pas notre temps à décrire dans notre tête ce qu'on voit, mais on remarque plutôt des détails en fonction de ce que l'on fait, de où on va. Petits exemples tout bêtes :
→ « En ouvrant la porte grinçante de l'armoire en bois noir, il trouva... », « il s'accouda au rebord de la petite fenêtre, seule source de lumière dans cette unique pièce », « il trébucha maladroitement sur les froufrous dépassant du tapis bleu brodé »...
Bien sûr, cela doit rester "naturel", c'est à dire que cela doit concorder avec le personnage. Si on prend mon dernier exemple, j'ai du mal à imaginer Nathan se cassant la figure par inadvertance  mdr
Pareil pour décrire le physique des personnes, ne pas hésiter à le décrire à travers d'une action du personnage en question, sur le même modèle.
+ même remarque que sur le chapitre précédent, essaie d'ajouter des odeurs, des bruits, des sensations, tout ce qui peut rendre réel un contexte, un lieu


J'ai mis du temps à le remarquer aussi, mais les dialogues s'enchainent assez vite. Ce n'est pas l'absence de description entre les paroles de chacun qui me gêne le plus dans les dialogues, mais le fait de ne pas avoir de verbes de parole (il s'écria, il murmura...). On est donc obligé de se baser sur la ponctuation pour savoir ce que ressentent vraiment les personnages. Pour Seven, ça ne pose pas de problème puisqu'on cerne très vite son caractère, mais je pense que c'est vraiment dommageable pour Nathan, et c'est peut-être ce qui donne (probablement à tort ?) l'impression qu'il est totalement blasé et pas vraiment intéressé par ce qui lui arrive.


Une question perdure encore, est-ce qu'on va savoir ce qu'ont fait les gens comme changements temporels ? Est-ce que le degré de changement est lié à leur potentiel de Création... ? Car j'aimerai bien savoir ce que Nathan a fait pour que l'Univers ait décidé de lui balancer une camionnette dessus xD

Tassa a écrit:
Si le temps forme bien un boucle, il devrait donc être possible de les revoir non ? Il y a juste à attendre que la boucle revienne à la bonne place. Mais dans ce cas, un autre nous aura-t-il pris notre place ? Et quand bien même... J'ai demandé, autour de moi...
→ Tiens, Seven soulève une question intéressante je trouve... Quand une personne est exclue du temps, est-ce qu'elle est remplacée par un autre ? Et si cet autre ne respecte pas la boucle, que se passe-t-il ?


Bref, j'ai préféré de loin ce chapitre-ci au chapitre 3, qui était un peu plus mou, alors que là, rien que les interventions de Seven ont suffit à me distraire ! Smile C'est vrai que concrètement on apprend pas grand chose de plus, mais j'imagine que ça viendra pour plus tard Very Happy (et puis c'est cool de voir que Nathan va avoir un nouvel ami fond )
(Bon, c'est un peu le bazar dans ce commentaire, donc prends ton temps pour répondre ^^)

_________________
"If you can't fly, then run. If you can't run, then walk. If you can't walk, then crawl. But whatever you do, you have to keep moving forward."

Martin Luther King Jr
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 14 Juil 2017 - 20:59

Et bien, tu avances vite Smile! Voilà qui est plaisant!

Les fautes ont été corrigées, merci d'avoir pris le temps de les pointer.

Alors dans l'ordre:


Citation :
Alors au début, j'ai été un peu surprise par la modernité de la cité, je m'attendais pas à y voir différentes technologies, mais juste une cité un peu vieille. Après coup, je suis contente, car avec la Création, ne pas pouvoir créer des trucs technologiques, c'eut été étrange Razz
Par contre, j'ai du mal à comprendre comment les bâtiments les plus modernes peuvent se trouver au centre ? J'aurai pensé que ce serait l'inverse
Et pourquoi ils ont gardé le sable ? Ça doit absolument pas être facile de marcher là dedans, surtout avec certaines chaussures xD

La technologie disponible est même plus avancée que la nôtre. J'ai mis les bâtiments les plus récents au centre car c'est là qu'est le pouvoir, mas c'est vrai que j'aurais pu le mettre ailleurs.

Quand au sable, et bien, tout le monde n'est pas habitué aux environnements bétonnés, et cela peut déranger certains. C'est là également pour souligner les inagalités dans la ville.

Citation :
Comme d'habitude, Nathan est un peu difficile à cause de ses doutes et de ses hésitations, il y aurait peut-être quelques phrases à modifier.

Citation :
Sinon en règle générale, j'aime beaucoup m'aligner avec les sentiments des personnages. Du coup quand les gens se moquent de Nathan car il galère, j'étais comme lui, j'avais un peu la haine x) C'est quelque chose que j'aime bien voir dans les histoires, et comme Nathan est souvent pragmatique, (et j(ai peut-être tort, mais un peu distant de ses émotions) pouvoir m'aligner sur ce qu'il ressent me fait l'aimer un petit peu plus, donc si tu souhaites continuer sur cette lancée, je t'y encourage ! Very Happy

Tu me fais douter de Nathan! T'es-t-il aussi insupportable que ça?

Citation :

En conclusion, même si j'ai lu ce chapitre en étant un peu interrompue, ça a peut-être un peu joué, mais j'aurai préféré voir plus de choses ! Car on a juste vu un peu plus de la ville et fait faire 2 tests au personnage principal, j'aurai vraiment préféré qu'il y ait plus "d'événements" Smile Pas forcément de l'action, mais quelque chose qui se passe, car je suis restée un tout petit peu sur ma faim ^^ (Même si je suis quand même contente d'avoir pu en apprendre plus sur les tests qu'ils doivent passer et les examinateurs qui n'ont visiblement aucune notion du mot "pédagogie" xD(en plus d'une bonne ville moderne Very Happy))

C'est vrai que je prends mon temps, mais j'étais parti sur un texte assez long, il faut bien mettre en plus l'histoire! J'essayerais de dynamiser à la réécriture.

Citation :
J'aime Seven. Je l'aime vraiment beaucoup. Il a une personnalité qui m'attire carrément, j'espère qu'on continuera de le voir Very Happy

Oui, je l'aime bien aussi, et ce sera un personnage central de l'histoire. Il aura une influence conséquente sur Nathan.
Citation :


Par contre Nathan est passé de l'épreuve de base à l'épreuve la plus compliquée ? Peut-être faudrait-il rajouter une épreuve ? Surtout que deux épreuves, c'est pas beaucoup pour évaluer quelqu'un Razz
Aussi j'espère sincèrement qu'après ce chapitre il ne se posera enfin plus de questions ! (bon ok, d'après la conversion du temps, il est dans la ville que depuis quelques heures... mais il a quand même été un moment dans le désert non ?)

Oui. Il ne s'y pas encore habitué à toute cette nouveauté, mais cela viendra! Moi je pense qu'à sa place, j'aurais aussi du mal avec tout ces changements et ses convictions qui éclatent!

Citation :
Ce serait sympa aussi à la fin, de développer un tout petit peu quand il repense à sa famille. Ça peut être son père en particulier, sa mère, un frère ou une sœur, ses potes, son/sa petit(e) amie(e)... Parce que le terme « famille » est vague, on compatirait plus facilement avec un exemple concret

Je note. Mais de mon point de vue, quand Nathan raconte l'histoire, cela se passe bien longtemps après, et il a quasiment oublié sa vie sur terre, tout n'est que brume dans sa mémoire. C'est pour cela que je ne voulais pas trop rentrer dans les détails. J'écrirais là dessus, et les fragments dont il se souvient.

Citation :
Sinon, un des plus gros problèmes avec les descriptions, c'est qu'elles sont passives
C'est-à-dire qu'on a juste un enchaînement de descriptions de lieux, de personnages, tout simplement de ce que Nathan voit. Alors ne t'inquiète pas, il y a une façon toute simple d'y remédier Very Happy C'est d'intégrer la description dans le mouvement, dans une action, afin que cela fasse plus naturel. Dans la vraie vie, on ne passe pas notre temps à décrire dans notre tête ce qu'on voit, mais on remarque plutôt des détails en fonction de ce que l'on fait, de où on va. Petits exemples tout bêtes :
→ « En ouvrant la porte grinçante de l'armoire en bois noir, il trouva... », « il s'accouda au rebord de la petite fenêtre, seule source de lumière dans cette unique pièce », « il trébucha maladroitement sur les froufrous dépassant du tapis bleu brodé »...
Bien sûr, cela doit rester "naturel", c'est à dire que cela doit concorder avec le personnage. Si on prend mon dernier exemple, j'ai du mal à imaginer Nathan se cassant la figure par inadvertance mdr
Pareil pour décrire le physique des personnes, ne pas hésiter à le décrire à travers d'une action du personnage en question, sur le même modèle.
+ même remarque que sur le chapitre précédent, essaie d'ajouter des odeurs, des bruits, des sensations, tout ce qui peut rendre réel un contexte, un lieu

Fair enough.

Citation :
J'ai mis du temps à le remarquer aussi, mais les dialogues s'enchainent assez vite. Ce n'est pas l'absence de description entre les paroles de chacun qui me gêne le plus dans les dialogues, mais le fait de ne pas avoir de verbes de parole (il s'écria, il murmura...). On est donc obligé de se baser sur la ponctuation pour savoir ce que ressentent vraiment les personnages. Pour Seven, ça ne pose pas de problème puisqu'on cerne très vite son caractère, mais je pense que c'est vraiment dommageable pour Nathan, et c'est peut-être ce qui donne (probablement à tort ?) l'impression qu'il est totalement blasé et pas vraiment intéressé par ce qui lui arrive.

Les dialogues sont pour le moment tous des discussions à deux, je ne voyais pas l'utilité de préciser qui parle à chaque fois. Cela change dans les discussions avec plus de monde.

Citation :
Une question perdure encore, est-ce qu'on va savoir ce qu'ont fait les gens comme changements temporels ? Est-ce que le degré de changement est lié à leur potentiel de Création... ? Car j'aimerai bien savoir ce que Nathan a fait pour que l'Univers ait décidé de lui balancer une camionnette dessus xD

Non. Libre à chacun de l'imaginer! Je l'exploiterais peut-être plus tard, j'ai déjà pas mal de matériaux pour le moment!

Citation :
Bref, j'ai préféré de loin ce chapitre-ci au chapitre 3, qui était un peu plus mou, alors que là, rien que les interventions de Seven ont suffit à me distraire ! Smile C'est vrai que concrètement on apprend pas grand chose de plus, mais j'imagine que ça viendra pour plus tard Very Happy (et puis c'est cool de voir que Nathan va avoir un nouvel ami fond )

Tant mieux! Seven sera vraiment un personnage important, et je voulais marquer sa première apparition. Je suis content que le chapitre t'es plu Smile!
Je dirais même que ton commentaire m'a donné encore plus envie d'écrire la suite.

Il faut que j'imprime mon texte, je réécris mieux sur format papier. Je garde toutes tes remarques sous le coude.

Passe un bon weekend!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Rin
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 347
Age : 20
Loisirs : Dormir
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 17 Juil 2017 - 23:38

Yo, me revoilà ! Very Happy

Chapitre 5

Corrections:
 

Bon, en tout cas, je suis globalement contente !
Certes, il y a toujours un léger problème avec les descriptions (comme je l'ai expliqué dans mon commentaire précédant), mais ce chapitre (et le suivant) étaient déjà écrit avant, donc je pense que tu auras le temps pour perfectionner un peu tes descriptions de ce côté là Wink
Nathan a l'air plus sûr de lui et ça fait plaisir ! Il lui manque juste encore un petit peu d'émotions supplémentaires pour que je compatisse encore plus !

Donc sinon, les Veilleurs servent à faire un contrôle de l'usage de la Création, mais comment ils peuvent être partout ? Car les problèmes soulevés par Jared (corruption des opinions, tout ça...), ça m'a l'air assez difficile à gérer !
Sinon j'aime le principe de la cité état en fait. Plus j'apprends que la ville est avancée technologiquement, plus ça me plait ! Mais ça doit demander un travail titanesque à ceux qui gèrent la ville !

Tassa a écrit:
Certes, je me retrouvais coupé de tout ce que j'avais jamais connu, mais j'avais échappé à la mort ! De mon malheur, une nouvelle opportunité était née ! Je m'estimais beaucoup trop jeune pour que ma vie se termine. Je voulais vivre, explorer de nouvelles choses, faire de nouvelles expériences, et une occasion m'était donnée !
→ Ouiiiii c'est ça l'esprit ! Very Happy Il faut continuer à penser plus comme ça ! (sérieusement, je le trouve plus sympathique quand il a envie d'aventures ^^)

C'est rigolo et plutôt bien pensé le principe de clepsie ! Par contre c'est vrai que ça doit être bien galère de s'adapter aux changements mdr (et je vois mal comment on peut s'y habituer Razz)
Nathan a raison de vouloir prendre une valeur universelle, (et puis ça colle bien au personnage !) mais je sais pas, j'ai l'impression qu'avoir une valeur changeante peut leur éviter de devenir fou à cause du temps qui passe toujours de la même façon x) (ce n'est que mon avis ^^)

Bon pour une fois je ne sais pas comment conclure, vu que j'ai tout dit dans mon intro mdr
J'attends quand même de voir des difficultés lui tomber dessus (sinon ce serait pas drôle et moins gratifiant de le voir "grandir" Smile ) J'ai vraiment envie de lui voir des obstacles, et surtout de voir comment il va les gérer ! (Car ça me semble plutôt important Wink)


EDIT :
Tassa a écrit:
Je note. Mais de mon point de vue, quand Nathan raconte l'histoire, cela se passe bien longtemps après, et il a quasiment oublié sa vie sur terre, tout n'est que brume dans sa mémoire. C'est pour cela que je ne voulais pas trop rentrer dans les détails. J'écrirais là dessus, et les fragments dont il se souvient.
Hum, c'est sûr, mais à ce moment là je pense quand même qu'il était capable de s'en souvenir ^^ Car on ne ressent pas totalement le fait qu'il nous raconter son passé, car même si on a quelques phrases qui peuvent le faire penser, dans l'ensemble ça ressemble plus à une histoire qui se déroule en même temps que nous la lisons, plutôt qu'à une histoire qui nous est racontée ^^
Mais libre à toi d'accentuer ou non ce côté là Wink

_________________
"If you can't fly, then run. If you can't run, then walk. If you can't walk, then crawl. But whatever you do, you have to keep moving forward."

Martin Luther King Jr
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Grande Vété
avatar

Féminin Nombre de messages : 746
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 18 Juil 2017 - 13:51

Wouh! Dis-donc! Rin m'a carrément coiffé au poteau sur ce coup!  affraid

alors, retrouvons Nathan dans le dôme du tonnerre!

Chapitre 4: je commence par mes petites annotations  Wink

Spoiler:
 

J'ai encore bien aimé ce chapitre, ce Seven me plait, il a vraiment l'air sympathique et donne une autre dimension à l'histoire.

Seven, non mais Tassa, t'abuses, c'est quoi ce nom?! Ceci dit en passant j'aime bien celui du bar, là, t'as eu de l'inspi!  Very Happy  Bref, à sa façon, ce seven donne pas mal d'infos sur ce monde et le quotidien de ses habitants.

J'aime vraiment ta façon d'écrire, on croirait presque que c'est facile et puis tu apportes vraiment de bonnes infos. tes persos posent les bonnes questions et donnent les bonnes réponses, celles qui permettent de nous focaliser sur ce qu'il faut savoir (c'est qu'il en dévoile peu à la fois notre Tassa mais perso, ça me conviens.)
L'intrigue, le but de ce chapitre est bien amené et laisse une question en suspend: Seven et Nathan feront-ils equipe et parviendront-ils à trouver un moyen de voyager? qu'adviendra-t-il alors?

Et Nathan pense enfin à ce qu'il a laissé derrière lui et je t'avoue que c'est appréciable. Tu me diras, c'est la première fois qu'il se pose vraiment. Ce qui serait bien ici, serait d'en profiter pour développer davantage car en fait on ne sait rien de lui, de sa famille. A t-il des frères, des sœurs? que faisaient-ils? Je pense que le probleme qui se pose est qu'il raconte cela d'un point de vue ultérieur aux évenemznts et qu'il a revu ses proches entre temps. Ceci dit rien ne t'empèche de caler quelques infos non? Qu'en pense-tu?

J'ai bien aimé ton histoire de clepsie aussi, c'est original à mon goût, un peu le bordel, mais je crois avoir rarement vu ca circ . Bref, un bon chapitre, plus distrayant encore que le précédent grâce à Seven et à la découverte de cette boisson locale qui rendent vraiment ton monde plus réel et "perceptible". J'ai hâte d'en savoir plus cheers bye!

Et je rage car IMPOSSIBLE de mettre la main sur cette fichue série Scrubs! pascontent


Dernière édition par Dine le Mar 18 Juil 2017 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 18 Juil 2017 - 15:16

@Rin

Rin a écrit:
Yo, me revoilà ! Very Happy

Welcome back!

Rin a écrit:
Bon, en tout cas, je suis globalement contente !
Certes, il y a toujours un léger problème avec les descriptions (comme je l'ai expliqué dans mon commentaire précédant), mais ce chapitre (et le suivant) étaient déjà écrit avant, donc je pense que tu auras le temps pour perfectionner un peu tes descriptions de ce côté là Wink

C'est gentil de me laisser le temps de me retourner Smile Smile!

Rin a écrit:
Nathan a l'air plus sûr de lui et ça fait plaisir ! Il lui manque juste encore un petit peu d'émotions supplémentaires pour que je compatisse encore plus !

Tant mieux. Je sens que tu finiras bien par l'aimer Very Happy! Faut juste que je le fasse tomber amoureux ce garçon Smile

Rin a écrit:
Donc sinon, les Veilleurs servent à faire un contrôle de l'usage de la Création, mais comment ils peuvent être partout ? Car les problèmes soulevés par Jared (corruption des opinions, tout ça...), ça m'a l'air assez difficile à gérer !

Et ça l'est! Mais Nathan va suivre une formation complète, j'aurais le temps d'y revenir plus tard sur les moyens à la disposition des Veilleurs.
Comme d'habitude, un plaisir de lire ton commentaire Smile

@Dine

Dine a écrit:

Mar 18 Juil 2017 - 13:51  
Wouh! Dis-donc! Rin m'a carrément coiffé au poteau sur ce coup!  affraid

Et oui elle est trop forte!

Dine a écrit:
J'ai encore bien aimé ce chapitre, ce Seven me plait, il a vraiment l'air sympathique.

Seven, non mais Tassa, t'abuses, c'est quoi ce nom?! Ceci dit en passant j'aime bien celui du bar, là, t'as eu de l'inspi!  Very Happy  Bref, ce seven donne pas mal d'infos à sa façon.

J'adore ce nom perso Smile. Et je suis très content que tu trouves Seven sympathique, c'était un peu le but que j'avais en tête en écrivant Smile.

Dine a écrit:
J'aime vraiment ta façon d'écrire, on croirait presque que c'est facile et puis tu apportes vraiment de bonnes infos. tes persos posent les bonnes questions et donnent les bonnes réponses, celles qui permettent de nous focaliser sur ce qu'il faut savoir ('est qu'il en dévoile peu à la fois notre Tassa, mais perso, ça me conviens.)
L'intrigue, le but de ce chapitre est bien amené et laisse une question en suspend: parviendront-ils à trouver un moyen de voyager? qu'adviendra-t-il alors?

Embarassed  Embarassed  fond  fond

Dine a écrit:
Nathan pense enfin à ce qu'il a laissé derrière lui et je t'avoue que c'est appréciable. Tu me diras, c'est la première fois qu'il se pose vraiment donc. Ce qui serait bien ici, serait d'en profiter pour développer davantage car en fait on ne sait rien de lui, de sa famille. A t-il des frères, des sœurs? que font-ils?

Le souvenir de son passé est maintenant flou pour Nathan (et pour moi aussi, je l'avoue, d'où le manque de détails :p), mais c'est noté, j'essayerais de détailler un peu plus ses proches.

Dine a écrit:
Et je rage car IMPOSSIBLE de mettre la main sur cette fichue série Scrubs! pascontent

Impossible pour moi de laisser une damoiselle en détresse comme cela, surtout si l'on parle d'une œuvre de cette qualité!

https://www.scrubs-tv.net/saison1.html

C'est une des rares séries où la VF ne me dérange pas, la VO est très bien aussi, donc fais-toi plaisir!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Dine
Grande Vété
avatar

Féminin Nombre de messages : 746
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mer 19 Juil 2017 - 8:37

Bon et bien je sens que je vais me mettre au streaming alors, merci Tassa circ ::love::

_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mer 19 Juil 2017 - 14:44

Coucou Tassa !

Je viens lire la première partie de ton chapitre 1 Smile

Juste en intro, pour t'expliquer comment je fonctionne : je fais un relevé pas à pas pendant ma lecture (pour les fautes, coquilles, et commentaires qui ne servent à rien mais que j'ai envie de dire quand même) et ensuite je te donne mon avis général.

Allez, zou :

Citation :
La première chose que je remarquais fut la chaleur ambiante.
remarquai

Citation :
J'essayais de me concentrer sur la tête.
J'essayai (quand j'ai un doute entre passé simple et imparfait, je tranche en utilisant la 3è personne du singulier)

Citation :
Je tentais de me relever, en vain. Puis le son me parvient, d’abord tenu, puis de plus en plus audible.
tentai/parvint/ténu

Citation :
Ma vue se stabilisa, et je me redressais sur les coudes, la tête toujours au dessus de moi.
redressai

Citation :
La femme – il s’agissait bien d’une femme - me pris sous les bras et m’aida à me relever.
prit

Citation :
J’en restais bouche bée, mon cerveau incapable de concevoir [traiter ?] l’information que mes nerfs optiques lui transmettaient.
restai

Citation :
Et l’inconnue me pris par la main, m’emmenant à sa suite.
prit

Citation :
Le souvenir me percuta et me fit l’effet d’une bombe. La lumière, le bruit de klaxon, le choc…
Je trouve le choix du verbe percuter vraiment intéressant (oserais-je dire... percutant ?  Mr Green) pour l'écho qu'il renvoie de l'accident. Tu pourrais peut-être même pousser encore plus le rappel, avec quelque chose du genre "le souvenir me percuta, tout autant que je l'avais été dans la réalité" ?

Citation :
Bien forcé, je lui emboîtais le pas.
emboîtai

Citation :
Je notais que je portais les mêmes vêtements que  dans mon dernier souvenir,
notai

Citation :
j'ai fini ma dernière ration d'eau juste avant de te trouver et j'étais sur le chemin du retour quand je t'ai trouvé.
Pour éviter la répétition, je suggère de supprimer la fin et de réorganiser un peu, comme ça : juste avant de te trouver. J'étais sur le chemin du retour."

Citation :
J’accrochais mon regard dans le sien.
J'accrochai (un petit conflit avec la première personne du passé simple ? Razz)
accrocher le regard à ou dans ? j'ai un doute scratch  

Citation :
- Tu es mort.
et même pas moyen d'être tranquille, malgré tout ! C'est pas ta journée !

Citation :
Je restais interdit, sûr d’avoir mal compris.
Devine Smile

Citation :
- Ta vie sur terre est finie.
Terre

Citation :
- Tu sais, que tu me crois ou pas,
croies

Citation :
Nous y trouverons de l’eau, des vêtements, de la nourriture et  de l’ombre pour se reposer.
nous, je dirais

Citation :
Et je lui emboîtais le pas.
...

Citation :
Tous, nous autre anomalies temporelles,
autres

Citation :
Sur terre, les régions sans aucune forme de vie sont rares.
Terre

Citation :
Ainsi, il existe des endroits comme le Namaqualand, un désert situé entre l’Afrique du Sud et la Namibie. C’est une des régions les plus chaudes au monde. Mais, au début du printemps, le Namaqualand, normalement aride, se voit momentanément couvert d’un tapis de végétations luxuriantes aux teintes incroyables. Le sol se couvre de mauve, de jaune, de rouge, tout un kaléidoscope de couleurs. Un vrai miracle. C’est une région que j’aurais voulu visiter de mon vivant sur terre. Je doute pouvoir le faire, maintenant.
J'ai beaucoup aimé ce passage, très joliment rédigé !

Citation :
Ici, rien ne pousse ni ne croit
croît
Mais en fait, je trouve ça  redondant, je pense que tu pourrais abandonner le croît.

Citation :
Quand à la pluie, elle ne tombe jamais,
Quant

Citation :
Beaucoup de personnes ayant visité un désert parlent de la majesté qui s’en dégagent, du calme et de la sérénité qu’ils y ont trouvé.
pour accorder avec personnes, il faut employer elles à la fin, sinon tu changes le début en "beaucoup de gens"

Citation :
Personne n’a jamais dit cela à propos de celui de Karnak. Au contraire, tout le monde s’accorde à dire que l’endroit n’est que mort et désolation. Le simple fait de le mentionner fait froid dans le dos. Aujourd’hui encore, le souvenir de ma première traversée me hante, comme beaucoup.
Beau passage, celui-ci aussi.

Citation :
Mon guide m’avait fait marché je ne sais combien de temps,
marcher

Citation :
Je me résignais mentalement, et essayais d’appeler la folle qui m’entraînait à sa suite.
résignai/essayai -- pauvre Bahha, soit dit en passant, il la traite bien mal, ton Nathan ! ^^

Citation :
Mais il dut bien avoir lieu, car quand je me réveillais le désert avait disparu.
réveillai

Citation :
Elle épuise la victime et au-delà de quarante et un degré,
degrés

Citation :
elle peut entraîner des complications cérébrales, voir des décès.
je pense qu'un seul suffira Smile

Citation :
veiller à la refroidir en la mouillant avec de l’eau froide.
tout ceci me semble un peu redondant...
veiller à faire baisser sa température avec de l'eau froide ?

Citation :
Je me relevais sur les coudes.
relevai

Citation :
Elle me tendit un bol d’eau que j’avalais goulûment.
décidément, tu ne veux pas, hein !!

Citation :
J’essayais de m’asseoir, mais Bahha m’en empêcha.

Citation :
J’observais ma peau.

Citation :
Je jetais un coup d’œil circulaire. Plusiuers jarres et caissons,
plusieurs

Citation :
Je l’observais de plus prêt alors qu’elle s’affairait.
près (même faute quelques lignes après)

Citation :
- Je suis sûr que tu aurais fait la même chose à ma place.
sûre (c'est Bahha qui parle, non ?)

Citation :
- Peut-être. Mais c’est toi qui l'a fait.
l'as

Bon, alors globalement je trouve ton récit vraiment intéressant. Il pose pas mal de questions et le rythme est là, tout comme quelques descriptions sympas.
Je me demande pourquoi Bahha tenait tant à le sortir de là, et ce qu'il y fait, etc. donc je reviendrai lire la suite bientôt !

Ah, juste une chose : au sujet des fautes. Je le fais un peu par déformation professionnelle (je suis traductrice, et il m'arrive de corriger les traductions d'autres traducteurs, donc traquer la petite bête fait partie de mon boulot), je le fais machinalement, n'y vois rien de méchant. Si tu préfères que je me concentre sur le fond, pas de souci, dis-le et je mettrai ça de côté.

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 21 Juil 2017 - 21:16

Merci pour ton retour très apprécié Fior!

Et je suis content de ton commentaire sur le Namaqualand Smile, j'hésitais à l'enlever.

Et non, bien au contraire, ton relevé des fautes est super. D'ailleurs, personne ne m'avait jamais pointé du doigt les terminaisons passé simple/imparfait, j'y ferrai plus attention (mais bon, il doit y en avoir encore un paquet dans les prochains chapitres).

J'espère que tu continueras l'aventure avec moi!

Ciao

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Rin
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 347
Age : 20
Loisirs : Dormir
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mer 23 Aoû 2017 - 16:58

Alors alors, de mémoire, j'avais pas fini de te lire fatig
Je remets ça bientôt, dès que je serai à nouveau dans mon rythme de non vacances Razz

_________________
"If you can't fly, then run. If you can't run, then walk. If you can't walk, then crawl. But whatever you do, you have to keep moving forward."

Martin Luther King Jr
Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mer 6 Sep 2017 - 23:48

Re, Tassa Smile

Me voici de retour dans ta cité des temps figés.
Karnak, donc ?
Comme dans Karnak, Egypte ?  bounce

Citation :
Ne le nie pas ! J’ai réagi exactement pareil quand je suis arrivé ici.
arrivée

Citation :
Mais je ne pouvais nier que ce qui m’étais arrivé était très étrange, inexplicable.
m'était

Citation :
- Il y a beaucoup à dire, et je ne suis certainement pas la mieux placé pour te raconter tout ça.
placée

Citation :
Ensuite, que tu me crois ou non, nous irons à Karnak et tu pourras te faire ta propre opinion.
croies

Citation :
Et Bahha commença à parler.
Cette petite incise, là, je l'aurais attendue si tu avais enchaîné sur un discours indirect : Bahha commença à parler. Elle lui raconta comment (bla bla bla).
Mais tu reprends ton dialogue juste après, ce qui rend l'incise inutile : on le voit, qu'elle parle.
Je ne sais pas si je suis très claire, là  scratch

Citation :
J’acquiesçais de la tête.
J'acquiesçai (d'un signe de la tête ?)

Citation :
Toi et moi, nous sommes déjà nés et sommes morts un nombre incalculable de fois.
Je suggère de supprimer le second "sommes", puisque "sommes déjà" vaut aussi bien pour nés que pour morts. Ça allégerait un peu la phrase, il me semble.

Citation :
Chacune de nos incarnations a répétée les mêmes actions que les autres, a fait les mêmes choix, vécue la même vie, l’une se succédant à l’autre.

répété / vécu

Citation :
Je me concentrais exclusivement sur sa voix,
concentrai

Citation :
- Il se trouve que parfois, le temps dévit de son cours, et un individu ne prends pas les décisions qu’il aurait dû prendre, celles qu’il avait prises lors de ses précédentes incarnations.
dévie / prend

Citation :
qu’elle bouleverse l’équilibre du monde. Et le monde n’aime pas être bouleversé.
Pour un effet miroir complet de ta phrase, je suggère de modifier légèrement la fin : et le monde n'aime pas voir son équilibre bouleversé.

Citation :
Ils ont sauvés une partie des personnes arrivées après eux
sauvé

Citation :
J’ai moi-même été sauvé par une patrouille de ce genre.
sauvée

Citation :
Je retiens ma respiration, sûr de ce qui allait suivre mais ne pouvant le concevoir.
retins
certain de ce qui allait suivre mais incapable de le concevoir ?

Citation :
Tu dois avoir fait un choix, agit autrement de ce qu’on attendait de toi.
agi

Citation :
Je suis passé par là. Nous sommes tous passé par là.
passée / passés

Citation :
Je déciderais si je te crois une fois là-bas.
déciderai

Citation :
sorti un bol et fit chauffer de l’eau,
sortit

Citation :
-Je ne suis pas sur de pouvoir trouver le sommeil.
sûr

Citation :
Je le reniflais.
reniflai

Citation :
J’avalais d’une traite, sans prêter attention au goût.
j'avalai

Citation :
des chaussures lassées
lacées (tel que tu l'as écrit, ça donne des chaussures fatiguées Razz)

Citation :
Pourtant, lorsque je me retournais, je ne vis nulle trace de pas, comme si nous n’étions jamais passés.
pourquoi pas "je ne voyais" ? Il s'est retourné plusieurs fois ou une seule ? J'aurais pensé plusieurs, comme pour montrer qu'il n'y croit vraiment pas, mais si tu penses à une seule fois, alors il faudrait retirer le s à la fin de retournais.

Citation :
Je m’informais auprès de mon guide.
informai

Citation :
Je le retournais dans ma main.
retournai

Citation :
Je jouais à faire tourner l’aiguille. Celle-ci revenait toujours vers la même direction.
jouai / revint

Citation :
-Comment marche-elle ?
marche-t-elle

Citation :
Je lui rendis sa boussole et lui emboîtais le pas.

Smile

Citation :
Mais je suis né et j’ai vécu à Carthage.
née

Citation :
Je suis français.
Français (majuscule quand il s'agit de la nationalité)

Citation :
mais je crois que vous désignez la période dans laquelle j’ai vécu sous le nom de d’Antiquité.

Citation :
Ne sachant pas quoi dire,
ne sachant que dire ?

Citation :
Au moment où je m’apprêtais à lui poser davantage de questions,

Citation :
Je plissais les yeux.

Citation :
je distinguais quelque chose. Ce n’était pas facile à distinguer,
remarquais, à la première occurrence ?

Citation :
Alors que nous nous rapprochions, je réalisais que ce que j’avais aperçu au loin était un mur en pierre blanche, qui semblait faire le tour de la cité.
réalisai
je suggère aussi de supprimer "blanche", puisque tu l'as déjà précisé dans la phrase d'avant.

Citation :
Et je me rendis alors compte des ses dimensions proprement ahurissantes.
de ses

Citation :
Il s’étalait à perte de vue,
Tu parles du mur ? Si c'est le cas, ton sujet est trop loin : entre temps, tu as parlé de " la cité" et du coup il m'a fallu un temps pour comprendre pourquoi il y avait soudain "il".

Citation :
- Karnak est plus grande que la plus grande des cités jamais bâti par l’homme au cours de son histoire.
bâties

Citation :
Nous arrivâmes suffisamment prêt pour que je remarque les tours rondes dressées sur le mur,
près

Citation :
J'étais allé voir la pyramide de Khéops lors de vacances en Égypte. Plus grande pyramide d’Égypte, elle est considérée
Je suggère de supprimer la première occurrence d'Egypte.

Citation :
Je me souviens de m’être émerveiller devant sa grandeur, me demandant comment une civilisation avait pu bâtir pareil merveille avec si peu de moyen.
émerveillé / pareille / moyens

Citation :
La vérité est que les éléments ayant permis la construction de la pyramide de Khéops n’ont été que rarement réuni dans l’histoire de l’humanité.
réunis

Citation :
une main d’œuvre nombreuse,
conséquente ?

Citation :
La muraille faisait plusieurs dizaines de mètre de hauteurs,
A l'inverse, comme tu as cité la muraille deux lignes plus haut, je pense que tu pourrais enchaîner avec un simple "Elle".
mètres de haut ?

Citation :
Je remarquais les créneaux et les mâchicoulis,

Citation :
Les pierres la composant, énormes et de couleurs blanches
de couleur blanche

Citation :
Je discernais du mouvement en haut du mur, me laissant supposer que celui-ci était ceint d’un chemin d'e ronde.

Citation :
Je distinguais une poterne dérobée.

Citation :
Je lui emboîtais le pas.

Bien bien bien... intéressant, ce premier chapitre !
Ainsi, tu nous entraînes en Egypte ? Parfait, ça !  bounce
J'ai apprécié cette lecture, je reviendrai lire le chapitre 2 dès que j'aurai un peu de temps.

Merci du partage Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 8 Sep 2017 - 0:22

Hello Fior!

C'est super que tu sois passé, j'en suis vraiment content I love you !

Il y a quelques temps, j'ai regardé un animé qui m'a fait une nouvelle fois rêver. Je trouvais l'histoire super intéressante et bien écrite, et j'ai réellement voyagé avec.

Ça m'a rappelé pourquoi je voulais écrire cette histoire. Moi aussi, je voulais écrire quelque chose qui transporte les gens, moi aussi, je voulais les faire rêver, même si c'était incroyablement dur de parvenir à un tel résultat. Je voulais me donner à fond à écrire l'histoire la plus captivante possible.

C'est pourquoi je suis réellement content que toi, ainsi que tout les autres, me donnent tout ses conseils aussi utiles, et me permettent d'améliorer mon histoire.

Un grand merci à vous.

Et Fior, tu fais un travail fantastique en me pointant toutes mes fautes I love you.
S'il te plaît, continue à me lire Smile!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Ven 8 Sep 2017 - 0:39

Salut Tassa !
C'est super que tu sois si enthousiaste Smile
J'ai toujours un peu peur de vexer avec mes relevés détaillés ; l'idée est vraiment de t'aider à tout améliorer (j'aide dans la mesure de mes moyens, dirons-nous, et en orthographe, je gère ahah) mais je pourrais comprendre que ça rebute un peu, même si j'ajoute toujours un petit avis général à la fin.
Enfin bref, tout ça pour dire que c'est chouette que tu le prennes comme ça et que je vais te suivre, c'est sûr (j'aime beaucoup l'univers que tu crées et les personnages que tu mets en place, j'ai vraiment envie d'en découvrir plus), mais entre boulot et vie de famille je risque d'espacer mes passages.

A bientôt ! I love you

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Sam 23 Sep 2017 - 13:21

Salut Tassa !

Je t'avais prévenu que je serais lente, mais que je finirais par revenir quand même, alors me voici !
Et c'est parti pour la première partie du chapitre 2 Smile

Citation :
Les souvenirs de mon vivant sur terre sont assez flous, mais je me souviens de la première fois que j’ai vu Sydney.

Terre

Citation :
Je me souviens de sa baie, de ses gratte-ciels, de l’Opera House, du Royal Botanic Garden, du quartier des Rocks.
gratte-ciel est invariable
Elle donne envie d'aller y faire un tour, cette description !

Citation :
Je suis arrivé de nuit, d’un vol en provenance de Hong Kong.
"d'un" vol me dérange un peu (on a l'impression que c'est ton personnage qui a volé).
-> Par (ou avec) un vol de nuit ?

Citation :
Mais elles n’étaient pas différente de celles des autres capitales que j’avais déjà visitées.
différentes

Citation :
De plus, le taxi qui m’emmena dans le centre ville me déposa au mauvais endroit, et je me retrouvais perdu dans l’inconnu.
retrouvai
Mention spéciale au taxi génial Il sort d'où, lui ?

Citation :
D’une taille allant de quelques à une bonne dizaine de mètres, ces bâtiments étaient fait de matériaux de couleur sable-orangé.
allant de quelques mètres à une bonne dizaine ? (juste au feeling)
faits

Citation :
La majorité des constructions étaient des habitations, mais je remarquais divers enseignes de consommations courantes, dont la marchandise était bien souvent exposée dehors.

remarquai

Citation :
Des fruits et des fruits, principalement.
Elle est voulue, cette répétition ?
Si c'est pour marquer un trait d'humour de la part de ton narrateur, je suggère de mettre des points de suspension au milieu pour que ce soit plus clair : Des fruits et... des fruits, principalement.

Citation :
La majorité portait une tunique semblable à celle que Bahha et moi-même abordions,
arborions (= portions)

Citation :
Je restais bouché bée devant un homme d’une quarantaine d’année,
restai / d'années

Citation :
Plusieurs individus étaient également vêtus à la façon des indiens d’Amérique, portant plume, peinture, pantalon de cuir ou encore chapeau de cow-boy.
alors dans ce cas ce n'est pas seulement à la façon des Indiens d'Amérique, mais aussi des premiers explorateurs (ou autre terme de ton choix Wink )

Citation :
Je remarquais également plusieurs bâtiments se détachant du lot.
remarquai

Citation :
Ceux-ci n’avaient pas la teinte sable-orangé du reste, mais étaient fait en pierre blanche, en brique rouge ou encore en bois et en chaume.
faits

Citation :
Je notais qu’ils étaient généralement plus grands, et que beaucoup parmi eux donnaient l’impression d’être des maisons particulières.
notai

Citation :
J’en demandais la raison.
demandai

Citation :
Ce fut les seuls mots que j’échangeais avec Bahha du tout le trajet.
furent

Citation :
J’observais les multiples ouvertures rondes servant de fenêtres.
j'observai

Citation :
C’est ainsi que j’entrais pour la première fois chez Bahha.
j'entrai

Citation :
L’intérieur était bien plus cossu que l’extérieur ne le laissait présager. Une fois le vestibule passé, on arrivait dans la pièce aux dimensions plus que respectables, probablement la pièce principale. Celle-ci était recouverte d’un carrelage en mosaïque aux couleurs chaudes, alors qu’une petite fontaine se trouvait au centre. Divers niches et alcôves aux formes arrondies agrémentaient les murs. Dans un coin, un canapé couvert de coussins aux teintes roses et mauves. Il n’y avait pas de portes, mais divers alcôves perçaient les murs, permettant de circuler et laissant deviner que l’appartement comportait de nombreuses pièces. La décoration se composait de divers vases, lampes, ainsi que d’un narguilé posé sur une table basse. Le tout était, je dois bien le dire, assez haut en couleurs.
On la trouve sur Airbnb ? Je lui louerais bien sa baraque pour les vacances, moi ! jador

Citation :
Je ne su quoi répondre.
sus

Citation :
Je décidais donc de demander directement à l’intéressée.
décidai

Citation :
– Je suis morte à l’âge de 23 ans, et je vis à Karnak depuis.
vingt-trois

Citation :
– Quand es-tu arrivé ?
arrivée (même chose à la ligne suivante)

Citation :
on reste le même que celui que l’on était le jour où nous sommes morts. En ce qui me concerne, j’ai 23 ans depuis que je suis arrivé à Karnak.
on reste le même que celui que l'on était le jour de sa mort (si tu commences avec un "on" impersonnel, tu dois le garder tout du long)
vingt-trois / arrivée

Citation :
J’assimilais l’information.
assimilai

Citation :
Aussi folle que soit les explications de Bahha concernant Karnak et la façon d’arriver ici,
aussi folles que soient

Citation :
– Nous avons toutefois mis au point un système pour définir le « depuis combien de temps » chaque habitants de Karnak est ici.
habitant

Citation :
aussi nous conservons trace de notre ordre d’arrivé.
arrivée

Citation :
J'ai donc une idée depuis combien de temps je suis là.
une idée de

Citation :
Comment une ville dans un tel désert peut-elle accueillir autant de personne ?
personnes

Citation :
Je m’exécutais sans même m’en rendre compte
m'exécutai

Citation :
– Évidement.
évidemment

Citation :
– Nous pensons que ces personnes, et donc que toi et moi, avons été capable de modifier le cours des événements grâce à une volonté extraordinaire.
capables

Citation :
que nous avions dévié le cours du temps de sa course,
"le cours du temps de sa course" me semble un peu redondant. Dévié le cours du temps ou dévié le temps de sa course, mais il faut trancher Wink

Citation :
Je n’y prêtais pas attention.
prêtai

Citation :
– Que penses-tu que nous soyons capable de faire dans un monde n’étant pas soumis au joug du temps ?
capables

Citation :
Je ne su que répondre.
sus

Citation :
– Nous sommes tous, à un plus ou moins grand degré, capable d’influencer le cours des événements.
serais-tu fâché avec le pluriel du mot capable ? Razz

Citation :
Je jetais un coup d’œil dedans et fut stupéfait.
jetai / fus

Citation :
Je le reniflais.
reniflai

J'ai vraiment beaucoup aimé la description de la ville et, plus globalement, la façon dont tu as planté les décors. J'ai bien visualisé. Je trouve aussi ta réflexion vraiment aboutie sur le pourquoi du comment de ton histoire, ce qu'on peut faire ou non dans le monde que tu as créé, et pourquoi.

Je reviendrai pour la suite, si tu n'en as pas marre de mes corrections impitoyables Wink

A bientôt!

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Sam 23 Sep 2017 - 21:11

Hey Fiorfior!

Un rythme de croisière, moi ça me va tant qu'il y a un rythme. J'ai d'ailleurs très hâte que tu avances un peu plus dans l'histoire pour avoir ton avis sur les intrigues et le "cœur" du récit.

Et puis, comme je te l'ai déjà dit, ton relevé des coquilles m'aident énormément. J'attends que tu es fini le chapitre 2, et je posterais les versions corrigées sur le forum.

C'est cool que tu trouves mon monde clair, avec des règles bien définies, car c'est justement le genre de chose que j'apprécie en fantastique Smile

Encore un grand merci pour le travail que tu fournis!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 26 Sep 2017 - 10:45

SALUT TASSOUILLE !!! Cool LE GRAND RETOUR DE DJEVELEN !!!! Youpi ! best  best  best  best
Chapitre 4 partie 2 :
Citation :
La première chose que je remarquais à l'intérieur fut l'atmosphère enfumée. Des bancs de fumée parfumée englobaient toute la pièce, plongent les meubles et les visages dans un léger brouillard.

Je suppose que c'est fait exprès, mais je trouve qu'il y a trop de fois le mot fumée...  sad
Citation :
   - Ça te dérange ?
   - Je ris.
   - Vu l'atmosphère, tu ne peux pas empirer grand chose.
*
Je ris... Ce n'est pas un dialogue ça, non ? O_o

Citation :
 Je prenais le vapoteur que me tendait Seven, l'allumait et inspirait longuement.

Je dirais plutôt : Je pris le vapoteur...


Citation :
et je pris conscience de la crispation qui avait habité mes muscles à mesure que ceux-ci se détendirent.

Qui avait habitéE (enfin il me semble...)  scratch


Citation :

   - Tu sais, on ne meurt qu'une fois dans sa vie.
VOILA ! ÇA ! ÇA C'EST INTERESSANT ! Dieu du ciel... On reste l'éternité dans cette fichue ville ?! MAIS QU'EST-CE QUE L'ON DOIT S'Y ENNUYER ! C'est l'immortalité de la mort, ou bien...  reflechie

Citation :

   - Si le temps forme bien un boucle, il devrait donc être possible de les revoir non ? Il y a juste à attendre que la boucle revienne à la bonne place. Mais dans ce cas, un autre nous aura-t-il pris notre place ? Et quand bien même... J'ai demandé, autour de moi...
MON DIEU TASSA !!! CE QUE TU ES INTELLIGENT !!!!! C'est vachement intéressant !  happyO  happyO  happyO

Mais comment j'ai pu laisser ton texte aussi longtemps ! Il y a des trucs tellement bien pensés !!!  pleurO Je suis émue...
Cette partie là est plus posée, plus cool... Assez bien réalisée !

Bref, j'adore !  cheers

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 26 Sep 2017 - 11:01

C'est encore moaaaaa ! Razz Le chapitre 5 partie 1 :
Citation :

- Tu vas passer un contrat avec les Veilleurs. La durée de ta formation sera de 12 000 clepsies, à la suite de quoi tu devras travailler pour l'association pour une durée de 25 000 clepsies. Ensuite, libre à toi de continuer chez nous ou de partir.
Ce type... Réveille les honnêtes gens... POUR LUI PARLER D'UN VIEUX CONTRAT MERDIQUE ?! Mais où va le monde, bon sang... pascontent

Citation :
-Oui, c'est possible. C'est un acte ignoble qui est punit avec la plus grande sévérité.
MAIS MAIS MAIS MAIS !!!!! FLASH-BACK : :
Citation :
- Tu sais, on ne meurt qu'une fois dans sa vie.
Citation :
Il y avait-il des bébés qui naissaient ? Si personne ne mourrait, la situation démographique devait être explosive ! Ou alors on régulait les naissances ?
Exactement mes questions...
Mais, du coup, Jared vient de dire qu'il était impossible de mourir... (je ne comprends plus rien :sad:)


Bref... Encore un chapitre intéressant et j'espère avoir bientôt les réponses à mes questions ! dance

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 26 Sep 2017 - 17:41

C'est encore, encore, encore moi... Et oui... NON MAIS DITES-LE SI VOUS EN AVEZ MARRE !!! pascontent

Bref... CHAPITRE 5 PARTIE 2 !
Citation :

Les présentoirs étaient plein de viennoiseries, de gâteaux, de tartes et de sandwichs à l’allure prometteur.
A l'allure prometteuse.

Citation :
Je commandais au Tom en question, un solide gaillard d'une quarantaine d'année, un repas digne d'un roi, emporté par ma faim.
Ici, je mettrais plus : Emporté par ma faim, je commandais au Tom en question... blablabla... Sinon, je trouve que ça fait de trop.





Citation :

Il fut très impressionné d'apprendre que j'allais suivre l'enseignement des Veilleurs et voulu me redonner une part à tarte. A vrai dire, j'avais déjà largement assez mangé, et sa gentillesse me déboussolait, mais Tom insista tant que je n'eus pas le courage de lui dire non. Je crois que je l'avais pris en affection.
Tom, en bon hôte qu'il était, rajouta dans la dernière part de tarte qu'il m'offrit une petite dose d'arsenic qui suffisait elle-même à tuer un cheval de trait... Razz A part ça, Tom était un ange ! Wink
Citation :

Seven ne répondit pas tout de suite. A la place, il partit dans un grand éclat de rire.

- Je n'en sais rien, je ne m'étais même pas posé la question ! Mais tu as complètement raison, ce serait beaucoup plus simple ! Je me sens bête de ne pas y avoir pensé, c'est tellement évident !
Hum... *se caresse la barbe*... Cet homme est louche ! Comment est-il possible de ne jamais s'être posé cette question... Doc Seven, je t'ai à l'oeil ! study duel nshock

Pas grand chose à dire sur cette partie, mais je me rattraperais dans celle d'après ! Smile

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 26 Sep 2017 - 17:45

Djevelen a écrit:
SALUT TASSOUILLE !!! Cool LE GRAND RETOUR DE DJEVELEN !!!! Youpi ! best  best  best  best

Ah vous voilà de retour de vos aventures! Venez me raconter ça et vous réchauffer près du feu!


Citation :
Citation :
   La première chose que je remarquais à l'intérieur fut l'atmosphère enfumée. Des bancs de fumée parfumée englobaient toute la pièce, plongent les meubles et les visages dans un léger brouillard.



Je suppose que c'est fait exprès, mais je trouve qu'il y a trop de fois le mot fumée...  sad

Pas forcément, je suis tombé à court d'homonymes. Des suggestions?


Citation :
Citation :
- Ça te dérange ?
- Je ris.
- Vu l'atmosphère, tu ne peux pas empirer grand chose.


*
Je ris... Ce n'est pas un dialogue ça, non ? O_o

Non, une simple erreur de ponctuation Smile. J'ai pas encore viré maboule, mais peut-être qu'un jour j'aurais des personnages complétement tarés qui disent "je ris" tout haut avec des airs hautains Very Happy! En attendant, merci d'avoir relevé la coquille.

Citation :
Citation :
Je prenais le vapoteur que me tendait Seven, l'allumait et inspirait longuement.



Je dirais plutôt : Je pris le vapoteur...

Very well deary.

Citation :
Citation :

- Tu sais, on ne meurt qu'une fois dans sa vie.


VOILA ! ÇA ! ÇA C'EST INTERESSANT ! Dieu du ciel... On reste l'éternité dans cette fichue ville ?! MAIS QU'EST-CE QUE L'ON DOIT S'Y ENNUYER ! C'est l'immortalité de la mort, ou bien... reflechie

On peut mourir à Karnak, mais pas de morts naturelles. Accident, meurtre, oui, mais pas de maladie, pas de vieillesse. Faudra peut-être que je reformule parce ça t'a perturbée plus loin.


Citation :
Citation :

   - Tu vas passer un contrat avec les Veilleurs. La durée de ta formation sera de 12 000 clepsies, à la suite de quoi tu devras travailler pour l'association pour une durée de 25 000 clepsies. Ensuite, libre à toi de continuer chez nous ou de partir.


Ce type... Réveille les honnêtes gens... POUR LUI PARLER D'UN VIEUX CONTRAT MERDIQUE ?! Mais où va le monde, bon sang... pascontent

Abzolûment! Et je suis content que tu classes Nathan parmi les honnêtes gens, toi qui ne l'aimait pas trop au début Smile


_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 26 Sep 2017 - 17:48

Citation :
Pas forcément, je suis tombé à court d'homonymes. Des suggestions?
Pas du tout. Razz Enlèves-en, tout simplement.

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 26 Sep 2017 - 18:49

Citation :
Citation :

Seven ne répondit pas tout de suite. A la place, il partit dans un grand éclat de rire.

- Je n'en sais rien, je ne m'étais même pas posé la question ! Mais tu as complètement raison, ce serait beaucoup plus simple ! Je me sens bête de ne pas y avoir pensé, c'est tellement évident !

Hum... *se caresse la barbe*... Cet homme est louche ! Comment est-il possible de ne jamais s'être posé cette question... Doc Seven, je t'ai à l'oeil ! study duel nshock

Pas grand chose à dire sur cette partie, mais je me rattraperais dans celle d'après ! Smile

Je devais être fatigué en écrivant ça.... Embarassed

Je réécris ce passage, ce passage avait pour but d'expliquer qu'il nétait pas là depuis suffisamment longtemps pour tout savoir, et qu'il avait lui même beaucoup de questions!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Edwina F. Emerson
Je commence à m'habituer
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 22
Localisation : Bruxelles
Loisirs : Sport, lecture, jeux vidéos, dessin, promenade
Date d'inscription : 13/09/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 26 Sep 2017 - 18:58

Hello Tassa! Comme promis j'ai lue le 1er chapitre... et j'adore ^^ c'est un bon début! J'aime beaucoup, ça me rappelle un bouquin d'un docteur d'hypnose qui a écrit deux-trois bouquins sur l'âme et la transition entre la mort et le paradis/la dimension supérieur (appelez ça comme vous voulez..) et tout ce genre de truc. Je retrouve plein de petites connexions avec ton univers.
Je vais continuer à lire tes chapitres :B, c'est du bon boulot.

PS: est tu spirituel?

_________________
Mon récit S-F "Pandore"

Synopsis: http://ecrire.ingoo.us/t7102-synopsis-pandore

Chapitre I disponible ici --> http://ecrire.ingoo.us/t7105-pandore

Ici l'extrait de mon polar "L'escapade"


“If one's different, one's bound to be lonely.”
― Aldous Huxley, Brave New World


"One day you'll just be a memory to some people, just do your best to become a good one."

"Everyone has a place that they hold close to their hearts. It's called 'home'."

- Erased anime 2016
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 26 Sep 2017 - 19:27

Merci Edwina!

Très content que tu aimes!

Mais pour répondre à ta question, non, je ne suis pas quelqu'un de très spirituel au sens premier du terme, je suis plutôt cartésien. Cela ne m'empêche pas d'aimer la fiction comme tu te doutes, et avec elle, tout est permis!

En revanche, je trouve l’hypnose très intéressante.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Lun 2 Oct 2017 - 22:47

Et allez, suite et fin du chapitre 2 cheers

Citation :
J’inspectais le liquide
j'inspectai

Citation :
Je ne m’y trompais pas.
trompai

Citation :
Je devais simplement y réfléchir, et je finirai bien par trouver
une fois n'est pas coutume dans mes corrections : il manque un "s" Mr Green

Citation :
Je me pinçais les lèvres.
pinçai

Citation :
Penses-tu vraiment qu’il y ai une autre explication ?
ait

Citation :
Ce que j’aurais du trouver tout de suite, ce petit quelque chose qui ne tournait pas rond.


Citation :
Comment se fait-il que nous nous comprenons ?
comprenions

Citation :
On les appelle les Traducteurs.
C'est moi, c'est moi ! cheers
Blague à part, c'est très ingénieux, ton système pour faire en sorte que tout le monde se comprenne, et très original ; j'aime beaucoup !
Citation :

J’avais besoin de tirer au clair tout cela, où j’étais certain de devenir fou.
ou

Citation :
Ce que je désire vraiment à de fortes chances de se produire
a

Citation :
D’abord hameau, elle est devenu village,
devenue

Citation :
– Créateur ?
Je pense qu'il faudrait le mettre au pluriel pour vraiment faire écho aux propos de Bahha

Citation :
– Comme je te l’ai dit, tout ceci à un coût.
a

Citation :
L’utilisation de la Création, c’est comme cela qu’on appelle le don des Créateurs, est surveillé de près.
je mettrais la partie en gras entre tirets pour bien montrer que c'est un a parte
+ surveillée

Citation :
et de vérifier qu’il n’y ai pas d’abus.
ait (mais en fait j'aurais tendance à croire qu'il faut un indicatif ici, donc "a")

Citation :
– Oui, un ordre. L'Ordre des Veilleurs C’est d’ailleurs d’eux dont je voulais te parler. Ils vont venir pour toi.
manque un point après Veilleurs

Citation :
pour ce faire une idée de son niveau de Création.
se

Citation :
Je croisais son regard.
croisai

Citation :
Tu aurais du mourir.


Citation :
Elle devait chercher ces mots. Je l’encourageais.
ses / encourageai

Citation :
Cette remarque me surpris.
surprit

Citation :
Je restais à méditer ses paroles un moment.
restai
Citation :

Tu parles comme si le fait que j’ai ce… don,
j'aie

Citation :
Es-tu vraiment sûr de toi ?
sûre

Citation :
Je m’apprêtais à poser d’avantages de questions quand on frappa à la porte.
m'apprêtai / davantage

Citation :
– Et bien, ils ont été très rapide !
rapides

Citation :
Et c’est ainsi que je rencontrais les Veilleurs.
rencontrai

Bien vu aussi, cette notion de tabou dans les capacités. A première vue on penserait que c'est la société idéale, où chacun a des talents à exploiter et que tout est pour le mieux. J'aime bien cette dualité que tu introduis dans cette partie.
Du coup, c'est un guérisseur super puissant ou un truc comme ça ? J'en saurai plus à mon prochain passage, j'imagine study

Très chouette, en tout cas, toujours aussi agréable à lire !

A bientôt !

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 3 Oct 2017 - 1:25

Hello fior, ça me fait vraiment plaisir de te revoir par ici Razz ! Je pense bien que ça doit te prendre un temps fou toutes ces corrections, un grand merci à toi de le prendre  cat !


Citation :
Citation :
   J’inspectais le liquide


j'inspectai

Citation :
   Je ne m’y trompais pas.


trompai

Citation :
   Je devais simplement y réfléchir, et je finirai bien par trouver


une fois n'est pas coutume dans mes corrections : il manque un "s" Mr Green

Citation :
   Je me pinçais les lèvres.


pinçai

Citation :
   Penses-tu vraiment qu’il y ai une autre explication ?


ait

Citation :
   Ce que j’aurais du trouver tout de suite, ce petit quelque chose qui ne tournait pas rond.




Ok pour tout ça.


Citation :
Citation :
   Comment se fait-il que nous nous comprenons ?


comprenions

La phrase est au présent car ils se comprennent en ce moment même.

Citation :
   On les appelle les Traducteurs.


C'est moi, c'est moi ! cheers
Blague à part, c'est très ingénieux, ton système pour faire en sorte que tout le monde se comprenne, et très original ; j'aime beaucoup !

Et oui, on a toujours besoin partout de bons traducteurs cheers ! Et merci!

Je passe sur la longue liste de mes erreurs dûment notées, pour te répondre sur quelques points:

Citation :
   L’utilisation de la Création, c’est comme cela qu’on appelle le don des Créateurs, est surveillé de près.


je mettrais la partie en gras entre tirets pour bien montrer que c'est un a parte
+ surveillée

Que penses-tu de l'utilisation de points-virgules? Comme ça, on peut l’interpréter de deux façons (soit Bahha le dit vraiment, soit Nathan le rajoute dans son récit, chacun choisit ce qu'il préfère).

Citation :
   et de vérifier qu’il n’y ai pas d’abus.


ait (mais en fait j'aurais tendance à croire qu'il faut un indicatif ici, donc "a")

J'ai mis ait car la création de l'Ordre date énormément, ils font ce travail depuis des éons!




Citation :
Bien vu aussi, cette notion de tabou dans les capacités. A première vue on penserait que c'est la société idéale, où chacun a des talents à exploiter et que tout est pour le mieux. J'aime bien cette dualité que tu introduis dans cette partie.

La ville est tout sauf idéal, d'ailleurs il y a plein de problèmes comme tu t'en rendras compte par la suite Smile. Bon c'est sur, pouvoir utiliser la Création, ça résout pas mal de chose  circ , mais l'homme reste un homme, donc forcément tout n'est pas parfait  boud ! Lesdits problèmes seront un élément clé tout le long du récit.


Citation :
Du coup, c'est un guérisseur super puissant ou un truc comme ça ? J'en saurai plus à mon prochain passage, j'imagine study

Et voilà, c'est ça de ne pas tenir à jour le texte sur le forum. Ce passage a été supprimé car ce n'était plus la direction dans laquelle je voulais partir. En gros, je résume les changements pour que tu n'es pas à relire tout le chapitre avant d'avancer dans ta lecture: Lors de son explication de la création de Karnak, Bahha explique qu'ils ne sont sûr de rien, tout c'est passé il y a beaucoup trop longtemps pour que quelqu'un s'en souvienne. Elle ne mentionne pas le fait que Nathan possède des dons particuliers (hors celui de la Création), mais nous explique qu'il est très tabou d'interférer avec la réalité physique d'une autre personne, et que c'est de toute façon extrêmement dur, elle n'est pas sûr qu'elle aurait pu le faire.

Je profite de tes diverses corrections pour reposter la bonne version sur le forum (je ne l'ai pas fait avant car ça me prend un temps fou, je dois remettre une grande partie de la ponctuation et des retours à la ligne qui sautent lors de mon copier coller)




Un grand merci, et je te dis à bientôt alors  fond !

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 3 Oct 2017 - 10:21

Coucou Tassa,

Citation :
Je pense bien que ça doit te prendre un temps fou toutes ces corrections, un grand merci à toi de le prendre
Non, ne t'inquiète pas, je fais ça plutôt vite en fait. Et de toute façon je le fais avec plaisir Smile


Citation :
Citation :
Comment se fait-il que nous nous comprenons ?

comprenions

La phrase est au présent car ils se comprennent en ce moment même.
Oui mais avec la tournure que tu as choisie (comment se fait-il que) il faut un subjonctif, donc comprenions.

Citation :
Que penses-tu de l'utilisation de points-virgules? Comme ça, on peut l’interpréter de deux façons (soit Bahha le dit vraiment, soit Nathan le rajoute dans son récit, chacun choisit ce qu'il préfère).
Je ne suis pas sûre que les points-virgules aident beaucoup, ça casserait peut-être l'élan à la lecture, mais comme tout le reste, mes suggestions sont à prendre ou à laisser : tu es maître à bord Very Happy

Citation :
Lors de son explication de la création de Karnak, Bahha explique qu'ils ne sont sûr de rien, tout c'est passé il y a beaucoup trop longtemps pour que quelqu'un s'en souvienne. Elle ne mentionne pas le fait que Nathan possède des dons particuliers (hors celui de la Création), mais nous explique qu'il est très tabou d'interférer avec la réalité physique d'une autre personne, et que c'est de toute façon extrêmement dur, elle n'est pas sûr qu'elle aurait pu le faire.
Ok ok, c'est noté !

A bientôt pour la suite fond

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   Mar 10 Oct 2017 - 9:18

Citation :
Au mur, point de tableau.
Mettre un "point" comme ça,c'est étrange... Tu ne l'utilises jamais et ton style ne va pas avec (je trouve)... Met plutôt "aucun" ou "pas"...
Citation :


A la place, une énorme table graphique trônait sur l'estrade, projetant des hologrammes 3D. Voilà qui était saisissant ! Les hologrammes semblaient plus vrai que nature, tellement réels !
Mélenchooooooon !

Citation :
Je rencontrais aussi Mamadou, petit et jovial. Et Margaux, qui avait fait la démonstration avec Jared.
Ma... MAMADOU ?! Shocked

Bref ! Début de chapitre intéressant car on en apprend plus sur la création et tout le tralala !!!

P-S : LA LOI DES GRANDS NOMBRES !!!!

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cité des temps figés commentaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cité des temps figés commentaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Jordan, Robert] La Roue du Temps - tome 4: La Bannière du Dragon
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Je chante pour passer le temps (Philippe Léotard)
» [2x13] La Machine à Arrêter le Temps
» le temps precis....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: