Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le roi au château, commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Le roi au château, commentaires   Mer 15 Fév 2017 - 19:18

C'est le site qui fait toujours sauter mes tirets. Je jette un coup d’œil à ce que tu me proposes, je modifie mon texte et je reposterais en essayant de penser à remettre les dialogues sous formes... ben de dialogues.

Alors comme d'habitude, merci d'avoir pris le temps de relever mes trop nombreuses étourderies! J'ai à nouveau intégrer la majorité de tes suggestions à mon texte, et pour les rares fois où je n'ai pas modifié, c'est plus une question de sensibilité littéraire qu'autre chose.

Je te précise ma pensée concernant les points où tu t’interroges:

Citation :
Aucune prière de sa mère, aucune malédiction

Ici je maintiens aussi mon commentaire sur le choix du mot "malédiction". Il sonne vraiment comme si la mère maudissait son fils, ce qui paraît étrange dans ce contexte.

C'est Allah qu'elle maudit, non son fils. Où tout du moins le divin. Ses prières sont également tournées vers une instance supérieur. En tout cas, j'ai du mal à imaginer une mère perdant son fils ne faisant que crier, il y aura forcément de la colère, de l'incompréhension, une détresse si terrible qu'elle en viendra à maudire les dieux!

Citation :
Il s'endurcit, devenant dur, plus dur que la pierre

Le verbe endurcir signifie déjà qu'il devient dur. Ca fait une répétition pas très agréable. Le reste "dur, plus dur que la pierre" ne choque pas, c'est vraiment le choix de ce verbe qui dérange.
Comme synonyme pour le sens que tu veux donner, il y a "se cuirasser" ou "se blinder" (petite préférence pour le 2ème) sinon.

La répétition ne me choque personnellement pas. Oui, parfois j'en fait des tartines mais que veux-tu, c'est mon style Rolling Eyes !



Bien vu pour les deux phrases trop longues, elles étaient effectivement trop alambiquées pour le style vif et tranchant que j'ai choisi ici. Tu as un bon sens esthétiquolittéraire génial !


La suite viendra, mais je ne sais pas quand car j'aimerais bien reprendre mon manuscrit la cité des temps figés que j'ai trop délaissé dernièrement. Je vais essayer de jongler entre les deux, on verra bien!

Reste encore à poster le texte en remettant tout les dialogues. Rhhaaaaa, qu'est ce que c'est chiant boud !

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Dryanide
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 324
Age : 29
Localisation : Berlin
Loisirs : Danser et virevolter, sur la musique, sur la pensée, sur la mélodie des mots
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Re: Le roi au château, commentaires   Mer 15 Fév 2017 - 19:38

Tassa a écrit:
C'est Allah qu'elle maudit, non son fils.
OK. Mais du coup, si je me pose la question, c'est que ce n'est pas clair dans le texte Wink "Aucune malédiction des dieux" n'aurait mis aucun doute sur le sens voulu.

Pas de souci pour les éléments non intégré ah ah Wink C'est toi l'auteur, et rien ne dit qu'un autre lecteur ne sera pas d'un avis différent du mien Very Happy

J'ai un peu le même style d'écriture, alors forcément, ça me saute davantage aux yeux les phrases un peu longues. J'ai tendance, comme toi, à privilégier les phrases courtes et claires, et qui laissent peu de place à l'interprétation (c'est pourquoi j'insiste autant sur le mot "malédiction" Razz )

Ouais du coup pas cool que ça ait fait sauté tes tirets :/

Bon bah du coup te remets pas de suite à La Cité des Temps Figés, laisse-moi le temps de rattraper Razz

_________________
Quand la vie vous tend un citron, il faut dire : "Mmmhhh... J'adore les citrons. Vous avez quoi d'autre ?" [Henri Rollins]
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Le roi au château, commentaires   Mer 15 Fév 2017 - 19:45

J'ai oublié de répondre pour la chronologie des révélations frère/père alors que je voulais justement en parler.

J'avais volontairement inversé les deux pour créer un sentiment d'incompréhension chez le lecteur, pour l'interpeler. Je voulais qu'il se dise "mais qu'est ce qui se passe là?" et qu'il se dépêche de lire la suite pour tirer ça au clair.

Visiblement, tu n'es pas fan de ce procédé. Le trouves-tu si dérangeant?


Ps: Trop tard, j'ai déjà la moitié du prochain chapitre d'écrit, et il faut battre le fer quand il est encore chaud Smile. En parlant de battre le fer, tu es déjà à plus de 100 messages! Wouaw, tu commentes plus vite que ton ombre Very Happy!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Dryanide
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 324
Age : 29
Localisation : Berlin
Loisirs : Danser et virevolter, sur la musique, sur la pensée, sur la mélodie des mots
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Re: Le roi au château, commentaires   Mer 15 Fév 2017 - 20:55

Bon je t'avoue que je ne sais pas d'où ils sortent, ces 100 commentaires. Mais bon Smile

Si l'idée était de créer de l'incompréhension chez le lecteur, dans un sens c'est réussi ^^ Mais oui, je ne suis pas fan ici. Pas du concept, mais parce que il manque une logique ou un lien qui expliquerait pourquoi à cet instant tu fais cette révélation. Tu l'aurais sortie dans un autre contexte, je pense que ça m'aurait moins choqué, mais vu qu'il arrive juste derrière le fait de parler du frère (ou du père), ça ne colle pas. Tu vois ce que je veux dire ?

Sinon pour ton roman, va falloir que je m'y colle rapidement alors, avant d'être larguée ! ^^

_________________
Quand la vie vous tend un citron, il faut dire : "Mmmhhh... J'adore les citrons. Vous avez quoi d'autre ?" [Henri Rollins]
Revenir en haut Aller en bas
Benjamindrac
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Masculin Nombre de messages : 30
Age : 27
Localisation : Thouars
Loisirs : Musique (projets importants en cours) et Sport
Date d'inscription : 28/02/2017

MessageSujet: Commentaire BenDriac   Jeu 9 Mar 2017 - 23:17

Coucou ! J'ai été épaté par cette histoire, très émouvante, mordante, parfois drôle, pleine de charme. Je serais curieux de lire la suite. T'as voyagé dans le tiers-monde, un peu ? Parce que la vie dans le bidonville me paraît juste. Perso, je ne suis jamais allé dans dans les "pays pauvres", mais je serais curieux de voir de plus près les conditions de vie des enfants. Il y a peut-être des films sur le sujet, en-dehors de Slumdog Millionnaire, je veux dire ^^

Merci pour cette lecture en tout cas, j'ai passé un moment très agréable !
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Le roi au château, commentaires   Hier à 4:03

Bonjour Benjamindrac.

Je te réponds un peu tard, mais mieux vaut tard que jamais non? Je n'ai jamais pris le temps de finir cette nouvelle au vu de mes autres travaux, mais comme j'aime le travail bien fini, me revoilà pour écrire la suite!

Merci pour ton retour. Et non, je n'ai jamais eu la chance de faire ce genre de voyage. Un jour, sans doute.


_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le roi au château, commentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le roi au château, commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» CHÂTEAU DE SALIGNAC EYVIGUES
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» Château-Gaillard, trajet court
» Gâteau aux noix
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits contemporains/polars :: Commentaires-
Sauter vers: