Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Croqueuse de Ciel [Roman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JAJ
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 04/01/2018

MessageSujet: La Croqueuse de Ciel [Roman]   Sam 6 Jan 2018 - 22:42

Yeah ! Voici l'espace commentaires pour > La Croqueuse de Ciel < !
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 909
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: La Croqueuse de Ciel [Roman]   Lun 8 Jan 2018 - 13:21

Hey JAJ!

Tout d'abord, +1 pour le titre, je l'adore! Il est poétique et intrigant à souhait

Le résumé laisse entrevoir une histoire construite et mûrie, qui personnellement me fait penser à un conte ou une histoire pour enfant. L'idée de départ est vraiment originale et je pense que tu manies avec adresse l'art du teasing car à la fin de ton résumé, on a fortement envie de se plonger dans ton récit Razz

Prologue:

Peut-être beaucoup de "moi" dans le premier paragraphe.

Citation :
vous avez sur les yeux

Citation :
une occasion de faire un vœux
sans x

Je me demande si cette civilisation des anges est inaccessible pour les humains parce qu'ils ne voient que ce qu'ils souhaitent voir, ou parce qu'elle leur est réellement cachée car invisible à leurs yeux
(Si c'est ça c'est pas de leur faute alors arrête de les engueuler! pcrying )

Citation :
Vous, les Humains, refusez, pour la plupart, d'admettre qu'il n'y a pas que sur Terre qu'il y a une vie et des civilisations. Vous vous leurrez fortement et vous complaisez dans cet aveuglement. Vous n'imaginez des vies ailleurs que sur Terre que pour vos œuvres littéraires, cinématographiques et théâtrales, entre autres.
Ah oui? Et comment elle explique alors que les humaines aient connaissance du concept d'ange et que, comme par hasard, de nombreuses oeuvres qu'ils ont inventé les concernent? Ha ha! Pas si aveugle que ça les petits humains finalement boud

Mais... Ils sont obligés de tomber dans les trous les anges? Ils peuvent pas les éviter? Les humains au moins, quand ils croisent une bouche d’égout ouverte, ils l'évitent! (et toc)


J'ai du mal à cerner l'ambiance que tu veux donner à ton texte, et le public que tu vises. A la fois les thèmes ne sont pas drôles, (la boulimie est une maladie, tomber sur terre quand on est un ange ce n'est pas cool...) mais il ressort une impression de grotesque, de comique de ce début. Pour l'instant, j'aurai plutôt tendance à le prendre au second degrés et je m'attends à un roman humoristique.
Second point, ton héroïne m'agace un peu avec son air de supériorité et ses jugements, comme si elle, elle savait ce que c'était que d'être humain! Ce n'est pas du tout une critique, au contraire, je pense que c'est bon signe quand le personnage, dès le début, ne laisse pas le lecteur indifférent.

Je lirais la suite avec plaisir, bonne continuation et à bientôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
JAJ
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 04/01/2018

MessageSujet: Re: La Croqueuse de Ciel [Roman]   Mer 10 Jan 2018 - 22:28

YEP ! (j'aime dire YEP !)
Déjà merci d'avoir pris le temps de lire et commenter.

C'est le titre qui m'est venu en premier et qui m'a donné pas mal d'idées. J'ai fait une drôle de tête le jour où quelqu'un a fait un forcing pour que je le renomme La Mangeuse de Nuages shout

Pour le moment, le résumé n'est que celui qui sert à me guider et à donner "le gros" au lecteur, en attendant un résumé définitif qui collera bien mieux au genre, au registre, à l'ambiance voulue, etc. (Ce que je n'essayerai même pas de faire tant que je n'aurai pas plus avancé dans mes chapitres). Du coup je suis contente qu'il intrigue quand-même.

Salut a écrit:
Citation :
Citation :
Vous, les Humains, refusez, pour la plupart, d'admettre qu'il n'y a pas que sur Terre qu'il y a une vie et des civilisations. Vous vous leurrez fortement et vous complaisez dans cet aveuglement. Vous n'imaginez des vies ailleurs que sur Terre que pour vos œuvres littéraires, cinématographiques et théâtrales, entre autres.
Ah oui? Et comment elle explique alors que les humaines aient connaissance du concept d'ange et que, comme par hasard, de nombreuses oeuvres qu'ils ont inventé les concernent? Ha ha! Pas si aveugle que ça les petits humains finalement boud
Il y a énormément d'oeuvres concernants les extraterrestres, tous les humains croient-ils pour autant qu'ils existent et prennent ce concept au sérieux ? Vaste débat ! study

Salut a écrit:
Mais... Ils sont obligés de tomber dans les trous les anges? Ils peuvent pas les éviter? Les humains au moins, quand ils croisent une bouche d’égout ouverte, ils l'évitent! (et toc)
Mais les humains ne sont pas obligés de jouer à la marelle avec les bouches d'égout tant il y en a ! Heu

Pour moi, le comique n'est pas incompatible avec les thèmes pas drôles de la boulimie et de la chute sur terre, qui ne sont d'ailleurs qu'une toile de fond. Tout dépend où sont les ressorts comiques, tragiques, grottesques, etc. Ce ne sera pas un roman humoristique, mais il y en aura beaucoup, de par la personnalité de certaines protagonistes, dont Melba. Après, Le prologue tranche avec le reste, parce qu'il met en contexte, etc. Mais l'ambiance, l'intrigue principale, etc. vont se poser dans les cinq premiers chapitres.
Par contre, ton avis sur Melba me surprend. Tu es la première personne à la voir comme ça. A la base, elle constate et compare, sans dire ce qui est le mieux. Et la seule raison pour laquelle tout lui paraît plus clair chez les Anges, c'est parce que le Ciel lui est familier depuis toujours et qu'elle n'a connu que ça. Avec les constats, c'était l'incompréhension qui devait apparaître, tout comme en décendant sur Terre dans les chapitres suivants elle va modifier peu à peu ses observations pour apprendre. Du coup je vais voir ce que je vais faire pour ça, parce que ce n'est pas de la superiorité qui doit transparaître.

Sinon désolée d'avoir répondu plus tard, l'autre jour j'étais épuisée !
dodo old
Revenir en haut Aller en bas
Salut
modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 909
Age : 19
Date d'inscription : 10/11/2015

MessageSujet: Re: La Croqueuse de Ciel [Roman]   Jeu 11 Jan 2018 - 13:42

Je me doutais bien en lisant ses avis très tranchés qu'elle allait en changer à un moment ou à un autre, en se rendant sur terre. C'est pour ça que c'est délicat car si tu veux qu'on se rende bien compte de son évolution, il faut que dès le début elle prenne position!

Et en un sens elle paraît un peu condescendante justement parce qu'elle juge sans connaître. Ça me semble normal que ce que tu veux être juste un constat de différence avec un monde qu'elle ne connaît pas glisse vers une impression de supériorité à partir du moment où un jugement est porté.

Tout ça pour dire que ce n'est pas non plus énorme, elle ne nous écrase pas sous son mépris Rolling Eyes mais elle nous prend quand même pour des abrutis finis!! pascontent
Revenir en haut Aller en bas
JAJ
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 04/01/2018

MessageSujet: Re: La Croqueuse de Ciel [Roman]   Jeu 11 Jan 2018 - 14:16

Je comprends, mais je trouve vraiment pas qu'elle juge. Parce que justement elle se contente de dire que ça la fait sourire ou rend triste, de dire qu'ils sont comme ça d'après ce qu'elle a vu, pas qu'ils doivent changer parce qu'ils ont pas le bon comportement où qu'ilss devraient être comme les Anges. Elle explique comment elle les voit, et elle pose des questions, ce qui n'est pas le cas de quelqu'un qui est dans le jugement selon moi. La notion de jugement va avec le positif et le négatif. Or là elle dit jute que les humains ne voient pas les Anges et le ciel tels qu'ils sont vraiment, que ceux qui pensent qu'il n'y a pas de vie ailleurs que sur Terre se trompent. Elle leur dit pas "ouvrez-les yeux bande de truffes", elle laisse les choses être ainsi et les accepte comme ça. Avec un peu le regard d'une mère sur ses bébés : parfois triste, parfois avec un sourire tendre mais sans tenter de les changer et en les aimant comme ça.
Enfin pour moi je pense qu'on n'a pas du tout la même définition du jugement et que c'est ça qui pêche. Mais je verrai en fonction de tous les avis que j'ai déjà reporté dans mes notes pour voir ce que je changerai. Parce que y a aussi des avis contraires au tien, des avis plus nuancés, etc. Donc je vais farfouiller dans tout ça pour faire au mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Tassa
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Masculin Nombre de messages : 439
Age : 26
Localisation : Tout au bout de la terre, en face de la mer!
Loisirs : Chevaucher l'imagination vers de nouveaux horizons
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: La Croqueuse de Ciel [Roman]   Ven 12 Jan 2018 - 15:12

Salut Jaj!

Ton histoire peut être très intéressante, je suis sûr que tu tiens quelque chose! Alors ne lâche rien, si tu crois en ce projet, fonce!

Quelque petites remarques:

Citation :
je ne pense pas que vous parveniez à quoi que ce soit de probant...

Même si c'est juste, je trouve le mot probant disgracieux dans cette phrase.

Citation :
Vous ne voyez pas les choses sous le même angle, tant au sens propre qu'au sens figuré ! Lorsque vous voyez une traînée blanche laissée par un avion, vous voyez une occasion de faire un vœux. Même chose lorsque vous voyez une étoile filante. Pour vous, tout ce qui est blanc est pâle. Et tout ce qui est clair est fade et délavé. Là où vous voyez un ciel fade, pâle, délavé et sans vie, je vois la vie et la civilisation. Dans chaque parcelle de ciel, je vois une âme ailée qui a élu domicile dans les hauteurs. Je vois des rues plus ou moins bien éclairées et énergiques, je vois votre Wall Street, je vois vos campagnes isolées, je vois vos villes étudiantes. Regarder le ciel m'a toujours fascinée et j'ai mis ma vie dans cette occupation. Le ciel est pour moi la vie avec un grand c.

Ce paragraphe m'a moins plu, peut-être parce que je ne vois pas comment on peut trouver le ciel fade et délavé, c'est magnifique un ciel (de mon point de vue de petit humain Smile. Je n'ai pas bien compris comment il peut voir Wall street et les villes étudiantes dans le ciel, et la vie avec un grand C (majuscule) reste un mystère pour moi!

Citation :
Mon défaut à moi est en vérité une maladie. Un trouble alimentaire, plus précisément. Je suis boulimique. C'est plus fort que moi : je mange tout ce que j'ai sous la main, je ne peux pas m'en empêcher !

Un ange boulimique! Haha excellent!

Citation :
En désespoir de cause, j'ai croqué dans notre sol, les nuages. Une substance laiteuse, cotonneuse et emplie de douceur a envahi ma bouche. Je n'avais jamais rien goûté d'aussi délicieux ! Je ne pouvais plus m'arrêter : c'était si bon... Je croulais sous une exquise explosion de saveurs et mes papilles criaient d'extase.

Personne lui a dit que le ciel c'était pas de la barbe à papa ::wall:: ?

Citation :
La situation devenait désespérée. L'Ange en Chef avait eu beau remettre tout en place autour de moi pour m'éviter de manger notre sol, cette substance merveilleuse m'obsédait. Au plus grand malheur de tous, ma réputation ne fut plus à faire et on me surnomma très vite "La Croqueuse de Ciel". Chacun avait sans cesse la peur au ventre. "Et si j'étais le prochain..." était la phrase qui brûlait inlassablement toutes les lèvres, malgré le fait que personne ne souhaitait la formuler. C'était une véritable torture, pour moi comme pour les autres !

Ils ont peur de tomber (j'imagine donc que tes anges ne volent pas)? Ça me paraît un rien illogique, suffit de regarder où l'on met les pieds! Qu'un tombe par mégarde, je veux bien, mais que ça devienne la peur collective... C'est comme si nous on se mettait soudain à trembler à l'idée des bouches d'égouts ouvertes...


Voilà pour mon retour, et tout cas, une lecture rafraichissante!

_________________
"On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas" Invité, ou peut-être bien Victor Hugo, je ne sais plus



Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 895
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: La Croqueuse de Ciel [Roman]   Hier à 12:01

Ooooohhh c'est tout mignon comme histoire  Smile  J'ai hâte de lire comment elle va s'y prendre !
J'aime beaucoup ton introduction, c'est clair, court, et limpide. On comprend bien ce qu'il se passe et on attend que de lire la suite !
Melba, c'est un super prénom ça, j'adore !

Mention spéciale pour cette expression que j'ai kiffeeeeey :
JAJ a écrit:
mes papilles criaient d'extase
A croire qu'elle a eu un orgasme gustatif !

JAJ a écrit:
était la phrase qui brûlait inlassablement toutes les lèvres, malgré le fait que personne ne souhaitait la formuler.
La formulation de cette phrase me gêne un peu.... Je pense qu'il faudrait la changer, ou bien l'alléger... C'est vrai, elle fait assez lourde, elle est un peu longue pour expliquer quelque chose de simple. Je ne saurais pas te dire avec quoi le remplacer, mais quelque chose de plus court serait mieux à mon avis. Là elle casse un peu le "rythme" que tu avais dans ton paragraphe.

Voilà, j'espère t'avoir aidé ! Poste nous vite la suite pour qu'on la dévore ;D

_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Croqueuse de Ciel [Roman]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Croqueuse de Ciel [Roman]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Roman d'aventures (Ollendorff)
» J.E Steinbeck-Les Pâturages du Ciel
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers d'Emeraude - Tome 1: Le Feu dans le ciel
» [Bickmore, Barbara] Médecin du ciel
» Le roman Suspense (Ciel du Nord)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantastiques / bit-lit :: commentaires-
Sauter vers: