Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaire Légende des Chasseurs de Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 869
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Commentaire Légende des Chasseurs de Lune   Jeu 9 Nov 2017 - 13:36

Des commentaires!! Des commentaires!!! jador

J'aimerai bien sûr recueillir votre avis, mais également savoir ce que vous avez capté?  confused

Merci d'avance, vous êtes vraiment des gens biens!
Revenir en haut Aller en bas
Maze_n
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 20
Localisation : Nantes / Paris
Date d'inscription : 04/11/2017

MessageSujet: Re: Commentaire Légende des Chasseurs de Lune   Jeu 9 Nov 2017 - 16:09

Coucou.

C'est extrêmement bien écrit.

Alors quelques retours, purement formels d'abord, mais j'insiste sur le fait que c'est du micro-micro-détail vu la qualité d'écriture, et que c'est plutôt basé sur mon ressenti esthétique (qui peut ne pas être partagé).

Citation :
Le Chasseur se tient à la poupe du navire, les bras tendus vers le ciel plongeant vers son avenir.
Répétition de "vers".

Citation :
De livides silhouettes s'agitent sur le ponton ; elles ont dans l'âme la dévotion due à leur mission.
Je trouve le "due" un peu moche. En tout cas ça rompt avec le niveau de langue du reste.
Proposition :
"De livides silhouettes s'agitent sur le ponton, l'âme toute entière dévouée à leur mission."
Le rythme en pseudo-alexandrin est conservé.

Citation :
Ces trésors forgés du bout de leur art, soulagent les déboires du corps.
Je ne sais que faire de cette virgule.

Citation :
Ainsi, vogue le bateau des miracles.
Virgule en trop à mon sens

Citation :
De livides silhouettes s'agitent sur le ponton
Citation :
Silhouettes de lueur pâle, les Chasseurs accostent sans bruit.
Un peu redondant. Après tu peux assumer le truc en reprenant le premier groupe nominal si tu parles des mêmes personnes.
"De livides silhouettes s'agitent sur le ponton [...]
Les livides silhouettes : des Chasseurs. Ils accostent sans bruit."

Citation :
Le village bien trop calme, abrite quelques mystères enfuis.
Je comprends le rythme de la phrase, mais la virgule me parait néanmoins de trop.

Citation :
Les onguent et les potions apaiseront toutes les lésions, émerveilleront jusqu'à désillusion...
"Lésions" est précédé d'un article alors que "désillusion" non. C'est vraiment du micro détail mais personnellement j'aurais préféré lire :
"Les onguent et les potions apaiseront toutes lésions, émerveilleront jusqu'à désillusion..."
ou
Les onguent et les potions apaiseront toutes les lésions, émerveilleront jusqu'à la désillusion..."

Citation :
Que passe un mois, que se hisse la lune ronde aux mille moires et déjà son souvenir meurt dans les mémoires.
Contrairement à l'extrait avec "le village" je trouve ici que la fin de la phrase un peu longue. Sur le plan purement musical rajouter une virgule (qui grammaticalement a du sens) passe mieux selon moi :
"Que passe un mois, que se hisse la lune ronde aux mille moires, et déjà son souvenir meurt dans les mémoires."

Citation :
dés
-> dès

Citation :
Une ligne d'étoiles invisibles vient d'être franchie.
"Invisible" crée un genre de contre-temps zarb. Il y a une syllabe de trop pour que ça sonne bien. J'essaierai de formuler le truc autrement.

Citation :
De sa voix de cadavre elle condamne, l'acte irréparable.
Petite répétition de "de", pas trop gênante à mon sens.
Et pour la virgule alors là je ne sais pas. D'un côté je comprends la virgule pour le rythme, d'un autre côté elle me parait en trop syntaxiquement, et d'un encore autre côté je trouve la phrase un peu zarb que ça soit avec ou sans. En définitive je pense que c'est dû aux trois syllabes de "irréparable".
Je reformulerai
"Sa voix de cadavre s'élève, et blâme l'acte funeste :"
ou
"Sa voix de cadavre s'élève, et blâme l'acte néfaste :"
(avec deux points pour introduire son discours)

Citation :
Dans son sillage d'encre, flotte sa malédiction, triste auréole.
Encore des "problèmes" de virgule et de rythme chelou. Je vais pas tout reformuler moi-même mais si c'était mon texte je reprendrai probablement cette phrase de 0 à la relecture.

Citation :
Dès lors, loin du rivage le navire sillonne les mers et pourchasse le souvenir de sa bonté passée.
Virgule après "rivage"

Pour le reste ce que je capte dans l'ensemble c'est qu'il y a des chasseurs sur un bateau, et qu'ils sont capables de sauver les gens/animaux de la mort ou de la souffrance avec des genres de lotion miracle. Sauf que ça vener la Mort qui leur jette une malédiction qui les rend incapable d'interagir de nouveau avec "la foule".
Je rajoute que les chasseurs sont "insensibles au défilé du temps", donc j'imagine que ça signifie qu'ils ont vaincu la mort (enfin presque vu la fin), voir pourquoi pas qu'on les rejoint en se faisant soigner par eux. Après évidemment ça reste un peu obscur, il faudrait que j'y passe plus de temps.

J'aime beaucoup le style, la richesse du vocabulaire est impressionnante, et le format ainsi que le contenu me paraissent bien original.

C cool fond

_________________
Il ne faut pas se méfier aux apparences

Mes textes :
Là où qu’on fabrique les éléphants
Khéops (en cours d'écriture)
Revenir en haut Aller en bas
Ectoplasmick
Hey, soyez cool, je suis nouveau!
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 24
Localisation : Pays de la Loire
Loisirs : Lecture, écriture, jeu vidéo, natation
Date d'inscription : 12/10/2017

MessageSujet: Commentaire   Jeu 9 Nov 2017 - 18:18

Salut !

Est-ce que l'histoire en elle-même est comprise ? Oui et non. Et l'état d'esprit qu'elle dégage me fait me demander si c'est vraiment important, finalement ^^

Parce que ce texte sonne pour moi comme de la poésie en prose ouverte aux interprétations de chacun. Personnellement, avec mon état d'esprit terre à terre, je l'ai vu comme une situation réaliste dans un monde onirique. La description du début est très féerique et sombre, elle me fait glisser dans une atmosphère d'encre et d'opale (poésie, poésie ! Wink ) Même la souffrance de la bête et la description gore ne m'en a pas sorti, si ce n'est l'ajout du rouge et de la brume à cette atmosphère.

L'histoire de malédiction m'a un peu rappelé le hollandais volant et son équipage. Condamnés à voguer vers une meilleure situation, mais celle-ci leur échappe. Une malédiction lancée par la Mort sur des gens qui se sont octroyés son droit sur une créature innocente, et ce sous les yeux d'une foule admiratrice et en fête.

S'agirait-il donc d'un plaidoyer contre la chasse ? Y-a-t-il un sens caché derrière la bête ? Ton texte interroge, en effet, et je le répète, peut-être qu'il n'y a pas besoin de le comprendre pour l'apprécier.

Merci de l'avoir partagé ! Smile

_________________
"My brother has his sword, King Robert has his warhammer and I have my mind... and a mind needs books as a sword needs a whetstone if it is to keep its edge." GRR Martin, auteur d'une saga méconnue qu'il bien trop original de citer Wink

Lien vers mon roman : Que s'élève un Royaume (en recherche d'un meilleur titre ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 869
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Commentaire Légende des Chasseurs de Lune   Ven 10 Nov 2017 - 12:05

Oh vous êtes adorables!!!  ::love::

Merci beaucoup, ça me touche ce que vous dîtes, j'avais peur qu'on voit plus la tentative d'effet de style que l'émotion ou la beauté qui se cachait derrière Smile 

Mazen, tes corrections me sont extrêmement utiles, merci!

C'est vrai que si le sens n'est pas complètement clair, ce n'est pas très grave. C'est juste qu'à la base, j'avais une idée très précise de ce que je voulais raconter, et c'était plutôt la manière de l'amener que je ne trouvais pas. C'est peut-être un peu dommage que le sens soit perdu, même si vous avez en gros compris l'essentiel  circ

Encore une fois, merci énormément pour votre lecture!
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 419
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Commentaire Légende des Chasseurs de Lune   Ven 10 Nov 2017 - 17:09

Bonjour!

Très beau texte que tu nous ponds là Salut, mélange de poésie et de magie qui ne peut que me faire penser à ça:



Tu l'auras compris, j'aime beaucoup!

Quelques pistes d'améliorations:

- Tu as pas mal de virgules qui n'ont pas de raison d'être je trouve. Je pense notamment à :


Citation :
La lune ronde les guide et leur pardonne, la chasse à laquelle elles s'adonnent
Citation :

Ces trésors forgés du bout de leur art, soulagent les déboires du corps.

Je trouve aussi qu'une phrase explicative en plus ne serait pas du luxe ici, personnelement je n'avais pas bien compris ce truc d'élixir thérapeutique avant de lire la fin.
Citation :

Le village bien trop calme, abrite quelques mystères enfuis.

Citation :
Bientôt, la foule à leurs pieds se livrera, au plus avide des ébats.


Il y a aussi quelque chose que je ne comprends pas. Si les chasseurs de lune sont liés depuis si longtemps au sort des autres êtres vivants...


Citation :
Leurs vœux prononcés il y a bien longtemps, les lient au sort de chaque patient

Comment se fait-il que la Mort ne s'énerve de leur travail que maintenant? Ils ont dû tenter de sauver des vies maintes et maintes fois?
Citation :

« Mes mains sur cette âme s'étaient abattues, de ce but vous avez extorqué le salut, contre toutes les lois du naturel, vous méritez un sort bien cruel. Que plus jamais vos dons ne tendent vers l'aurore, mais qu'ils ne donnent que ma mort. » Courroucée, la Mort sombre sur ces paroles. Dans son sillage d'encre, flotte sa malédiction, triste auréole.

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 869
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Commentaire Légende des Chasseurs de Lune   Ven 10 Nov 2017 - 18:09

Je ne connais pas ce dessin animé, tiens! Ça a l'air tout mignon  Razz

Merci pour tes corrections, c'est sûr que ce n'est pas très clair, mais j'ai un peu peur qu'en insistant sur les explications, je perde en légèreté  scratch j'essaierai quand même, on verra  Wink

Merci beaucoup Tassa, tu es décidément une bonne personne!!  yes
Revenir en haut Aller en bas
Djevelen
Apprentie Marchombre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1696
Age : 16
Localisation : Dans les vapes...
Loisirs : Etre ici, tout simplement.
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Commentaire Légende des Chasseurs de Lune   Sam 11 Nov 2017 - 19:37


Citation :
De livides silhouettes s'agitent sur le ponton ; elles ont dans l'âme la dévotion due à leur mission. La lune ronde les guide et leur pardonne, la chasse à laquelle elles s'adonnent. Ces trésors forgés du bout de leur art, soulagent les déboires du corps. Ne s'obstine que la Mort.
J'ose rêver que les rimes sont pensées.

Citation :
Sur la terre sèche d'Anouar, le soleil se lève et révèle les secrets que la nuit a déposé.
*déposés, non ?

Citation :
« Mes mains sur cette âme s'étaient abattues, de ce but vous avez extorqué le salut,
Mais... Que fais-tu là ? scratch

Le navire des miracles... Je vois un peu le Black Pearl...

Bref, tu as une qualité d'écriture affolante ! Comment fais-tu pour caser des rimes ainsi sans que ça ait l'air prémédité ! J'ai l'impression que tout est naturel !

Bien mazette... En voilà un joli texte... O_O

_________________


Djevelen, Djelena, Djenillem ou Djelou, à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 869
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: Commentaire Légende des Chasseurs de Lune   Sam 11 Nov 2017 - 23:08

Merci ma petite Djevelen!!! 

Venant d'une apprentie marchombre, le compliment est décuplé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaire Légende des Chasseurs de Lune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaire Légende des Chasseurs de Lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La légende bretonne de la ville YS
» Commentaire pour Chasseurs de primes, par Jaguarian
» CONTE BOUDDHISTE: le lapin dans la lune
» 14e Bataillon de Chasseurs
» 1er Bataillon de Chasseurs Portés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: