Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaire du poème "Brume d'argent"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Rose Noire
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 104
Age : 20
Localisation : Ici ou ailleurs
Loisirs : Lire en hiver puis écrire face à la mer et surtout rire de l'univers!
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Commentaire du poème "Brume d'argent"   Ven 9 Déc 2016 - 0:01

Pour tous les petits hommes et ceux qui sont restés humains.

http://ecrire.ingoo.us/t6649-brume-d-argent#161686
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Commentaire du poème "Brume d'argent"   Ven 9 Déc 2016 - 9:44

Bonjour !!!

Me revoilà !
Alors, j'ai préféré ce poème à tes anciens parce que j'en comprenais le sens. Par contre, je ne le trouve pas très joli au niveau des rimes.
J'avoue que j'ai préféré la première partie parce qu'elle est plus dénonciatrice et j'ai trouvé génial le fait que je ne la comprenne vraiment qu'avec ce vers-ci :
Ta pierre te glissera-t-elle un mot qui rassure ?
Je lisais sans vraiment comprendre et PAF ! Ce vers m'a éclairé !

Sinon, pour la deuxième partie, je trouvais cela plus bateau et donc moins original. Mais, au niveau de la première, on tient un truc ! Razz

P-S : Je ne veux surtout pas être méchante hein !

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaire du poème "Brume d'argent"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pièce de 10 euros en argent
» mero en argent pour identification
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Leffe argent
» James Lee Burke : "Dans la brume électrique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Poésie et chansons :: Commentaires-
Sauter vers: