Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaire pour Boomerang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marceulyne Tabther Holsw
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 22/03/2017

MessageSujet: Commentaire pour Boomerang    Mer 12 Avr 2017 - 21:06

Bonsoir / bonjour 

Merci par avance du temps que vous prendrez à lire ce texte qui est peut-être sans prétentions mais il est important pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Dryanide
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 324
Age : 29
Localisation : Berlin
Loisirs : Danser et virevolter, sur la musique, sur la pensée, sur la mélodie des mots
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Re: Commentaire pour Boomerang    Mer 3 Mai 2017 - 17:10

Hello Marceulyne,

Juste une première remarque : ce qui aurait été top, c'est que tu découpes ton texte en plusieurs posts, pour que ça soit plus digeste à lire. Là ça fait un gros bloc, et pour lire/commenter/corriger c'est vraiment compliqué.

En le divisant en plusieurs posts, tu structures déjà ton texte, donc ça nous aide à voir les différentes parties (même si c'est une nouvelle), et en plus c'est plus simple aussi pour nous de se référer à des parties particulières pour te donner nos retour (sur l'orthographe, le rythme etc...).

Du coup le gros bloc m'a un peu découragée, moi qui espérait en lire un petit bout entre 2 sessions de travail. C'est dommage Smile

_________________
Quand la vie vous tend un citron, il faut dire : "Mmmhhh... J'adore les citrons. Vous avez quoi d'autre ?" [Henri Rollins]
Revenir en haut Aller en bas
Marceulyne Tabther Holsw
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 22/03/2017

MessageSujet: Re: Commentaire pour Boomerang    Mer 3 Mai 2017 - 20:42

Désolée j'ai énormément de mal avec la mise en page, donc je vais résoudre ça et découper en "parties"

Voilà j'ai fait un découpage qui devrait être plus "digeste" pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Dryanide
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 324
Age : 29
Localisation : Berlin
Loisirs : Danser et virevolter, sur la musique, sur la pensée, sur la mélodie des mots
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Re: Commentaire pour Boomerang    Ven 5 Mai 2017 - 15:18

Salut Marceulyne,

J'ai bien vu tes découpages. Merci ça aide !

Bon alors pour commencer et c'est plutôt un commentaire général : c'est un peu fouillis, un peu confus.
Dans un sens c'est sympa parce que ça rappelle un peu la pensée d'un adolescent, mais de l'autre ça fait un peu trop. Trop d'informations en même temps à traiter.

Tu décris tout à la fois l'action courante, les pensées de ton personnage principal et le contexte de l'histoire. On ne sent pas une structure et c'est dommage.
Ce qui pourrait être une piste, c'est d'essayer de lier tout ça logiquement les uns aux autres.

Exemple dans la partie 1:
Citation :
Yannis Zacharias, rien que de penser à lui je rougis, à ses yeux bleu-vert, son sourire en coin, son torse parfait, sa silhouette à la musculature bien faite. Il ne semble pas avoir treize ans, il ne peut pas les avoir. Il doit être plus vieux que moi, quinze ou seize ans. Il a les cheveux châtain, toujours coupés correctement, jamais de mèches qui dépassent. D’un côté être le fils d’une styliste reconnue doit aider. Il fait du parkour aussi, j’ai entendu dire. Je dois me concentrer, mon manager va encore me reprocher de manquer de professionnalisme, je débute après tout.

1) "Il fait du parkour aussi, j’ai entendu dire." aurait plus de sens après "sa silhouette à la musculature bien faite.". On comprendrait le lien de cause à effet. Tel que tu l'as placé, après avoir introduit sa généalogie, ça n'a juste pas de sens, ça casse le rythme et on se demande ce que ça fait là.

2) La construction de ta première phrase est très étrange. Proposition :
"Yannis Zacharias, je rougis rien que de penser à lui, à ses yeux bleu-vert, [...]" La place de "je rougis" entre ton énumération casse le rythme et le sens de la phrase en fait.

3) Je ne comprends pas bien le lien entre le fait qu'il soit fils de styliste reconnu et que sa coupe de cheveux est impeccable. Si c'est pour dire que du coup il a accès aux meilleurs coiffeurs, ou qu'il prête particulièrement attention à son apparence, ça devrait être plus clair car le lien n'est pas évident pour tout le monde.

4) Répétition de "Il" (mis en italique dans ma citation). En plus d'être un peu lourd, ça appauvrit un peu le texte je trouve.

5) "Je dois me concentrer". Là, ça tombe carrément comme un cheveux au milieu de la soupe. On ne comprend pas bien le lien entre parler de Yannis Zacharias et le fait qu'il doit se concentrer. Il manque quelque chose, qui implique qu'il s'est laissé aller à la rêverie. "Je me recentre sur le présent" ou un truc du genre. Tu vois ce que je veux dire ?

Citation :
Je m’appelle Misail, Misail Delcev, un nom qui ne dit rien à personne ici, hormis deux trois exceptions : mais en Macédonie presque tout le monde sait de qui je descends.
Sur les conseils de Maman j’ai décidé de rentrer dans une agence de mannequins car un ami de la famille lui a dit que j’avais mes chances dans ce milieu. Je calme ma nervosité comme je peux alors que je souris au photographe qui m’encourage d’un gentil signe de tête. Mon père travaille en tant que négociateur de guerre, un médiateur renommé, habile. Si seulement il se montrait aussi compréhensif envers moi… Mes parents ont obtenu la garde partagée, j’avais sept ans quand leur couple a explosé en mille morceaux, lui depuis vit avec une autre femme que je n’aime pas, une potiche ultra conne. Depuis mes dix ans Maman a recueilli une Albanaise dans le cadre de son engagement dans l’humanitaire, elle a un nom pas facile à retenir, je l’écorche souvent, mais elle m’en veut pas : ouf. SHQIPE ! Voilà j’ai retrouvé son prénom, ça veut dire Aigle dans sa langue. Et ça lui va franchement bien.
Là je t'ai mis en différentes couleurs les différents sujets que tu abordes en un seul paragraphe. Juste pour que tu comprennes la difficulté à suivre pour le lecteur.
Sa présentation à lui
Son contexte familial/son entourage
L'action présente
Ses pensées/jugement perso

Ensuite, j'ai tiqué sur le "ultra conne". Je n'ai rien contre les mots vulgaires dans les bouquins, mais vu que ce n'est pas le registre de langage que tu utilises dans le reste du texte, ça sonne extrêmement bizarre ici, ça casse complètement le texte.

Je vais pas te faire tous les paragraphes, mais c'est comme ça tout le long de ton texte. Je trouve que ça manque trop de structure et de suite logique entre les phrases (une idée qui en amène une autre qui explique la nécessité d'une remise en contexte etc...) et du coup ça me perd totalement.
L'histoire a l'air intéressante, et ton personnage aussi. Mais elle perd beaucoup à cause de ce fouillis d'idées.

Bref voilà globalement le reproche que je ferais à ton texte, même si l'histoire m'intéresse.

J'espère que tu ne le prendras pas mal, je pense vraiment que ça a beaucoup de potentiel, ça manque juste un peu plus de structure.

_________________
Quand la vie vous tend un citron, il faut dire : "Mmmhhh... J'adore les citrons. Vous avez quoi d'autre ?" [Henri Rollins]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaire pour Boomerang    

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaire pour Boomerang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaire pour le sceptre de Poséidon
» Plus de Commentaire pour Odile et le loup.
» Commentaire pour Chasseurs de primes, par Jaguarian
» Commentaire pour Mes premiers poémes (G)
» Bon Anniversaire Frame

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits contemporains/polars :: Commentaires-
Sauter vers: