Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les répliques qui n'attendent pas de réponses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Profantasy
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Paris
Loisirs : les jeux vidéos et notamment les Pokemon, tout ce qui concerne l'éducation et l'enseignement, watch Netflix & chill, la lecture et l'écriture bien sûr, embêter mon chat obèse, et aussi je m'intéresse pas mal à l'univers du tatouage (j'ai trois tatouages et plein d'autres projets).
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   Ven 30 Déc 2016 - 20:03

Bonjour tout le monde,

J'ai choisi pour mes dialogues de ne pas utiliser de guillemets, et de ne mettre qu'un tiret cadratin. Pour les dialogues classiques entre plusieurs personnages, ça me convient. Mais du coup je me pose des questions pour les répliques isolées. Pour le moment je les place dans le récit en utilisant des guillemets (comme je le fais pour les pensées des personnages), mais ai-je raison de faire ainsi ? Je ne vais pas faire un nouveau paragraphe pour une si petite réplique sans réponse quand même ?!

ex : Où était donc passé Jarack ? Il alla de nouveau cogner à sa porte. Il crut entendre un bruit à l’intérieur, mais aucune lumière ne s’alluma, et la porte demeura désespérément close… Jarack était probablement chez lui. Filmon cria en tambourinant à la porte : « Jarack, c’est moi, Filmon ! Ouvre-moi, c’est important ! ».

et d'autre part, comment faites-vous pour présenter le discours d'un personnage ? Comme c'est une réplique longue, j'ai mis des tirets cadratins comme ailleurs, mais maintenant je me dis qu'il s'agit aussi d'une réplique qui n'attend pas de réponses...

ex : Falbio, gêné de recevoir tant de respect de la part de ceux qui avaient été ses modèles depuis deux ans, sourit timidement à chacun d’eux puis s’approcha de Volbrack, qui posa sa main sur son épaule et entama son discours d’investiture :
— Mes chers amis, avant toute chose, nous voulons d’abord rendre grâce au grand Pangus, qui a permis que nous puissions nous rencontrer devant ce temple aujourd’hui. Mon émotion est grande d’arriver à ce jour, mais aussi et surtout de vous voir si nombreux entourer notre nouveau prêtre à l’occasion de son investiture. Le jeune Falbio est venu auprès de moi il y a deux ans, voulant honorer le culte de notre créateur en imprimant ses signes sous la peau de chaque Pangéen qui le souhaiterait, et il a fait preuve d’une piété et d’un sérieux si exemplaires que je manquerais de mots pour faire son éloge. Je sais qu’il exercera la mission qui est la sienne avec les mêmes qualités que celles que j’ai pu constater, et j’ai toute confiance en vous, mes frères, pour l’accueillir comme il se doit au sein de notre communauté sacerdotale



Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 909
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   Ven 30 Déc 2016 - 21:19

Ecoute, je ne sais pas ce qui se fait officiellement, mais moi je mets toujours un tiret quand quelqu'un parle quoi qu'il arrive, et je retourne à la ligne. 
Je n'ai pas l'impression que cela soit dérangeant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Profantasy
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Paris
Loisirs : les jeux vidéos et notamment les Pokemon, tout ce qui concerne l'éducation et l'enseignement, watch Netflix & chill, la lecture et l'écriture bien sûr, embêter mon chat obèse, et aussi je m'intéresse pas mal à l'univers du tatouage (j'ai trois tatouages et plein d'autres projets).
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   Ven 30 Déc 2016 - 21:26

Ben bizarrement, autant quand c'est un discours donc une réplique longue, je trouve effectivement logique de mettre un tiret et d'aller à la ligne. Mais dans le cas d'une petite réplique, genre un personnage qui en interpelle un autre, ça me trouble. Donc mon premier exemple, tu l'écrirais comme ça ?

Où était donc passé Jarack ? Il alla de nouveau cogner à sa porte. Il crut entendre un bruit à l’intérieur, mais aucune lumière ne s’alluma, et la porte demeura désespérément close… Jarack était probablement chez lui. Filmon cria en tambourinant à la porte :
- Jarack, c’est moi, Filmon ! Ouvre-moi, c’est important !
Personne. C’était incompréhensible ; certes, Jarack et Esméra n’avaient jamais été proches, et d’ailleurs Filmon ne l’avait vu qu’en de rares occasions, mais il était tout de même de la famille !


C'est vrai que c'est pas choquant, et ça a le mérite d'uniformiser avec ma présentation des autres dialogues, mais je sais pas ça me fait bizarre ; en allant à la ligne, j'ai l'impression que j'ouvre un vrai "dialogue" et que le lecteur va être déstabilisé en voyant que ah ben non, y a pas de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 439
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   Ven 30 Déc 2016 - 21:29

Les deux sont façons de faire sont correct, à toi de choisir celle que tu préfères!

http://ffnetmodedemploi.free.fr/dialogue.php

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Profantasy
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Paris
Loisirs : les jeux vidéos et notamment les Pokemon, tout ce qui concerne l'éducation et l'enseignement, watch Netflix & chill, la lecture et l'écriture bien sûr, embêter mon chat obèse, et aussi je m'intéresse pas mal à l'univers du tatouage (j'ai trois tatouages et plein d'autres projets).
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   Ven 30 Déc 2016 - 21:32

Bon, je vais peut-être choisir la solution de @Salut du coup. Je vais à la ligne avec tiret même pour les répliques isolées. Comme ça, je réserverai les guillemets pour les pensées uniquement. Parce qu'au final, je pense que ça déstabiliserait encore plus le lecteur de risquer de confondre petites répliques et pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 895
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   Lun 2 Jan 2017 - 23:05

Je me suis posé les mêmes questions quand j'ai commencé mon nouveau roman (alors qu'avant je faisais ça intuitivement), du coup j'ai regardé comment mes auteurs préférés faisaient ! Il se trouve qu'il y a pleinnnnns de manières différentes !
Exemple:
J.K. Rowling (en anglais, mais peu importe, c'est la forme qui nous intéresse) a écrit:

Hagrid, meanwhile, was counting bricks in the wall above the dustbin.
'Three up ... two across ...' he muttered. 'Right, stand back, Harry.'
He tapped the wall three times with the point of his umbrella
J'ai pris cet extrait car Hagrid demande juste à Harry de reculer, donc c'est une phrase qui n'attend pas de réponse. Comme on peut le voir, Rowling utilise des apostrophes et non des guillemets pour ouvrir ses dialogues, c'est pas forcément très courant dans les romans français mais je trouve que ça allège les dialogues, contrairement aux grosses guillemets qu'on a sur Word par exemple, c'est plus léger, on les voit à peine mais notre cerveau enregistre quand même que c'est une réplique. Et surtout, on peut caser un "il dit", "il murmura" tout discret entre les phrases, sans que ça paraisse tout casser dans la réplique.

Robin Hobb (en français, pour changer) a écrit:

Il s'élaircit la gorge. "Fitz, je ne sais pas ce que tu as, mais je n'ai jamais rien vu de pareil. [...] Fiston, qu'est-ce qui t'arrive ?"
Il me regardait avec une inquiétude non feinte.
[...]
"C'est que je suis tout seul, maintenant, m'entendis-je dire, et même à mes oreilles c'était une explication plutôt faible.
- Tout seul ?" Le front de Burrich se plissa. "Fitz, je suis là, devant toi. Et tu te crois tout seul ?"
Ici, Hobb case ses dialogues dans ses pavés de description. Il n'y a que très peu de répliques, elle axe surtout son roman sur ce qui se passe dans la scène, et le ressentit du personnage principal. Et quand un autre personnage vient répondre au premier, elle rajoute un tiret cadratin (en étant passée à la ligne, bien sûr). Mais on notera qu'elle ne ferme les guillemets que pour les réactions des personnages secondaires. Le "m'entendis-je dire, et même à mes oreilles c'était une explication plutôt faible" est DANS les guillemets. Comme quoi tout est vraiment très réfléchit.

Pierre Bottero (mon héros, ma muse !) a écrit:

"Il faut que cette Robe me soit accordée, songea Nawel. Il le faut à tout prix !"
[...]
Nawel en avait été outrée mais son indignation avait atteint son paroxysme lorsque son père avait refusé de punir Ruilp, éclatant du même rire lorsque les paroles du garde lui avaient été rapportées.
- Il n'a pas tort ! s'était-il exclamé. Si ce brave Zayo effectue des prouesses dans les assemblées de Robes, je crains que sur le champs de bataille il ne vaille pas grand chose.
- Ruilp est un Cendre ! s'était offusquée Nawel. Il n'a pas le droit de parler ainsi d'un Perle !
Ici, notre grand maitre à tous, Messire Bottero utilise des guillemets pour les pensées, et des tirets pour les répliques et les dialogues. Personnellement c'est la manière que je préfère. Simple, claire, efficace. Peut-être un peu classique, mais ça marche très bien !


Voilà, j'espère t'avoir aidée, écrire est un vrai labyrinthe, et je pense qu'il faut s'inspirer des techniques des grands de ce monde ^^




_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
Profantasy
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Paris
Loisirs : les jeux vidéos et notamment les Pokemon, tout ce qui concerne l'éducation et l'enseignement, watch Netflix & chill, la lecture et l'écriture bien sûr, embêter mon chat obèse, et aussi je m'intéresse pas mal à l'univers du tatouage (j'ai trois tatouages et plein d'autres projets).
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   Mar 3 Jan 2017 - 14:40

Merci beaucoup Ametis ! ^^ :*
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 895
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   Mer 4 Jan 2017 - 23:36

Pas de souci, tout le plaisir est pour moi Smile

_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les répliques qui n'attendent pas de réponses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les répliques qui n'attendent pas de réponses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos répliques préférés.
» Répliques de séries/films
» Jeu - Les répliques de la chanson
» Jeu - Les répliques de la bande dessinée
» Répliques cultes de films

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Problèmes d'écriture-
Sauter vers: