Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Spécifiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 9:36

Bonjour bonjour,
Merci aux lecteurs s'il y en a, et j'attends vos réactions et commentaires avec impatience Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lyda
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 24
Localisation : Dans mes rêves
Loisirs : Jeux vidéo, écriture, lecture, dessin...
Date d'inscription : 20/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 13:44

J'ai lu ton début d'histoire et je suis alléché par ce qui va suivre, j'aime beaucoup le genre d'humour que tu laisses planer dans ton récit
Citation :
Je m’affolais un peu à vrai dire, je n’étais pas du tout mais alors pas du tout d’un naturel stressé de la vie. Pas du tout.
. Je sens bien l'ironie de ton personnage. Comme je ressens très bien aussi la lassitude du ramasseur de ton "taxyclette"

J'apprécie aussi le côté magique de ce "taxyclette", j'aimerai juste savoir en effet comme ton personnage si c'est une machine qui voyage dans le temps ou si cela cache autre chose ? Bien naturellement il me tarde de lire la suite afin de répondre a ma question, enfin je l’espère.

Ce début d'histoire me met déjà bien dans un monde bizarre, un monde que l'on pense normal mais qui n'a pas l'air de l'être. J'adore ce genre.

Juste une remarque, je pense que c'est volontaire mais, le ramasseur de ton "taxyclette" me fait un peu penser a celui de Harry potter dans le prisonier d'azkaban. Après je suis peut être la seule a le penser.

En tout cas très bon début, je t'encourage a continuer dans ta lancé.

A très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 14:03

Merci pour ce retour Smile

Je ne savais pas si je devais en mettre plus ou pas pour un premier post, donc la suite prochainement.

Je ne me souviens pas du conducteur dans le prisonnier d'azkaban, c'était involontaire en tout cas.
J'irai voir, merci pour l'info! Wink

_________________
« Vous vous moquez : la tranquillité en amour est un calme désagréable ;
un bonheur tout uni nous devient ennuyeux ;
il faut du haut et du bas dans la vie ;
et les difficultés qui se mêlent aux choses réveillent les ardeurs,
augmentent les plaisirs.
»

Molière. Les Fourberies de Scapin, Act III., Sc. I.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1709
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 19:06


Je suis âgée de 18 ans, je n’ai pas le permis pour quoi que ce soit, pas de frères ou de sœurs, pas de chien, pas de chat, tout juste mon poisson rouge, All.


shiny All ! Mon amour !

Mes parents ne s’étaient pas donnés la peine de se lever pour me dire au revoir. Je ne partais qu’un an après tout. C’était court un an n’est-ce pas ?
N’est-ce pas… ?

Cette phrase est hyper bien réussie parce que l'on comprend bien qu'il y a quelque chose qui cloche dans leurs relations. On voit bien que la jeune fille se persuade que ce comportement est normal tout en ayant mal... Très beau !

Aurais-je pris de la drogue ce matin ?
Je ne me souvenais pas avoir fumé la moquette ni m’être saoulé la veille !
J’hallucinais.

Je suis une de ses personnes qui aiment mettre des phrases what the fuck au milieu de leurs textes alors j'apprécie cet enchainnement !

-Il faut aller consulter ma petite, vous devenez effrayante ! Nous sommes dans la fleur du XIXième siècle, nous sommes le jeudi 13 novembre 1894 voyons !
RAHHHH !!!!! UNE STUPIDE JEUNE FEMME PRETENTIEUSE !!!!!!!!! JE VAIS ALLER LA FRAPPER !!!! Déjà que le charmeur d'avant...

Y passer ma vie… Oh-Mon-Dieu !
Tous ces gens qui semblaient fous, complètement décalés, perdus ou  sur de leurs dires…Ils étaient coincés là depuis leur ramassage !
Il fallait que je trouve une sortie et vite. Je ne passerai pas un jour de plus dans cette prison temporelle.

C'est donc All le justicier qui devra partir secourir cette demoiselle en détresse !!!! vent


Pour l'instant, ce n'est pas mal du tout ! J'aime beaucoup ton écriture car j'ai à peu près le même style ! Magique, humoristique... Bref, la suite !

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !


Dernière édition par Djevelen le Mar 24 Jan 2017 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 19:24

Merci beaucoup pour ces commentaires qui me font faire une *danse de la joie* mdr

Tes réactions me font plaisir car c'est un peu ce que j'espérais provoquer chez le lecteur (sauf pour All le Justicier jmemarre )
La pression est à son comble, serai-je à la hauteur de tes attentes futures? haha

Je pense mettre un post par semaine pour ne pas enchaîner trop vite, et laisser du temps et de
la disponibilité à ceux qui viennent moins fréquemment Smile

_________________
« Vous vous moquez : la tranquillité en amour est un calme désagréable ;
un bonheur tout uni nous devient ennuyeux ;
il faut du haut et du bas dans la vie ;
et les difficultés qui se mêlent aux choses réveillent les ardeurs,
augmentent les plaisirs.
»

Molière. Les Fourberies de Scapin, Act III., Sc. I.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1709
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 19:26

Ça marche, madame ! J'attendrais avec impatience ! Par contre, si l'on ne revoit plus All le justicier, je démissione ! prière duel

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 19:39

Bonsoir ! Smile alors tout d'abord je trouve ton récit original ! (j'avoue un peu avoir été choquer au début par sa familiarité) mais pourquoi pas Smile, après l'idée est super au début je me suis dit ouais ils montent dedans et vont arrivés dans une belle école pleines de magie etc.. et pas du tout elle se retrouve coincée dans cet espèce de "taxiclette?" et apparement certains y sont coincés depuis longtemps c'est ce que j'ai compris ^^ et par contre je me suis dit pourquoi ce titre?
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 20:08

Djevelen : ben... je laisserai l'histoire parler d'elle-même Mr Green

Dawnile : oui c'est ça il y a des personnes d'époques différentes, mais ce n'est pas tout... suspens
J'ai choisi ce titre car je voulais créer quelque chose d'original, de spécial. L'histoire inclurait des personnes spéciales, dans un style spécial (haha spécial quoi) je pensais à quelque chose d'original.
Après je suis en pleine hésitation car "La Spécifiction" serait peut-être le sous-titre.
J'ai hésité à mettre le titre que je pensais, j'aurai dû Wink

Le titre serait "Ultime - La Spécifiction-" (genre tome 1)

Voilà! En tout cas ravie que l'histoire t'intrigue et te pose question Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 21:04

et maintenant je voudrais dire pourquoi utlime :p en tout cas pour l'originalité tu as réussie, j'attends la suite alors Smile
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mar 24 Jan 2017 - 21:27

Ah ça!
Le livre le dévoilera Wink

_________________
« Vous vous moquez : la tranquillité en amour est un calme désagréable ;
un bonheur tout uni nous devient ennuyeux ;
il faut du haut et du bas dans la vie ;
et les difficultés qui se mêlent aux choses réveillent les ardeurs,
augmentent les plaisirs.
»

Molière. Les Fourberies de Scapin, Act III., Sc. I.
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Lun 30 Jan 2017 - 12:23

La suite est disponible si certains sont intéressés Smile
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 882
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Lun 30 Jan 2017 - 19:25

Bonsoir Abigail!

J'ai lu ton chapitre 1 et je dois dire que c'est assez captivant et très intriguant!! Une ambiance à la hunger games vers la fin comme tu le fais remarquer toi-même et déjà, le malaise que soulève ce genre de jeu commence à s'installer. J'ai hâte de lire le chapitre 2!

Mes remarques pour ce passage:

Citation :
C’était un endroit qui n’était pas accessible par tous et pour tous.
ton "et pour tous" semble sous-entendre que l'école n'est pas accessible pour tous, ce qui ne veut du coup pas dire grand chose ^^

Citation :
Une voix me cria de tout balancer dans le coffre et de monter, je n’étais pas toute seule.
Est-ce qu'il lui dit qu'elle n'est pas toute seule ou est-ce qu'elle remarque, dans un second temps, qu'elle n'est pas toute seule?

Je ne comprends pas trop la réaction des autres jeunes dans la pièce car ils devraient être tout aussi surpris qu'elle que leur carrosse/ automobile se soit changé en une pièce... 

=>
Citation :
Tous ces gens qui semblaient fous, complètement décalés, perdus ou  sur de leurs dires…Ils étaient coincés là depuis leur ramassage !
Aaaaaah d'accord!!!! Wink  Enfin ils pourraient quand même se rappeler qu'un carrosse ne ressemble pas à ça!!

Citation :
 Rien ne m’empêchera d’aller où je le veux. Quand je le veux.
Je trouve que ce regain de volonté arrive trop rapidement, elle vient à peine d'être mise en difficulté
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Lun 30 Jan 2017 - 19:34

Merci Salut d'avoir lu!

Je prends note de tes remarques, j'apporterais des modifications à mon texte, merci Wink

Oui c'est le chauffeur qui lui cri ça depuis sa place de conducteur, je vais essayer de le clarifier.

Oui ils pourraient! Je ne l'ai pas détaillé mais je partais du principe que ces gens savent qu'il sont spéciaux, que la magie et le surnaturel existent : ils ne sont donc pas surpris de se trouver dans une salle de conférence au lieu d'un carrosse/d'une voiture/d'un taxi...
Et avec le temps, ils ont même oublié l'aspect incongrue de la chose.

Ta dernière remarque est juste et avérée : j'ai le défaut d'aller trop vite... Sorry
Mon histoire va vite en générale, j'essaie de la modifier petit à petit... je m'y remets de ce pas! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 882
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Lun 30 Jan 2017 - 19:38

J'ai remarqué en effet que tous ces événements s’enchaînaient assez rapidement, et pour autant ça reste (pour l'instant en tout cas Wink ) dans la limite du raisonnable. C'est pas dérangeant, ça paraît même normal, donc ne t'en préoccupes pas trop!
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Lun 30 Jan 2017 - 19:48

J'ai apporté quelques modifications du coup, elles sont en italiques dans le texte. Wink

Pour l'instant ça va oui, mais moi-même j'essaie de ralentir le rythme (plus tard dans l'histoire) mais ce n'est pas facile Smile

Merci en tout cas!

_________________
« Vous vous moquez : la tranquillité en amour est un calme désagréable ;
un bonheur tout uni nous devient ennuyeux ;
il faut du haut et du bas dans la vie ;
et les difficultés qui se mêlent aux choses réveillent les ardeurs,
augmentent les plaisirs.
»

Molière. Les Fourberies de Scapin, Act III., Sc. I.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1709
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mer 1 Fév 2017 - 13:43

Un regard grave, sombre…

YOUPI !!! UN REMPLAÇANT DE TAILLE POUR LE POISSON ALL !!!!! cheers génial ::love::

Je m’élançais à sa poursuite mais j’avais l’impression que la pièce s’étirait, que je ne pouvais pas m’approcher de mon but. Bien que cette situation me plongeait dans la perplexité la plus complète, je devais me remuer et sortir de ma stupeur. Rien ne m’empêcherait d’aller où je le voulais. Surtout dans un lieu qui puait le danger et qui essayait de me piéger dans une boucle temporelle.

Très belles phrases, mais... c'est normal que la fin soit en italic ?


« Bonsoir cher public ! Bienvenu aux nouveaux ramassés et bienvenu dans le Collecteur ! »

ALERTE ! ALERTE ! Répétition de niveau 12 du mot "bienvenu" !

Vous ferez la rencontre du Bourreau, quoique je vous le déconseille, c’est à perdre la tête ! Hahahaha !
-Jean-Kevin... ?
-Ou...Oui... Maître ?
-Vous êtes viré.



Je croyais être en plein cauchemar en écoutant ces inepties quand j’entendis un murmure parcourir la foule. Il semblerait qu’il manque un concurrent, le pauvre ou le bien heureux, je ne saurais dire. Je n’aimerai pas être à sa place.

Cette phrase a totalement réussie son rôle... Moi aussi, je n'ai pas pensé que ce serait elle... C'était pourtant logique... Mais All le justicier accaparait toutes mes pensées ! vent Oh All, que vous êtes beau !

Bon, et bien, c'est pas mal du tout, tout cela ! Quelques erreurs de temps de verbes, mais sinon, ça se tient... Je suis heureuse qu'il y ait un monsieur sombre, si je puis me permettre... Wink

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1709
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mer 1 Fév 2017 - 15:32


Je regardais l’écran pour voir ma base de départ mais j’étais trop nerveuse et trop loin pour pouvoir lire l’inscription de celle-ci.


Ça me fait vraiment penser à Hunger Games... Comme tu en a parlé avant, je me demande : c'est fait exprès ?

Alors des hurlements me parvinrent, des hurlements qui vous déchiraient de l’intérieur, des cris de désespoir et de peur. Je me retournais et je cherchais la source de tout ce vacarme quand l’écran réapparut et le faux SDF aussi.


Quoi ? On va sûrement me prendre pour une quiche mais, qui était-ce ?
Bref... J'aime beaucoup ce décompte, mais il faudrait que tu le rendes plus stressant. Il faudrait que chaque chiffre nous fasse frissonner ! Pour cela, je pense qu'il faudrait que tu le raccourcisses parce que 30, c’est beaucoup trop long. 10 ce serait bien, mais si tu ne peux pas, 15 serait déjà pas mal. Ensuite, il faudrait que l'on ait un élément pour chaque nombre. Enfin, il faudrait que tu décrives plus "physiquement" ce qu'elle ressent. Par exemple : "Une goutte de sueur perla sur mon front et je serais les dents, rageuse". Cela rendrait ton récit plus vivant.

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mer 1 Fév 2017 - 15:46

Alors oui, j'avais modifié le texte et j'avais mis en italique. Je vais tout remettre d'aplomb ça sera mieux Wink

Haha la répétition est volontaire,c'est le personnage qui veut ça. Je lui en toucherai deux mots quand même, on ne sait jamais...

Haha All bien entendu! Very Happy Rien ne saurait le remplacer mais...patience... Le vaillant All reviendra pour de plus belles aventures! vent
La pauvre Abigaël en a bien besoin dans ce monde d'obscurité et d'illusions, surtout quand on sait qu'elle est en réalité... hum hum je m'emballe et j'ai failli vous dévoiler THE truc  fatig

Hunger games : A la base ce n'était pas du tout volontaire. Plus tard j'ai volontairement écris "Hunger games" quand je l'ai relu. J'ai trouvé que ça y ressemblait une fois la scène écrite, alors je l'ai cité pour faire un petit clin d'oeil.

Le SDF vient du passage un plus haut :
Tout le monde était immobile devant un écran géant qui était descendu du plafond et qui montrait une sorte de fou furieux habillé comme un SDF avec des vêtements de marques déchirés, un chapeau troué et une cravate jaune. Quel horrible présentateur.
Abigaël le perçoit comme une sorte de SDF de luxe et c'est sa première impression de SDF qui reste.

Pour le décompte je voulais qu'il soit plus court à la base, mais j'avais peur que ça aille trop vite. Puisque tu me dis que je peux le raccourcir, je vais le retravailler Wink

Merci en tout cas de l'avoir lu, je vais essayer de corriger ce que je vois et d'améliorer ce qui peut l'être Smile

_________________
« Vous vous moquez : la tranquillité en amour est un calme désagréable ;
un bonheur tout uni nous devient ennuyeux ;
il faut du haut et du bas dans la vie ;
et les difficultés qui se mêlent aux choses réveillent les ardeurs,
augmentent les plaisirs.
»

Molière. Les Fourberies de Scapin, Act III., Sc. I.
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1709
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mer 1 Fév 2017 - 15:52

Le SDF vient du passage un plus haut :
Tout le monde était immobile devant un écran géant qui était descendu du plafond et qui montrait une sorte de fou furieux habillé comme un SDF avec des vêtements de marques déchirés, un chapeau troué et une cravate jaune. Quel horrible présentateur.
Abigaël le perçoit comme une sorte de SDF de luxe et c'est sa première impression de SDF qui reste.


MAIS BIEN SÛR ! Quelle patate je fais ! boud ::bete::

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Abigail AJL
Mouais, moi, je m'y connais déjà pas mal


Féminin Nombre de messages : 50
Loisirs : Lire, Dessiner, Aquariophilie, animé japonais (Miyazaki surtout)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Mer 1 Fév 2017 - 16:03

Pas de soucis Wink

Une patate pleine de bons conseils en attendant génial

J'ai apporté quelques modifications du coup.

_________________
« Vous vous moquez : la tranquillité en amour est un calme désagréable ;
un bonheur tout uni nous devient ennuyeux ;
il faut du haut et du bas dans la vie ;
et les difficultés qui se mêlent aux choses réveillent les ardeurs,
augmentent les plaisirs.
»

Molière. Les Fourberies de Scapin, Act III., Sc. I.
Revenir en haut Aller en bas
Rima68
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5104
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: La Spécifiction   Dim 5 Fév 2017 - 15:54

Alors j'ai lu ton premier chapitre.
Je vais commencer par la forme, il y a pas mal de fautes en fait, et des répétitions :

Citation :
C’est bientôt la rentrée, tous les jeunes de mon âge vont aller dans une université, une école de quelque chose… Le mois d’octobre était le début de notre formation.
Cependant, rares étaient les jeunes qui, comme nous, étaient « orientés » dans une Spécifiction

Deux fois "jeunes"

Citation :
C’était un endroit qui n’était pas accessible pour tous. Je ne savais pas bien ce que c’était, seulement qu’ils recrutaient les meilleurs éléments d’après des profils définis, et qu’on ne pouvait pas formuler le vœu de s’y présenter. Ce sont Eux qui nous recrutent et nous n’avons pas le choix entre plusieurs écoles ou facultés.

trois fois le verbe être, (2 fois était et une fois sont)

Citation :
Si j’ai l’autorisation, je l’emmènerai, ne serait-ce que pour parler à quelqu’un qui m’est familié.

si j'avais Wink

Citation :
C’était donc ce jeudi 28 août que je sortais de chez moi, une valise dans la main droite, un sac sur l’épaule gauche, un autre dans le dos, et mon ordinateur sur l‘épaule droite.
Mes parents ne s’étaient (celui-là ne je le compte pas, c'est un auxiliaire) pas donnés la peine de se lever pour me dire au revoir. Je ne partais qu’un an après tout. C’était court un an n’est-ce pas ?
N’est-ce pas… ?

Il faisait jour heureusement, je remarquais que j’étais seule dans mon quartier, à attendre sur le trottoir qu’un quelque chose passe me prendre. Je m’affolais un peu à vrai dire, je n’étais pas du tout mais alors pas du tout d’un naturel stressé de la vie. Pas du tout.
C’était pour cette raison que je paniquais à ranger toutes mes affaires lorsqu’un « taxi-motocyclette-minuscule » s’arrêta devant moi, car j’avais dû sortir plein de classeurs pour vérifier l’heure et le lieu du ramassage.
Une voix provenant du taxi me cria de tout balancer dans le coffre et de monter, je n’étais pas toute seule à être ramassée.

Citation :
- Il faut aller consulter ma petite, vous devenez effrayante !

Je ne suis pas absolument certaine de l'emploi d'une telle expression pour une femme de 1894 dans un tel contexte en fait (surtout pour le "il faut aller consulter")

Citation :
Il ne répondait pas, ne me regardait même pas.

il ne répondit pas Wink

Citation :
- Je vous en prie ! Dites-moi comment sortir d’ici ! En vain…

Euh... je pense que tu devrais dire quelque chose comme "criai-je en vain" ou autre, parce que si tu mets "En vain" direct après, on pourrait penser que ton personnage le dit, ce qui n'a pas l'air d'être le cas... si ?

Bon, alors j'ai fini pour la partie "forme", donc globalement quelques fautes, mais surtout des répétitions (en particulier le verbe être, quand il est employé comme auxiliaire ça va, mais sinon, il faudrait un peu varier Wink ) pareil pour la seconde partie du chapitre, même s'il y avait moins de fautes, plus des fautes de concordance des temps.


Alors, pour ce qui est du fond, l'histoire donc, je trouve ça assez intéressant, même si, j'admets que je n'ai lu qu'un chapitre et que je devrais poursuivre. Le début du texte est assez drôle, on s'imagine bien ce "taxiclette" et aussi le voyage dans le temps. D'autant que, j'avoue que le voyage dans le temps c'est mon péché mignon, j'adore ça Mr Green bien que ce soit assez délicat à manier.
Mais en fait je vois que tu pars plus vers un jeu type Hunger Games puisque la référence est assumée (à noter qu'un titre de livre ou de film ou de journal est toujours en italique dans un texte).
Pour résumé j'ai bien aimé et je pense que je reviendrais un peu plus tard pour la suite Rim

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Spécifiction   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Spécifiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: