Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'escapade - roman court - commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edwina F. Emerson
Je commence à m'habituer
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 22
Localisation : Bruxelles
Loisirs : Sport, lecture, jeux vidéos, dessin, promenade
Date d'inscription : 13/09/2017

MessageSujet: L'escapade - roman court - commentaires   Ven 3 Nov 2017 - 0:57

Hello! Pour les commentaires de L'escapade, c'est par ici que ça se passe!

Je préviens juste, le postage de chapitres pour ce roman sera plus lent car je travaille toujours sur Pandore (qui est temporairement en pause)

donc voilà vous êtes prévenus!

je met icile texte, (et l'extrait vous le trouverez dans ma signature :B),

À vos claviers!

_________________
Mon récit S-F "Pandore"

Synopsis: http://ecrire.ingoo.us/t7102-synopsis-pandore

Chapitre I disponible ici --> http://ecrire.ingoo.us/t7105-pandore

Ici l'extrait de mon polar "L'escapade"


“If one's different, one's bound to be lonely.”
― Aldous Huxley, Brave New World


"One day you'll just be a memory to some people, just do your best to become a good one."

"Everyone has a place that they hold close to their hearts. It's called 'home'."

- Erased anime 2016
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: L'escapade - roman court - commentaires   Ven 3 Nov 2017 - 2:44

Salut Edwina!

Le style de cet extrait me semble meilleur que celui de Pandore. Tu t'améliores! Ce n'est pas encore du shakespeare, mais ce n'est pas désagréable à lire. J'espère que tu continueras dans cette voie!

Il y a quelques fautes de frappes, mais rien de bien méchant.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Maze_n
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 20
Localisation : Nantes / Paris
Date d'inscription : 04/11/2017

MessageSujet: Re: L'escapade - roman court - commentaires   Sam 4 Nov 2017 - 23:12

Quelques fautes par-ci par-là, de mémoire je ne me souviens que de celles-ci :

Citation :
demandât-il
"Pourquoi cet étrange orthographe ?" demanda-t-il.

Citation :
Il continue son discours ;
Citation :
Il accquiesça
Aïe la concordance des temps. C'est un point difficile (perso je me goure en permanence), mais il faut se décider dès le début : soit un récit au passé, soit au présent. Un mix des deux n'est malheureusement pas possible.

Réflexions perso sur le choix :
 

Le reste c'est pas mal de faute de frappes. Une relecture et c'est réglé.

Il y aussi quelques formulations que je trouve étranges, mais c'est peut-être juste moi.

Citation :
Je sens mes petites mains moites, et mon corps se réchauffer dû à l’anxiété causée par ce moment ambigu.
Sérieusement, et pardon de le dire, à cet instant précis j'ai eu l'impression de lire une fanfic érotique. Le mot "ambigu" est peut-être pas le plus approprié. Et puis le corps se réchauffe quand on est anxieux ? Ce n'est pas ma première réaction, surtout si je suis un gamin. Je vais plutôt me dandiner, fuir le regard de mon papa, bouger nerveusement les doigts... Mais devenir chaud ?  Suspect

Citation :
J’aimerais vraiment annoncer la nouvelle puis je rejoindre Maman s’il vous plaît ?
Un petit oubli de ponctuation, à moins que ça soit voulu ? (mais du coup c'est zarb à la lecture)

Il y en a d'autres, mais je vais pas tout relever.

Y'a aussi deux hochements de tête un peu proche vers la fin.

Globalement le style est vraiment pas mauvais. C'est dommage que toutes ces petites choses empêchent (et tout cas m'empêchent) d'avoir une lecture fluide.
Mon conseil serait de passer plus de temps à la relecture. Tu peux même essayer de lire ton texte à haute voix pour voir ce qui cloche.

Bonne continuation Very Happy

_________________
Il ne faut pas se méfier aux apparences

Mes textes :
Là où qu’on fabrique les éléphants
Khéops (en cours d'écriture)
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: L'escapade - roman court - commentaires   Mar 14 Nov 2017 - 20:13

Allez c'est parti pour le chapitre 2!

Citation :
Papa me t’as offert à moi en me disant

Petit problème d’inattention. Je n'aime pas trop la jointure avec la suite, tu mets tout le paragraphe en italique alors que celle les paroles du père devrait l'être. De plus, vu que tu retranscris ce qu'il y a de le journal, j'imagine mal la fillette prendre soin d'écrire en italique.
Citation :

Pour que si jamais tu te sentes seule, confies toi à lui, considère-le comme ton meilleur ami

Pour que si jamais tu te sentes seule, tu puisses te confier à lui. Ou quand tu te sentiras seule, tu pourras te confier à lui.

Citation :
me dit-il assurément.

assurément a pour moi un sens différent de celui que tu veux lui donner.

Citation :
Ma mère m’avait préparée un énooorme gâteau ! D’ailleurs il était délicieux ! J’ai aussi remarquée qu’elle a versée quelques larmes après avoir soufflée mes bougies

Problème de concordance de temps, les 3 phrases en utilisent 3 différents. Comme c'est une fillette qui parle, va au plus simple, tout au passé composé Smile!

Citation :
Ma mère m’a dit que si un jour il m’arrivait de me promener seule et que je me perds, eh bien, je dois toujours aller au nord. Elle dit que le Nord est une direction qui me mènera toujours à bon port ! J’espère qu’elle a raison… Ah j’ai tellement hâte de prendre le train pour ma nouvelle école demain, j’adore le train, j’adore son rythme berçant. Mais soit, je t’ai beaucoup parlée aujourd’hui, il faut que je te laisse !

On retrouve ici une écriture enfantine qui va bien à la situation, et qui font que les choses que j'ai relevé plus tôt détonnent vraiment! Tout dans un style enfantin, ou rien du tout.
Citation :

Je sais que Maman est souvent sujette aux cafards

au cafard. Mais j'aurai utilisé un tournure de phrase autre, c'est une expression plus adulte, au cafard. => Parfois, maman reste des heures dans la cuisine sans bouger, sans parler. Elle ne dit rien, mais je sens qu'elle est triste. J'espère que tout ira bien pour elle. Heureusement, papa et Patricia seront là!

Citation :
le délaisser ici

le laisser. A moins qu'elle est une relation charnelle avec son violon clap ?

Citation :
« Aussi, le règlement dit que tu as le droit d’inviter des garçons mais seulement en présence des surveillantes et uniquement dans la salle commune ! De toute façon ton pensionnat n’est pas mixte… »

Whaaaaaaaat? Un règlement où il est écrit noir sur blanc "les filles peuvent inviter les garçons", je demande à voir ça xD!

Citation :
mon esprit s’endolorit à leur rythme

Phrase à la signification assez obscure à mon sens.

Voilà pour la partie 2, j'espère que tout cela te serra utile!

A la prochaine.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Mentalius
Grenouille Ninja
avatar

Féminin Nombre de messages : 943
Age : 19
Localisation : Sur Kibou, dans une taverne entrain de boire mon jus de pomme sans poulpe
Loisirs : décès mental mais je reviendrais !
Date d'inscription : 01/03/2016

MessageSujet: Re: L'escapade - roman court - commentaires   Jeu 16 Nov 2017 - 18:56

Hello Hi je profite d'un petit instant de pause pour commenter ton ou tes chapitres (tout dépendra de l'heure qu'il est)

Pour ce qui est du chapitre 1, je le trouve très bon comparé à Pandore chap 1 et 2. On est vraiment dans l'histoire. On est un peu des servantes se trouvant dans la pièce écoutant ce qu'un riche lord annonce à sa fille. Au début ton héroïne m'énervait par son caractère que je trouvais enfantin mais c'est vite passé (elle faisait beaucoup plus mature dans ton synopsis mais si elle n'a que 11 ans dans ton chapitre 1, c'est normal qu'elle ait ce caractère là).

Citation :

« Je ne sais pas trop… Maman est souvent avec ses amies, elle m’emmène souvent avec elle à Harrods mais c’est toujours la même chose… »
Répétition de souvent dans la même phrase.

Pour un chapitre constitué à plus de 50% de dialogue, le tout est fluide (même si j'avoue qu'un peu plus de description ne ferait pas de mal mais c'est parce que j'aime bien les descriptions fatig ). Les phrases ne sonnent pas bizarres puis ... ça me rappelle une série de livre que je lisais en primaire  lovyou 

Je pense que tu pourrais développer la relation de Norah avec son père. comme j'ai l'impression qu'ils ne passent pas beaucoup de temps ensemble

Comme le chap 1 était court, je m'attaque au 2.

Il y quelque chose qui m'embête un peu, c'est qu'on voit pas souvent le prénom de ton chapitre (2 fois sur le chapitre 1 et 0 fois dans le chapitre 2). Un peu paradoxal quand on sait que c'est le personnage principal. Autant pour le chapitre 1, ça peut passer car Norah est cité au début par son père donc pas trop besoin de le répéter après dans le dialogue) Mais pour le chapitre 2, ça fait vide :/ (puis les poissons rouges comme moi, c'est pas pratique pour retenir le prénom) .

Chapitre court encore une fois mais 50/50 au niveau des dialogues et des descriptions *o*.

J'avoue avoir été aussi surpris que Tassa pour ce qui est d'inviter des garçons dans l'établissement :o

J'ai pas grand chose à dire sur ce chapitre 2 mise à part que j'aimerais en avoir plus XD. I want more. J'ai vraiment hâte de voir la partie au pensionnant *o* *o* *o* *o*

_________________
Sept soeurs, une seule identité 
Revenir en haut Aller en bas
FiorDiLatte
Je commence à m'habituer
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: L'escapade - roman court - commentaires   Dim 19 Nov 2017 - 23:09

Coucou Edwina,

Je suis allée faire un petit tour du côté de l'Escapade. Pour le moment, je n'ai lu que le chapitre 1 mais voici quelques petites remarques de ma part (à prendre ou à laisser !), qui t'aideront pour la suite j'espère.

Citation :
« Et tes leçons ? Les apprends-tu bien chaque soir ? » demanda-t-il pensif.
tout le reste du texte est rédigé au présent, il faudrait aussi rectifier ce "demanda"

Citation :
Je pris une grande inspiration et avança d’un pas calme mais assuré ; elle remarqua ma présence,
même remarque ici

A part ça, la seule petite chose que je pourrais te suggérer pour améliorer ton style qui est déjà plutôt pas mal, ce serait de décrire les émotions de tes personnages plutôt que de les écrire (par exemple, au lieu de nous dire que ton héroïne s'enthousiasme, indique que son cœur bat la chamade, qu'elle ne peut s'empêcher de sourire, qu'elle a envie de sautiller, enfin ce genre de trucs qui vont étoffer le récit et aider le lecteur à se projeter dedans.

J'espère que ce petit conseil te sera utile Smile

A plus !

_________________
J'écris (enfin j'essaye) : Reviens (roman-ce réaliste déconseillée aux mineurs et âmes sensibles)
Je lis : La cité des temps figés (Tassa) ; Kheops (Maze_n)
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.ingoo.us/t6934-espace-personnel_fiordilatte
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'escapade - roman court - commentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'escapade - roman court - commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pascal, Blaise] Pensées
» La rose pourprée (roman fantastique de vampires
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» 1984 de George Orwell
» Louis Aragon : Le roman inachevé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits contemporains/polars :: Commentaires-
Sauter vers: