Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 possible réalité du monde

Aller en bas 
AuteurMessage
kofamine97
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/03/2018

MessageSujet: possible réalité du monde    Mer 14 Mar 2018 - 9:50

Et puis ce jour là tout bascula. Je me rappelle comme si c’était hier des moindres détails .comment oublier d’ailleurs ? Et dire que lorsque je criai à la fin, courroucé par l’incohérence et le non-sens de la situation, que j’écrirais sur cette sale histoire, un homme au visage rubicond (et ce n’était pas son visage le problème) vociféra : « blasphème ! Pourquoi toucher au sacré ? Ne vois tu donc pas ? » .sacré maitre oui, il s’est bien foutu de nous. Ah ça oui …
Alors que chacun vaquait à ses occupations .c’est à dire que beaucoup faisaient peu ou rien et quelques autres travaillaient prou (pour ma part, traverser la rue khemisti sans me faire écraser par une mobylette douteusement en marche est la dernière chose que je me rappelle avoir essayé de faire avant la sale histoire) . D’une fraction de seconde, peu être moins, et nous passâmes de l’autre coté de l’horizon. Une lumière blanche, aveuglante, nous aveugla. Littéralement. A partir de ce moment, aussi absurde que cela puisse paraitre, je ne sentis plus rien, je ne tenais plus sur mes jambes. Je ne sais pas combien de temps passa après cela , d’ailleurs pouvait-on encore parler de temps ? il me semble aujourd’hui qu’il ne coulait plus réellement, il disparu en une évaporation fumante, laissant derrière elle un léger air d’encens à peine perceptible. C’était donc cela le temps ! Arnaque que tout cela. Nous ouvrîmes instantanément les yeux, en même temps, tels des saltimbanques parfaitement synchros. à la vue du décor, et je pense que c’était le cas de tous, je me crus d’abord entrain de rêver, et ainsi, afin de vérifier la mascarade, je voulu me pincer la chair pour confirmer, mais ne le fit pas lorsque je vis les autres le faire …j’avais déjà tout compris. Déjà tout confirmé . Le décor ! Ce n’était rien d’autres que des icebergs flottant sur une eau, sombre et glaciale, à perte de vue et portant des personnes fâcheusement agglutinées. Le tout réparti de manière strictement équitable. Le même nombre de gens sur chaque bloc, autant d’hommes que de femmes, de jeunes que de vieux. Regards hagards, Bizarrerie, peur extrême allant jusqu’à l’épouvante puis panique générale se succédèrent en un rien de temps. Le brouhaha que nous fîmes alors se perdit inlassablement dans le vide sidéral qui nous entourait .Plus de ciel .il avait disparu. Sur nos têtes ne restait qu’un cosmos, ou sorte de plasma scintillant, et dont les couleurs variaient infiniment du rouge au violet, puis du violet au rouge. ainsi de suite. L’on aurait dit, pour ainsi dire, des aurores boréales irisées. Mais cela ne pouvait être, puisqu’il n’y avait plus de ciel, plus de champs magnétiques donc. Mais surtout plus de soleil, élément fondamental du phénomène astronomique. Beaucoup avaient tenté désespérément de se jeter dans cette eau trouble qui nous encerclait, mais aussi tôt eurent ils plongé qu’ils refaisaient surface, à leurs mêmes places respectives, dissuadant ainsi le reste du groupe. À chaque iceberg son rythme. Tout était effrayant et beau à la fois, aliénant et apaisant. Véritable psychose contagieuse, nous étions livrés à nous même .nous, qui avions été jadis maitres d’une terre trop bonne et trop généreuse étions devenus esclaves d’on ne savait trop quoi. Nous nous tûmes de fatigue et d’affliction. Et seulement lorsque le silence fut de marbre, d’un coup de tonnerre digne de Zeus , le maitre fit son apparition . à vrai dire, il n’y était pas mais l’on ne senti pas moins sa présence en chacun de nous .réelle prophétie confirmée, nous le sentîmes s’esclaffer d’un rire étonnement ridicule pour un maitre. Ensuite, tout devint limpide : selon les explications, l’univers avait atteint le paroxysme de son expansion. En ce moment même donc, l’espace-temps n’était plus en mouvement. Il s’était figé en une forme extraordinairement belle et à un moment jamais soupçonné. Les deux paramètres inhérents, prirent alors, contrairement au reste des « espace-moments » , des valeurs uniques et irreproductibles . à ma gauche se tenait un homme chenu aux cheveux boursoufflés et à la moustache bien garnie. Ce qui m’étonna, c’était son incroyable alacrité. il semblait prendre son pied à cette démonstration déconcertante. Un moment donné il tira la langue pour faire signe au maitre. ce dernier lui fit un clin d’œil en l’apercevant ! J’en fus profondément surpris . cela dit , l’univers tel qu’on nous le décrivit devait ( et l’homme à ma gauche , le devinant , anticipait le discours et balançait les mots comme un élève qui , au fait de sa leçon , participerait durant un cours enseigné. c’était Einstein . ) inéluctablement se rétracter pour finir très rapidement aux antipodes de son expansion ,laquelle fut longue , en un imperceptible point . l’on nous expliqua que durant cette foudroyante descente vers le Big Crush, l’univers revivrait tout .Mais ce serait simplement à l’envers et vers l’arrière, selon les éternels inséparables paramètres. Comme si le maitre eut changé de main pour rembobiner le film raté dont il était le réalisateur, et nous les acteurs. Véritables débutants médiocres dans l’amour et la paix, voués à nous entre-tuer peu importe le script imposé. Puis un nouveau Big bang, de la matière qui l’emporterait sur son altère égo l’anti matière. Puis vinrent les étoiles .galaxies. Terre.eau.vie. Puis enfin Homme, guerres et paix .guerres et haine. Moi écrivant sur cet encyclique scénario, répété à l’infini et conjugué au désespoir des erreurs à jamais reproduites ,encore et encore .et rebelote.
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1024
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: possible réalité du monde    Mer 14 Mar 2018 - 15:16

Hello, c'est gentil de vouloir partager ton texte avec nous mais la moindre des choses serait de se présenter dans la catégorie "présentation des membres" avant.... C'est assez malpoli d'arriver comme ça, balancer son texte et espérer des retours alors qu'on ne te connais pas.
De plus, sur ce forum il faut créer un topic "commentaires" pour que l'on puisse te donner nos retours.
Comme la plupart des malotrus qui viennent lâcher leurs textes sur tous les forums du net en une après-midi, et (dés)espère des retours des membres, j'imagine que tu ne reviendra même pas lire ce message. Donc si dans dix jours tu n'as rien changé, je supprimerai ton poste. Voilà. Parce que j'en ai ma claque des malpolis.
T'as 10 jours.

_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
kofamine97
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/03/2018

MessageSujet: Re: possible réalité du monde    Lun 19 Mar 2018 - 12:19

Il n'y a aucun soucis, je n'avais pas compris le système de fonctionnement du site .je m'excuse de vous avoir offensé de part ma maladroite impolitesse ,je vais rectifier au plus vite .(j'ai lu la réponse finalement Smile l
Revenir en haut Aller en bas
Ametis
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1024
Localisation : Au pays du thé et des corgis !!
Loisirs : Dessin, écriture, théâtre, musique, cocktails...
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: possible réalité du monde    Mar 20 Mar 2018 - 16:49

Haha génial alors Smile

_________________
"We are all stories, in the end. Just make it a good one."


Mon blog perso: Le Soliloque de Tess
Revenir en haut Aller en bas
kofamine97
Hey, soyez cool, je suis nouveau!


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/03/2018

MessageSujet: Re: possible réalité du monde    Mar 20 Mar 2018 - 17:59

je viens de me présenter !! par contre pour le topic je n'ai pas compris le système :/
Revenir en haut Aller en bas
Wishmaster
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Masculin Nombre de messages : 1442
Age : 28
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture, femme (que la mienne hein) et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: possible réalité du monde    Mar 20 Mar 2018 - 21:49

Salut Kofamine, dans la section où tu veux poster ton récit, tu as deux catégories à chaque fois, "texte" et "commentaire". Tu dois ouvrir un topic dans chacune des sections avec le titre de ton récit, l'un pour publier, l'autre pour les commentaires. Je te conseil de faire un lien vers le topic des commentaires là où tu postes ton texte.
Pour info c'est ici : http://ecrire.ingoo.us/f65-commentaires
Au plaisir

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !

Le sage cherche la vérité, l'imbécile l'a déjà trouvée.
Bernard Werber
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: possible réalité du monde    

Revenir en haut Aller en bas
 
possible réalité du monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Marchombres modernes : entre rêve et réalité?
» Tour du monde en voilier
» Le compteur du monde
» Glyos, le monde intergalactique
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits fantasy :: textes fantasy-
Sauter vers: