Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Désolation du Rail

Aller en bas 
AuteurMessage
Hellwing
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1161
Age : 27
Localisation : Essone
Loisirs : ecrire, dessiner ( parfois ), sport( parfois), role play, lire etc.
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: La Désolation du Rail   Ven 11 Nov 2016 - 16:15

La désolation du rail


Elle tranche le visage
Des cités et des champs,
Balafre au paysage
Qui toujours se répand.

S'étendant sur des milles
Et sur les horizons,
Elle s'écoule, tranquille,
En pierre et en béton.

Sur ses chemins serpentent
Des reptiles de fer,
Aux écailles transparentes,
Aux prunelles de verre.

Ils nous avalent crus
Comme unique repas
Pour, une fois repus,
Régurgiter leur plat.

A jamais dépendants
De leurs fils de soie
Dont le réseau s'étend
Vers de nouvelles proies.

Commencé le 02/07/2015 terminé le 03/10/2015

_________________
J'ai un trous à l'intérieur, est-ce normal ?
Je ne peux le combler, ça fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/espace-personnel-des-membres-f43/hellwing
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1763
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La Désolation du Rail   Lun 14 Nov 2016 - 14:43

Yo hellwing !
Bon, étant donné qu'il n'y a pas d'espace commentaire, je vais le faire ici.
Alors, premièrement, j'avais déjà lu ton poème que je n'avais pas trouvé sensationnel. Mais, après réflexion, je pense qu'un poème ne se lit pas. (Influence Bottero ! *O*) En effet, seuls les poèmes des grands GRANDS maîtres de la poésie te frappent lorsque tu les lis. Je ne veux surtout pas te rabaisser, et de toute façon il y a, c'est vrai, des exceptions.
Alors, j'ai lu ton poème à voix haute et qu'elle ne fut pas ma surprise de... L'apprécier ! Énormément même ! Je ne saurais dire pourquoi, mais tu m'as donné envie d'aller commenter ceux des autres !
Chapeau bas !

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
 
La Désolation du Rail
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rail de mise au point pour macro
» [Hervé-Bazin, Jean-Pierre] Les bienheureux de la Désolation
» Voyage aux îles de la désolation de Lepage
» Rail-TV
» Prima CB Rail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Poésie et chansons :: Textes-
Sauter vers: