Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La peur, un sentiment indélébile ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Varadero
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: La peur, un sentiment indélébile ?    Mar 3 Jan 2017 - 15:14

Bonjour,


Je me suis amusé à échafauder un scénario de roman, un thriller-anticipation qui se déroule bien au delà de notre époque, on va dire une centaine d'années voire plus (tout dépendra en fait de vos avis). J'ai imaginé une société non pas post-apocalyptique comme on voit bien souvent dans les productions cinématographiques mais tout le contraire, une société qui s'est débarrassé définitivement de tous ses maux. L'humanité aurait progressé dans le bon sens. Guerres, pollution, production d'énergie, santé, ressources, frontières, racisme, pauvreté, nos problèmes d'aujourd'hui n'existeraient plus dans mon monde de demain. L'être humain aurait atteint un degré tel de perfection que la violence sous toutes ses formes aurait fait place à...l'amour. Bref, un monde idyllique. En fait je cherche à décrire une société tellement "parfaite, contrôlée" que les gens qui la composent auraient même oublié ce qu'est le sentiment de peur. Peur de l'autre, peur du lendemain, peur de l'inconnu, peur de la mort etc...Dans ce monde qui ne présente plus aucun danger ce sentiment chez lui se serait en quelque sorte "atrophié".

Crédible ou pas ? Je suis conscient que je pousse le bouchon très loin mais sans ça mon histoire ne peut exister.


Merci d'avance, au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 965
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Mar 3 Jan 2017 - 16:43

Bonjour Varadero!
Tu devrais aller te présenter dans la section Présentation, surtout si tu as l'intention de rester parmi nous Wink

Pour répondre à ta question, non, je ne crois pas que le sentiment de peur peut disparaître. Je pense juste que moins on a de raisons d'avoir peur, plus on aura peur pour de petites choses sans importance.
Je suis sûr que toi-même, tu as peut-être de grandes peurs, comme celle de l'avenir, mais tu peux aussi avoir peur avant un examen, peur d'être en retard, peur de te ridiculiser... Et à mon avis, plus nous allons bien dans notre vie, plus ces petits tracas du quotidien nous paraissent immenses et peuvent devenir de vrais sujets d'angoisse.

Et même si tout va pour le mieux dans le meilleur du monde, je ne crois pas que cela soit une raison pour que nous cessions d'avoir peur de la mort. Peut-être même au contraire, si notre vie est si agréable et parfaite, la perspective de la mort doit être d'autant plus terrifiante.

Dans le cas de ta société parfaite, une peur évidente me vient à l'esprit que les humains du futur devraient ressentir encore plus que nous: peur de perdre ses acquis, peur de la régression.

Mais après c'est vrai que c'est dur de se projeter, car de toute façon je ne pense pas que nous serons un jour capable d'en arriver là.
Les hommes ne ressentiraient plus de haine, mais que de l'amour??
C'est vraiment difficile à imaginer!  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1743
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Mar 3 Jan 2017 - 16:49

Ouah ! J'adore ! Je ne sais pas ce que cela donnera, mais si le personnage principal se mettait à avoir peur ce serait excellent ! En fait, tes humains idylliques sont devenus des objets dépourvus de tous sentiments parce que l'amour à haute dose ne signifie plus grand chose. En effet, si on a trop d'amis, on ne distingue plus les vrais.

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 979
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Mer 4 Jan 2017 - 23:44

Super idée !!! Ce que tu présentes comme mot s'appelle une Utopie (je te laisses faire tes recherches sur le sujet, tu verra que c'est incroyablement intéressant à traiter comme sujet !)
Ton idée est excellente, je pense qu’annihiler la peur dans une société c'est tout à fait crédible, mais dans ce cas je verrais bien une histoire du genre "le personnage principal se rend compte que la société actuelle a confiné la peur en chacun pour pouvoir mieux contrôler le peuple, comme on fait avec les vaches ou les moutons" Ca pourrait être une super histoire ^^

_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Grande Vété
avatar

Féminin Nombre de messages : 805
Localisation : un pays froid et humide
Loisirs : fais ma valise pour la maternité
Date d'inscription : 07/02/2016

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Jeu 5 Jan 2017 - 3:14

salut!

Je trouve ton idée originale, peu explorée. Mais du coup, si tout est parfait, que va-t-il se passer dans l'histoire (bah oui, pas de problèmes, pas d'histoire^^). En tout cas, je ne pense pas que l'homme puisse totalement oublier la peur un jour. Elle est inscrite dans nos gènes et favorise même la survie de l'espèce! Aujourd'hui même les personnes vivant dans un environnement urbain développent des phobies des araignées et des serpents. Peur que l'on traine depuis plusieurs centaines de milliers d'années Wink

Après j'aime beaucoup l'idée d'un monde ou l'homme aurait enfin surmonter ses problèmes et ait atteins un stade supérieur. On peut donc imaginé qu'il serait effectivement plus naïf et surtout plus sensible mais peut-être plus fragile aussi.

_________________
De retour parmi vous

"On qualifie d'impossible les choses que l'on n'a pas vraiment envie de faire."

                                                                                                      Mike Horn
Revenir en haut Aller en bas
Rima68
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5104
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Jeu 5 Jan 2017 - 19:32

Comme l'a suggéré Salut, tu devrais aller te présenter dans la section présentation Wink

C'est pas mal comme idée, pour un contexte, ça ne fait pas 100% une histoire.

Après, pour oublier la peur de manière "naturelle", je pense qu'il faudrait qu'une telle société ou tout va bien dans le meilleurs des mondes existe depuis des millions, voire des milliards d'années, sans qu'il n'y ait de guerre, de maladie etc. car, comme le dit Dine, c'est dans nos gènes, on y peut rien. Le stress, la peur sont encore présents dans nos sociétés occidentales où elles ne nous servent plus à survivre. Et de même il y a plusieurs type de peurs, les angoisses lointaines, celles de perdre des amis, de rater un examen, de perdre un objet auquel on tien, les phobies diverses et variées et les peurs immédiates genre quand un ami nous effraie pour nous faire crier et qu'on sursaute.

Et puis, la peur est (très souvent) liée à l'inconnu, et je pense qu'il y aura toujours de l'inconnu, rien que la mort, la peur de mourir, c'est lié à la peur de l'inconnu, de même pour la peur du noir (on ne voit pas, c'est inconnu, du coup on a peur)

Par contre, ta société peut avoir supprimé artificiellement la peur par un traitement médical ou de l'hypnose ou je ne sais quoi, qui ferait qu'effectivement

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 979
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Dim 15 Jan 2017 - 15:19

Je t'avoue que ça me fait un peu penser au film "The Island", avec Scarlett Johanson et Ewan McGregor *___* Une Utopie, tout se passe bien, tout le monde a été sauvé après une sorte d'apocalypse, jusqu'à..... L'élément perturbateur ! (je vais pas spoiler, c'est un film vraiment GENIAAAAAL et je veux pas gâcher l'intrigue si certains l'ont pas vu).

_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
lostsoul
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Féminin Nombre de messages : 17
Age : 20
Localisation : Tlemcen
Loisirs : lire, ecrire,...et aussi dormir
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Dim 15 Jan 2017 - 16:56

une societé tellement controlé ou ils se comporteraient tels des robots,ils auront subit un lavage de cerveau ( PAR QUI ? ca peut etre interessant ) sans sentiments, ils seraient tellement gentils et aimants qu'il auront plus peur de l'autre, plus peur de lendemain parce qu'ils sont tous egaux, tous des robots qui suivent un chemin deja tracé et controlé ! plus peur de la mort parce que peut etre qu'ils auront subit un lavage de cerveau pour ça aussi ou ils accepterons la mort ! apres comme c'est cité en haut ca serai bien que le personnage principale est celui qui se rends compte a quel point le monde est controlé et ( par qui ? ) qui profitent de ça si les gens n'ont plus leurs mots a dire ?, n'ont plus le droit de reflechir ? et qu'ils se comportent comme des robots !

j'aime beaucoup ton scenario on tous les cas bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 979
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Lun 16 Jan 2017 - 14:30

Je pense qu'il ne reviendra pas lire nos messages.... Il était juste de passage...

_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1743
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Lun 16 Jan 2017 - 15:35

Ou alors, il les a lu et, satisfait, est parti très loin...

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 979
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    Lun 16 Jan 2017 - 15:43

Exactement.... Dommage qu'il y ai tant de gens qui passent sur le forum juste pour demander un avis, mais qui ne restent pas... Pourtant y a pleins de bonnes idées, ils pourraient beaucoup apporter au forum...
goute

_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peur, un sentiment indélébile ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
La peur, un sentiment indélébile ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Queer as folk-La peur un sentiment si...douloureux(OS)-G-Brian/justin
» UN SENTIMENT PLUS FORT QUE LA PEUR de Marc Levy
» Hitler à peur du fléau de malan'tai
» Même pas peur...
» Voici celle qui fait peur a Kagame

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Problèmes d'écriture-
Sauter vers: