Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la jambe-commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: la jambe-commentaires   Mer 30 Nov 2016 - 9:47

Bonjour, mettez ici vos commentaires :
Revenir en haut Aller en bas
Salut
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 632
Age : 18
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: la jambe-commentaires   Mer 30 Nov 2016 - 21:35

Salut Vp13!

Franchement, qu'est-ce que c'est bien écrit!!

On rentre très facilement dans l'ambiance de ce couple ordinaire, sans histoire, et pour qui naturellement, la moindre petite anicroche à leur quotidien va prendre des ampleurs fantastique (c'est le cas de le dire)

Ton Vladimirovitch me fait l'effet d'un grognon, facilement contrarié, assez douillet donc, pour se sentir autant importuné par sa piqûre. Cependant la deuxième partie me détrompe un peu en présentant un homme apeuré et faible. Je le pensais, dans les premières lignes, également plus autoritaire envers sa femme, ce qui est visiblement l'inverse.

Sans la catégorisation de ton texte dans la section fantastique je ne pense pas que je me serai doutée que ce serait là le tournant pris par le texte. A part l'indice très ténu de la date, (des moustiques en septembre!), le texte paraît très réaliste.

Ton écriture est fine et on le sent, travaillée. Le vocabulaire varié et recherché que tu utilises est incontestablement un atout majeur. (certains mots d'ailleurs que je ne connait pas Crying or Very sad ) Quel rendu sérieux et professionnel! J'aurais pu penser lire quelque chose de publié! 

Dans la deuxième partie, cette histoire commence vraiment à me stresser et quand il se retient de se gratter je compatis tellement à sa douleur! x)


Citation :
La couverture du Kafka représentait un homme à genou, le dos piqué par une machine invraisemblable.
Mais ce n'est pas sa femme qui lit Kafka? Pourquoi on nous en parle d'un coup?

Citation :
La brosse à dent électrique suspendit son bourdonnement, fut posée hâtivement près du lavabo.
comme ton premier verbe est actif, il me semble que ce serait mieux que ton deuxième le soin aussi: "se posa".

Citation :
Non, pas ça, pas l'hôpital. Alors qu'on pourrait rester tranquille ici, sans paniquer.
mouahaha!  devil2  mauvais choix...

Citation :
aussi pouvait-il supporter ce que d'autres auraient considéré comme de l'inquisition. 
ah oui il me semblait bien qu'elle était relou à minuter le temps allégué au brossage de dent XD

Citation :
cherchant à l'éviter par tout les moyens.
--> tous

Citation :
Se dissimulant dès que les gratouillements reprenaient, il fut presque étonné de la facilité avec laquelle personne ne se rendait compte de ses disparitions. 
oh, quand même, il peut bien se gratter la jambe sans que cela ne choque personne non?

Citation :
Et tu n'as pas mal au coccyx. Maudit Boris Petrovsk.
??

Citation :
Je tombé moins fort que je ne me suis cogné, voilà. 
il manque "suis"

Et simple question de curiosité, pourquoi as-tu basé ton histoire en Russie? (ou du moins un pays de l'est)

J'admire ta manière d'écrire et tes personnages somme toute bien construits et intéressants. En peu de lignes tu arrives à englober la personnalité de la femme et de Boris que l'on cerne facilement car ce sont des figures que l'on connaît. Ton héros me semble en revanche plus difficile à saisir.

J'attends la suite  génial

_________________
Salut susurra sa sorcellerie et s'immisça sciemment dans ses songes...   Rin
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: la jambe-commentaires   Ven 2 Déc 2016 - 9:17

Salut salut !
Alors, j'ai lu la première partie (oui je sais, je suis un petit peu en retard) et me voilà pour commenter !
Tout d'abord, je ne crois pas avoir vu plus d'une faute de français, ce qui est terriblement admirable !
Ensuite, tu as réussi à me plonger totalement dans une histoire de piqûres de moustique ! Incroyable !
Je ne sais pas comment tu as fait pour garder un vocabulaire soigné tout en décrivant parfaitement la vulgarité que l'être humain cache !
Je suis sûre qu'on est un peu tous plus ou moins comme lui, et c'est ce qui nous rapproche. Nous aussi, pour une blessure bénigne, on s'affole, l'empire et avons peur de l'hôpital.
Au fait, j'ai beaucoup aimé ton paragraphe avec le chat !
Hâte de lire la suite !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: la jambe-commentaires   Ven 2 Déc 2016 - 13:42

Re-bonjour !

Voilà, j'ai terminé tes textes... Et c'est génial. J'avoue avoir pensé que des moustiques allaient sortir par milliers de sa plaie pullulante, mais au final, ce n'est pas le cas !
C'est marrant parce que ton personnage n'a pas particulièrement l'air de s'étonner de cette apparition étrange dans sa jambe, mais cela ne nous pose aucun problème. On est comme lui, on le sait, voilà, c'est tout.

J'attends la suite avec impatience !

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Dine
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 713
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : En plein travaux, de retour bientôt
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: la jambe-commentaires   Mer 7 Déc 2016 - 19:12

Salut salut!

Je viens commenté ce très bon texte. Vraiment propre, bie ecrit, rien à dire sur ta façon d'écrire.

Franchement, quand je sus arrivé au nom de Kafka, je me suis dit "oh bon sang! Je sais pourquoi il se gratte!" =D. Pas de doute ta version est bien plus contemporaine. J'ai trouvé ca doué de ta part de réussir à captiver avec ce contexte de vie quotidienne juste grace a ce petit bobo qui nous inquiète plus nous que ton personnage lui-même à la limite. Pour une doudouille je trouve ça même étrange qu'il ne s'y soit pas penché plus tot.
Un détail m'a juste un peu gêné, a moins que j'aille mal regardé, mais ce sont les indices de temps. Car quand il regarde enfin sa plaie, je me suis dit:
Tiens, il aurait du le voir quand il a passé son pygama, à moins qu'il soit resté en pygama toute la journée si on est dimanche. Mais peut-être qu'au début du texte, c'était déja le soir. Enfin tu as compris le principe quoi

En tout cas tu as une belle écriture et j'ai vite été emporté par l'histoire et ton personnage ( je crois qu'il faudrait que j'en prenne de la graine).
A bientôt pour la suite :-)

_________________
En plein travaux, de retour bientôt  hippo

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 15
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: la jambe-commentaires   Mer 7 Déc 2016 - 19:24

Suis-je la seule à ne pas comprendre le parallèle avec Kafka ? :(

_________________
Il existe une heure morte dans la nuit, l'heure la plus froide, la plus noire, celle où le monde a oublié le soir et où l'aube n'est pas encore une promesse, une heure où il est beaucoup trop tôt pour se lever mais si tard que se coucher n'a plus guère d'intérêt.
Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la jambe-commentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
la jambe-commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dollhouse : avis et commentaires
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici
» Vos commentaires sur les partenariats
» Commentaires sur la fanfic Castlevania : Rebirth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: