Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fin décevante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
les chats patoirs
J'adore ce forum!
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Age : 20
Localisation : Quelque part entre les ombres -Blacksad
Loisirs : Disparaître. Réapparaître. Backstab. Repetez pour plus de fun
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Fin décevante    Mar 29 Aoû 2017 - 22:24

Voilà depuis 3 mois environ que j’ai réussi à mettre en place la quasi-totalité des évènements, perso, et lieux dans mon roman. Je suis très inspiré en ce moment, donc ça va.
Le problème est que je me suis aperçu que la fin que je suis sensé écrire, est en fait super décevante. De mon point du vue, donc de l’auteur ; Mais aussi d’un point de vue extérieure.
Pour rappeler, j’écris un roman de guerre, qui doit etre donc dur, sombre et passionnant au mieux.

DONC! MA FIN
Un incendie se déclenche dans un village dont mes 4 perso principaux ont ordre de veiller dessus. Ce que j’ai trouvé c’est de raconté, d’un point de vue à la première personne, ce que chacun de mes perso principaux a vécu pendant l’événement. Donc voilà, ça rajoutera quelque chose de sympatoche je pense.

Degat de l'incendie sur mes persos:
 


MON PROBLEME
Voilà, désolé pour l’attente, mon problème : Mes perso sont blesses, quasi tous à l’hosto, machin truc très chouette. Et après bha… Il n’y a plus rien. Sachant que mes perso sont tous inaptes à refaire des missions, et bien il n’y plus d’action.
Je sais que ce n’est pas essentiel. Mais finir sur ça… Je pense que cela peut décevoir. Après, on en saura plus sur la relation de mes perso (entre autres Vincent et David, deux de mes persos principaux, sont amoureux), mais c’est tout… Voilà, genre… J’ai l’impression que toute la passion et l’action depuis le début s’écrase à la fin.
DU coup je ne sais pas quoi faire. A l’aide s’il vous plait.
PITIE:
 

_________________
Dans un monde rempli de misère et d'incertitude.
C'est un grand confort de savoir qu'il y a,
A la fin, Une Lumière Dans La Nuit
               -Joshua Graham... (spoiler):
 
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 869
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Fin décevante    Mar 29 Aoû 2017 - 23:41

Si toi-même tu n'es pas satisfait de ta fin, sans même penser à l'avis que pourraient en avoir tes lecteurs, alors oui, ça veut dire qu'il faut changer!

(Je n'ai pas bien compris si l'incendie était la scène finale, ou si c'était le dernier gros événement, mais qui débouche tout de même sur quelques autres chapitres  scratch )

Pour autant, je ne vois pas vraiment ce qui te dérange dans le fait que tes personnages soient désormais inaptes à se battre. Ça tombe plutôt bien puisque cela justifie que l'histoire prenne fin. Il n'y a plus rien à raconter, on arrête!

Peut-être que ce qu'il manquerait pour que ta fin s'imbrique mieux au reste de l'histoire, c'est qu'elle fasse écho à des scènes antérieures.
Qu'elle livre une morale à toutes ces aventures, qu'elle réponde à une question chère aux personnage, qu'elle soit un peu ironique, qu'elle fasse un clin d’œil au début. Quelque chose qui lui donne sa raison d'être Smile 

J'espère que je t'aurai un peu aidé, bon courage en tout cas  yeah
Revenir en haut Aller en bas
Dryanide
J'adore ce forum!
avatar

Féminin Nombre de messages : 324
Age : 29
Localisation : Berlin
Loisirs : Danser et virevolter, sur la musique, sur la pensée, sur la mélodie des mots
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Re: Fin décevante    Mer 30 Aoû 2017 - 15:41

Si la fin telle quelle ne te satisfait pas, je suis du même avis que Salut : ne la change pas.
Si tu aimerais pouvoir donner plus d'infos sur le devenir de tes persos suite à cet dernier événement, genre quelques années plus tard ou quoi... Rien ne t'empêche d'écrire un épilogue.

En effet, tu termines bien l'histoire principale, le but premier de ton roman, avec cette fin. Mais avec l'épilogue, tu as plus de liberté :
- ça peut être un résumé de la suite de la vie de tes perso de façon succincte mais qui pourraient donc répondre aux dernières questions en suspens ;
- ça peut être la description d'une simple scène (un instant T, pas comme pour l'option précédente), emblématique, qui termine sur une note plus douce ton roman tout en donnant les informations qui auraient pu casser la fin du roman en lui-même ;
- ça peut même être une note de l'auteur, c'est-à-dire toi-même, à l'adresse des lecteurs.

Comme sa définition le dit bien :
"Ce terme désigne en général une partie finale ajoutée, comme de surcroît, à un discours, à un ouvrage, en lui-même complet."

Bref si tu penses que ta fin a un sens dans ton histoire, mais que tu aimerais rajouter des infos qui n'ont peut-être pas leur place dans le récit en lui-même, ça reste une option à explorer Wink

_________________
Quand la vie vous tend un citron, il faut dire : "Mmmhhh... J'adore les citrons. Vous avez quoi d'autre ?" [Henri Rollins]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin décevante    

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin décevante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une poésie décevante
» la décevante évolution des jeux (surtout fps et rpg)
» qualité video FT1 décevante
» Saison 3, Episode 1
» Vampire Knight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Problèmes d'écriture-
Sauter vers: